« Conseil Suprême Rishvanh » Exigeant la libération de Saif al-Islam la libération des détenus et des prisonniers d’opinion, et le retour des personnes déplacées ______ 06_06_2017 .

06-06-2017

 

 

Nibiru 

« Conseil Suprême Rishvanh » Exigeant la libération de Saif al-Islam la libération des détenus et des prisonniers d’opinion, et le retour des personnes déplacées ______  06_06_2017 .

 

# Et Rishvanh

Déclaration du Conseil suprême Rishvanh: Saif al-Islam fils de la nation et chef de la réconciliation nationale

#ورشفانة

بيان المجلس الأعلى ورشفانة: سيف الاسلام ابن الوطن وقائد المصالحة الوطنية

 

*

« Supérieur Rishvanh » exigeant la libération de Saif al-Islam et le retour des personnes déplacées 

« أعلى ورشفانة » يطالب بالإفراج عن سيف الإسلام وعودة المهجرين

Jun 05, 2017

« أعلى ورشفانة » يطالب بالإفراج عن سيف الإسلام وعودة المهجرين

Jun 05, 2017
العزيزية- بوابة افريقيا الإخبارية

طالب المجلس الأعلى ورشفانة بضرورة تفعيل قانون العفو العام، والإفراج عن المعتقلين والأسرى وسجناء الرأي، وعودة المهجرين. وحيا المجلس في بيان أصدره، وزارة العدل بالحكومة المؤقتة لعملها على تنفيذ قانون العفو الاعم، مطالبا بضرورة الإفراج عن المعتقلين وسجناء الرأي، خاصة ما يخص سيف الإسلام معمر القذافي الذي وصفه البيان بأبن الوطن وقائد المصالحة الوطنية، وكل المعتقلين من أبناء الوطن الأوفياء في إشارة للسجناء من المسؤولين السابقين.

وأشاد البيان بموقف كتيبة أبوبكر الصديق، مؤكدا أنها كانت قمة في الآصالة ولم تضعف أمام المغريات، وحافظت على الأسرى الموجودين لديها. وطالب المجلس في بيانه، المليشيات التي اقتحمت معتقل الهضبة قبل أيام بالافراج عن كل المعتقلين وتسليمهم إلى ذويهم.

وجدد المجلس الأعلى ورشفانة التأكيد على أنه ينأى بنفسه عن كل التجاذبات السياسية والخلافات الشخصية، معلنا أن ورشفانة تفتح بيوتها وتمد يدها إلى كل المواطنين المدنيين من مدينة طرابلس.  كما جدد المجلس تأكيده على حق المهجرين والنازحين في الداخل والخارج في العودة إلى ديارهم، مطالبا كل المكونات السياسية والتشريعية والتنفيذية والقضائية والرقابية والمناصب السياسية بتحمل مسؤلياتهم اتجاه الوطن والمواطن.

« Supérieur Rishvanh » exigeant la libération de Saif al-Islam et le retour des personnes déplacées

5 juin 2017
Alzizih- Afrique Nouvelles Portail

Le Conseil suprême a demandé Rishvanh la nécessité d’activer la loi d’amnistie et la libération des détenus et des prisonniers et des prisonniers d’opinion, et le retour des personnes déplacées. Le Conseil a salué dans un communiqué publié par le ministère de la Justice dans le gouvernement intérimaire pour ses travaux sur la mise en œuvre de la partie de la loi d’amnistie, appelant à la libération des détenus et des prisonniers d’opinion, en particulier en ce qui concerne Saif al-Islam Muammar Gaddafi, qui a décrit la déclaration du fils de la patrie et le chef de la réconciliation nationale, et tous les détenus des fidèles de la maison en référence aux prisonniers anciens fonctionnaires.

La déclaration a fait l’éloge de la position du bataillon Abu Bakr, en soulignant qu’il était un sommet devant ne faiblissait Originalité les tentations, et a gardé les prisonniers qui doivent avoir. Le Conseil a exigé dans sa déclaration, les milices qui ont pris d’assaut le plateau de prison les jours avant la libération de tous les détenus et remis à leurs parents.

Le Conseil suprême Rishvanh et a réaffirmé que se distanciant de tous les différends politiques et les différences personnelles, déclarant que Rishvanh ouvrir leurs maisons et tendre la main à tous les civils de la ville de Tripoli. Le Conseil a également réaffirmé le droit des personnes déplacées et des personnes déplacées à la maison et à l’étranger pour rentrer chez eux, exigeant toutes les composantes politiques, législatif, exécutif, judiciaire et réglementaire et les positions politiques à assumer leurs responsabilités envers la patrie et du citoyen.

« Top wershvanh », exigeant la libération de Saif al-Islam et le retour des personnes déplacées

5 juin 2017
-Portail de l’African newsletter

Conseil étudiant wershvanh la nécessité d’activer la Loi d’amnistie, la libération des détenus et prisonniers d’opinion, le retour des personnes déplacées. Le Conseil s’est félicité de la déclaration publiée par le ministère de la Justice, l’intérim de ses travaux sur l’application de la Loi d’amnistie, le gouvernement exigeant la nécessité de libérer les détenus et prisonniers d’opinion, en particulier en ce qui concerne la Saif al-Islam Muammar Gaddafi, décrits par l’instruction le fils de la nation et leader de la réconciliation nationale, et de tous les détenus compatriotes fidèle se référant aux ex-responsables emprisonnés.

La déclaration a salué la position du bataillon Abu Bakr Al-Siddikh, affirmant qu’il était un sommet dans l’originalité et n’a pas affaibli devant les tentations et a gardé les prisonniers. Dans sa déclaration, le Conseil a exigé des milices qui ont pris d’assaut de plateau AlHdbah prison les quelques jours avant la libération de tous ceux arrêtés et remis à leurs proches.

Le Conseil suprême a renouvelé wershvanh a souligné que la distance lui-même de toutes les différences politiques et personnels, tiraillement, déclarant que wershvanh ouvert leurs maisons et tend la main à tous les citoyens de la ville de Tripoli. Le Conseil a également renouvelé le droit des déplacés et de réfugiés et à l’étranger à rentrer chez eux, pour toutes les composantes politiques d’ordre législatif, les postes exécutifs et judiciaires, réglementaires et politiques portent fine direction.

http://afrigatenews.net/node/160335


# Et Rishvanh

Déclaration du Conseil suprême Rishvanh: Saif al-Islam fils de la nation (patrie) et chef de la réconciliation nationale

#ورشفانة

بيان المجلس الأعلى ورشفانة: سيف الاسلام ابن الوطن وقائد المصالحة الوطنية

Aucun texte alternatif disponible.L’image contient peut-être : texteAucun texte alternatif disponible.
Aucun texte alternatif disponible.
L’image contient peut-être : texteAucun texte alternatif disponible.
 

 

*

*

***

*

Nibiru_Final_Update.

*

*

Cliquez sur:

Nibiru

pour accéder à tous les Liens

 

*

*