Scientifiques publient Graphiques – Qui Invalident les thèses du ‘Réchauffement climatique’ – LA THESE DU « RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE » UNE IMPOSTURE _ 06_06_2017 .

06-06-2017

 

 

Nibiru 

Scientifiques publient Graphiques – Qui Invalident les thèses du ‘Réchauffement climatique’ – LA THESE DU « RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE » UNE IMPOSTURE _ 06_06_2017 .

Scientifiques publient Graphiques – (Etudes des évolutions climatiques au cours du temps) – Qui Invalident les thèses du ‘Réchauffement climatique’ clamé par les scientifiques et gouvernements du NWO

LA THESE DU « RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE » UNE IMPOSTURE

Donald Trump a eu raison de dénoncer l’accord de Paris sur le climat conclu durant la COP 21

*

Géoingénierie Réchauffement Climatique & Dépopulation  Global Agenda

STEVE QUAYLE 2017 –    

CHEMTRAILS THE BIGGEST BLACK OPS IN PLAIN SITE 

*

La thèse du réchauffement global anthropique démontée en 80 graphiques

Les articles démontrent que le réchauffement global anthropique est une imposture

En d’autres termes, le prétendu « consensus » sur le réchauffement climatique d’origine humaine est un mensonge éhonté et Donald Trump a eu raison de dénoncer l’accord de Paris sur le climat conclu durant la COP 21, puisque le traité, qui vise particulièrement les économies occidentales, s’appuie précisément sur cette imposture.

Le « réchauffement climatique anthropique » est un mythe : c’est ce que démontre une série impressionnante de 80 graphiques publiés depuis début 2017 dans le cadre d’articles scientifiques certifiés par des comités de lecture. En d’autres termes, le prétendu « consensus » sur le réchauffement climatique d’origine humaine est un mensonge éhonté et Donald Trump a eu raison de dénoncer l’accord de Paris sur le climat conclu durant la COP 21, puisque le traité, qui vise particulièrement les économies occidentales, s’appuie précisément sur cette imposture.

Les articles démontrent que le réchauffement global anthropique est une imposture

Ce qui est en question tout au long de ces articles scientifiques, ce n’est pas le léger réchauffement de 0,8 degrés Celsius enregistré depuis le milieu du XIXe siècle en contrepoint du Petit âge glaciaire du XVIIIe siècle. Tous les spécialistes, climato-alarmistes ou sceptiques, s’accordent sur ce point. Non, ce qui est en question, c’est ce supposé réchauffement global anthropique, terrifiant et sans précédent brandi par les médias dominants et leurs journalistes aux ordres, par les scientifiques avides de subventions, de chaires, de carrières, de collaborateurs et d’honneurs, par les politiciens démagogues et les militants verts de l’apocalypse. Pour ces fauteurs de peur planétaire, des mesures d’urgences s’imposent, sous gouvernance mondialiste cela va de soi, avant que la calotte glaciaire ne fonde complètement, que les îles du Pacifique ne soient submergées et que tous les bébés ours ne finissent noyés. Or ce que démontrent tous ces articles c’est que la version alarmiste de ce « réchauffement global d’origine humaine » est une imposture.

Les auteurs de ces études sont des experts venus des quatre coins du monde : Chine, Russie, Canada, États-Unis, Italie… Chacun a observé de près les différents aspects du supposé « réchauffement global » dans des régions précises et sur différentes échelles temporelles. Et chacune de ces études, dûment contrôlée par des pairs, conclut qu’il n’existe aucune preuve alarmante : la fin du XXe siècle et le début du XXIe attestent d’un réchauffement qui n’est ni dramatique, ni exceptionnel, ni inquiétant. Lire la suite de l’article sur reinformation.tv

*

NoTricksZone

« Pas ici pour adorer ce qui est connu, mais pour l’interroger » – Jacob Bronowski. Nouvelles du climat « faux et vulgaires » de l’Allemagne en anglais – par Pierre L. Gosselin

80 Graphiques À partir de 58 nouveaux documents (2017) Invalident les déclamations d’un réchauffement moderne à échelle mondiale sans précédent

Les scientifiques rejetter de plus en plus 

Graphiques de température «Hockey Stick»


« Si l’on veut distinguer la variabilité naturelle de la variabilité anthropogénique, la grande majorité des enregistrements instrumentaux peuvent être biaisés. » –  Büntgen et al., 2017


L’année dernière, il y avait au moins 60 articles examinés par des pairs publiés dans des revues scientifiques démontrant que le réchauffement d’aujourd’hui  n’est pas global, sans précédent ni remarquable .
 .
Juste au cours des 5 derniers mois, 58 autres articles et 80 nouveaux graphiques ont été publiés qui continuent à miner la conception popularisée d’une histoire de la température de la Terre de refroidissement lentement suivie d’une hausse spectaculaire en forme de bâton de hockey ou  un particulier inhabituel échelle-global du réchauffement Pendant les temps modernes .
 .
Oui, certaines régions de la Terre se sont réchauffées au cours des dernières décennies ou à un certain point au cours des 100 dernières années. Certaines régions refroidissent depuis des décennies. Et de nombreuses régions n’ont montré aucun changement ou tendance nette significatif dans l’une ou l’autre direction par rapport aux dernières centaines à des milliers d’années.
 .
Les scientifiques publiés dans des revues évaluées par des pairs ont de plus en plus affirmé qu’il  n’y avait rien historiquement sans précédent ni remarquable sur le climat d’aujourd’hui vu dans le contexte de la variabilité naturelle à long terme.


Büntgen et al., 2017

« Au cours de la période 1186-2014 CE, la nouvelle reconstruction révèle des conditions générales plus chaudes vers 1200 et 1400 , et encore après 1850. …  Peu d’accord est trouvé avec des simulations de modèles climatiques qui surestiment constamment le récent réchauffement de l’été et sous-estiment les changements de température préindustriels . … Si la variabilité naturelle de la variabilité anthropogénique est à l’origine de la variabilité naturelle, la grande majorité des enregistrements instrumentaux peuvent être biaisés. 




Abrantes et al., 2017

«  La transition des conditions climatiques chaudes à plus froides se produit vers 1300 CE associée au minimum solaire Wolf. Les SST les plus froids sont détectés entre 1350 et 1850 CE, sur Iberia pendant le célèbre Ice Age (LIA) (Bradley et Jones, 1993), avec les épisodes de refroidissement les plus intenses liés à d’autres événements minima solaires , et le forçage volcanique majeur et Séparés par des intervalles de chaleur relative (par exemple (Crowley et Unterman, 2013; Solanki et al., 2004; Steinhilber et al., 2012; Turner et al., 2016; Usoskin et al., 2011). Au cours du 20e siècle, Les enregistrements du sud montrent des oscillations de la SST d’une échelle décennale exceptionnellement grande dans le contexte des 2 derniers millénaires, en particulier après le milieu des années 1970, au sein du grand maximum solaire (1940 – 2000 (Usoskin et al.


Werner et al., 2017


Deng et al., 2017

«  Les résultats indiquent que le climat de l’Anomalie climatique médiévale (MCA, 900-1300) était semblable à celui de la période chaude actuelle (CWP, AD 1850-présent) … En ce qui concerne le petit âge de glace (LIA, 1550- 1850), les résultats de cette étude, ainsi que les données antérieures du détroit de Makassar, indiquent une période froide et humide par rapport au CWP et à la MCA dans le Pacifique occidental. La période froide de LIA est en accord avec le moment du minimum de la tache solaire Maunder et est donc associée à une faible activité solaire « .


Chapanov et al., 2017

« Un bon accord existe entre les cycles décennaux de la LOD [longueur du jour], MSL [niveau de la mer], climat et les indices solaires dont les périodes se situent entre 12-13, 14-16, 16-18 et 28-33 ans ».


Williams et al., 2017

« Les SST reconstitués ont été sensiblement chauffés à 1.1 ° C … de 1660 à 1800 (taux de variation : 0,008 ° C / an) , suivis d’un refroidissement important de 0,8 ° C … jusqu’en 1840 (taux de variation: 0,02 ° C / an), puis Un réchauffement significatif de 0,8 ° C de 1860 à la fin de la reconstruction en 2007 (taux de variation: 0,005 ° C / an) . » [L’amplitude du réchauffement et du refroidissement de la température de la surface de la mer était plus élevée et plus rapide entre les années 1660 et 1800 que De 1860 à 2007.]
En fait, la reconstruction de la SST a co-varié de manière significative avec une reconstruction de l’irradiance solaire [Lean, 2000] sur la périodicité de 11 ans seulement de ~ 1745 à 1825. En outre, les SST reconstruites étaient froides pendant la période inférieure à l’habitude L’irradiance solaire appelée minimum de Maunder (1645-1715) , puis chauffée et refroidie pendant le minimum de Dalton (1795-1830), une deuxième période d’irradiation thermique réduite.  Le minimum solaire de Dalton et l’activité volcanique accrue au début des années 1800 pourraient expliquer les SST décroissantes de 1800 à 1850 « .


Stenni et al., 2017

« Un effort récent pour caractériser la variabilité du climat antarctique et sous-antarctique au cours des 200 dernières années a également conclu que la plupart des tendances observées depuis la surveillance du climat par satellite a commencé en 1979, CE ne peut pas encore être distingué de la variabilité climatique naturelle (non forcée) (Jones et al. , 2016), et sont du signe opposé [ refroidissement, sans réchauffement ] à ceux produits par la plupart des simulations de modèles climatiques forcés sur le même intervalle CE après 1979. … (1) Les températures sur le continent antarctique montrent une tendance générale de refroidissement pendant la période de 0 à 1900CE, qui apparaît le plus fort dans l’Antarctique de l’Ouest, et (2) aucun réchauffement à l’échelle continentale de la température de l’Antarctique n’est évident au siècle dernier .


Li et al., 2017


Demezhko et al., 2017

Les antécédents de la TPS [température de la surface du sol] et du SHF [flux de la surface] diffèrent sensiblement en forme et en chronologie. Le flux de chaleur change les changements de température avant 500-1000 ans . « 


Luoto et Nevalainen, 2017


Li et al., 2017

« Les principales forces motrices derrière les changements climatiques de l’Holocène dans la région LYR [Région du Biodièze- Bissau , en Chine de l’Est] sont probablement l’insolation solaire d’ été associée aux circulations climatiques tropicales ou subtropicales telles que la zone de convergence intertropicale (ITCZ), le Pacifique occidental subtropical High (WPSH) et El Niño / Oscillation du Sud (ENSO) « .


Mayewski et al., 2017


Rydval et al., 2017

« [Le] récent réchauffement de l’été en Ecosse n’est probablement pas unique par rapport aux périodes chaudes multi-décennales observées dans les années 1300, 1500 et 1730″



Reynolds et al., 2017


Rosenthal et al., 2017

« Ici, nous examinons les enregistrements de proxy des températures intermédiaires de l’eau à partir des noyaux de sédiments et des coraux dans les océans équatorial Pacifique et du Nord-Est , s’étendant sur 10 000 ans au-delà du record instrumental. Ces enregistrements suggèrent que les eaux intermédiaires [0 à 700 m] ont été plus chaudes entre 1,5 et 2 ° C pendant le maximum thermique de l’holocène qu’au siècle dernier. Les masses d’eau intermédiaires ont été refroidies de 0,9 ° C de l’Anomalie climatique médiévale au petit âge glaciaire . Ces changements sont significativement plus importants que les anomalies de température documentées dans l’enregistrement instrumental . Les grandes perturbations impliquées dans OHC et le budget énergétique de la Terre sont en contradiction avec de très petites anomalies de forçage radiatif tout au long de l’Holocène et de l’ère commune.


Li et al., 2017

« Nous suggérons que l’activité solaire peut jouer un rôle clé dans la conduite des fluctuations climatiques en NC [Chine du Nord] au cours des 22 derniers siècles , avec sa périodicité quasi-100, 50, 23 ou 22 ans clairement identifiée dans nos reconstructions climatiques.  Il a été largement suggéré à la fois de la modélisation climatique et des données d’observation que l’activité solaire joue un rôle clé dans la conduite des dernières fluctuations climatiques de l’Holocène en déclenchant la variabilité de la température mondiale et la circulation dynamique atmosphérique « 


Goursaud et al., 2017


Guillet et al., 2017


Wilson et al., 2017


Tegzes et al., 2017

« Nos séries de temps de silt sortables montrent une grande variabilité multi-décennale à multi-centenaire, mais aucune tendance claire à long terme au cours des 4200 dernières années . … [O] vos résultats indiquent que les variations de la force de la branche principale de l’écoulement de l’Atlantique peuvent ne pas se traduire nécessairement par des changements proportionnels dans le transport de chaleur océanique vers le nord dans les mers nordiques orientales « .



Tejedor et al., 2017


Fernández-Fernández et al., 2017


Cai et Liu et al., 2017

« 2003- 2009 a été la période la plus chaude dans la reconstruction. 1970- 2000 était plus froid que la dernière étape du Little Ice Age (LIA ) . « 


Köse et al., 2017

« La reconstruction est ponctuée par une augmentation de la température au cours du 20ème siècle; Mais les événements extrêmes et froids au cours du 19ème siècle semblent éclipser les conditions au cours du 20ème siècle . Nous avons trouvé des corrélations significatives entre notre reconstruction de la température du printemps de mars à avril et les reconstructions existantes de la température du printemps pour l’Europe sur la Turquie et le sud-est de l’Europe. … Au cours des 200 dernières années, notre reconstruction suggère que l’année la plus froide était en 1898 et que l’année la plus chaude était en 1873 . Les événements extrêmes reconstruits ont également coïncidé avec les comptes des documents historiques. … En outre, les tendances du réchauffement observées dans notre dossier concordent avec les données présentées par Turkes et Sumer (2004),


Flannery et al., 2017

«  Le début de la reconstruction (1733-1850) coïncide avec la fin du petit âge de glace et expose 3 des 4 décennies les plus cool du record. Cependant, l’estimation moyenne SST de cet intervalle au cours de la LIA ne diffère pas sensiblement de la fin du 20e siècle SST signifie . L’événement de refroidissement le plus important au 20ème siècle est une décennie centrée vers 1965. Cela correspond à un refroidissement du bassin dans l’Atlantique Nord et à la phase fraiche de l’AMO « .


Steiger et al., 2017

« Grâce à plusieurs expériences de proxy idéalisées et réelles, nous évaluons l’étendue spatiale et temporelle dans laquelle les enregistrements d’isotopes peuvent reconstruire la température de surface, la hauteur géopotentielle de 500 hPa et les précipitations. Nous trouvons que les compétences de reconstruction locales sont les plus solides dans les reconstructions, en particulier pour la température et la hauteur géopotentielle, ainsi que des compétences non locales limitées dans les régions tropicales.  Ces résultats sont en accord avec les vues longues que les isotopes dans les carottes de glace ont une valeur claire en tant que proxies climatiques locales, en particulier pour la température et la circulation atmosphérique .




Chang et al., 2017

« L’enregistrement basé sur la chironomide du lac Heihai montre une fluctuation de la température d’été à moins de 2,4 ° C dans la dernière c. 5000 ans de la marge sud-est du QTP [plateau Qinghai-Tibétain]. … Les changements de température de l’été dans cette région répondent principalement à la variation de la mousson asiatique d’été. La variabilité de l’activité solaire est probablement un facteur important des températures estivales, soit directement, soit en modifiant la force et l’intensité de la mousson d’été de l’océan Indien. … Nous avons observé un épisode de refroidissement d’été relativement durable (c. 0,8 ° C inférieur à la moyenne de 5000 ans) entre c. 270 cal. BP et AD c. 1956 . … Le record montre des épisodes de refroidissement sur c. 3100, 2600, 2100 et 1600 cal. BP. Cela est probablement lié à la période définie comme l’ hémisphère nord de la petite ère glaciaire (LIA, c. AD 1350-1850, équivalent à 600-100 cal. BP ). Ceux-ci concernent peut -être le cycle solaire quasi périodique de 500 ans . Étapes de refroidissement entre c. 270 et 100 cal. Les BP ont également été enregistrées et elles sont éventuellement liées à la LIA suggérant un mécanisme de forçage à l’échelle de l’hémisphère pour cet événement « .

 


Krossa et al., 2017


Albot, 2017

«  Les évolutions paléoclimatiques croissantes suggèrent que les signaux climatiques de la période médiévale de la chaleur et les événements de l’histoire de la glace peuvent être détectés dans le monde entier (Mayewski et al., 2004; Bertler et al., 2011). … [T] il cause pour ces événements sont encore débattues entre les changements dans la production solaire, l’activité volcanique accrue, les changements dans la distribution du vent zonal et les changements dans la circulation de renversement méridional (Crowley, 2000; Hunt, 2006) « .


Zhang et al., 2017

« La variabilité de la température [S] ummer au QTP [Qinghai-Tibetan Plateau] répond rapidement aux changements d’irradiance solaire à la fin de l’Holocène »




Kotthoff et al., 2017


Li et al., 2017

« Dans l’ensemble, le lien étroit entre la variabilité solaire et les SST de l’été n’est pas seulement d’importance régionale, mais est également cohérent sur l’ensemble de la région de l’Atlantique Nord ».


Jones et al., 2017


Vachula et al., 2017


Fischel et al., 2017


Li et al., 2017


Anderson et al., 2017


Woodson et al., 2017

«  Le dernier ca. 1000 ans ont enregistré la SST la plus chaude en moyenne de 28,5 ° C. Nous enregistrons, pour la première fois dans cette région, un intervalle frais, ca. 1000 ans de durée, centrée sur 5000 années calciques BP concomitante avec une période humide enregistrée à Bornéo. Le record reflète également un intervalle chaud allant du ca. 1000 à 500 ans californiens BP qui peuvent représenter l’anomalie climatique médiévale . Les variations dans la Monsoie de l’Asie de l’Est (EAM) et l’activité solaire sont considérées comme des facteurs potentiels des tendances SST . Cependant, les changements d’hydrologie liés à la variabilité El Niño-Oscillation du Sud (ENSO), les décalages du Pacifique occidental Pacifique et la migration de la Zone de Convergence Intertropical sont plus susceptibles d’avoir eu une incidence sur notre tendance temporelle SST.


Koutsodendris et al., 2017

« En représentant l’une des plus fortes instabilités climatiques mondiales au cours de l’Holocène, le Little Ice Age (LIA) est marqué par un refroidissement multicentrique (14-19e siècles après J.-C.) qui a précédé le récent réchauffement climatique du 20ème siècle. Le refroidissement a été principalement attribué à la réduction de l’activité solaire et a été particulièrement prononcé pendant les minima solaires 1645-1715 AD et 1790-1830 AD, connus sous le nom de Maunder et Dalton Minima, respectivement.


Browne et al., 2017


Perşoiu et al., 2017


Kawahata et al., 2017

« La SST [température de la surface de la mer] montre un large maximum (~ 17.3 ° C) dans le milieu de l’Holocène (5-7 cal kyr BP), ce qui correspond à la transgression de Jomon. … Le SST maximum a duré seulement un siècle, puis la SST [température de la surface de la mer] a diminué de 3,5 ° C [15,1 à 11,6 ° C]  en deux siècles. Plusieurs pics fluctuent de 2 ° C en quelques siècles . « 


Saini et al., 2017


Dechnik et al., 2017


Wu et al., 2017


Sun et al., 2017

« Nos résultats sont généralement compatibles avec d’autres documents de la région ISM [Mondiane d’été de l’Inde], et suggèrent que l’ intensité de la mousson est principalement contrôlée par l’éclairement solaire à l’échelle du centenaire . Ce forçage externe a peut-être été amplifié par des événements de refroidissement dans l’Atlantique Nord et par l’activité ENOS dans le Pacifique tropical oriental, qui a déplacé l’ITCZ vers le sud.


Wu et al., 2017

«L’existence de MAAT déprimé [températures annuelles moyennes] (1,3 ° C inférieur à la moyenne de 3200 ans) entre 1480 CE et 1860 CE (470-90 cal. Année BP) peut refléter la manifestation de« Little Ice Age »( LIA) dans le sud du Costa Rica. La preuve du refroidissement à basse latitude et de la sécheresse au cours de la «LIA» a été documentée sur plusieurs sites dans les Caraïbes et les Andes tropicales , où les carottes de glace suggèrent un refroidissement marqué entre 1400 CE et 1900 CE . Les enregistrements lacustres et maritimes récupérés à partir des sites d’étude dans l’hémisphère sud indiquent également l’apparition du refroidissement «LIA» . Les concentrations élevées en aérosol atmosphérique, résultant de plusieurs grandes éruptions volcaniques et des réactions de glace de mer / océan, ont été impliquées comme les responsables de la «LIA».


Parc, 2017

«  Le changement climatique tardif de l’Holocène dans l’Asie orientale côtière était probablement entraîné par la variation de l’ENSO . Notre indice de chaleur de pollen d’arbres (TPIW) montre des événements froid tardifs d’Holocène importants associés à des périodes de faible point d’isolement, comme Oort, Wolf, Spörer et Maunder Minimum . Les comparaisons entre les scores Z standard de TPIW filtré, ΔTSI et d’autres enregistrements paléoclimatiques du centre et du nord-est de la Chine, au large du nord du Japon, du sud des Philippines et du Pérou, démontrent des relations significatives [entre l’activité solaire et le climat]. Cela suggère que l’activité solaire a conduit les variations de l’Holocène dans la Monsoie de l’Asie de l’Est (EAM) et l’Oscillation du Sud d’El Niño (ENSO) « .


Markle et al., 2017


Dong et al., 2017


Nazarova et al., 2017

«L’application des fonctions de transfert a entraîné des fluctuations de T en juillet reconstruites d’environ 3 ° C au cours des 2800 dernières années. Les températures basses (11.0-12.0 ° C) ont été reconstruites pour les périodes comprises entre 1700 et 1500 cal. BP (correspondant au Kofun en phase froide) et entre 1200 et 150 PA (en partie correspondant à l’âge de glace Little [LIA] ). Les périodes chaudes (T [éperditions modernes] de juillet ou plus) ont été reconstruites pour les périodes comprises entre le 2700 et le 1800 cal. BP, 1500 et 1300 cal. BP et après 150 cal . BP . « 


Samartin et al., 2017


Thienemann et al., 2017

« [MATÉRIEURS annuels annuels] [inférieurs à la moyenne] [température moyenne annuelle] montrent la valeur la plus basse à 11,510 ans BP (7,6 ° C). Par la suite, les températures augmentent à 10,7 ° C à 9540 ans de PA, suivies d’un déclin général d’environ 2,5 ° C jusqu’à présent (8,3 ° C) . « 


Li et al., 2017

« Contrairement à la tendance de réchauffement souvent documentée au cours des derniers siècles, mais conforme au record de température du plateau tibétain septentrional, nos données montrent une tendance à la baisse progressive de 0,3 ° C dans la température annuelle moyenne de l’air de 1750 à 1970 CE . Ce résultat suggère une tendance au refroidissement progressif dans certaines régions de haute altitude pendant cet intervalle, ce qui pourrait fournir une nouvelle explication pour la mousson d’été asiatique décroissante observée. En outre, nos données indiquent des variations de température interannuelles à décalaires brusquement augmentées de 0,8 à 2,2 ° C après 1970 CE , en termes de grandeur et de fréquence, ce qui indique que le système climatique dans les régions à haute altitude deviendrait plus instable sous le courant le réchauffement climatique. »

Krawczyk et al., 2017



Pendea et al., 2017   (Russie)

«  Le maximum thermique de l’Holocène (HTM) était relativement chaud, ce qui est généralement associé à l’insolation maximale maximale forcée d’Holocène forcée orbitale (p. Ex. Berger, 1978; Bartlein et al., 2011). Son calendrier varie considérablement d’une région à l’autre, mais il est généralement détecté dans les paléocouches entre 11 et 5 cal ka BP (par exemple, Kaufman et al., 2004; Bartlein et al., 2011; Renssen et al., 2012). … En Kamchatka, le calendrier du HTM varie. Dirksen et al. (2013) trouvent des conditions plus chaudes que les présentes entre 9000 et 5000 cal. BP dans le centre du Kamchatka et entre 7000 et 5800 cal. BP sur les sites côtiers .

Stivrins et al., 2017  (Lettonie)

« Conclusion: En utilisant une approche multi-proxy, nous avons étudié la dynamique des caractéristiques du thermocariteur dans l’ouest de la Lettonie, où le thermokarst s’est passé exceptionnellement en retard au Maximum thermique Holocène. …  [A] thermokarst phase active … a commencé 8500 cal. Ans BP et a duré au moins jusqu’à 7400 cal. Année BP. Étant donné que le thermokarst survient lorsque la température moyenne de l’air en été augmente progressivement d’environ 2 ° C au-delà de la température actuelle , nous pouvons affirmer qu’avant cela, les conditions géomorphologiques locales sur le site d’étude doivent avoir été exceptionnelles pour sécuriser le blocage des glaces de la transformation du paysage superficiel et des processus environnementaux « .

Bañuls-Cardona et al., 2017   (Espagne)

« Au cours de l’Holocène moyen, nous détectons d’importants événements climatiques. De 7000 à 6800 [ans avant le présent] (MIR 23 et MIR22), nous enregistrons les caractéristiques climatiques qui pourraient être liées à la fin de la période humide africaine, à savoir une augmentation des températures et une réduction progressive de la couverture arborescente à la suite d’une Diminution des précipitations. Les températures ont dépassé les niveaux actuels de 1 ° C , en particulier dans MIR23, où le taxon le plus représenté est une espèce thermo-méditerranéenne, M. (T.) duodecimcostatus « .

Reid, 2017  (Global)

«  La faible augmentation de la température moyenne mondiale observée au cours des 166 dernières années est la variation aléatoire d’une marche aléatoire centralisée . C’est une fluctuation du bruit rouge. Ce n’est pas significatif, ce n’est pas une tendance et il est peu probable qu’il continue . « 

Åkesson et al., 2017 (Norvège)

« Les reconstitutions pour le sud de la Norvège à base de pollen et de chironomides suggèrent que les températures estivales étaient supérieures à 2 ° C par rapport à la période comprise entre 8000 et 4000 BP, alors que l’insolation solaire était plus élevée (Nesje et Dahl, 1991; Bjune et al., 2005 Velle et al., 2005a). « 
738

 

100

 

159 réponses à « 80 graphiques de 58 nouveaux documents (2017) invalident les réclamations d’un réchauffement moderne à échelle mondiale sans précédent »

  1. Anthony Mills

    Kenneth Richard. La question était de calculer l’absorption de LW sur la surface de l’océan. Elle est régie par les lois du transport par rayonnement, et non par ce qui se passe dans les océans profonds. Les conséquences pour la température de l’océan profond sont une autre question et sont régies par les lois de convection transfert de chaleur.

  2. Anthony Mills

    Kenneth Richard. La question était de calculer l’absorption de LW sur la surface de l’océan. Elle est régie par les lois du transport par rayonnement, et non par ce qui se passe dans les océans profonds. Les conséquences pour la température de l’océan profond sont une autre question et sont régies par les lois de convection Transfert de chaleur.Moderateur: ce n’est pas un commentaire en double!

  3. Oculus Prime

    Les partisans du «changement climatique» visent un symptôme et non la maladie. La maladie de la Terre est la pollution globale, et non le «changement climatique». Un changement climatique ne peut être qu’un symptôme possible d’une terre polluée, mais il ne doit pas nécessairement l’être. Je peux déverser des tonnes de produits chimiques toxiques dans votre lac ou votre rivière le plus proche sans jamais changer la température de la terre. Le fait que les partisans du changement climatique mondial ne s’attaque pas au problème réel (pollution) de front, (un problème qui devrait être évident pour un scientifique), me dit qu’ils font tout cela pour leur propre bénéfice égoïste. C’est-à-dire taxer le monde et tirer profit.

    1. Kathy Celestine

      Spot on!

  4. DELINGPOLE: «Le réchauffement climatique» est un mythe, dis 58 livres scientifiques en 2017

    […] réchauffement « est un mythe – disons donc 80 graphiques de 58 articles scientifiques évalués par les pairs publiés dans […]

  5. Chuck Tolleson

    Les principaux indicateurs utilisés par les chaleururs correspondent à la corrélation entre les niveaux de CO2 et la température.

    Dans le cas où leurs arguments s’effondrent, il semble que le CO2 augmente en raison de la hausse de la température.

    Pourquoi personne ne s’attaque-t-il à cette question pour discréditer les échauffants?

  6. DELINGPOLE: «Le réchauffement climatique» est un mythe, dis 58 livres scientifiques en 2017 - Fil d'actualité - Hasslefree allsorts

    […] réchauffement « est un mythe – disons donc 80 graphiques de 58 articles scientifiques évalués par les pairs publiés dans […]

  7. Russell

    M. Gosselin:

    En citant cette publication, James Delingpole informe Breitbart Readers:

    Le «réchauffement climatique» est un mythe – disons donc 80 graphiques de 58 articles scientifiques examinés par des pairs publiés en 2017.

    Dans combien des 58 articles que vous citons, une phrase telle que:

    « Global waming » est un mythe « être trouvé?

    Si ce n’est pas le cas, n’as-tu pas posté de correction?

    Http://www.breitbart.com/big-government/2017/06/06/delingpole-global-warming-is-myth-58-scientific-papers-2017/ ?

    Les scientifiques du climat, y compris moi-même, ont expérimentalement détrerminé que la colonne Breitbart de Delingpole rejette, censure ou nous élimine rapidement des commentaires critiques, il appartient 
    donc à vous de vous défendre dans cette affaire.

    1. AndyG55

      Vous pouvez bien sûr essayer de prouver que ce n’est pas un mythe.

      Il n’y a aucune signature de réchauffement du CO2 dans l’ensemble des données satellitaires.

      Le SEUL réchauffement provient d’EL Niño et des effets océaniques, dont aucun n’est affecté par le CO2

      Nous attendons votre preuve que ce n’est pas un mythe.

      La preuve que le CO2 provoque un réchauffement dans une atmosphère convective ou cause un réchauffement des océans a été complètement ZERO.

  8. Delingpole: «Le réchauffement climatique» est un mythe, disons 58 articles scientifiques en 2017 | Je suis un malaisien

    […] réchauffement « est un mythe – disons donc 80 graphiques de 58 articles scientifiques évalués par les pairs publiés dans […]

  9. Eric Cruz

    Kennith, vous ne connaissez pas la merde. Maintenant laissez-nous les scientifiques et découvrez-nous-interprète autre chose

    1. AndyG55

      Pauvre Eric, votre supérieur hiérarchique non-scientifique vous a-t-il déserté?

      On dirait qu’il faut tout offrir à un renseignement sans souci.

      Au moins, il n’est pas plein d’analogies sans signification et de fantasmes anti-faits comme seb et sanglot.

    2. AndyG55

      Il n’y a pas de manière que vous soyez une vraie vraie personne.

      Peut-être un «scientifique social» ou avez-vous étudié «la science de la maison» ??

  10. Le «réchauffement climatique» est un mythe, dis 58 livres scientifiques en 2017 | Atlas Monitor

    […] réchauffement « est un mythe – disons donc 80 graphiques de 58 articles scientifiques évalués par les pairs publiés dans […]

  11. DICED est la Constitution environnementale des Nations Unies pour le monde et notre propre constitution sera découpée - Fairfax Free Citizen

    […] Le «consensus» scientifique sur le mensonge du réchauffement planétaire, cité par la gauche sans hésiter, n’est pas scientifique et le président Trump a réussi à retirer les États-Unis de l’accord sur le climat de Paris, un accord fondé sur le prétexte que le mensonge massif Du réchauffement climatique est vrai. […]

  12. Bogdan P. Onac

    Vous avez tout trompé le message et les complots de Persoiu et al. (2017). Veuillez revenir en arrière et lire à nouveau l’article entier! Vérifiez également ce que nous avons tracé dans la Fig. 3 et ce que vous avez choisi pour soutenir votre argument!

  13. Rob Wilson

    Une compilation de BS, je n’ai 
    plus rien à dire, sauf si vous pensez avoir une histoire, écrivez un article – dans ce cas, une critique – et laissez-le passer par un examen par les pairs, 
    je le répète à toutes ces bêtises!

  14. BOMBSHELL REPORT Détruit Narrative Anti-Trump sur "Changement climatique". C'est fini. | Tribune horaire

    […] En résumé, le réchauffement minutieux que nous voyons n’est ni global ni historiquement inhabituel. En fait, les quatre-vingts graphiques publiés par ces cinquante-huit articles prouvent que le changement climatique n’est ni uniforme ni significatif (via la zone No Tricks). […]

  15. DELINGPOLE: «Le réchauffement climatique» est un mythe, dis 58 livres scientifiques en 2017 - My Angels Cloud

    […] réchauffement « est un mythe – disons donc 80 graphiques de 58 articles scientifiques évalués par les pairs publiés dans […]

  16. 5 graphiques qui démolissent complètement la fraude au changement climatique | Les documents fédéralistes

    […] Bien sûr, ils les ignoreront parce qu’ils ne se soucient pas vraiment de la science réelle. Ils se préoccupent uniquement de la science fausse qui a été régulièrement déconsidérée et prouvée comme falsifiée intentionnellement, parce qu’ils sont des cultistes. À partir de la zone Trick: […]

  17. 5 graphiques qui démolissent complètement la fraude du changement climatique - The Washington Feed

    […] Bien sûr, ils les ignoreront parce qu’ils ne se soucient pas vraiment de la science réelle. Ils se préoccupent uniquement de la science fausse qui a été régulièrement déconsidérée et prouvée comme falsifiée intentionnellement, parce qu’ils sont des cultistes. À partir de la zone Trick: […]

  18. 5 graphiques qui démolissent complètement la fraude au changement climatique - LA NATION FÉDÉRALISTE

    […] Bien sûr, ils les ignoreront parce qu’ils ne se soucient pas vraiment de la science réelle. Ils se préoccupent uniquement de la science fausse qui a été régulièrement déconsidérée et prouvée comme falsifiée intentionnellement, parce qu’ils sont des cultistes. À partir de la zone Trick: […]

  19. La thèse du réchauffement global anthropique démontée en 80 graphiques - Nouvelles de France Portail libéral-conservateur

    […] «réchauffement climatique anthropique» est un mythe: c’est ce que démontre une série impressionnante de 80 graphiques publiés depuis début 2017 dans le cadre d’articles scientifiques certifiés par des comités de […]

  20. CHEFS DE L'ÉGLISE AU 8 JUIN 2017 | PagadianDiocese.org

    […] 60 documents scientifiques en 2017 rejettent les documents sur le réchauffement planétaire confirment que les fluctuations climatiques sont une partie normale des cycles climatiques. L’histoire complète […]

  21. DELINGPOLE: «Le réchauffement climatique» est un mythe, dis 58 documents scientifiques en 2017 - USA News Today

    […] classé par Kenneth Richard dans No Tricks Zone, ne sont que quelques-uns des tableaux à prouver […]

  22. Bill Whittle prend Bill Nye et ça va laisser une marque. | Raised On Hoecakes

    […] Pire encore pour la foule « le changement climatique est la faute de l’homme », de plus en plus de scientifiques commencent à publier des articles évalués par des pairs qui montrent une autre histoire: […]

    – See more at: http://notrickszone.com/2017/05/29/80-graphs-from-58-new-2017-papers-invalidate-claims-of-unprecedented-global-scale-modern-warming/#sthash.FEd6yHCQ.Y3V5yzkD.dpuf

    *

    *

    ***

    *

    Nibiru_Final_Update.

    *

    *

    Cliquez sur:

    Nibiru

    pour accéder à tous les Liens

     

    *

    *

     

L’agence presse ISIS-supporting avertit les musulmans d’éviter « les places de rassemblement des Croisés» tandis que des plans d’ «explosions attentats en cours … … _ 08_06_2017 .

08-06-2017

 

 

Nibiru 

L’agence presse ISIS-supporting avertit les musulmans d’éviter « les places de rassemblement des Croisés» tandis que des plans d’ «explosions attentats en cours … … _ 08_06_2017 .

*

ISIS-supporting news agency tells Muslims to avoid ‘gathering places of the Crusaders’ as fanatics plan to ‘explode, run over people and cut their necks any time’

  • Statement warns Muslims in America, Britain, Canada and elsewhere of plans
  • It promises ‘surprises after surprises’ and ‘almost daily blessed attacks’ 
  • ISIS online magazine recently confirmed focus of attacks will shift to ‘Crusaders’ 

L’agence de presse supportant ISIS appelle les musulmans pour éviter de «rassembler les lieux des Croisés» alors que les fanatiques prévoient «exploser, courir sur les gens et couper leur cou à tout moment»

  • La déclaration met en garde les musulmans en Amérique, en Grande-Bretagne, au Canada et ailleurs dans les plans
  • Il promet des «surprises après les surprises» et des «attaques bénies quasi quotidiennes» 
  • Le magazine en ligne d’ISIS a récemment confirmé que l’accent des attaques passerait à ‘Crusaders’ 

Un pro- ISIS agence de nouvelles a dit à ses partisans de rester loin des « lieux de rassemblement des croisés » comme il avertit que « des milliers de lions solitaires » sont prêts à massacrer des civils à tout moment.

Dans une déclaration publiée par Nashir News Agency, des personnes en Amérique, en Russie, en France, en Grande-Bretagne, au Canada, en Belgique, en Australie, et en dehors du caliphe, sont prévenues des «attaques bénies quasi quotidiennes» par les combattants de l’État islamique.

«Nous allons exploser, courir sur les gens par des véhicules et couper le cou à tout moment», le rapport se lit.

Il vient alors que le magazine en ligne du groupe terroriste a déclaré que l’accent mis sur ses partisans a changé pour mener des attaques contre le «sol Crusader».


L’avertissement de l’agence de presse, divisé en deux sections: «O! Les musulmans! Mis en relation avec ‘Et O! Vous les Croisés! ‘. Image ci-dessus, le message complet 
– 

Dans une section de l’avertissement de Nashir intitulé «O! You Crusaders! ‘, L’auteur s’adresse à des personnes en dehors de l’Etat islamique en disant:’ Vous avez commencé l’agression contre nous … et vous allez payer coûteux pour cela ‘.

Il ajoute: «L’Etat islamique n’a pas commencé la guerre contre vous, comme le pensent vos gouvernements et les médias.

«Nous vous avons préparé pour vous les pires jours, les surprises après les surprises et pour répondre à l’appel de cibler les pays des croisés, des milliers de lions solitaires ont été préparés dans vos pays et ont vendu leurs corps et leurs âmes pour le bien d’Allah».

Il conclut: ‘Et attendez les attaques, et nous attendons aussi!’

Un édifice égoïste dans le magazine Rumiyah des djihadistes, publié avant l’attaque du pont de Londres, a déclaré: «Juste une semaine avant le beau mois du Ramadan, l’attention du monde était centrée sur la ville britannique de Manchester.

«Un soldat du Khilafah avait mené une opération Just Terror, battant Manchester Arena à la conclusion d’un concert d’un chanteur américain».

La pièce a continué: «L’explosion a secoué la ville et a rempli ses habitants de terreur, beaucoup d’entre eux se sont brouillés pour tenter de contacter leurs proches et de s’assurer qu’ils étaient en sécurité.

»Ensuite, les chiffres de la victime ont commencé à apparaître: plus de 20 ont été tués et des dizaines d’autres ont été blessés. Le total remonterait à près de 100 morts et blessés.

«Les ennemis de l’Islam ont fait de leur mieux pour avoir un visage courageux et défiant, mais leurs efforts ont été un échec complet. Ils souffraient clairement.

Le groupe terroriste a reconnu que l’attaque de Manchester a confirmé les conclusions des analystes qui ont déclaré que l’ISIS modifiait sa tactique.

Mais il a nié qu’il avait été vaincu en Irak, affirmant qu’il s’agissait de regrouper, de redoubler d’efforts, de raviver les flammes de la guerre, de recouvrer chaque pouce de territoire qu’il avait perdu et de s’étendre à Sham, au Sinaï, au Khurasan et à d’autres régions autour le monde’.

ISIS-supporting news agency tells Muslims to avoid ‘gathering places of the Crusaders’ as fanatics plan to ‘explode, run over people and cut their necks any time’

  • Statement warns Muslims in America, Britain, Canada and elsewhere of plans
  • It promises ‘surprises after surprises’ and ‘almost daily blessed attacks’ 
  • ISIS online magazine recently confirmed focus of attacks will shift to ‘Crusaders’ 

A pro-ISIS news agency has told followers to stay away from the ‘gathering places of the Crusaders’ as it warns that ‘thousands of lonely lions’ are prepared to slaughter civilians at any time.

In a statement published by Nashir News Agency, people in America, Russia, France, Britain, Canada, Belgium, Australia – and those ‘outside the Caliphate’ – are warned of ‘almost daily blessed attacks’ by Islamic State fighters.

‘We will explode, run over people by vehicles and cut off their necks in any time,’ the statement reads.

It comes as the the terror group’s online magazine said the focus of its followers has shifted to carrying out attacks on ‘Crusader soil’.

The warning from the news agency, which is split into two sections - 'O! Muslims!' set alongside 'And O! You Crusaders!'. Pictured above, the message in full 

The warning from the news agency, which is split into two sections – ‘O! Muslims!’ set alongside ‘And O! You Crusaders!’. Pictured above, the message in full

In a section of the Nashir warning titled ‘O! You Crusaders!’, the author addresses people outside the Islamic State by saying: ‘You have started the aggression against us … and you will pay costly for that’.

It adds: ‘The Islamic State haven’t started the war against you, as your governments and media imagine.

‘We have prepared for you worst days, surprises after surprises, and to answer the call of targeting the crusader’s countries thousands of lonely lions have been prepared in your countries and have sold their bodies and souls for the sake of Allah.’

It concludes: ‘And wait for attacks, and we wait too!’

A sickening editorial in the jihadists’ Rumiyah magazine, published before the London Bridge attack, said: ‘Just one week before the blessed month of Ramadan, the world’s attention was focused on the British city of Manchester.

‘A soldier of the Khilafah had carried out a Just Terror operation, striking Manchester Arena at the conclusion of a concert by an American singer.’

The piece continued: ‘The explosion rocked the city and filled its residents with terror as many of them scrambled to try to contact their loved ones and ensure that they were safe.

‘Then, the casualty figures started emerging: More than 20 had been killed and dozens more had been wounded. The total would later climb to nearly 100 dead and wounded.

‘The enemies of Islam did their best to put on a brave and defiant face, but their efforts were a complete failure. They were clearly suffering.’

The terror group has acknowledged that the Manchester attack confirmed the conclusions of analysts who said ISIS was shifting its tactics.

But it denied that it had been defeated in Iraq, claiming it was ‘regrouping, redoubling its efforts, rekindling the flames of war, recapturing every inch of territory it had lost, and expanding into Sham, Sinai, Khurasan, and multiple other regions around the world’.

Read more: http://www.dailymail.co.uk/news/article-4584760/ISIS-backing-news-agency-warns-daily-attacks.html#ixzz4jRaVfK4z 
Follow us: @MailOnline on Twitter | DailyMail on Facebook

 

 

L’avertissement de l’agence de presse, divisé en deux sections: «O! Les musulmans! Mis en relation avec ‘Et O! Vous les Croisés! ‘. Image ci-dessus, le message complet 

Read more: http://www.dailymail.co.uk/news/article-4584760/ISIS-backing-news-agency-warns-daily-attacks.html#ixzz4jRWxDtwk 
Follow us: @MailOnline on Twitter | DailyMail on Facebook

*

*

***

*

Nibiru_Final_Update.

*

*

Cliquez sur:

Nibiru

pour accéder à tous les Liens

 

*

*

 

« Conseil Suprême Rishvanh » Exigeant la libération de Saif al-Islam la libération des détenus et des prisonniers d’opinion, et le retour des personnes déplacées ______ 06_06_2017 .

06-06-2017

 

 

Nibiru 

« Conseil Suprême Rishvanh » Exigeant la libération de Saif al-Islam la libération des détenus et des prisonniers d’opinion, et le retour des personnes déplacées ______  06_06_2017 .

 

# Et Rishvanh

Déclaration du Conseil suprême Rishvanh: Saif al-Islam fils de la nation et chef de la réconciliation nationale

#ورشفانة

بيان المجلس الأعلى ورشفانة: سيف الاسلام ابن الوطن وقائد المصالحة الوطنية

 

*

« Supérieur Rishvanh » exigeant la libération de Saif al-Islam et le retour des personnes déplacées 

« أعلى ورشفانة » يطالب بالإفراج عن سيف الإسلام وعودة المهجرين

Jun 05, 2017

« أعلى ورشفانة » يطالب بالإفراج عن سيف الإسلام وعودة المهجرين

Jun 05, 2017
العزيزية- بوابة افريقيا الإخبارية

طالب المجلس الأعلى ورشفانة بضرورة تفعيل قانون العفو العام، والإفراج عن المعتقلين والأسرى وسجناء الرأي، وعودة المهجرين. وحيا المجلس في بيان أصدره، وزارة العدل بالحكومة المؤقتة لعملها على تنفيذ قانون العفو الاعم، مطالبا بضرورة الإفراج عن المعتقلين وسجناء الرأي، خاصة ما يخص سيف الإسلام معمر القذافي الذي وصفه البيان بأبن الوطن وقائد المصالحة الوطنية، وكل المعتقلين من أبناء الوطن الأوفياء في إشارة للسجناء من المسؤولين السابقين.

وأشاد البيان بموقف كتيبة أبوبكر الصديق، مؤكدا أنها كانت قمة في الآصالة ولم تضعف أمام المغريات، وحافظت على الأسرى الموجودين لديها. وطالب المجلس في بيانه، المليشيات التي اقتحمت معتقل الهضبة قبل أيام بالافراج عن كل المعتقلين وتسليمهم إلى ذويهم.

وجدد المجلس الأعلى ورشفانة التأكيد على أنه ينأى بنفسه عن كل التجاذبات السياسية والخلافات الشخصية، معلنا أن ورشفانة تفتح بيوتها وتمد يدها إلى كل المواطنين المدنيين من مدينة طرابلس.  كما جدد المجلس تأكيده على حق المهجرين والنازحين في الداخل والخارج في العودة إلى ديارهم، مطالبا كل المكونات السياسية والتشريعية والتنفيذية والقضائية والرقابية والمناصب السياسية بتحمل مسؤلياتهم اتجاه الوطن والمواطن.

« Supérieur Rishvanh » exigeant la libération de Saif al-Islam et le retour des personnes déplacées

5 juin 2017
Alzizih- Afrique Nouvelles Portail

Le Conseil suprême a demandé Rishvanh la nécessité d’activer la loi d’amnistie et la libération des détenus et des prisonniers et des prisonniers d’opinion, et le retour des personnes déplacées. Le Conseil a salué dans un communiqué publié par le ministère de la Justice dans le gouvernement intérimaire pour ses travaux sur la mise en œuvre de la partie de la loi d’amnistie, appelant à la libération des détenus et des prisonniers d’opinion, en particulier en ce qui concerne Saif al-Islam Muammar Gaddafi, qui a décrit la déclaration du fils de la patrie et le chef de la réconciliation nationale, et tous les détenus des fidèles de la maison en référence aux prisonniers anciens fonctionnaires.

La déclaration a fait l’éloge de la position du bataillon Abu Bakr, en soulignant qu’il était un sommet devant ne faiblissait Originalité les tentations, et a gardé les prisonniers qui doivent avoir. Le Conseil a exigé dans sa déclaration, les milices qui ont pris d’assaut le plateau de prison les jours avant la libération de tous les détenus et remis à leurs parents.

Le Conseil suprême Rishvanh et a réaffirmé que se distanciant de tous les différends politiques et les différences personnelles, déclarant que Rishvanh ouvrir leurs maisons et tendre la main à tous les civils de la ville de Tripoli. Le Conseil a également réaffirmé le droit des personnes déplacées et des personnes déplacées à la maison et à l’étranger pour rentrer chez eux, exigeant toutes les composantes politiques, législatif, exécutif, judiciaire et réglementaire et les positions politiques à assumer leurs responsabilités envers la patrie et du citoyen.

« Top wershvanh », exigeant la libération de Saif al-Islam et le retour des personnes déplacées

5 juin 2017
-Portail de l’African newsletter

Conseil étudiant wershvanh la nécessité d’activer la Loi d’amnistie, la libération des détenus et prisonniers d’opinion, le retour des personnes déplacées. Le Conseil s’est félicité de la déclaration publiée par le ministère de la Justice, l’intérim de ses travaux sur l’application de la Loi d’amnistie, le gouvernement exigeant la nécessité de libérer les détenus et prisonniers d’opinion, en particulier en ce qui concerne la Saif al-Islam Muammar Gaddafi, décrits par l’instruction le fils de la nation et leader de la réconciliation nationale, et de tous les détenus compatriotes fidèle se référant aux ex-responsables emprisonnés.

La déclaration a salué la position du bataillon Abu Bakr Al-Siddikh, affirmant qu’il était un sommet dans l’originalité et n’a pas affaibli devant les tentations et a gardé les prisonniers. Dans sa déclaration, le Conseil a exigé des milices qui ont pris d’assaut de plateau AlHdbah prison les quelques jours avant la libération de tous ceux arrêtés et remis à leurs proches.

Le Conseil suprême a renouvelé wershvanh a souligné que la distance lui-même de toutes les différences politiques et personnels, tiraillement, déclarant que wershvanh ouvert leurs maisons et tend la main à tous les citoyens de la ville de Tripoli. Le Conseil a également renouvelé le droit des déplacés et de réfugiés et à l’étranger à rentrer chez eux, pour toutes les composantes politiques d’ordre législatif, les postes exécutifs et judiciaires, réglementaires et politiques portent fine direction.

http://afrigatenews.net/node/160335


# Et Rishvanh

Déclaration du Conseil suprême Rishvanh: Saif al-Islam fils de la nation (patrie) et chef de la réconciliation nationale

#ورشفانة

بيان المجلس الأعلى ورشفانة: سيف الاسلام ابن الوطن وقائد المصالحة الوطنية

Aucun texte alternatif disponible.L’image contient peut-être : texteAucun texte alternatif disponible.
Aucun texte alternatif disponible.
L’image contient peut-être : texteAucun texte alternatif disponible.
 

 

*

*

***

*

Nibiru_Final_Update.

*

*

Cliquez sur:

Nibiru

pour accéder à tous les Liens

 

*

*

 

MESSAGE AU PEUPLE FRANCAIS Intégral #EIF _ 29_05_2017

06-06-2017

 

 

Nibiru 

MESSAGE AU PEUPLE FRANCAIS Intégral #EIF _ 29_05_2017

Afficher mode plein écran 

L’État Islamique lance un ultimatum de 7 jours à Macron et menace « d’un bain de sang » _ 02_06_2017      

🔴 MESSAGE AU PEUPLE FRANCAIS 🔴     

*

MESSAGE AU PEUPLE FRANCAIS Intégral #EIF 29 05 2017 

*

L’État Islamique lance un ultimatum de 7 jours à Macron et menace « d’un bain de sang » _ 02_06_2017      

🔴 MESSAGE AU PEUPLE FRANCAIS 🔴     

*

***

*

Nibiru_Final_Update.

*

*

Cliquez sur:

Nibiru

pour accéder à tous les Liens

 

*

*

 

UNIDENTIFIED LONDON BRIDGE TERROR SUSPECT LIÉ À L’INTELLIGENCE BRITANNIQUE _  Links to MI5  ___  L’ATTAQUANT DE LONDON BRIDGE EST APPARU DANS CHANNEL 4 DOC SUR ‘JIHADIS BRITANNIQUE’ (VIDEO)  _ 05_06_2017 .

UNIDENTIFIED LONDON BRIDGE TERROR SUSPECT LIÉ À L’INTELLIGENCE BRITANNIQUE _ Links to MI5 ___  L’ATTAQUANT DE LONDON BRIDGE EST APPARU DANS CHANNEL 4 DOC SUR ‘JIHADIS BRITANNIQUE’ (VIDEO) _ 05_06_2017 .

06-06-2017

 

 

Nibiru 

UNIDENTIFIED LONDON BRIDGE TERROR SUSPECT LIÉ À L’INTELLIGENCE BRITANNIQUE _ Links to MI5 ___  L’ATTAQUANT DE LONDON BRIDGE EST APPARU DANS CHANNEL 4 DOC SUR ‘JIHADIS BRITANNIQUE’ (VIDEO) _ 05_06_2017 .

 

UNIDENTIFIED LONDON BRIDGE TERROR SUSPECT LIÉ À L’INTELLIGENCE BRITANNIQUE

UNIDENTIFIED LONDON BRIDGE TERROR SUSPECT LINKED TO BRITISH INTELLIGENCE

*

London Suspect Appeared In UK Documentary, Links to MI5 Not Reported by MSM

Suspect Londres Apparu dans Documentaire au Royaume-Uni, Liens avec le MI5 Non Rapporté par MSM

*

L’ATTAQUANT DE LONDON BRIDGE EST APPARU DANS CHANNEL 4 DOC SUR ‘JIHADIS BRITANNIQUE’ (VIDEO)

LONDON BRIDGE ATTACKER APPEARED IN CHANNEL 4 DOC ON ‘BRITISH JIHADIS’ (VIDEO)

Published: June 5, 2017

SOURCE: RT

Khuram Shazad Butt, one the London Bridge attackers recently identified by police, appeared in a Channel 4 documentary called ‘The Jihadist Next Door’ last year. Police were reportedly alerted after he was filmed praying to an Islamic State flag and attempting to recruit children in a local park.

Butt, 27, from Barking, East London was part of a “group of British extremists intent on spreading their message of global jihad” who appeared in the program.

Khuram Shazad Butt, l’un des attaquants du pont de Londres récemment identifiés par la police, est apparu dans un documentaire Channel 4 intitulé «The Jihadist Next Door» l’année dernière. La police aurait été alertée après avoir été filmée en priant au drapeau de l’État islamique et en essayant de recruter des enfants dans un parc local.

Butt, 27 ans, de Barking, à l’est de Londres faisait partie d’un « groupe d’extrémistes britanniques ayant l’intention de diffuser leur message de jihad mondial » qui figurait dans le programme .

In the documentary, Butt (wearing all beige) is filmed praying with the black Islamic State (IS, formerly ISIS/ISIL) flag in the forefront, along with a group of other radical Muslims in the middle of London’s Regent’s Park.

Dans le documentaire, Butt (portant tous les beiges) est filmé en priant avec le drapeau islamique noir (IS, anciennement ISIS / ISIL) à l’avant-garde, ainsi qu’un groupe d’autres musulmans radicaux au milieu du Regent’s Park de Londres.

//gifs.com/embed/0gxZg5

A police statement released Monday said Butt was known to police and the domestic intelligence agency MI5, but was not thought to have been planning an attack.

Seven people were killed and 48 injured when three terrorists wearing fake suicide bomb vests used a rented van to mow down pedestrians on London Bridge. They then went on a knife rampage in Borough Market, stabbing victims with 12-inch blades.

Thirty-six people remain in hospital. Of those, 21 are in a critical condition.

Eleven people are in police custody in relation to the incident, Prime Minister Theresa May says.

The three attackers were shot dead by police.

The second attacker was identified as Rachid Redouane, 30. He had claimed to be both Moroccan and Libyan, according to police.

Inquiries are still ongoing to identify the name of the third attacker.

Une déclaration policière publiée lundi a déclaré que Butt était connu de la police et de l’agence de renseignement nationale MI5, mais on ne pensait pas avoir planifié une attaque.

Sept personnes ont été tuées et 48 blessées lorsque trois terroristes qui portaient de fausses vestes de suicide utilisaient une camionnette louée pour tondre les piétons sur le pont de Londres. Ils sont ensuite allés sur un raid de couteau dans le marché de l’arrondissement, poignardant les victimes avec des lames de 12 pouces.

Trente-six personnes restent à l’hôpital. Parmi ceux-ci, 21 sont dans un état critique.

Onze personnes sont en garde à vue relativement à l’incident, a déclaré le Premier ministre Theresa May.

Les trois attaquants ont été abattus par la police.

Le deuxième attaquant a été identifié comme Rachid Redouane, 30. Il avait prétendu être marocain et libyen, selon la police.

Des demandes de renseignements sont encore en cours pour identifier le nom du troisième attaquant.

«  J’invite tous ceux qui ont des informations sur ces hommes, leurs mouvements dans les jours et heures avant l’attaque et les endroits qu’ils fréquentent pour se présenter « , a déclaré le commissaire adjoint Mark Rowley 

« I would urge anyone with information about these men, their movements in the days and hours before the attack and the places they frequented to come forward, » Assistant Commissioner Mark Rowley said 

http://www.blacklistednews.com/London_Bridge_attacker_appeared_in_Channel_4_doc_on_%E2%80%98British_jihadis%E2%80%99_%28VIDEO%29/58958/0/38/38/Y/M.html

*

UNIDENTIFIED LONDON BRIDGE TERROR SUSPECT LIÉ À L’INTELLIGENCE BRITANNIQUE

UNIDENTIFIED LONDON BRIDGE TERROR SUSPECT LINKED TO BRITISH INTELLIGENCE

Published: June 5, 2017

SOURCE: KURT NIMMO

Unidentified London Bridge Terror Suspect Linked to British Intelligence

We still don’t know the identities of the three individuals said to be responsible for the London Bridge attack last week. The police don’t want you to know who they are. Why? Would we discover something we’re not supposed to know if the names are released? Is it possible the cops are hiding something?

On Sunday, The Telegraph ran a story on one of the nameless and faceless suspects.

A former friend of the terrorist, who was shot dead by police along with two accomplices, claimed he had been radicalized while watching YouTube videos and said he contacted the authorities ­after becoming concerned over his friend’s extremist views…

The friend told the BBC’s Asian Network that the terrorist had been radicalised watching videos of the infamous American hate preacher Ahmad Musa Jibril.

Ahmad Musa Jibril is a useful tool for the war against Bashar al-Assad in Syria. A survey conducted by the The International Centre for the Study of Radicalisation and Political Violence concluded that approximately 60% of 150 people with ISIS and al-Nusra Front followed Musa Jibril on their Twitter accounts.

The unnamed terrorist allegedly appeared in the Jihadis Next Door, a BBC Channel 4 documentary. The program also featured Mohammed Shamsuddin, an associate of the cleric Anjem Choudary. Shamsuddin joined a jihadi group after meeting Omar Bakri.

“Bakri founded al-Muhajiroun in 1996 with the blessings of Britain’s security services, [with] his co-founder… Anjem Choudary. Choudary was intimately involved in the program to train and send Britons to fight [in the Balkans],” writes investigative journalist Nafeez Ahmed. London imams Abu Hamza al-Masri and Abu Qatada had similar deals with British intelligence.

One of the supposed London Bridge terrorists appears in a program with an associate of Anjem Choudary and Omar Bakri (pictured above), who has admitted working with MI5, and this is left unreported.

The Telegraph story about Mohammed X—a placeholder until the suspects are identified—feeds into arguments by the state for more surveillance, more troops on the street, and more paranoia and outrage on the part of British citizens. The latter will be manipulated to build consensus for the evolving war on Islam and further the effort to turn Britain into a police state.

Nous ne connaissons toujours pas l’identité des trois personnes déclarées responsables de l’attaque du pont de Londres la semaine dernière. La police ne veut pas que vous sachiez qui ils sont. Pourquoi? Découvrez-nous quelque chose que nous ne sommes pas censés savoir si les noms sont diffusés? Est-il possible que les flics cachent quelque chose?

Dimanche, The Telegraph a fait une histoire sur l’un des suspects sans nom et sans visage.

Un ancien ami du terroriste, qui a été abattu par la police avec deux complices, a affirmé qu’il avait été radicalisé en regardant des vidéos YouTube et a déclaré qu’il avait contacté les autorités après avoir été préoccupé par les opinions extrémistes de son ami …

L’ami a déclaré au Réseau asiatique de la BBC que le terroriste avait été radicalisé en regardant des vidéos de l’infâme prédicateur haïtien américain Ahmad Musa Jibril.

Ahmad Musa Jibril est un outil utile pour la guerre contre Bashar al-Assad en Syrie. Une enquête menée par le Centre international pour l’étude de la radicalisation et de la violence politique a conclu que environ 60% des 150 personnes avec ISIS et Al-Nusra Front suivaient Musa Jibril sur leurs comptes Twitter.

Le terroriste sans nom aurait apparu dans le Jihadis Next Door , un documentaire de la BBC Channel 4. Le programme a également représenté Mohammed Shamsuddin, associé du clerc Anjem Choudary. Shamsuddin a rejoint un groupe jihadiste après avoir rencontré Omar Bakri.

« Bakri a fondé al-Muhajiroun en 1996 avec les bénédictions des services de sécurité britanniques, [avec] son ​​co-fondateur … Anjem Choudary. Choudary a été intimement impliqué dans le programme pour former et envoyer les Britanniques pour se battre [dans les Balkans] », écrit le journaliste d’enquête Nafeez Ahmed . Les imams de Londres, Abu Hamza al-Masri et Abu Qatada, ont eu des accords similaires avec l’intelligence britannique.

L’un des terroristes soupçonnés de London Bridge apparaît dans un programme avec un associé d’Anjem Choudary et Omar Bakri (photo ci-dessus), qui a reconnu avoir travaillé avec le MI5, et ce n’est pas signalé.

L’histoire de Telegraph sur Mohammed X – un espace réservé jusqu’à ce que les suspects soient identifiés – fait l’objet d’arguments par l’État pour plus de surveillance, plus de troupes dans la rue et plus de paranoïa et d’indignation de la part des citoyens britanniques. Ce dernier sera manipulé pour construire un consensus pour l’évolution de la guerre contre l’islam et poursuivre l’effort pour transformer la Grande-Bretagne en un état policier.

http://www.blacklistednews.com/Unidentified_London_Bridge_Terror_Suspect_Linked_to_British_Intelligence/58957/0/38/38/Y/M.html?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

*

*

***

*

Nibiru_Final_Update.

*

*

Cliquez sur:

Nibiru

pour accéder à tous les Liens

 

*

*

 

URGENT: L’Etat Islamique revendique l’attentat de #Londres via l’agence Amaq #EI #LondonBridge #BoroughMarket _ #Londres Au moins 6 victimes sont mortes samedi dans une attaque terroriste sur le London Bridge et à Borough Market ,🔴🇬🇧 #Londres Attentat terroriste « ils poignardaient des gens, les tuaient.. » #LondonBridge ______________ 03_06_2017 .

03-06-2017

 

 

Nibiru 

🔴 MESSAGE AU PEUPLE FRANCAIS 🔴     #EI   intégral

 

#Londres Au moins 6 victimes sont mortes samedi dans une attaque terroriste sur le London Bridge et à Borough Market ,🔴🇬🇧 #Londres Attentat terroriste « ils poignardaient des gens, les tuaient.. » #LondonBridge ______________ 03_06_2017 .

DIRECT 🇬🇧 #Londres Attaque terroriste à London Bridge et Borough Market. Au moins 7 morts et 48 blessés dont 21 dans un état grave .

– Attaque à Londres: le bilan s’alourdit à sept morts 

ALERTE INFO – Attaque à : « des concitoyens français figurent parmi les victimes », annonce l’Elysée

URGENT: L’Etat Islamique revendique l’attentat de via l’agence Amaq  

Reminder to all: David Cameron X PM posing with terrorists aka « moderate » terrorists, or « armed » opposition

*

ΑΠΟΚΑΛΥΨΗ: Το παιχνίδι συγκάλυψης Κλίντον, Μέι και της ΜΙ5 #London #LondonBridge

Posted by infiltr8or στο Ιουνίου 4, 2017

INFORMATION: Le masquage jeu Clinton, May et MI5 #London #LondonBridge

Posté par infiltr8or le 4 Juin 2017

LES CRIMINELS Hillary Clinton TEREZA ET REDUIT INFORMÉS

Le rôle du MI5 SKOTEINOS

ΟΙ ΕΓΚΛΗΜΑΤΙΕΣ ΧΙΛΑΡΙ ΚΛΙΝΤΟΝ ΚΑΙ ΤΕΡΕΖΑ ΜΕΙ ΓΝΩΡΙΖΑΝ

Ο ΣΚΟΤΕΙΝΟΣ ΡΟΛΟΣ ΤΗΣ MI5

Ο βομβιστής αυτοκτονίας ου Μάντσεστερ, Salman Abedi, ήταν μέρος μιας εξτρεμιστικής ομάδας, των Ισλαμιστών Μαχητών της Λιβυης,(LIFG), που αναπτύχθηκε στο Μάντσεστερ και καλλιεργήθηκε και χρησιμοποιήθηκε από την MI5 για περισσότερα από 20 χρόνια.

Η ομάδα LIFG, γνωστή και ως «Manchester boys»… είχε χαρακτηριστεί το 2011 από τη Βρετανία ως τρομοκρατική οργάνωση που «εντάσσεται στο ευρύτερο παγκόσμιο ισλαμιστικό εξτρεμιστικό κίνημα, εμπνευσμένο από την Αλ Κάιντα». Ξαφνικά, με εντολές του Home Office, η MI5 επέστρεψε τα διαβατήρια τους και επέτρεψε την ελεύθερη μετακίνηση τους «no questions asked».

Το olympia.gr αποκαλύπτει ότι όταν η Theresa May ήταν υπουργός Εσωτερικών, οι τζιχαντιστές του LIFG είχαν τη δυνατότητα να ταξιδεύουν ανεμπόδιστα σε ολόκληρη την Ευρώπη και να ενθαρρύνονται να συμμετάσχουν σε «μάχες»: πρώτα να απομακρύνουν τον Mu’ammar Gadaffi στη Λιβύη και στη συνέχεια να συμμετάσχουν στις συνδεδεμένες ομάδες της Αλ Κάιντα στη Συρία.

Πέρυσι, το FBI ανέφερε ότι έβαλε τον Abedi σε «λίστα παρακολούθησης τρομοκρατών» και προειδοποίησε τον MI5 ότι η ομάδα του αναζητούσε έναν «πολιτικό στόχο» στη Βρετανία. Γιατί δεν είχε συλληφθεί και το δίκτυο γύρω του εμπόδισε να σχεδιάσει και να εκτελέσει τη θηριωδία στις 22 Μαΐου;

Το 2011 η Βρετανία του Κάμερον και της υπουργού εξωτερικών Μέι, μαζί με τις ΗΠΑ του Ομπάμα, με τη καθοδήγηση της τότε Secretary of State Χίλαρι Κλίντον, κατέστρεψε τη Λιβύη, με την κρυφή υποστήριξη του Ισλαμικού Κράτους, που ειχε ήδη βρει τις ρίζες του στα ερείπια του Ιράκ μετά την εισβολή του Μπλερ και του Μπους το 2003.

Εντωμεταξύ το Λονδίνο, διοργάνωνε, με την υποστήριξη κολοσσών όπως της Royal Bank of Scotland, εκθέσεις όπλων για να αναδείξει τις «άνευ προηγουμένου ευκαιρίες για επιχειρήσεις άμυνας και ασφάλειας του Ηνωμένου Βασιλείου»!

Ακόμα και μέχρι πριν ένα μήνα, η Τερέζα Μέι βρισκόταν στη Σαουδική Αραβία, για να προωθήσει την πώληση όπλων αξίας 3 δισεκατομμυρίων λιρών για να χρησιμοποιηθούν κατά της Υεμένης.

Δεν αποτελεί για εμας έκπληξη οτι η θεωρία επέστρεψε: «Ο Abedi έδρασε ως μοναχικός λύκος». Γιατί γνωρίζουμε οτι οι πολιτικές της Κλίντον, του Μπλερ, της Κάμερον και της Μέι δεν ηταν πόλεμος κατά της τρομοκρατίας. Ηταν ένα παιχνίδι κατακτήσεων και υποδούλωσης.

Παλαιστίνη. Αφγανιστάν. Ιράκ. Λιβύη. Συρία. Το Ιράν λέγεται ότι ακολουθεί.

Το Λονδίνο, το Μάντσεστερ και ξανά το Λονδίνο, ηταν φυσική εξέλιξη.  Πριν έρθει το επόμενο, ποιός θα έχει το κουράγιο να παραδεχθεί οτι απέτυχαν;

.

Le kamikaze e Manchester, Salman Abedi, faisait partie d’un groupe extrémiste, de la Libye islamique Combatants, (GICL), qui a été développé à Manchester et a été cultivé et utilisé par le MI5 depuis plus de 20 ans.

Le groupe GICL, connu sous le nom «garçons» Manchester … Il a été décrit en 2011 par le Royaume-Uni comme une organisation terroriste « partie du mouvement extrémiste islamiste mondial plus large inspiré par Al-Qaïda. » Tout à coup, avec les commandes du Home Office, le MI5 retourné leur passeport et permettre leur libre circulation «pas de questions posées».

Le olympia.gr révèle que lorsque Theresa May a été ministre de l’Intérieur, les djihadistes du GICL ont pu voyager librement dans toute l’Europe et encouragés à se livrer à des « batailles »: d’abord retirer le Mouamar Khadafi en Libye et puis participer aux groupes associés d’al-Qaïda en Syrie.

L’année dernière, le FBI a dit Abedi l’a mis dans « liste de surveillance terroriste » et a mis en garde MI5 que son équipe cherchait une « cible politique » en Grande-Bretagne. Pourquoi n’a pas été arrêté et le réseau autour de lui a empêché de concevoir et d’exécuter l’atrocité le 22 mai?

En 2011, Cameron Grande-Bretagne et des Affaires étrangères Mei ministre, ainsi que les Obama des États-Unis, avec la direction du secrétaire d’État CHilari Klinton, détruit la Libye, avec le soutien secret de l’Etat islamique, qui avait déjà trouvé ses racines dans la ruines de l’Irak après l’invasion de Blair et Bush en 2003.

Pendant ce temps, à Londres, organisé avec le soutien de géants tels que Royal Bank of Scotland, des expositions d’armes pour mettre en évidence les « opportunités sans précédent pour les entreprises de défense et de sécurité dans le Inomenou Vasileiou! »

Même jusqu’à il y a un mois, Teresa Mei était en Arabie Saoudite, de promouvoir la vente de 3 milliards de livres d’une valeur d’armes à utiliser contre le Yémen.

Il n’y a pas surprise pour nous que la théorie est revenu: « Le Abedi a agi comme un loup solitaire. » Nous savons que les politiques de Clinton, Blair, Cameron et Mei était pas la guerre contre le terrorisme. Ce fut un jeu de conquête et d’asservissement.

Palestine. Afghanistan. Irak. Libye. Syrie. L’Iran dit suivre.

Londres, Manchester et encore à Londres, était une évolution naturelle. Avant de venir à côté, qui aura le courage d’admettre qu’ils ont échoué?

https://olympia.gr/2017/06/04/%CE%B1%CF%80%CE%BF%CE%BA%CE%B1%CE%BB%CF%85%CF%88%CE%B7-%CF%84%CE%BF-%CF%80%CE%B1%CE%B9%CF%87%CE%BD%CE%AF%CE%B4%CE%B9-%CF%83%CF%85%CE%B3%CE%BA%CE%AC%CE%BB%CF%85%CF%88%CE%B7%CF%82-%CE%BA%CE%BB%CE%AF/

 

*

#Londres Au moins 6 victimes sont mortes samedi dans une attaque terroriste sur le London Bridge et à Borough Market ,🔴🇬🇧 #Londres Attentat terroriste « ils poignardaient des gens, les tuaient.. » #LondonBridge ______________ 03_06_2017 .

DIRECT 🇬🇧 #Londres Attaque terroriste à London Bridge et Borough Market. Au moins 7 morts et 48 blessés dont 21 dans un état grave .

– Attaque à Londres: le bilan s’alourdit à sept morts 

ALERTE INFO – Attaque à : « des concitoyens français figurent parmi les victimes », annonce l’Elysée

URGENT: L’Etat Islamique revendique l’attentat de via l’agence Amaq  

L’un des 3 assaillants de l’attaque de a été signalé au moins deux fois pour sa radicalisation

*

London Bridge terrorist filmed praying to ISIS flag in Channel 4 documentary

THE London Bridge jihadi believed to have orchestrated the attack which killed seven people was in a Channel 4 documentary just last year.

London Bridge terroriste a filmé la prière au drapeau ISIS dans le documentaire Channel 4

Le jihadiste du London Bridge, qui aurait orchestré l’attaque qui a tué sept personnes, était dans un documentaire Channel 4 l’année dernière.

Le jihadiste du London Bridge, qui aurait orchestré l’attaque,

était dans un documentaire Channel 4    2016 

a été interviewé par en 2016   drapeau
The Jihadist Next Door via

//players.brightcove.net/2540076170001/B1UbbrV5l_default/index.html?videoId=5459809772001#t=12s

L’homme de 27 ans – qui n’a été identifié que comme «Abz» – est considéré comme l’un des trois terroristes qui ont entassé des piétons avant de coups de couteaux samedi soir (3 juin) .

The 27-year-old – who has only been identified as “Abz” – is thought to be one of the three terrorists who ploughed into pedestrians before stabbing revellers on Saturday night (June 3).

Footage from a documentary about British jihadis in 2016 has now resurfaced showing the twisted thug praying to an ISIS flag in Regent’s Park, north-west London.

He was pictured alongside a notorious preacher, as the narrator says: “I can’t help but think this is being actively provocative.”

Les sympathisants d'ISIS dans Regent's ParkCHANNEL 4 / GETTY

REFROIDISSEMENT: l’attaquant de London Bridge aurait été filmé dans un documentaire Channel 4

CHILLING: The London Bridge attacker was reportedly filmed in a Channel 4 documentary

A chilling video has since emerged showing jihadi killers calmly striding through the streets during their murderous rampage.All three terrorists were shot dead by armed police, just eight minutes after carrying out the attack,Cops were spotted stalking the knifeman in the streets and alleys of Borough Market.
The ISIS sympathisersCHANNEL 4WORSHIP: Several men were filmed praying to an ISIS flag

http://www.dailystar.co.uk/news/latest-news/619869/London-Bridge-attack-borough-market-terrorist-ISIS-Channel-4-documentary-video

l’attaquant de London Bridge filmé sur Channel 4 déployant le drapeau ISIS

Le chef de file de l’attaque terroriste de London Bridge, dont l’identité a été révélée comme un homme de 27 ans portant une chemise d’Arsenal, a été filmé en déployant un drapeau islamique (ISIS) dans un parc pendant un documentaire de Channel 4.

The 27-year-old manic, who Express.co.uk has decided not to name, was pictured lying dead wearing an Arsenal shirt after armed police gunned down him and two other terror thugs.It is has now been revealed the home-grown jihadi was twice reported to anti-terror authorities after he was apparently brainwashed by watching extremist YouTube videos.

The attacker appeared in a Channel 4 documentary CHANNEL 4

The attacker appeared in a Channel 4 documentary

Londres attaquant Pont filmé sur Ch 4 flag ISIS déferlement  Battant chiffon devrait = gaol / comportement offensant

*

DIRECT 🇬🇧 #Londres Attaque terroriste à London Bridge et Borough Market. Au moins 7 morts et 48 blessés dont 21 dans un état grave .

– Attaque à Londres: le bilan s’alourdit à sept morts 

ALERTE INFO – Attaque à : « des concitoyens français figurent parmi les victimes », annonce l’Elysée 

//platform.twitter.com/widgets.js

URGENT: L’Etat Islamique revendique l’attentat de via l’agence Amaq

URGENT: L’Etat Islamique revendique l’attentat de via l’agence Amaq

L’ revendiqué l’attentat de qualifiant les assaillants de « cellule sécuritaire »

« Source de sécurité à l’agence Amaq: un détachement de combattants de l’État islamique a effectué hier les attaques de Londres »

la revendication de responsabilité d’Isis était «étrangement rédigée très brève et imprécise et retardée dans sa publication », à la suite de cyberattaques paralysants leurs sites de publication; d’autres devraient émerger au cours des prochains jours.

3) Translation of the Amaq claim:
« A detachment of Islamic State (  ) fighters carried out the  yesterday »


Le point sur ce qu’il s’est passé hier soir. L’horreur à et .

En réponse à 

🔴 URGENT

Le point sur ce qu’il s’est passé hier soir. L’horreur à et . 🇬🇧

DIRECT 🇬🇧 #Londres Attaque terroriste à London Bridge et Borough Market. Au moins 7 morts et 48 blessés dont 21 dans un état grave .

• A 22h00 (heure locale) hier à Londres, une camionnette blanche de location a foncé sur des piétons, sur le London Bridge
• Trois assaillants sont alors sortis du véhicule et ont attaqué des passants au hasard, au couteau
• Les trois terroristes ont été abattus par les policiers en 8 minutes
• Aucune revendication pour l’heure
• Bilan provisoire de 7 morts et 48 blessés

19h30. Un français a été tué lors de l’attaque du London Bridge annonce le Quai d’Orsay.

19h00. Au total 8 policiers ont ouvert le feu sur les 3 terroristes, tirant 50 cartouches. (police)

17h10. Une courte vidéo amateur montre 2 des terroristes marchant calmement vers le Borough Market, juste avant l’attaque au couteau. (Daily Express)

 

16h45. Les autorités annoncent que 21 personnes blessées lors de l’attaque, sont dans un «état critique».

16h45. Les autorités annoncent que 21 personnes blessées lors de l’attaque, sont dans un «état critique».

14h40. Cité par The Guardian, un témoin de l’attaque évoque l’impuissance des policiers communautaire (non armé) : «ils fuyaient !».

« L’homme avec le couteau était en train de tuer deux personnes. On criait « stop, stop ! » et des personnes leur jetaient des chaises dessus. La police (armée) est arrivée et a immédiatement abattu les terroristes. »

Les autorités ont toutefois annoncé qu’il avait fallu 8 minutes aux policiers pour neutraliser les trois terroristes par balles.

14h20. La police annonce l’interpellation de 12 personnes à Barking ce matin, en lien avec l’attentat.

14h05. 4 policiers ont été blessés lors de l’attaque. L’un était hors-service et a été confronté directement à l’un des terroristes. (BBC)

13h35. 4 français blessés : 3 femmes et 1 homme. L’une des femmes a toujours son pronostic vital engagé. (LCI)

13h10. L’opération de police à Barking à 7h ce matin visait le domicile d’un des 3 terroristes tué. (Sky News)

12h35. 5 individus interpellés à #Barking (médias locaux). La police n’a rien communiqué pour l’heure.

11h45. Parmi les 48 blessés, beaucoup ont leur pronostic vital engagé a expliqué Theresa May.

10h40. Il a fallu 8 minutes aux policiers pour neutraliser les 3 assaillants hier soir. Ils ont été abattus. (autorités)

09h50. 4 français ont été blessés durant l’attaque, dont l’un gravement. (Jean-Yves Le Drian)

09h05. Les 3 tueurs ont foncé dans la foule en camionnette avant de sortir attaquer des passants au couteau.

08h55. Les trois terroristes portaient de fausses ceintures d’explosifs a expliqué la police.

08h35. Au moins 6 morts et 48 blessés ont annoncé les autorités. 2 français blessés dont l’un gravement a expliqué le porte-parole du gouvernement Français.

8h30. Trois assaillants ont été abattus lors de ces attaques qualifiées de « terroristes » par les autorités.

🇬🇧 Une courte vidéo amateur montre 2 des terroristes marchant vers le Borough Market avant l’attaque.

«2 des 3 assaillants sont d’origine . Le 3ème n’a pas encore été identifié.»

VIDEO: Témoignage : «Ils ont crié « C’est pour ! » et ont couru poignarder une fille 10 ou 15 fois.» pic.twitter.com/jk7UreNh9A

VIDEO : «2 des 3 assaillants sont d’origine . Le 3ème n’a pas encore été identifié.»

🚨🇬🇧 : 3 attaques simultanées. Le maire de la ville réagit.

Attentat de : Christine est morte dans les bras de son fiancé.

Attentat de : Christine est morte dans les bras de son fiancé.

L’attentat de Londres a coûté la vie à l’un de nos compatriotes. 7 pers. sont hospitalisées (4 ds un état grave). Une pers. portée disparue.

L’attentat de Londres a coûté la vie à l’un de nos compatriotes. 7 pers. sont hospitalisées (4 ds un état grave). Une pers. portée disparue.

ALERTE INFO – DIRECT – Un Français tué dans l’attentat de Londres 

ALERTE INFO – DIRECT – Un Français tué dans l’attentat de Londres

– Attaque à Londres: 7 morts, 48 blessés dont 21 dans un état grave 

EN DIRECT – Attaque à Londres: 7 morts, 48 blessés dont 21 dans un état grave

6 morts et 48 blessés, dont 4 Français, dans une attaque terroriste à

EN DIRECT | 6 morts et 48 blessés, dont 4 Français, dans une attaque terroriste à

ALERTE INFO – Le National Health Service déclare que 21 personnes blessées dans l’attaque du sont dans un état critique. »

🔴ALERTE INFO – Le National Health Service déclare que 21 personnes blessées dans l’attaque du sont dans un état critique. »

( +18 🔞) 🎥🆘

Vidéo de l’attentat de #Londres de cette nuit les #blessés 03 06 2017 

Ajoutée le 4 juin 2017

( +18 🔞) 🎥🆘🇬🇧 #Angleterre Elle était en train de perdre son homme qui a été poignardé à #LondonBridge 03 06 2017
Vidéo de l’attentat de #Londres de cette nuit On y voit des blessés en train d’agoniser 03 06 2017

Attaque à Londres: ce qu’il s’est passé samedi soir

Assistant Commissioner Mark Rowley live statement

//platform.twitter.com/widgets.js

Douze arrestations dans l’est de après l’ 

Douze arrestations dans l’est de après l’ 

Attaque à Londres: Theresa May affirme que « la campagne reprendra pleinement demain »

Attaque à Londres: Theresa May adresse ses prières aux victimes et à leurs proches

Attaque à Londres: Theresa May adresse ses prières aux victimes et à leurs proches

Vidéo de l’attentat de de cette nuit.

Vidéo de l’attentat de de cette nuit.
On y voit des blessés en train d’agoniser.

ISIS célèbrent l’attaque terroriste de London Bridge qui a laissé sept morts et des dizaines de blessés

ISIS a mis en garde contre de plus d’attaques quelques jours avant l’atrocité de la nuit dernière

https://www.thesun.co.uk/news/3719539/sick-isis-thugs-celebrate-attack-which-has-left-seven-dead-and-dozens-injured/

: Nashir Nouvelles gestionnaires de canal de télégramme vient de signaler l’ Etat islamique peut être responsable 

Re situation : Nashir Nouvelles gestionnaires de canal de télégramme vient de signaler l’ Etat islamique peut être responsable de plusieurs postes inhabituels

L’attaque du pont de Londres a été prévenue par le magazine de propagande ISIS il y a quelques jours, alors que la propagande prévoyait que les terroristes «continueraient leur chemin» après la bombe de Manchester

Les Jihadis ont prévenu qu’ils resteraient d’une campagne meurtrière avant le rampage de van et de couteau

TERRORISTS’ CHILLING WARNING

London Bridge attack was warned of by ISIS propaganda mag just DAYS ago as propaganda warned terrorists would ‘continue their path’ after Manchester bomb

Jihadis warned they would keep up with murderous campaign ahead of van and knife rampage

Revendication de DAESH Etat Islamique

il y a 8 heures

 
Revendication de DAESH Etat Islamique

6)Pro-#ISIS channels continue to celebrate #LondonAttack as »the black days we’ve promised »,the wolves have awakened »responding to ISIS calls

6) Pro- canaux continuent de célébrer comme « les jours noirs que nous avons promis », les loups ont réveillé « répondre aux appels ISIS

Donc jeu sur missile Hellfire sur cible montre la guerre conséquence ??

So backlash over hellfire missile over target for shows consequence war??

 

«  twette en critiquant le maire de Londres après l’attaque du qui a tuée 7 personnes. »

👉«  twette en critiquant le maire de Londres après l’attaque du qui a tuée 7 personnes. »

✅ : « 7 morts, 48 blessés, dans et le maire dit qu’il n’a a pas de raison de s’alarmer »

Sept personnes sont mortes dans l’attaque à Londres, affirme la police britannique

Sept personnes sont mortes dans l’attaque à Londres, affirme la police britannique

  

18 minil y a 18 minutes

Commissioner Cressida Dick’s live statement

 

Terrorism Police UK‏Compte certifié @TerrorismPolice 1 hil y a 1 heure
Plus
Anybody who has images or film of the #LondonBridge #BoroughMarket incident please help police by uploading it at http://www.ukpoliceimageappeal.co.uk À l’origine en anglais

Earlier this morning, Assistant Commissioner Mark Rowley made the following statement regarding the & incidents

À l’origine en anglais

We have taken 48 patients to hospital following the incident at

À l’origine en anglais

Au moins 6 victimes sont mortes samedi dans une attaque terroriste sur le London Bridge et à Borough Market

Au moins 6 victimes sont mortes samedi dans une attaque terroriste sur le London Bridge et à Borough Market

ALERTE INFO – Attaque à : « des concitoyens français figurent parmi les victimes », annonce l’Elysée 

ALERTE INFO – Attaque à : « des concitoyens français figurent parmi les victimes », annonce l’Elysée

🔴 EN DIRECT – Le nombre de personnes hospitalisées monte à 30. ➡️

condamne l’ de et envoie ses condoléances

Attentat à Londres: 6 morts, les 3 suspects tués selon la police britannique

Attentat à Londres: 6 morts, les 3 suspects tués selon la police britannique

🇬🇧 Les derniers attentats majeurs en Angleterre.

🔴🇬🇧 #Londres Attentat « ils poignardaient des gens, les tuaient.. »

#LondonBridge     03 06 2017 

3 hil y a 3 heures

🔴🇬🇧 : « Ils étaient fous, ils poignardaient des gens, les tuaient comme si de rien n’était »

#Londres « Juste devant nous, ils jouaient avec leurs couteaux »

témoins #londonbrigde 

#Londres Arrestation d’un suspect de l’attaque

#LondonBridge    03 06 2017 

#Londres #LondonBridge

Le moment où les 3 Terroristes sont abattus 03 06 2017 

Selon la police, les assaillants ont été tués huit minutes après le premier appel

Selon la police, les assaillants ont été tués huit minutes après le premier appel

🔴🇬🇧 : plus d’un mort, deux aissaillants tués

: les assaillants seraient sortis de la camionnette pr poignarder les passants

Trump appelle May, présente ses condoléances après l' »attentat terroriste » de Londres 

Trump appelle May, présente ses condoléances après l' »attentat terroriste » de Londres

Trois assaillants ont été abattus par la police. Ils portaient chacun une fausse ceinture d’explosif.

 
Photo du terroriste avec veste d’explosifs

il y a 5 heures


3 des terroristes tués par la police
un semble en état d’arrestation, un autre toujours recherché

🔴 URGENT : POINTS SUR LES DERNIÈRE​ INFOS

⭕ Attaque au camion bélier
⭕ Attaque au couteau à + Échge de cps de feux
⭕ Intervntn dans un autre quartier

  1. En réponse à 

    🔴🇬🇧 >> Une attaque au couteau a eu lieu au à . Des coups de feu tirés lors de l’intervention de la .

London Bridge terror: Scenes as armed police respond

Seven people have died after being struck by a van and attacked by knifemen on London Bridge on Saturday night.
Police have confirmed 7 people have been killed in the double terror Attack

Police have confirmed 7 people have been killed in the double terror attackArmed Police search near London Bridge ready to fireMembers of the emergency services attend to victims of a terror attack on London Bridge on June 3rd 2017Theresa May has said it is a terrible incident and it would treated as an act of terrorismPolice enter a bar in London telling people to get down under the tables and hide 


La camionnette en question….
(Voir Tweets précédent) »London Bridge » et « Borough Market » = Même attaque (100m).
La camionnette du « London Bridge »  s’est arrêtée près de  « Borough Market »

#LondonBridge

La police demande à tout le monde de se coucher au sol  03 06 2017 

 

 

Témoin :  » il y avait d’énormes coups de feu, de très nombreux coups de feu  »

🔴 FLASH

Le point sur la situation :
– van renverse ~20 personnes
– attaque au couteau
– un homme arrêté
– secteur en lockdown

 

Le quartiers de se situe 3km au Sud-Ouest du .

Localisation du (bleu) et du (rouge). Les 2 lieux sont très proches.

⚡️ URGENT – Un van heurte des passants sur le London Bridge : 20 blessés. Une attaque au couteau aurait également eu lieu (SkyNews)

 

*

*

***

*

Nibiru_Final_Update.

*

*

Cliquez sur:

Nibiru

pour accéder à tous les Liens

 

*

*

 

MODÈLE GLOBAL DU RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE COMPLÈTEMENT DISCRÉDITÉ _ a total fraud _ 03_06_2017

03-06-2017

 

 

Nibiru 

MODÈLE GLOBAL DU RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE COMPLÈTEMENT DISCRÉDITÉ _ a total fraud _ 03_06_2017

GLOBAL WARMING CLIMATE MODEL COMPLETELY DEBUNKED

MODÈLE CLIMATIQUE DU RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE COMPLÈTEMENT DISCRÉDITÉ

Personne ne semble avoir mentionné que Trump a été élu président avec une promesse de se retirer de Paris.

Personne n’a mentionné que Obama ait entamé l’Accord de Paris sans l’accord du Congrès.

Apparemment, la démocratie ne compte pas ces jours-ci.

L’accord lui-même a été largement faussé.

Par Paul Homewood

 

Climategate, the sequel: How we are STILL being tricked with flawed data on global warming

Something very odd has been going on with the temperature data relied on by the world’s scientists, writes Christopher Booker

Climategate, la suite: Comment nous avons TOUJOURS été trompés avec des données viciées sur le réchauffement climatique

Quelque chose de très étrange a été en cours avec les données de température invoquées par les scientifiques du monde, écrit Christopher Booker

Loin du nouveau graphique montrant une augmentation, que les températures ont en fait diminué au cours de ces 65 années par un degré

 

*

BREAKING: MODÈLE CLIMATIQUE DU RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE COMPLÈTEMENT DISCRÉDITÉ DÉCONSIDÉRÉ

Le changement climatique accéléré humain est une fraude totale

BREAKING: GLOBAL WARMING CLIMATE MODEL COMPLETELY DEBUNKED

Human accelerated climate change is a total fraud

Lord Monckton joins Alex Jones via Skype to discuss recent discoveries, made by him and his team, that completely debunk the myth of human accelerated change in global climate.

Lord Monckton rejoint Alex Jones via Skype pour discuter des découvertes récentes, réalisées par lui et son équipe, qui affligent complètement le mythe du changement accéléré humain dans le climat mondial.

https://www.infowars.com/breaking-global-warming-climate-model-completely-debunked/

*

John Bolton On Exiting Paris

JUNE 2, 2017
tags: 

By Paul Homewood

Former UN Ambassador, John Bolton, gives a very succinct interview to Fox, showing just why Trump’s decision is the correct one:

L’ancien ambassadeur de l’ONU, John Bolton, donne une interview très succincte à Fox, montrant simplement pourquoi la décision de Trump est la bonne:

image

http://video.foxnews.com/v/5456566516001/?#sp=show-clips

*

Trump’s speech on the Paris climate agreement  01_06_2017

The full text and video:

vidéo:

image

Https://www.theguardian.com/us-news/2017/jun/02/full-text-of-trumps-speech-draconian-paris-accord-dumped

Je me battrai tous les jours pour les grands gens de ce pays. Par conséquent, afin de remplir mon devoir solennel de protéger l’Amérique et ses citoyens, les États-Unis se retireront de l’accord climatique de Paris. (Applaudissements) Merci. Mais commencez des négociations pour réintégrer l’accord de Paris ou une transaction entièrement nouvelle selon des conditions qui sont justes pour les États-Unis, pour ses entreprises, pour ses travailleurs, pour ses personnes, pour les contribuables.

Nous sortons donc. Mais nous allons commencer à négocier et nous verrons si nous pouvons faire un accord équitable. Et si nous le pouvons, c’est génial. Et si nous ne pouvons pas, ça va.

L’accord climatique de Paris est simplement le dernier exemple de Washington entrant dans un accord qui désavantage les États-Unis, laissant les travailleurs américains que j’adore et les contribuables pour absorber le coût en termes de perte d’emplois et de salaires inférieurs et de production économique considérablement réduite. Ainsi, à partir d’aujourd’hui, les États-Unis cesseront toute mise en œuvre de l’accord de Paris non contraignant et les charges économiques draconiennes et financières que l’accord impose à notre pays.

Cela comprend la fin de la mise en œuvre de la contribution à l’échelon national et, d’une manière très importante, le Fonds vert pour le climat, ce qui coûte aux États-Unis une grande fortune.

La conformité aux termes de l’Accord de Paris et les restrictions énergétiques onéreuses qu’il a imposées aux États-Unis pourraient coûter à l’Amérique 2,7 millions d’emplois perdus d’ici 2025 selon les National Economic Research Associates. Cela comprend 440 000 emplois de fabrication de moins – pas ce dont nous avons besoin – croyez-moi, ce n’est pas ce dont nous avons besoin – y compris les emplois automobiles et la décimation des industries américaines essentielles sur lesquelles comptent d’innombrables communautés. Ils comptent pour tellement, et nous leur donnerons si peu.

Selon cette même étude, d’ici 2040, le respect des engagements mis en place par l’administration précédente réduirait la production pour les secteurs suivants: baisse de 12%; Ciment de 23%; Le fer et l’acier ont diminué de 38 pour cent; Le charbon – et j’aime les mineurs de charbon – 86%; Le gaz naturel baisse de 31 pour cent. Le coût pour l’économie à l’heure actuelle serait près de 3 billions de dollars en perte de PIB et 6,5 millions d’emplois industriels, alors que les ménages auraient 7 000 $ de moins de revenus et, dans de nombreux cas, bien pires encore.

Non seulement cette affaire influe-t-elle nos citoyens sur des restrictions économiques difficiles, mais elle ne respecte pas nos idéaux environnementaux. En tant que quelqu’un qui s’intéresse profondément à l’environnement, je ne peux pas, en toute conscience, soutenir un accord qui punit les États-Unis – c’est ce qu’il fait – le leader mondial de la protection de l’environnement, tout en n’imposant aucune obligation significative aux principaux pollueurs du monde .

Par exemple, en vertu de l’accord, la Chine pourra augmenter ces émissions d’un nombre énorme d’années – 13. Elles peuvent faire tout ce qu’elles veulent pendant 13 ans. Pas nous. L’Inde subordonne sa participation à recevoir des milliards et des milliards et des milliards de dollars en aide étrangère des pays développés. Il y a beaucoup d’autres exemples. Mais en résumé, l’accord de Paris est très injuste, au plus haut niveau, aux États-Unis.

En outre, bien que l’accord actuel bloque efficacement le développement du charbon propre en Amérique – ce qu’il fait, et les mines commencent à s’ouvrir. Nous avons une grande ouverture en deux semaines. Pennsylvanie, Ohio, Virginie-Occidentale, tant d’endroits. Une grande ouverture d’une toute nouvelle mine. C’est inouï. Pendant de nombreuses années, cela n’a pas eu lieu. Ils m’ont demandé si j’irais. Je vais essayer.

La Chine sera autorisée à construire des centaines d’usines de charbon supplémentaires. Nous ne pouvons donc pas construire les plantes, mais ils peuvent, selon cet accord. L’Inde sera autorisée à doubler sa production de charbon d’ici 2020. Pensez-y: l’Inde peut doubler sa production de charbon. Nous sommes censés nous débarrasser de nous. Même l’Europe est autorisée à continuer la construction des centrales au charbon.

En bref, l’accord n’élimine pas les emplois dans le charbon, il transfère simplement ces emplois en Amérique et aux États-Unis et les expédie vers des pays étrangers.

Cet accord concerne moins le climat et d’autres pays obtiennent un avantage financier par rapport aux États-Unis. Le reste du monde a applaudi lorsque nous avons signé l’accord de Paris – ils sont devenus sauvages; Ils étaient si heureux – pour la simple raison qu’il met notre pays, les États-Unis d’Amérique, que nous aimons tous, à un très grand inconvénient économique. Un cynique dirait la raison évidente des concurrents économiques et leur souhait de nous voir rester dans l’accord est de continuer à souffrir de cette blessure économique majeure auto-infligée. Nous aurions du mal à rivaliser avec d’autres pays d’autres régions du monde. 

Nous avons parmi les réserves énergétiques les plus abondantes de la planète, suffisante pour élever les millions de travailleurs les plus pauvres d’Amérique de la pauvreté. Pourtant, en vertu de cet accord, nous mettons effectivement ces réserves sous clé, enlevant la grande richesse de notre nation – c’est une grande richesse, c’est une richesse phénoménale; Il n’y a pas si longtemps, nous n’avions aucune idée que nous avions une telle richesse – et laisse des millions et des millions de familles piégées dans la pauvreté et le chômage.

L’accord est une redistribution massive de la richesse des États-Unis vers d’autres pays. Avec une croissance de 1 pour cent, les sources d’énergie renouvelables peuvent répondre à certaines de nos demandes intérieures, mais à une croissance de 3 ou 4 pour cent, ce qui, je l’espère, nous avons besoin de toutes les formes d’énergie américaine disponible, ou notre pays (Applaus) risque de Les pannes d’électricité et les pannes de courant, nos entreprises s’arrêteront dans de nombreux cas, et la famille américaine subira les conséquences sous forme de pertes d’emplois et une qualité de vie très réduite.

Même si l’Accord de Paris a été mis en œuvre intégralement, avec la conformité totale de toutes les nations, on estime qu’il ne produirait que deux dixièmes d’un degré – pensez à cela; Cette réduction de Celsius de la température mondiale d’ici l’an 2100. Tiny, petit montant. En fait, 14 jours d’émissions de carbone provenant de la seule Chine élimineraient les gains de l’Amérique – et c’est une statistique incroyable – éliminerait totalement les gains des réductions attendues de l’Amérique en 2030, après avoir dû dépenser des milliards et des milliards De dollars, des emplois perdus, des usines fermées et des coûts d’énergie beaucoup plus élevés pour nos entreprises et pour nos maisons.

Comme l’a écrit le Wall Street Journal ce matin: «La réalité est que le retrait est dans l’intérêt économique des États-Unis et n’aura pas grand chose à faire face au climat». Les États-Unis, sous l’administration Trump, continueront d’être le pays le plus propre et le plus respectueux de l’environnement de Terre. Nous serons les plus propres. Nous aurons l’air le plus propre. Nous allons avoir l’eau la plus propre. Nous serons respectueux de l’environnement, mais nous ne mettrons pas nos entreprises sans travail et nous ne perdrons pas nos emplois. Nous allons grandir; Nous allons grandir rapidement. (Applaudissements)

Et je pense que vous venez de lire – il vient de sortir il y a quelques minutes, le rapport sur les petites entreprises – les petites entreprises en ce moment sont en plein essor, en embauchant des gens. L’un des meilleurs rapports qu’ils ont vu depuis de nombreuses années.

Je suis prêt à travailler immédiatement avec les dirigeants démocrates pour négocier notre chemin de retour à Paris, dans les conditions qui sont justes pour les États-Unis et ses travailleurs, ou pour négocier un nouvel accord qui protège notre pays et ses contribuables. (Applaudissements)

Donc, si les obstructionnistes veulent se réunir avec moi, faisons d’eux des obstructeurs. Nous allons tous nous asseoir, et nous reviendrons dans le marché. Et nous le ferons bien, et nous ne fermerons pas nos usines, et nous ne perdrons pas nos emplois. Et nous allons nous asseoir avec les démocrates et toutes les personnes qui représentent soit l’accord de Paris, soit quelque chose que nous pouvons faire, c’est bien mieux que l’accord de Paris. Et je pense que les gens de notre pays seront ravis, et je pense que les gens du monde seront ravis. Mais jusqu’à ce que nous fassions cela, nous sommes hors de l’accord.

Je travaillerai à faire en sorte que l’Amérique reste le leader mondial en matière d’environnement, mais dans un cadre juste et équitable, où les charges et les responsabilités sont également partagées entre les nombreux pays du monde entier.

Aucun chef responsable ne peut mettre les travailleurs – et les gens – de leur pays dans ce désavantage affaiblissant et formidable. Le fait que le contrat de Paris isole les États-Unis, tout en habilitant certains des pays les plus polluants du monde, devrait dissiper tout doute sur la vraie raison pour laquelle les lobbyistes étrangers souhaitent maintenir notre magnifique pays lié et lié par cet accord: c’est Donnent à leur pays un avantage économique sur les États-Unis. Cela ne se passera pas tant que je suis président. Je suis désolé. (Applaudissements)

Mon travail en tant que président est de faire tout ce qui est en mon pouvoir pour donner à l’Amérique un terrain de jeu équitable et pour créer les structures économiques, réglementaires et fiscales qui font de l’Amérique le pays le plus prospère et productif de la Terre et le plus haut niveau de vie et le plus haut Norme de protection de l’environnement.

Notre facture d’impôt se déroule au Congrès, et je crois que ça va très bien. Je pense que beaucoup de gens seront très agréablement surpris. Les républicains travaillent très, très dur. Nous aimerions avoir le soutien des démocrates, mais nous devrons peut-être aller seul. Mais ça va très bien.

L’accord de Paris nuit à l’économie des États-Unis afin de gagner les éloges des capitaux étrangers et des activistes internationaux qui ont longtemps cherché à gagner de la richesse aux frais de notre pays. Ils ne mettent pas l’Amérique d’abord. Je le fais, et je le ferai toujours. (Applaudissements)

Les mêmes nations qui nous demandent de rester dans l’accord sont les pays qui ont coûté collectivement des milliards de dollars américains grâce à des pratiques commerciales difficiles et, dans de nombreux cas, des contributions limitées à notre alliance militaire critique. Vous voyez ce qui se passe. C’est assez évident pour ceux qui veulent garder un esprit ouvert.

À quel point l’Amérique est-elle rebelle? À quel point commencent-ils à nous rire en tant que pays? Nous voulons un traitement équitable pour ses citoyens et nous voulons un traitement équitable pour nos contribuables. Nous ne voulons plus que d’autres leaders et d’autres pays se moquent de nous. Et ils ne le seront pas. Ils ne le seront pas.

J’ai été élu pour représenter les citoyens de Pittsburgh, pas de Paris. (Applaudissements) J’ai promis de sortir ou de renégocier un accord qui ne servirait pas les intérêts de l’Amérique. De nombreux accords commerciaux seront bientôt sous la renégociation. Très rarement, nous avons un accord qui fonctionne pour ce pays, mais ils seront bientôt sous la renégociation. Le processus a débuté dès le premier jour. Mais maintenant, nous sommes à la recherche.

Au-delà des sévères restrictions énergétiques infligées par l’accord de Paris, il comprend encore un autre plan visant à redistribuer la richesse des États-Unis par le biais du soi-disant Green Climate Fund – joli nom – qui appelle les pays développés à envoyer 100 milliards de dollars aux pays en développement Dessus des paiements d’aide étrangère existants et massifs de l’Amérique. Donc, nous allons payer des milliards, des milliards et des milliards de dollars, et nous sommes déjà en avance sur quelqu’un d’autre. Beaucoup d’autres pays n’ont pas dépensé quoi que ce soit, et beaucoup d’entre eux ne paieront jamais un dollar.

Le Fonds vert obligerait probablement les États-Unis à engager potentiellement des dizaines de milliards de dollars dont les États-Unis ont déjà remis un milliard de dollars – personne d’autre n’est même proche; La plupart d’entre eux n’ont même rien payé, y compris des fonds tirés du budget de l’Amérique pour la guerre contre le terrorisme. C’est là qu’ils sont venus. Croyez-moi, ils ne sont pas venus de moi. Ils sont venus juste avant mon arrivée au bureau. Pas bon. Et ils ne sont pas bons comme ils ont pris l’argent.

En 2015, les représentants des Nations Unies en matière de lutte contre le changement climatique auraient décrit les 100 milliards de dollars par an en tant que «arachides» et ont déclaré que «les 100 milliards de dollars représentent la queue qui afflige le chien». En 2015, le directeur exécutif du Fonds vert pour le climat aurait déclaré que le financement estimé nécessaire augmenterait à 450 milliards de dollars par année après 2020. Et personne ne sait même où l’argent va. Personne n’a pu dire, où va-t-il?

Bien sûr, les principaux pollueurs du monde n’ont aucune obligation positive dans le cadre du Fonds vert, que nous avons terminé. L’Amérique est une dette de 20 billions de dollars. Les villes sans caisse ne peuvent pas embaucher suffisamment de policiers ni réparer une infrastructure vitale. Des millions de nos citoyens sont sans travail. Et pourtant, dans le cadre de l’accord de Paris, des milliards de dollars qui devraient être investis directement en Amérique seront envoyés aux pays qui ont emmené nos usines et nos emplois. Alors pensez à cela.

Il y a également des problèmes juridiques et constitutionnels sérieux. Les dirigeants étrangers en Europe, en Asie et dans le monde entier ne devraient pas avoir plus à dire en ce qui concerne l’économie américaine que nos propres citoyens et leurs élus. Ainsi, notre retrait de l’accord représente une réaffirmation de la souveraineté de l’Amérique. (Applaudissements) Notre Constitution est unique parmi toutes les nations du monde, et c’est ma plus haute obligation et mon grand honneur de la protéger. Et je le ferai.

Rester dans l’accord pourrait également constituer de sérieux obstacles pour les États-Unis alors que nous commençons le processus de déverrouillage des restrictions sur les réserves d’énergie abondantes de l’Amérique, dont nous avons commencé très fortement. Il aurait été une fois impensable qu’un accord international puisse empêcher les États-Unis de mener leurs propres affaires économiques domestiques, mais c’est la nouvelle réalité à laquelle nous sommes confrontés si nous ne quittons pas l’accord ou si nous ne négocions pas une meilleure affaire.

Les risques se développent aussi historiquement que ces accords ont tendance à devenir de plus en plus ambitieux avec le temps. En d’autres termes, le cadre de Paris est un point de départ – aussi mauvais que ce n’est pas un point final. Et la sortie de l’accord protège les États-Unis des intrusions futures sur la souveraineté des États-Unis et une responsabilité juridique future massive. Croyez-moi, nous avons une responsabilité juridique massive si nous restons.

En tant que président, j’ai une obligation, et cette obligation incombe au peuple américain. L’Accord de Paris compromettrait notre économie, isloquerait nos travailleurs, affaiblirait notre souveraineté, imposerait des risques juridiques inacceptables et nous mettrait en désavantage permanent pour les autres pays du monde. Il est temps de quitter l’accord de Paris – (Applause) – et le temps de poursuivre un nouvel accord qui protège l’environnement, nos entreprises, nos citoyens et notre pays.

Il est temps de placer Youngstown, Ohio, Detroit, Michigan et Pittsburgh, en Pennsylvanie – avec beaucoup d’autres endroits dans notre grand pays – avant Paris, en France. Il est temps de rendre l’Amérique géniale à nouveau. (Applaudissements) Merci. Je vous remercie. Merci beaucoup.

Http://www.cbsnews.com/news/trump-paris-climate-agreement-withdrawal-announcement-full-transcript/?ftag=YHF4eb9d17&yptr=yahoo  

 

 the full text and video:

I am fighting every day for the great people of this country. Therefore, in order to fulfill my solemn duty to protect America and it’s citizens, the U.S. will withdraw from the Paris climate accord. (Applause) Thank you. But begin negotiations to re-enter either the Paris accord or an entirely new transaction on terms that are fair to the U.S., its business, its workers, its people, its taxpayers.

So we are getting out. But we will start to negotiate and we will see if we can make a deal that’s fair. And if we can, that’s great. And if we can’t, that’s fine.

The Paris climate accord is simply the latest example of Washington entering an agreement that disadvantages the U.S., leaving American workers who I love and taxpayers to absorb the cost in terms of lost jobs and lower wages and vastly diminished economic production. Thus, as of today, the U.S. will cease all implementation of the non-binding Paris accord and the draconian and financial economic burdens the agreement imposes on our country.

This includes ending the implementation of the Nationally Determined Contribution and, very importantly, the Green Climate Fund, which is costing the U.S. a vast fortune.

Compliance with the terms of the Paris Accord and the onerous energy restrictions it has placed on the United States could cost America as much as 2.7 million lost jobs by 2025 according to the National Economic Research Associates. This includes 440,000 fewer manufacturing jobs — not what we need — believe me, this is not what we need — including automobile jobs, and the further decimation of vital American industries on which countless communities rely. They rely for so much, and we would be giving them so little.

According to this same study, by 2040, compliance with the commitments put into place by the previous administration would cut production for the following sectors: paper down 12 percent; cement down 23 percent; iron and steel down 38 percent; coal — and I happen to love the coal miners — down 86 percent; natural gas down 31 percent. The cost to the economy at this time would be close to $3 trillion in lost GDP and 6.5 million industrial jobs, while households would have $7,000 less income and, in many cases, much worse than that.

Not only does this deal subject our citizens to harsh economic restrictions, it fails to live up to our environmental ideals. As someone who cares deeply about the environment, which I do, I cannot in good conscience support a deal that punishes the United States — which is what it does — the world’s leader in environmental protection, while imposing no meaningful obligations on the world’s leading polluters.

For example, under the agreement, China will be able to increase these emissions by a staggering number of years — 13. They can do whatever they want for 13 years. Not us. India makes its participation contingent on receiving billions and billions and billions of dollars in foreign aid from developed countries. There are many other examples. But the bottom line is that the Paris accord is very unfair, at the highest level, to the United States.

Further, while the current agreement effectively blocks the development of clean coal in America — which it does, and the mines are starting to open up. We’re having a big opening in two weeks. Pennsylvania, Ohio, West Virginia, so many places. A big opening of a brand-new mine. It’s unheard of. For many, many years, that hasn’t happened. They asked me if I’d go. I’m going to try.

China will be allowed to build hundreds of additional coal plants. So we can’t build the plants, but they can, according to this agreement. India will be allowed to double its coal production by 2020. Think of it: India can double their coal production. We’re supposed to get rid of ours. Even Europe is allowed to continue construction of coal plants.

In short, the agreement doesn’t eliminate coal jobs, it just transfers those jobs out of America and the United States, and ships them to foreign countries.

This agreement is less about the climate and more about other countries gaining a financial advantage over the United States. The rest of the world applauded when we signed the Paris Agreement — they went wild; they were so happy — for the simple reason that it put our country, the United States of America, which we all love, at a very, very big economic disadvantage. A cynic would say the obvious reason for economic competitors and their wish to see us remain in the agreement is so that we continue to suffer this self-inflicted major economic wound. We would find it very hard to compete with other countries from other parts of the world. 

We have among the most abundant energy reserves on the planet, sufficient to lift millions of America’s poorest workers out of poverty. Yet, under this agreement, we are effectively putting these reserves under lock and key, taking away the great wealth of our nation — it’s great wealth, it’s phenomenal wealth; not so long ago, we had no idea we had such wealth — and leaving millions and millions of families trapped in poverty and joblessness.

The agreement is a massive redistribution of United States wealth to other countries. At 1 percent growth, renewable sources of energy can meet some of our domestic demand, but at 3 or 4 percent growth, which I expect, we need all forms of available American energy, or our country (Applause) will be at grave risk of brownouts and blackouts, our businesses will come to a halt in many cases, and the American family will suffer the consequences in the form of lost jobs and a very diminished quality of life.

Even if the Paris Agreement were implemented in full, with total compliance from all nations, it is estimated it would only produce a two-tenths of one degree — think of that; this much — Celsius reduction in global temperature by the year 2100. Tiny, tiny amount. In fact, 14 days of carbon emissions from China alone would wipe out the gains from America — and this is an incredible statistic — would totally wipe out the gains from America’s expected reductions in the year 2030, after we have had to spend billions and billions of dollars, lost jobs, closed factories, and suffered much higher energy costs for our businesses and for our homes.

As the Wall Street Journal wrote this morning: « The reality is that withdrawing is in America’s economic interest and won’t matter much to the climate. » The United States, under the Trump administration, will continue to be the cleanest and most environmentally friendly country on Earth. We’ll be the cleanest. We’re going to have the cleanest air. We’re going to have the cleanest water. We will be environmentally friendly, but we’re not going to put our businesses out of work and we’re not going to lose our jobs. We’re going to grow; we’re going to grow rapidly. (Applause)

And I think you just read — it just came out minutes ago, the small business report — small businesses as of just now are booming, hiring people. One of the best reports they’ve seen in many years.

I’m willing to immediately work with Democratic leaders to either negotiate our way back into Paris, under the terms that are fair to the United States and its workers, or to negotiate a new deal that protects our country and its taxpayers. (Applause)

So if the obstructionists want to get together with me, let’s make them non-obstructionists.  We will all sit down, and we will get back into the deal.  And we’ll make it good, and we won’t be closing up our factories, and we won’t be losing our jobs.  And we’ll sit down with the Democrats and all of the people that represent either the Paris Accord or something that we can do that’s much better than the Paris Accord.  And I think the people of our country will be thrilled, and I think then the people of the world will be thrilled.  But until we do that, we’re out of the agreement.

I will work to ensure that America remains the world’s leader on environmental issues, but under a framework that is fair and where the burdens and responsibilities are equally shared among the many nations all around the world.

No responsible leader can put the workers — and the people — of their country at this debilitating and tremendous disadvantage. The fact that the Paris deal hamstrings the United States, while empowering some of the world’s top polluting countries, should dispel any doubt as to the real reason why foreign lobbyists wish to keep our magnificent country tied up and bound down by this agreement: It’s to give their country an economic edge over the United States. That’s not going to happen while I’m President. I’m sorry. (Applause)

My job as president is to do everything within my power to give America a level playing field and to create the economic, regulatory and tax structures that make America the most prosperous and productive country on Earth, and with the highest standard of living and the highest standard of environmental protection.

Our tax bill is moving along in Congress, and I believe it’s doing very well. I think a lot of people will be very pleasantly surprised.  The Republicans are working very, very hard. We’d love to have support from the Democrats, but we may have to go it alone. But it’s going very well.

The Paris Agreement handicaps the United States economy in order to win praise from the very foreign capitals and global activists that have long sought to gain wealth at our country’s expense. They don’t put America first. I do, and I always will.  (Applause)

The same nations asking us to stay in the agreement are the countries that have collectively cost America trillions of dollars through tough trade practices and, in many cases, lax contributions to our critical military alliance. You see what’s happening. It’s pretty obvious to those that want to keep an open mind.

At what point does America get demeaned? At what point do they start laughing at us as a country? We want fair treatment for its citizens, and we want fair treatment for our taxpayers. We don’t want other leaders and other countries laughing at us anymore.  And they won’t be. They won’t be.

I was elected to represent the citizens of Pittsburgh, not Paris. (Applause) I promised I would exit or renegotiate any deal which fails to serve America’s interests. Many trade deals will soon be under renegotiation. Very rarely do we have a deal that works for this country, but they’ll soon be under renegotiation. The process has begun from day one. But now we’re down to business.

Beyond the severe energy restrictions inflicted by the Paris accord, it includes yet another scheme to redistribute wealth out of the United States through the so-called Green Climate Fund — nice name — which calls for developed countries to send $100 billion to developing countries all on top of America’s existing and massive foreign aid payments. So we’re going to be paying billions and billions and billions of dollars, and we’re already way ahead of anybody else. Many of the other countries haven’t spent anything, and many of them will never pay one dime.

The Green Fund would likely obligate the United States to commit potentially tens of billions of dollars of which the United States has already handed over $1 billion — nobody else is even close; most of them haven’t even paid anything — including funds raided out of America’s budget for the war against terrorism. That’s where they came. Believe me, they didn’t come from me.  They came just before I came into office.  Not good.  And not good the way they took the money.

In 2015, the United Nation’s departing top climate officials reportedly described the $100 billion per year as « peanuts, » and stated that « the $100 billion is the tail that wags the dog. »  In 2015, the Green Climate Fund’s executive director reportedly stated that estimated funding needed would increase to $450 billion per year after 2020.  And nobody even knows where the money is going to.  Nobody has been able to say, where is it going to?

Of course, the world’s top polluters have no affirmative obligations under the Green Fund, which we terminated. America is $20 trillion in debt. Cash-strapped cities cannot hire enough police officers or fix vital infrastructure. Millions of our citizens are out of work. And yet, under the Paris accord, billions of dollars that ought to be invested right here in America will be sent to the very countries that have taken our factories and our jobs away from us. So think of that.

There are serious legal and constitutional issues as well. Foreign leaders in Europe, Asia, and across the world should not have more to say with respect to the U.S. economy than our own citizens and their elected representatives. Thus, our withdrawal from the agreement represents a reassertion of America’s sovereignty. (Applause) Our Constitution is unique among all the nations of the world, and it is my highest obligation and greatest honor to protect it. And I will.

Staying in the agreement could also pose serious obstacles for the United States as we begin the process of unlocking the restrictions on America’s abundant energy reserves, which we have started very strongly. It would once have been unthinkable that an international agreement could prevent the United States from conducting its own domestic economic affairs, but this is the new reality we face if we do not leave the agreement or if we do not negotiate a far better deal.

The risks grow as historically these agreements only tend to become more and more ambitious over time. In other words, the Paris framework is a starting point — as bad as it is — not an end point. And exiting the agreement protects the United States from future intrusions on the United States’ sovereignty and massive future legal liability. Believe me, we have massive legal liability if we stay in.

As president, I have one obligation, and that obligation is to the American people. The Paris Accord would undermine our economy, hamstring our workers, weaken our sovereignty, impose unacceptable legal risks, and put us at a permanent disadvantage to the other countries of the world. It is time to exit the Paris accord — (Applause) — and time to pursue a new deal that protects the environment, our companies, our citizens, and our country.

It is time to put Youngstown, Ohio, Detroit, Michigan, and Pittsburgh, Pennsylvania — along with many, many other locations within our great country — before Paris, France. It is time to make America great again. (Applause) Thank you. Thank you. Thank you very much.

http://www.cbsnews.com/news/trump-paris-climate-agreement-withdrawal-announcement-full-transcript/?ftag=YHF4eb9d17&yptr=yahoo

Président Trump

annonce le retrait des États-Unis de Paris Accord climatique P I 

Président Trump

annonce le retrait des États Unis de Paris Accord climatique P II 

Climategate, the sequel: How we are STILL being tricked with flawed data on global warming

Something very odd has been going on with the temperature data relied on by the world’s scientists, writes Christopher Booker

Climategate, la suite: Comment nous avons TOUJOURS été trompés avec des données viciées sur le réchauffement climatique

Quelque chose de très étrange a été en cours avec les données de température invoquées par les scientifiques du monde, écrit Christopher Booker

 

Une vue satellite de l'Antarctique

«Les températures récentes de la Terre se classent dans le plus bas 3 pour cent de tous ceux enregistrés depuis la fin de la dernière ère  glaciaire » Photo: ALAMY

Bien qu’il ait émergé pendant sept ans ou plus, l’un des scandales les plus extraordinaires de notre époque n’a jamais frappé la manchette. Encore un autre exemple de cela a récemment attiré mon attention lorsque, à la suite de ces revendications excitées que 2014 était l’année la plus chaude enregistrée , j’ai vu le titre sur un blog climatique : unemanipulation massive des températures en Amérique du Sud . La preuve sur Notalotofpeople comprend que, découverte par Paul Homewood, était en effet frappante.

Interrogé par les revendications les plus chaudes de 2014, qui ont été menées par les plus cités de tous les cinq records officiels de température mondiale, l’Institut Nasa Goddard pour les Études spatiales (Giss) Homewood a examiné un endroit dans le monde où Giss affichait des températures élevées plus rapidement que presque Ailleurs: un grand morceau d’Amérique du Sud s’étendant du Brésil au Paraguay.

Notant que les stations météorologiques étaient minces sur le sol, il a décidé de se concentrer sur trois stations rurales couvrant une vaste zone du Paraguay. Giss a montré qu’il avait enregistré, entre 1950 et 2014, une élévation de température particulièrement élevée de plus de 1.5C: deux fois l’augmentation mondiale acceptée pour tout le 20ème siècle.

Mais quand Homewood a pu vérifier les chiffres de Gisss par rapport aux données d’origine dont ils ont été dérivés, il a constaté qu’ils avaient été modifiés. Loin du nouveau graphique montrant une augmentation, il a montré que les températures ont en fait diminué au cours de ces 65 années par un degré complet. Quand il a fait de même pour les deux autres stations, il a trouvé la même chose. Dans chaque cas, les données originales ne montent pas une hausse mais une baisse.

Homewood avait en fait découvert un autre exemple des milliers de preuves qui se sont révélées ces dernières années qui montrent que quelque chose de très étrange a été en cours avec les données de température invoquées par les scientifiques du monde. Et en particulier par le Groupe d’experts intergouvernemental des Nations Unies sur les changements climatiques (GIEC), qui a mené le plus grand et le plus coûteux de l’histoire: la conviction que le monde est au courant d’un réchauffement sans précédent.

Comment avons-nous été informés que les températures mondiales ont soudainement pris un grand saut vers le haut à leur plus haut niveau en 1 000 ans? En fait, il n’a pas été plus grand que leurs sauts ascendants entre 1860 et 1880, et 1910 et 1940, dans le cadre de ce réchauffement naturel progressif, depuis que le monde a émergé de son petit âge de glace depuis des siècles il y a environ 200 ans.

Cette croyance repose entièrement sur cinq enregistrements de données officiels. Trois d’entre eux sont basés sur des mesures prises sur la surface de la Terre, dont les versions sont ensuite compilées par Giss, par l’Administration nationale océanique et atmosphérique des États-Unis (NOAA) et par l’Unité de recherche climatique de l’Université d’East Anglias travaillant avec le Hadley Center for Climate Prédiction, une partie du UK Met Office. Les deux autres enregistrements sont dérivés des mesures effectuées par les satellites, puis compilés par Remote Sensing Systems (RSS) en Californie et l’Université d’Alabama, Huntsville (UAH).

Le graphique ajusté de l’Institut Goddard pour les études spatiales

Au cours des dernières années, ces deux façons très différentes de mesurer la température globale ont de plus en plus montré des résultats très différents. L’enregistrement sur la surface a montré une tendance à la température en hausse jusqu’en 2014 en tant qu’années les plus chaudes depuis le début des enregistrements. RSS et UAH ont, pendant 18 ans, enregistré une augmentation de la tendance, avec un classement de 2014 aussi bas que le sixième plus chaud depuis 1997.

Une surprise est que les trois enregistrements de surface, tous gérés par des croyants passionnés dans le réchauffement causé par l’homme, tirent en fait la plupart de leurs données de surface terrestre d’une seule source. Il s’agit du Global Historical Climate Network (GHCN), géré par le Centre national des données climatiques des États-Unis en vertu de la NOAA, qui relève du Département du commerce des États-Unis.

Mais deux aspects de ce système pour mesurer les températures de surface ont longtemps préoccupé un nombre croissant de statisticiens, de météorologues et de blogueurs spécialisés dans les sciences. L’un d’eux est que le réseau de stations supposément mondial d’où GHCN tire ses données est vicié. Jusqu’à 80 pour cent ou plus de la surface de la Terre n’est pas couvert de manière fiable. En outre, vers 1990, le nombre de stations a diminué de plus de moitié, de 12 000 à moins de 6 000 et la plupart de celles qui restent sont concentrées dans les zones urbaines ou des endroits où des études ont montré que, grâce à l’effet de l’île de chaleur urbaine, les lectures peuvent être 2 degrés plus élevé que dans les zones rurales où des milliers de stations ont été perdues.

Ci-dessous, les données brutes en forme de graphique

Pour combler les énormes lacunes, ceux qui compilent les enregistrements ont recours au remplissage informatisé, selon lequel les températures plus élevées enregistrées par les stations restantes sont projetées dans de vastes zones environnantes (Giss permet aux stations individuelles de donner une lecture couvrant 1,6 million de miles carrés). Cela seul a contribué à la forte hausse de la température affichée dans les années qui ont suivi 1990.

Mais encore plus inquiétant a été la preuve que même ces données ont été soumises à des ajustements continus, invariablement dans une seule direction. Les températures antérieures sont ajustées vers le bas, des températures plus récentes vers le haut, ce qui donne l’impression qu’elles ont augmenté beaucoup plus fortement que ce que montrent les données d’origine.

Un exemple prévisible de ce point a été repéré par Steve McIntyre, le statisticien qui a exposé la trahison informatique derrière ce célèbre graphique de hockey, aimé par le GIEC, qui présentait que, contrairement aux preuves précédentes, 1998 avait été l’année la plus chaude pour 1 000 années. C’est McIntyre qui, en 2007, a découvert les ajustements rétrospectifs en gros réalisés dans les records de surface américains entre 1920 et 1999, compilés par Giss (alors dirigé par le militant du déclenchement du climat James Hansen). Ceux-ci ont inversé une tendance globale de refroidissement à une tendance à la hausse de 80 ans. Même Hansen avait accepté précédemment que la cuve à poussière 1930 était la décennie américaine la plus chaude de tout le 20ème siècle.

Des chercheurs assidus ont depuis découvert d’innombrables exemples similaires à travers le monde, des États-Unis et de la Russie à l’Australie et la Nouvelle-Zélande. En Australie, un refroidissement de 80 ans de 1 degré par siècle a été transformé en une tendance au réchauffement de 2,3 degrés. En Nouvelle-Zélande, il y avait une rangée académique majeure lorsque les données non ajustées ne montrant aucune tendance entre 1850 et 1998 ont été ajustées pour donner une tendance au réchauffement de 0,9 degrés par siècle. Cette nouvelle version falsifiée a été citée naturellement dans un rapport du GIEC (voir l’épave du train de température de la Nouvelle-Zélande NIWA sur le blog Watts Up With That, WUWT, qui a joué un rôle de premier plan dans l’exposition de ces violences).

De loin, le rapport le plus complet de cette corruption en gros de la science appropriée est un article écrit pour l’Institut des sciences et des politiques publiques, Les enregistrements de la température de la surface: la déception pilotée par les politiques ?, par deux météorologues américains expérimentés, Joseph DAleo et WUWT Anthony Watts (et si Les chaleureux sont tentés de commenter ci-dessous cet article en ligne, il serait bienvenu si ils pouvaient adresser leurs critiques à la preuve, plutôt que de simplement recourir à des attaques personnelles contre les scientifiques qui, après avoir réellement examiné les preuves, sont venus à une vue différente de leur posséder).

L’un des points les plus provocants découlant du débat sur ces affirmations que 2014 était l’année la plus chaude, evah est venu de l’académicien canadien Dr Timothy Ball quand, dans un récent post sur WUWT, il a utilisé la preuve de données de base de glace pour affirmer que Les températures récentes de la Terre se classent dans le plus bas 3 pour cent de tous ceux enregistrés depuis la fin de la dernière ère glaciaire, il y a 10 000 ans.

En réalité, les implications de telles distorsions de données vont bien plus loin que de simplement représenter l’une des aberrations les plus bizarres de l’histoire de la science. Le fait que nos politiciens sont tombés pour toute cette chicanerie effrayante a donné à la Grande-Bretagne la politique énergétique la plus suicidaire (les moulins à vent inutiles et tous) de n’importe quel pays dans le monde.

Mais au moins, s’ils espèrent voir ce traité climatique universel signé à Paris en décembre prochain, nous pouvons être assez sûrs qu’il ne se produira plus que 2014 était l’année la plus chaude de l’histoire.

Climategate, the sequel: How we are STILL being tricked with flawed data on global warming

Something very odd has been going on with the temperature data relied on by the world’s scientists, writes Christopher Booker

A satellite view of the Antartica

‘The Earth’s recent temperatures rank in the lowest 3 per cent of all those recorded since the end of the last ice age’ Photo: ALAMY

Although it has been emerging for seven years or more, one of the most extraordinary scandals of our time has never hit the headlines. Yet another little example of it lately caught my eye when, in the wake of those excited claims that 2014 was the hottest year on record, I saw the headline on a climate blog: Massive tampering with temperatures in South America. The evidence on Notalotofpeopleknowthat, uncovered by Paul Homewood, was indeed striking.

Puzzled by those 2014 hottest ever claims, which were led by the most quoted of all the five official global temperature records Nasas Goddard Institute for Space Studies (Giss) Homewood examined a place in the world where Giss was showing temperatures to have risen faster than almost anywhere else: a large chunk of South America stretching from Brazil to Paraguay.

Noting that weather stations there were thin on the ground, he decided to focus on three rural stations covering a huge area of Paraguay. Giss showed it as having recorded, between 1950 and 2014, a particularly steep temperature rise of more than 1.5C: twice the accepted global increase for the whole of the 20th century.

But when Homewood was then able to check Gisss figures against the original data from which they were derived, he found that they had been altered. Far from the new graph showing any rise, it showed temperatures in fact having declined over those 65 years by a full degree. When he did the same for the other two stations, he found the same. In each case, the original data showed not a rise but a decline.

Homewood had in fact uncovered yet another example of the thousands of pieces of evidence coming to light in recent years that show that something very odd has been going on with the temperature data relied on by the world’s scientists. And in particular by the UNs Intergovernmental Panel on Climate Change (IPCC), which has driven the greatest and most costly scare in history: the belief that the world is in the grip of an unprecedented warming.

How have we come to be told that global temperatures have suddenly taken a great leap upwards to their highest level in 1,000 years? In fact, it has been no greater than their upward leaps between 1860 and 1880, and 1910 and 1940, as part of that gradual natural warming since the world emerged from its centuries-long Little Ice Age around 200 years ago.

This belief has rested entirely on five official data records. Three of these are based on measurements taken on the Earths surface, versions of which are then compiled by Giss, by the US National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) and by the University of East Anglias Climatic Research Unit working with the Hadley Centre for Climate Prediction, part of the UK Met Office. The other two records are derived from measurements made by satellites, and then compiled by Remote Sensing Systems (RSS) in California and the University of Alabama, Huntsville (UAH).

The adjusted graph from the Goddard Institute for Space Studies

In recent years, these two very different ways of measuring global temperature have increasingly been showing quite different results. The surface-based record has shown a temperature trend rising up to 2014 as the hottest years since records began. RSS and UAH have, meanwhile, for 18 years been recording no rise in the trend, with 2014 ranking as low as only the sixth warmest since 1997.

One surprise is that the three surface records, all run by passionate believers in man-made warming, in fact derive most of their land surface data from a single source. This is the Global Historical Climate Network (GHCN), managed by the US National Climate Data Center under NOAA, which in turn comes under the US Department of Commerce.

But two aspects of this system for measuring surface temperatures have long been worrying a growing array of statisticians, meteorologists and expert science bloggers. One is that the supposedly worldwide network of stations from which GHCN draws its data is flawed. Up to 80 per cent or more of the Earths surface is not reliably covered at all. Furthermore, around 1990, the number of stations more than halved, from 12,000 to less than 6,000 and most of those remaining are concentrated in urban areas or places where studies have shown that, thanks to the urban heat island effect, readings can be up to 2 degrees higher than in those rural areas where thousands of stations were lost.

Below, the raw data in graph form

To fill in the huge gaps, those compiling the records have resorted to computerised infilling, whereby the higher temperatures recorded by the remaining stations are projected out to vast surrounding areas (Giss allows single stations to give a reading covering 1.6 million square miles). This alone contributed to the sharp temperature rise shown in the years after 1990.

But still more worrying has been the evidence that even this data has then been subjected to continual adjustments, invariably in only one direction. Earlier temperatures are adjusted downwards, more recent temperatures upwards, thus giving the impression that they have risen much more sharply than was shown by the original data.

An early glaring instance of this was spotted by Steve McIntyre, the statistician who exposed the computer trickery behind that famous hockey stick graph, beloved by the IPCC, which purported to show that, contrary to previous evidence, 1998 had been the hottest year for 1,000 years. It was McIntyre who, in 2007, uncovered the wholesale retrospective adjustments made to US surface records between 1920 and 1999 compiled by Giss (then run by the outspoken climate activist James Hansen). These reversed an overall cooling trend into an 80-year upward trend. Even Hansen had previously accepted that the dust bowl 1930s was the hottest US decade of the entire 20th century.

Assiduous researchers have since unearthed countless similar examples across the world, from the US and Russia to Australia and New Zealand. In Australia, an 80-year cooling of 1 degree per century was turned into a warming trend of 2.3 degrees. In New Zealand, there was a major academic row when unadjusted data showing no trend between 1850 and 1998 was shown to have been adjusted to give a warming trend of 0.9 degrees per century. This falsified new version was naturally cited in an IPCC report (see New Zealand NIWA temperature train wreck on the Watts Up With That science blog, WUWT, which has played a leading role in exposing such fiddling of the figures).

By far the most comprehensive account of this wholesale corruption of proper science is a paper written for the Science and Public Policy Institute, Surface Temperature Records: Policy-Driven Deception?, by two veteran US meteorologists, Joseph DAleo and WUWTs Anthony Watts (and if warmists are tempted to comment below this article online, it would be welcome if they could address their criticisms to the evidence, rather than just resorting to personal attacks on the scientists who, after actually examining the evidence, have come to a view different from their own).

One of the more provocative points arising from the debate over those claims that 2014 was the hottest year evah came from the Canadian academic Dr Timothy Ball when, in a recent post on WUWT, he used the evidence of ice-core data to argue that the Earths recent temperatures rank in the lowest 3 per cent of all those recorded since the end of the last ice age, 10,000 years ago.

In reality, the implications of such distortions of the data go much further than just representing one of the most bizarre aberrations in the history of science. The fact that our politicians have fallen for all this scary chicanery has given Britain the most suicidally crazy energy policy (useless windmills and all) of any country in the world.

But at least, if theyre hoping to see that universal climate treaty signed in Paris next December, we can be pretty sure that it is no more going to happen than that 2014 was the hottest year in history.

*

***

*

Nibiru_Final_Update.

*

*

Cliquez sur:

Nibiru

pour accéder à tous les Liens

 

*

*