Etats-Unis: le FBI publie des notes d’enquête inédites défavorables à Hillary Clinton _ 03_09_2016.

03-09-2016

 

Nibiru

Etats-Unis: le FBI publie des notes d’enquête inédites défavorables à Hillary Clinton _ 03_09_2016.

« CANDIDAT MEURT » SUJET – Si Candidat Décède Avant le 8 Novembre, ELECTION EST ANNULÉE … . _ 02_09_2016.  

 

Troisième Mandat d’Obama FEMA 2016 la Loi Martiale en cas de Catastrophe! Time’s Up! Le temps est écoulé! _ 14_06_2016.

SHOCK PHOTO: PREUVE HILLARY CLINTON PARKINSON’S DISEASE Inapte à la Présidence. _ 07_08_2016.    

 

*

Le FBI publie des notes défavorables à Hillary Clinton

 

La candidate démocrate Hillary est une nouvelle fois rattrapée par la controverse sur ses emails, qui empoisonne sa campagne
La candidate démocrate Hillary est une nouvelle fois rattrapée par la controverse sur ses emails, qui empoisonne sa campagne
1/2
© AFP, JOSH EDELSON

AFP, publié le samedi 03 septembre 2016 à 04h05

Etats-Unis: le FBI publie des notes d’enquête inédites défavorables à Hillary Clinton

Les accusations de négligence fragilisant Hillary Clinton dans sa campagne présidentielle ont été renforcées par des notes d’enquête inédites du FBI, révélant que la candidate a jonglé avec les données confidentielles et les téléphones portables quand elle était secrétaire d’Etat.

Une nouvelle fois la, favorite des sondages pour l’élection du 8 novembre se retrouve rattrapée par la controverse sur ses emails, une affaire qui empoisonne sa course vers la Maison Blanche et fournit des munitions à ses adversaires.

Alors qu’elle dirigeait la diplomatie américaine, Mme Clinton a utilisé un serveur privé non sécurisé, malgré la sensibilité des dossiers dont elle était chargée.

Selon les 58 pages de documents publiés vendredi, dont 14 sont caviardées, elle a expliqué à la police fédérale qu’elle « faisait confiance » à ses interlocuteurs afin que ceux-ci fassent attention à ne pas lui envoyer d’informations sensibles par email. Et elle a confié ignorer que l’annotation « C » figurant sur certains documents signifiait « confidentiel ».

Ces notes du FBI retranscrivent notamment l’interrogatoire de l’ancienne secrétaire d’Etat par les policiers fédéraux.

On y apprend que Hillary Clinton « a affirmé n’avoir reçu du département d’Etat aucune instruction ou directive quant à l’archivage ou la protection de données alors qu’elle se préparait à quitter ses fonctions de secrétaire d’Etat en 2013 ».

– Trous de mémoire? –

« Toutefois, Mme Clinton a subi en décembre 2012 une commotion cérébrale et souffrait vers le Nouvel an d’un caillot sanguin (dans le crâne). Suivant les conseils de son médecin, elle ne pouvait travailler au département d’Etat que quelques heures par jour et ne parvenait pas à se souvenir de chacun des briefings auxquels elle assistait », poursuit le rapport du FBI.

La commotion cérébrale et le caillot sanguin de Mme Clinton sont déjà connus. Mais l’affirmation du FBI sur les trous de mémoire de la responsable est nouvelle et pourrait être exploitée par le camp Trump, pour qui la santé de la candidate est un nouvel angle d’attaque.

Un porte-parole de Mme Clinton a tenté vendredi de prévenir ce danger. « Mme Clinton a dit deux choses: qu’elle ne pouvait se rappeler chaque briefing; qu’elle a été à cette époque en partie absente pour raison médicale », a résumé Brian Fallon.

« Hillary Clinton brigue une fonction dont chaque jour débute par un briefing top secret, et les notes de son entretien avec le FBI confirment ses terribles erreurs de jugement et sa malhonnêteté », a réagi dans un communiqué l’équipe de campagne de Donald Trump.

Jason Miller, un porte-parole de M. Trump, a estimé que Mme Clinton avait « mis en danger notre sécurité nationale ».

Le candidat républicain a, lui, estimé que les réponses de sa rivale au FBI « défient l’entendement ».

S’engouffrant aussi dans la brèche, le président républicain de la Chambre des représentants Paul Ryan a estimé que ces notes « prouvaient la gestion imprudente et vraiment dangereuse par Hillary Clinton de données classées secret ».

Pour le président de la commission du Renseignement au Sénat Richard Burr, « ces notes confirment publiquement (…) que ces emails contenaient des informations classées secret, et que ceux qui envoyaient ces emails (le) savaient ».

La direction de campagne de Hillary Clinton s’est de son côté déclarée « satisfaite », assurant que les notes du FBI confirmaient le bien-fondé de la conclusion de l’enquête.

Début juillet la police fédérale avait recommandé de ne pas poursuivre Mme Clinton, en concluant toutefois que l’ex-secrétaire d’Etat avait fait preuve d’une « négligence extrême » en installant un serveur privé à son domicile.

La ministre de la Justice Loretta Lynch avait dans la foulée décidé de clore l’enquête sans enclencher de poursuites.

– Républicains ulcérés –

Cette absence d’inculpation de la candidate démocrate a ulcéré les républicains, qui ont accusé d’incohérence le patron du FBI, James Comey, et exigé de connaître les détails des investigations fédérales d’une durée d’un an qui ont visé Mme Clinton.

Soumis à de nombreuses demandes de divulgation de ces documents, émanant du camp républicain et d’organes de presse, M. Comey a finalement autorisé la publication de ces notes.

Pour une bonne partie de l’opinion publique américaine, Hillary Clinton a bénéficié de mansuétude en raison de relations cultivées depuis le temps où son époux était à la Maison Blanche. M. Trump a accusé Mme Clinton d’avoir bénéficié d’un arrangement illégal avec la justice.

Mais M. Comey a balayé les soupçons d’indulgence, notamment lors d’une audition de près de 5 heures au Congrès.

La candidate démocrate Hillary est une nouvelle fois rattrapée par la controverse sur ses emails, qui empoisonne sa campagne

Le FBI évoque dans ses notes des "trous de mémoire" qui ont affecté Mme Clinton lorsqu'elle était chef de la diplomatie américaine

La candidate démocrate Hillary est une nouvelle fois rattrapée par la controverse sur ses emails, qui empoisonne sa campagne

Le FBI évoque dans ses notes des "trous de mémoire" qui ont affecté Mme Clinton lorsqu'elle était chef de la diplomatie américaine

Le FBI évoque dans ses notes des "trous de mémoire" qui ont affecté Mme Clinton lorsqu
Le FBI évoque dans ses notes des « trous de mémoire » qui ont affecté Mme Clinton lorsqu’elle était chef de la diplomatie américaine
2/2
© AFP

*

CLINTON campagne appelle publiquement à l’assassinat de WIKILEAKS JULIAN ASSANGE à la TV. _ 17_08_2016.

2 ACTIVISTS ANTI-CLINTON MORTS en 2 JOURS: MAINSTREAM MEDIA BLACKOUT. _ 05_08_2016.

Hillary Clinton Ordonné l’Arrêt de l’Enquête sur le Tueur en Série d’Orlando. _ 14_06_2016.

The NY Times reports on Clinton’s war leadership don’t go far enough. Hillary’s disaster in Libya should haunt her. 02_03_2016.

Courriels Clinton exposent les mensonges de la distribution par Kadhafi viagra et les viols… 10/01/2016.

¤II¤ Hillary Clinton messages électroniques : «Inimitiés Personnelles » derrière l’exclusion Hufter Chef d’Etat-Major ¤II¤ ¤II¤ Mustapha Abdul-Jalil avec les Révolutionnaires ( #Salabi , Fawzy #Boktev et #Sakizli boys de Bernard-H #Levy ) ont tué Abdel Fattah Younes ¤II¤

The Telegraph Britain hid secret MI6 plan to break up Libya from US, Hillary Clinton told by confidant… David Cameron backed a French plot to create a break away zone eastern Libya. 20-05-2015. Messages de fuite courriels #d’Hillary Clinton ont révélé… … l’existence d’un Bureau des Services Secrets Renseignements Américain (CIA) dans la Capitale Libyenne #Tripoli… … … l’assassinat d’Abdel Fattah Younis… … l’assassinat de l’Ambassadeur Américain… … …

Washington Times : négociations secrètes et des rapports de renseignements le rôle de Clinton dans la guerre contre la Libye. Le document affirme que la guerre n’était pas nécessaire. 09-05-2015.

Partie III : Hillary Clinton poussé pour armer les rebelles liés à Al-Qaida au cours de la guerre en #Libye . 01-02-2015. Secret Benghazi report reveals Hillary’s Libya war push armed al Qaeda-tied terrorists.

Hillary Clinton – Susceptibilité d’exiger la reddition de comptes pour la guerre en Libye. 31-01-2015. Falsification des faits par Hillary Clinton . Le Renseignement ne recueilli aucune preuve d’un génocide imminent en Libye au printemps 2011.

Falsification des faits par H Clinton . Le Renseignement ne recueilli aucune preuve d’un génocide imminent en Libye au printemps 2011.

H . Clinton A Déclaré : L’Administration Des Etat-Unis A Mis En Place ‘ DAASH ‘ Pour La Division _________ ____ Du Moyen-Orient … Et Notre Contrôle Sur L’Arabe …

BREAKING: « FBI Find 30 Hillary Benghazi Emails » – Pastor Paul Begley – _ 31_08_2016.

‘Assange Tentative d’ASSASSINAT’ Unknown Man grimpe l’ambassade de l’Equateur Londres . _ 22_08_2016.

Avocat de renom qui représentait Julian Assange & Saïf Al-Islam Kadhafi mort après avoir été frappé par le train. Coïncidence? _ 18_08_2016.

COMPLOT CONFIRMÉ: « ASSASSINÉ SETH RICH de DNC était SOURCE de WIKILEAKS » – Assange. _ 10_08_2016.

*

Cliquez sur:

Nibiru

pour accéder à tous les Liens

*

*

Publicités