Obama Signe un Décret — La Sauvegarde de La Nation des Espèces Envahissantes ‘Non-native species’ ou ‘Alien Species’ _ 07_12_2016.

07-12-2016

 

Nibiru

Obama Signe un Décret — La Sauvegarde de La Nation des Espèces Envahissantes ‘Non-native species’ ou ‘Alien Species’ _ 07_12_2016.

 

MAISON BLANCHE

05 Déc 2016

DECRET PRESIDENTIEL

Executive Order – La sauvegarde de la Nation des impacts des espèces envahissantes

Executive Order — Safeguarding the Nation from the Impacts of Invasive Species

Accueil

*
Obama signe le décret sur la sauvegarde de envahissantes non indigènes ou «espèces exotiques»
Obama Signs Executive Order On Safeguarding from Invasive, Non-Native or ‘Alien Species’

DAHBOO77 

Ajoutée le 6 déc. 2016

http://undergroundworldnews.com
Executive Order 13112 of February 3, 1999 (Invasive Species), called upon executive departments and agencies to take steps to prevent the introduction and spread of invasive species, and to support efforts to eradicate and control invasive species that are established. Executive Order 13112 also created a coordinating body — the Invasive Species Council, also referred to as the National Invasive Species Council — to oversee implementation of the order, encourage proactive planning and action, develop recommendations for international cooperation, and take other steps to improve the Federal response to invasive species. Past efforts at preventing, eradicating, and controlling invasive species demonstrated that collaboration across Federal, State, local, tribal, and territorial government; stakeholders; and the private sector is critical to minimizing the spread of invasive species and that coordinated action is necessary to protect the assets and security of the United States.
This order amends Executive Order 13112 and directs actions to continue coordinated Federal prevention and control efforts related to invasive species. This order maintains the National Invasive Species Council (Council) and the Invasive Species Advisory Committee; expands the membership of the Council; clarifies the operations of the Council; incorporates considerations of human and environmental health, climate change, technological innovation, and other emerging priorities into Federal efforts to address invasive species; and strengthens coordinated, cost-efficient Federal action.
Sec. 2. Definitions. Section 1 of Executive Order 13112 is amended to read as follows:
« Section 1. Definitions. (a) ‘Control’ means containing, suppressing, or reducing populations of invasive species.
(b) ‘Eradication’ means the removal or destruction of an entire population of invasive species.
(c) ‘Federal agency’ means an executive department or agency, but does not include independent establishments as defined by 5 U.S.C. 104.
(d) ‘Introduction’ means, as a result of human activity, the intentional or unintentional escape, release, dissemination, or placement of an organism into an ecosystem to which it is not native.
(e) ‘Invasive species’ means, with regard to a particular ecosystem, a non-native organism whose introduction causes or is likely to cause economic or environmental harm, or harm to human, animal, or plant health.
(f) ‘Non-native species’ or ‘alien species’ means, with respect to a particular ecosystem, an organism, including its seeds, eggs, spores, or other biological material capable of propagating that species, that occurs outside of its natural range.

Learn More:
http://icitizennews.net/executive-ord…

https://www.whitehouse.gov/the-press-…

*

Executive Order – La sauvegarde de la Nation des impacts des espèces envahissantes

Executive Order — Safeguarding the Nation from the Impacts of Invasive Species

President Barack Obama has signed an executive order named “Safeguarding the nation from the impacts of invasive species. The quoted text is listed below

EXECUTIVE ORDER – – – – – – – SAFEGUARDING THE NATION FROM THE IMPACTS OF INVASIVE SPECIES

By the authority vested in me as President by the Constitution and to ensure the faithful execution of the laws of the United States of America, including the National Environmental Policy Act of 1969, as amended (42 U.S.C. 4321 et seq.), the Nonindigenous Aquatic Nuisance Prevention and Control Act of 1990, (16 U.S.C. 4701 et seq.), the Plant Protection Act (7 U.S.C. 7701 et seq.), the Lacey Act, as amended (18 U.S.C. 42, 16 U.S.C. 3371-3378 et seq.), the Endangered Species Act of 1973, as amended (16 U.S.C. 1531 et seq.), the Noxious Weed Control and Eradication Act of 2004 (7 U.S.C. 7781 et seq.), and other pertinent statutes, to prevent the introduction of invasive species and provide for their control, and to minimize the economic, plant, animal, ecological, and human health impacts that invasive species cause, it is hereby ordered as follows:

Section 1. Policy. It is the policy of the United States to prevent the introduction, establishment, and spread of invasive species, as well as to eradicate and control populations of invasive species that are established. Invasive species pose threats to prosperity, security, and quality of life. They have negative impacts on the environment and natural resources, agriculture and food production systems, water resources, human, animal, and plant health, infrastructure, the economy, energy, cultural resources, and military readiness. Every year, invasive species cost the United States billions of dollars in economic losses and other damages.

Of substantial growing concern are invasive species that are or may be vectors, reservoirs, and causative agents of disease, which threaten human, animal, and plant health. The introduction, establishment, and spread of invasive species create the potential for serious public health impacts, especially when considered in the context of changing climate conditions. Climate change influences the establishment, spread, and impacts of invasive species.

Executive Order 13112 of February 3, 1999 (Invasive Species), called upon executive departments and agencies to take steps to prevent the introduction and spread of invasive species, and to support efforts to eradicate and control invasive species that are established. Executive Order 13112 also created a coordinating body — the Invasive Species Council, also referred to as the National Invasive Species Council — to oversee implementation of the order, encourage proactive planning and action, develop recommendations for international cooperation, and take other steps to improve the Federal response to invasive species. Past efforts at preventing, eradicating, and controlling invasive species demonstrated that collaboration across Federal, State, local, tribal, and territorial government; stakeholders; and the private sector is critical to minimizing the spread of invasive species and that coordinated action is necessary to protect the assets and security of the United States.

This order amends Executive Order 13112 and directs actions to continue coordinated Federal prevention and control efforts related to invasive species. This order maintains the National Invasive Species Council (Council) and the Invasive Species Advisory Committee; expands the membership of the Council; clarifies the operations of the Council; incorporates considerations of human and environmental health, climate change, technological innovation, and other emerging priorities into Federal efforts to address invasive species; and strengthens coordinated, cost-efficient Federal action.

Sec. 2. Definitions. Section 1 of Executive Order 13112 is amended to read as follows:

“Section 1. Definitions. (a) ‘Control’ means containing, suppressing, or reducing populations of invasive species.

(b) ‘Eradication’ means the removal or destruction of an entire population of invasive species.

(c) ‘Federal agency’ means an executive department or agency, but does not include independent establishments as defined by 5 U.S.C. 104.

(d) ‘Introduction’ means, as a result of human activity, the intentional or unintentional escape, release, dissemination, or placement of an organism into an ecosystem to which it is not native.

(e) ‘Invasive species’ means, with regard to a particular ecosystem, a non-native organism whose introduction causes or is likely to cause economic or environmental harm, or harm to human, animal, or plant health.

(f) ‘Non-native species’ or ‘alien species’ means, with respect to a particular ecosystem, an organism, including its seeds, eggs, spores, or other biological material capable of propagating that species, that occurs outside of its natural range.

(g) ‘Pathway’ means the mechanisms and processes by which non-native species are moved, intentionally or unintentionally, into a new ecosystem.

(h) ‘Prevention’ means the action of stopping invasive species from being introduced or spreading into a new ecosystem.

(i) ‘United States’ means the 50 States, the District of Columbia, the Commonwealth of Puerto Rico, Guam, American Samoa, the U.S. Virgin Islands, the Commonwealth of the Northern Mariana Islands, all possessions, and the territorial sea of the United States as defined by Presidential Proclamation 5928 of December 27, 1988.”

Sec. 3. Federal Agency Duties. Section 2 of Executive Order 13112 is amended to read as follows:

“Sec. 2. Federal Agency Duties. (a) Each Federal agency for which that agency’s actions may affect the introduction, establishment, or spread of invasive species shall, to the extent practicable and permitted by law,

(1) identify such agency actions;

(2) subject to the availability of appropriations, and within administrative, budgetary, and jurisdictional limits, use relevant agency programs and authorities to:

(i) prevent the introduction, establishment, and spread of invasive species;

(ii) detect and respond rapidly to eradicate or control populations of invasive species in a manner that is cost-effective and minimizes human, animal, plant, and environmental health risks;

(iii) monitor invasive species populations accurately and reliably;

(iv) provide for the restoration of native species, ecosystems, and other assets that have been impacted by invasive species;

(v) conduct research on invasive species and develop and apply technologies to prevent their introduction, and provide for environmentally sound methods of eradication and control of invasive species;

(vi) promote public education and action on invasive species, their pathways, and ways to address them, with an emphasis on prevention, and early detection and rapid response;

(vii) assess and strengthen, as appropriate, policy and regulatory frameworks pertaining to the prevention, eradication, and control of invasive species and address regulatory gaps, inconsistencies, and conflicts;

(viii) coordinate with and complement similar efforts of States, territories, federally recognized American Indian tribes, Alaska Native Corporations, Native Hawaiians, local governments, nongovernmental organizations, and the private sector; and

(ix) in consultation with the Department of State and with other agencies as appropriate, coordinate with foreign governments to prevent the movement and minimize the impacts of invasive species; and

(3) refrain from authorizing, funding, or implementing actions that are likely to cause or promote the introduction, establishment, or spread of invasive species in the United States unless, pursuant to guidelines that it has prescribed, the agency has determined and made public its determination that the benefits of such actions clearly outweigh the potential harm caused by invasive species; and that all feasible and prudent measures to minimize risk of harm will be taken in conjunction with the actions.

(c) Federal agencies shall pursue the duties set forth in this section in coordination, to the extent practicable, with other member agencies of the Council and staff, consistent with the National Invasive Species Council Management Plan, and in cooperation with State, local, tribal, and territorial governments, and stakeholders, as appropriate, and in consultation with the Department of State when Federal agencies are working with international organizations and foreign nations.

(d) Federal agencies that are members of the Council, and Federal interagency bodies working on issues relevant to the prevention, eradication, and control of invasive species, shall provide the Council with annual information on actions taken that implement these duties and identify barriers to advancing priority actions.

(e) To the extent practicable, Federal agencies shall also expand the use of new and existing technologies and practices; develop, share, and utilize similar metrics and standards, methodologies, and databases and, where relevant, platforms for monitoring invasive species; and, facilitate the interoperability of information systems, open data, data analytics, predictive modeling, and data reporting necessary to inform timely, science-based decision making.”

Sec. 4. Emerging Priorities. Federal agencies that are members of the Council and Federal interagency bodies working on issues relevant to the prevention, eradication, and control of invasive species shall take emerging priorities into consideration, including:

(a) Federal agencies shall consider the potential public health and safety impacts of invasive species, especially those species that are vectors, reservoirs, and causative agents of disease. The Department of Health and Human Services, in coordination and consultation with relevant agencies as appropriate, shall within 1 year of this order, and as requested by the Council thereafter, provide the Office of Science and Technology Policy and the Council a report on public health impacts associated with invasive species. That report shall describe the disease, injury, immunologic, and safety impacts associated with invasive species, including any direct and indirect impacts on low-income, minority, and tribal communities.

(b) Federal agencies shall consider the impacts of climate change when working on issues relevant to the prevention, eradication, and control of invasive species, including in research and monitoring efforts, and integrate invasive species into Federal climate change coordinating frameworks and initiatives.

(c) Federal agencies shall consider opportunities to apply innovative science and technology when addressing the duties identified in section 2 of Executive Order 13112, as amended, including, but not limited to, promoting open data and data analytics; harnessing technological advances in remote sensing technologies, molecular tools, cloud computing, and predictive analytics; and using tools such as challenge prizes, citizen science, and crowdsourcing.

Sec. 5. National Invasive Species Council. Section 3 of Executive Order 13112 is amended to read as follows:

“Sec. 3. National Invasive Species Council. (a) A National Invasive Species Council (Council) is hereby established. The mission of the Council is to provide the vision and leadership to coordinate, sustain, and expand Federal efforts to safeguard the interests of the United States through the prevention, eradication, and control of invasive species, and through the restoration of ecosystems and other assets impacted by invasive species.

(b) The Council’s membership shall be composed of the following officials, who may designate a senior-level representative to perform the functions of the member:

(i) Secretary of State;

(ii) Secretary of the Treasury;

(iii) Secretary of Defense;

(iv) Secretary of the Interior;

(v) Secretary of Agriculture;

(vi) Secretary of Commerce;

(vii) Secretary of Health and Human Services;

(viii) Secretary of Transportation;

(ix) Secretary of Homeland Security;

(x) Administrator of the National Aeronautics and Space Administration;

(xi) Administrator of the Environmental Protection Agency;

(xii) Administrator of the United States Agency for International Development;

(xiii) United States Trade Representative;

(xiv) Director or Chair of the following components of the Executive Office of the President: the Office of Science and Technology Policy, the Council on Environmental Quality, and the Office of Management and Budget; and

(xv) Officials from such other departments, agencies, offices, or entities as the agencies set forth above, by consensus, deem appropriate.

(c) The Council shall be co-chaired by the Secretary of the Interior (Secretary), the Secretary of Agriculture, and the Secretary of Commerce, who shall meet quarterly or more frequently if needed, and who may designate a senior-level representative to perform the functions of the Co-Chair. The Council shall meet no less than once each year. The Secretary of the Interior shall, after consultation with the Co-Chairs, appoint an Executive Director of the Council to oversee a staff that supports the duties of the Council. Within 1 year of the date of this order, the Co-Chairs of the Council shall, with consensus of its members, complete a charter, which shall include any administrative policies and processes necessary to ensure the Council can satisfy the functions and responsibilities described in this order.

(d) The Secretary of the Interior shall maintain the current Invasive Species Advisory Committee established under the Federal Advisory Committee Act, 5 U.S.C. App., to provide information and advice for consideration by the Council. The Secretary shall, after consultation with other members of the Council, appoint members of the advisory committee who represent diverse stakeholders and who have expertise to advise the Council.

(e) Administration of the Council. The Department of the Interior shall provide funding and administrative support for the Council and the advisory committee consistent with existing authorities. To the extent permitted by law, including the Economy Act, and within existing appropriations, participating agencies may detail staff to the Department of the Interior to support the Council’s efforts.”

Sec. 6. Duties of the National Invasive Species Council. Section 4 of Executive Order 13112 is amended to read as follows:

“Sec. 4. Duties of the National Invasive Species Council. The Council shall provide national leadership regarding invasive species and shall:

(a) with regard to the implementation of this order, work to ensure that the Federal agency and interagency activities concerning invasive species are coordinated, complementary, cost-efficient, and effective;

(b) undertake a National Invasive Species Assessment in coordination with the U.S. Global Change Research Program’s periodic national assessment, that evaluates the impact of invasive species on major U.S. assets, including food security, water resources, infrastructure, the environment, human, animal, and plant health, natural resources, cultural identity and resources, and military readiness, from ecological, social, and economic perspectives;

(c) advance national incident response, data collection, and rapid reporting capacities that build on existing frameworks and programs and strengthen early detection of and rapid response to invasive species, including those that are vectors, reservoirs, or causative agents of disease;

(d) publish an assessment by 2020 that identifies the most pressing scientific, technical, and programmatic coordination challenges to the Federal Government’s capacity to prevent the introduction of invasive species, and that incorporate recommendations and priority actions to overcome these challenges into the National Invasive Species Council Management Plan, as appropriate;

(e) support and encourage the development of new technologies and practices, and promote the use of existing technologies and practices, to prevent, eradicate, and control invasive species, including those that are vectors, reservoirs, and causative agents of disease;

(f) convene annually to discuss and coordinate interagency priorities and report annually on activities and budget requirements for programs that contribute directly to the implementation of this order; and

(g) publish a National Invasive Species Council Management Plan as set forth in section 5 of this order.”

Sec. 7. National Invasive Species Council Management Plan. Section 5 of Executive Order 13112 is amended to read as follows:

“Sec. 5. National Invasive Species Council Management Plan. (a) By December 31, 2019, the Council shall publish a National Invasive Species Council Management Plan (Management Plan), which shall, among other priorities identified by the Council, include actions to further the implementation of the duties of the National Invasive Species Council.

(b) The Management Plan shall recommend strategies to:

(1) provide institutional leadership and priority setting;

(2) achieve effective interagency coordination and cost-efficiency;

(3) raise awareness and motivate action, including through the promotion of appropriate transparency, community-level consultation, and stakeholder outreach concerning the benefits and risks to human, animal, or plant health when controlling or eradicating an invasive species;

(4) remove institutional and policy barriers;

(5) assess and strengthen capacities; and

(6) foster scientific, technical, and programmatic innovation.

(c) The Council shall evaluate the effectiveness of the Management Plan implementation and update the Plan every 3 years. The Council shall provide an annual report of its achievements to the public.

(d) Council members may complement the Management Plan with invasive species policies and plans specific to their respective agency’s roles, responsibilities, and authorities.”

Sec. 8. Actions of the Department of State and Department of Defense. Section 6(d) of Executive Order 13112 is amended to read as follows:

“(d) The duties of section 3(a)(2) and section 3(a)(3) of this order shall not apply to any action of the Department of State if the Secretary of State finds that exemption from such requirements is necessary for foreign policy, readiness, or national security reasons. The duties of section 3(a)(2) and section 3(a)(3) of this order shall not apply to any action of the Department of Defense if the Secretary of Defense finds that exemption from such requirements is necessary for foreign policy, readiness, or national security reasons.”

Sec. 9. Obligations of the Department of Health and Human Services. A new section 6(e) of Executive Order 13112 is added to read as follows:

“(e) The requirements of this order do not affect the obligations of the Department of Health and Human Services under the Public Health Service Act or the Federal Food, Drug, and Cosmetic Act.”

Sec. 10. General Provisions. (a) Nothing in this order shall be construed to impair or otherwise affect:

(1) the authority granted by law to an executive department or agency, or the head thereof; or

(2) the functions of the Director of the Office of Management and Budget relating to budgetary, administrative, or legislative proposals.

(b) This order shall be implemented consistent with applicable law and subject to the availability of appropriations.

(c) This order is not intended to, and does not, create any right or benefit, substantive or procedural, enforceable at law or in equity by any party against the United States, its departments, agencies, or entities, its officers, employees, or agents, or any other person.

BARACK OBAMA

THE WHITE HOUSE,
December 5, 2016.

Source: Executive Order — Safeguarding the Nation from the Impacts of Invasive Species | whitehouse.gov

*

Executive Order – La sauvegarde de la Nation des impacts des espèces envahissantes

Le président Barack Obama a signé un ordre exécutif nommé «sauvegarde de la nation contre les effets des espèces envahissantes. Le texte cité est listé ci-dessous

DÉCRET PRÉSIDENTIEL – – – – – – – SAUVEGARDE DE LA NATION DES IMPACTS DES ESPECES ENVAHISSANTES

Par l’autorité investie en moi en tant que président par la Constitution et d’assurer l’exécution fidèle des lois des États-Unis d’Amérique, y compris la National Environmental Policy Act de 1969, telle que modifiée (42 USC 4321 et suiv.), La non indigènes aquatiques prévention nuisance et Control Act de 1990, (16 USC 4701 et suiv.), la Loi sur la protection des végétaux (7 USC 7701 et suiv.), la loi Lacey, telle que modifiée (18 USC 42, 16 USC 3371-3378 et suivants.) , la Loi sur les espèces en voie de disparition de 1973, telle que modifiée (16 USC 1531 et suiv.), la Loi sur le contrôle et l’élimination des mauvaises herbes nuisibles de 2004 (7 USC 7781 et suiv.), et d’autres lois pertinentes, pour empêcher l’introduction d’espèces envahissantes et assurer leur contrôle et de minimiser la plante économique, animal, écologique, et les impacts sur la santé humaine que les espèces envahissantes causent, il est ordonné par la présente comme suit:

Section 1. Politique. La politique des États-Unis pour empêcher l’introduction, l’établissement et la propagation d’espèces envahissantes, ainsi que pour éradiquer les populations de contrôle des espèces envahissantes qui sont établies. Les espèces envahissantes constituent une menace pour la prospérité, la sécurité et la qualité de vie. Ils ont des impacts négatifs sur l’environnement et les ressources naturelles, l’agriculture et la production alimentaire systèmes, ressources en eau, humaine, animale et la santé des plantes, les infrastructures, l’économie, l’énergie, les ressources culturelles, et de préparation militaire. Chaque année, les espèces envahissantes coûtent des milliards de dollars des États-Unis des pertes économiques et autres dommages.

De préoccupation croissante substantielle sont des espèces envahissantes qui sont ou peuvent être des vecteurs, des réservoirs et des agents étiologiques de la maladie, qui menacent l’homme, des animaux et la santé des plantes. L’introduction, l’établissement et la propagation d’espèces envahissantes créent le potentiel d’impacts graves de santé publique, en particulier lorsque considérée dans le contexte de l’évolution des conditions climatiques. Le changement climatique influe sur l’établissement, la propagation et l’impact des espèces envahissantes.

Executive Order 13112 du 3 Février (1999 espèces envahissantes), a appelé les ministères et organismes exécutifs à prendre des mesures pour empêcher l’introduction et la propagation des espèces envahissantes, et de soutenir les efforts visant à éradiquer et contrôler les espèces envahissantes qui sont établies. Executive Order 13112 a également créé un organe de coordination – le Conseil sur les espèces envahissantes, également appelé le National Invasive Species Council – pour superviser la mise en œuvre de l’ordre, encourager la planification et de l’action proactive, d’élaborer des recommandations pour la coopération internationale, et de prendre d’autres mesures pour améliorer la réponse fédérale aux espèces envahissantes. Les efforts passés à la prévention, l’éradication et le contrôle des espèces envahissantes ont démontré que la collaboration entre les fédéral, état, local, tribal, et le gouvernement territorial; les parties prenantes; et le secteur privé est essentielle pour réduire la propagation des espèces envahissantes et qu’une action coordonnée est nécessaire pour protéger les biens et la sécurité des États-Unis.

Cette commande modifie le décret exécutif 13112 et dirige les actions à poursuivre les efforts de prévention et de contrôle fédérales coordonnées relatives aux espèces envahissantes. Cette commande maintient le National Invasive Species Council (Conseil) et le Comité consultatif sur les espèces envahissantes; élargit la composition du Conseil; clarifie les activités du Conseil; intègre des considérations de santé humaine et l’environnement, le changement climatique, l’innovation technologique, et d’autres nouvelles priorités dans les efforts fédéraux pour lutter contre les espèces envahissantes; et renforce la coordination, l’action fédérale rentable.

Seconde. 2. Définitions. L’article 1 du décret exécutif 13112 est modifié comme suit:

«Section 1. Définitions. (A) un moyen de «contrôle» contenant, supprimant ou réduisant les populations d’espèces envahissantes.

(B) «Eradication», le retrait ou la destruction d’une population entière d’espèces envahissantes.

(C) «organisme fédéral», un ministère ou organisme exécutif, mais ne comprend pas les établissements indépendants tels que définis par 5 USC 104.

(D) des moyens «Introduction», en raison de l’activité humaine, l’évasion volontaire ou involontaire, la libération, la diffusion, ou le placement d’un organisme dans un écosystème où il est natif.

(E), on entend par «espèces envahissantes de, par rapport à un écosystème particulier, un organisme non-indigène dont l’introduction cause ou est susceptible de causer un préjudice économique ou environnemental, ou mal à l’humain, des animaux ou la santé des plantes.

(F) «espèces non indigènes» ou les «espèce exotique de, par rapport à un écosystème particulier, un organisme, y compris ses graines, les œufs, les spores, ou autre matériel biologique capable de propager cette espèce, qui se produit en dehors de son naturel gamme.

(G) «Pathway», les mécanismes et les processus par lesquels les espèces non indigènes sont déplacées, intentionnellement ou non, dans un nouvel écosystème.

(H) «Prévention» désigne l’action d’arrêter les espèces envahissantes soient introduites ou de propagation dans un nouvel écosystème.

(I) «États-Unis», le 50 États, le District de Columbia, le Commonwealth de Porto Rico, Guam, les Samoa américaines, les îles Vierges américaines, le Commonwealth des îles Mariannes du Nord, toutes les possessions, et la mer territoriale de la États-Unis tel que défini par la Proclamation présidentielle 5928 du 27 Décembre, 1988.  »

Seconde. 3. Fonctions de l’Agence fédérale. L’article 2 du décret exécutif 13112 est modifié comme suit:

« Seconde. 2. Fonctions de l’Agence fédérale. (A) Chaque agence fédérale pour laquelle les actions de cet organisme peuvent influer sur l’introduction, l’établissement ou la propagation d’espèces envahissantes doit, dans la mesure du possible et permise par la loi,

(1) identifier de telles actions de l’agence;

(2) sous réserve de la disponibilité des crédits, et dans les limites administratives, budgétaires et de compétence, utiliser les programmes des agences et autorités à:

(I) empêcher l’introduction, l’établissement et la propagation d’espèces envahissantes;

(Ii) détecter et répondre rapidement à éradiquer ou populations de contrôle des espèces envahissantes d’une manière qui est rentable et réduit au minimum les risques pour la santé environnementale humaine, animale, végétale, et;

(Iii) de surveiller les populations d’espèces envahissantes avec précision et fiabilité;

(Iv) prévoir le rétablissement des espèces indigènes, les écosystèmes et d’autres actifs qui ont été touchés par les espèces envahissantes;

(V) effectuer des recherches sur les espèces envahissantes et de développer et d’appliquer des technologies pour empêcher leur introduction, et prévoir des méthodes écologiquement rationnelles d’éradication et de contrôle des espèces envahissantes;

(Vi) de promouvoir l’éducation du public et de l’action sur les espèces envahissantes, leurs voies et moyens d’y remédier, en mettant l’accent sur la prévention et la détection précoce et de réponse rapide;

(Vii) évaluer et renforcer, le cas échéant, des cadres politiques et réglementaires relatives à la prévention, l’éradication et le contrôle des espèces envahissantes et de combler les lacunes réglementaires, les incohérences et les conflits;

(Viii) la coordination avec et compléter les efforts similaires des États, territoires, reconnus par le gouvernement fédéral tribus indiennes d’Amérique, les sociétés autochtones de l’Alaska, Hawaïens autochtones, les gouvernements locaux, les organisations non gouvernementales et le secteur privé;et

(Ix) en consultation avec le Département d’État et avec d’autres organismes, le cas échéant, de coordonner avec les gouvernements étrangers pour empêcher le mouvement et de minimiser les impacts des espèces envahissantes; et

(3) ne pas autoriser, le financement ou la mise en œuvre des actions qui sont susceptibles de causer ou favoriser l’introduction, l’établissement ou la propagation d’espèces envahissantes aux États-Unis, sauf si, conformément aux lignes directrices qu’il a prescrites, l’agence a établi et rendu public sa détermination que les avantages de ces actions l’emportent clairement sur les dommages potentiels causés par les espèces envahissantes; et que toutes les mesures possibles et prudentes pour minimiser les risques de préjudice seront prises conjointement avec les actions.

(C) Les organismes fédéraux doivent poursuivre les tâches énoncées dans la présente section en coordination, dans la mesure du possible, avec d’autres organismes membres du Conseil et du personnel, conformément au plan de gestion National Invasive Species Council, et en coopération avec l’État, local, les gouvernements tribaux et territoriaux et les intervenants, le cas échéant, et en consultation avec le Département d’État lorsque les organismes fédéraux travaillent avec les organisations internationales et les nations étrangères.

(D) des organismes fédéraux qui sont membres du Conseil et des organismes fédéraux interinstitutions travaillant sur les questions relatives à la prévention, l’éradication et le contrôle des espèces envahissantes, doivent fournir au Conseil des informations annuelles sur les actions prises qui mettent en œuvre ces fonctions et d’identifier les obstacles à la faire avancer les actions prioritaires.

(E) Dans la mesure du possible, les agences fédérales doivent également étendre l’utilisation des technologies et des pratiques nouvelles et existantes; développer, partager et utiliser des mesures semblables et des normes, des méthodes et des bases de données et, le cas échéant, les plates-formes pour la surveillance des espèces envahissantes; et faciliter l’interopérabilité des systèmes d’information, les données ouvertes, l’analyse des données, la modélisation prédictive, et la communication des données nécessaires pour informer en temps opportun, la prise de décision fondée sur la science « .

Seconde. 4. Priorités émergentes. Les organismes fédéraux qui sont membres des organes interinstitutions du Conseil fédéral et de travail sur les questions relatives à la prévention, l’éradication et le contrôle des espèces envahissantes prennent les nouvelles priorités en considération, y compris:

(A) Les organismes fédéraux doivent tenir compte des effets sur la santé et la sécurité publique potentiels des espèces envahissantes, en particulier les espèces qui sont des vecteurs, des réservoirs et des agents étiologiques de la maladie. Le ministère de la Santé et des Services sociaux, en coordination et en consultation avec les organismes compétents selon le cas, dans les 1 an de cet ordre, et comme demandé par le Conseil par la suite, fournir au Bureau de la politique scientifique et de la technologie et au Conseil un rapport sur la santé publique impacts liés aux espèces envahissantes. Ce rapport décrit les impacts des maladies, des blessures, immunologiques, et la sécurité associés aux espèces envahissantes, y compris les impacts directs et indirects sur les faibles revenus, les minorités et les communautés tribales.

(B) Les organismes fédéraux doivent tenir compte des impacts du changement climatique lors du travail sur les questions pertinentes à la prévention, l’éradication et le contrôle des espèces envahissantes, y compris dans la recherche et les efforts de surveillance, et d’intégrer les espèces envahissantes dans le changement fédéral climatique coordination des cadres et des initiatives.

(C) Les organismes fédéraux doivent examiner les possibilités d’appliquer la science et de la technologie innovante lorsque aborder les fonctions identifiées dans la section 2 du décret exécutif 13112, telle que modifiée, y compris, mais sans s’y limiter, la promotion des données ouvertes et des analyses de données; tirer parti des progrès technologiques dans les technologies de télédétection, des outils moléculaires, le cloud computing et l’analyse prédictive; et en utilisant des outils tels que des prix de défi, la science citoyenne, et crowdsourcing.

Seconde. 5. Conseil national de espèces envahissantes. L’article 3 du décret exécutif 13112 est modifié comme suit:

« Seconde. 3. Conseil national de espèces envahissantes. (A) A National Invasive Species Council (Conseil) est institué. La mission du Conseil est de fournir la vision et le leadership pour coordonner, soutenir et élargir les efforts fédéraux pour sauvegarder les intérêts des États-Unis par la prévention, l’éradication et le contrôle des espèces envahissantes, et à travers la restauration des écosystèmes et d’autres actifs touchés par les espèces envahissantes.

(B) La composition du Conseil est composé des officiels suivants, qui peuvent désigner un représentant de haut niveau pour remplir les fonctions de l’organe:

(I) Secrétaire d’État;

(Ii) Secrétaire du Trésor;

(Iii) Secrétaire de la Défense;

(Iv) Secrétaire de l’Intérieur;

(V) Secrétaire de l’Agriculture;

(Vi) Secrétaire du Commerce;

(Vii) Secrétaire de la Santé et des Services sociaux;

(Viii) Secrétaire des Transports;

(Ix) Secrétaire de la Sécurité intérieure;

(X) Administrateur de la National Aeronautics and Space Administration;

(Xi) Administrateur de l’Agence de protection de l’environnement;

(Xii) Administrateur de l’Agence américaine pour le développement international;

(Xiii) Représentant des États-Unis;

(Xiv) directeur ou président des éléments suivants du Bureau exécutif du Président: le Bureau de la politique scientifique et de la technologie, le Conseil sur la qualité de l’environnement, et le Bureau de gestion et du budget; et

(xv) Les fonctionnaires de ces autres ministères, organismes, bureaux, ou des entités comme les organismes énoncés ci-dessus, par consensus, le jugent approprié.

(C) Le Conseil est co-présidé par le secrétaire de l’Intérieur (secrétaire), le secrétaire de l’Agriculture, et le Secrétaire du Commerce, qui se réunit chaque trimestre ou plus fréquemment si nécessaire, et qui peut désigner un représentant de haut niveau pour remplir les fonctions de co-président. Le Conseil se réunit au moins une fois par an. Le secrétaire de l’Intérieur, après consultation avec les coprésidents, nommer un directeur exécutif du Conseil pour superviser un personnel qui prend en charge les fonctions du Conseil. Moins de 1 an à la date de la présente ordonnance, les co-présidents du Conseil sont, avec le consensus de ses membres, remplir une charte, qui doit inclure toutes les politiques administratives et les processus nécessaires pour assurer le Conseil peut satisfaire les fonctions et responsabilités décrites dans cet ordre.

(D) Le secrétaire de l’Intérieur doit maintenir l’actuel Comité consultatif sur les espèces envahissantes établi en vertu de la Loi sur le Comité consultatif fédéral, 5 USC App., De fournir des informations et des conseils pour examen par le Conseil. Le secrétaire, après consultation avec les autres membres du Conseil, nommer les membres du comité consultatif qui représentent divers intervenants et qui ont une expertise pour conseiller le Conseil.

(E) Administration du Conseil. Le ministère de l’Intérieur doit fournir des fonds et un soutien administratif au Conseil et au comité consultatif en accord avec les autorités existantes. Dans la mesure permise par la loi, y compris la Loi sur l’économie, et à l’intérieur des crédits existants, les organismes participants peuvent en détail le personnel au ministère de l’Intérieur pour soutenir les efforts du Conseil.  »

Seconde. 6. Devoirs du Conseil national des espèces envahissantes. L’article 4 du décret exécutif 13112 est modifié comme suit:

« Seconde. 4. Fonctions du Conseil national des espèces envahissantes. Le Conseil doit fournir un leadership national en ce qui concerne les espèces envahissantes et doit:

(A) en ce qui concerne la mise en œuvre de cet ordre, le travail pour veiller à ce que les activités des agences fédérales et interinstitutions concernant les espèces envahissantes sont coordonnées, complémentaires, rentable et efficace;

(B) entreprendre une Invasive Évaluation nationale des espèces en coordination avec l’évaluation nationale périodique du Programme de recherche sur le changement global des États-Unis, qui évalue l’impact des espèces envahissantes sur les principaux actifs américains, y compris la sécurité alimentaire, les ressources en eau, les infrastructures, l’environnement, humain, animal, et la santé des plantes, des ressources naturelles, l’identité culturelle et des ressources, et la préparation militaire, du point de vue écologique, social et économique;

(C) faire avancer la riposte nationale de l’incident, la collecte de données, et les capacités d’établissement de rapports rapides qui se fondent sur les cadres et les programmes existants et à renforcer la détection précoce et de réponse rapide aux espèces envahissantes, y compris ceux qui sont des vecteurs, des réservoirs ou des agents étiologiques de la maladie;

(D) de publier une évaluation en 2020 qui identifie les défis les plus urgents de coordination scientifiques, techniques et programmatiques à la capacité du gouvernement fédéral pour empêcher l’introduction d’espèces envahissantes, et qui intègrent des recommandations et des actions prioritaires pour relever ces défis dans les espèces nationales envahissantes plan de gestion du Conseil, le cas échéant;

(E) soutenir et encourager le développement de nouvelles technologies et pratiques, et de promouvoir l’utilisation des technologies et pratiques existantes, pour prévenir, éradiquer et contrôler les espèces envahissantes, y compris ceux qui sont des vecteurs, des réservoirs et des agents étiologiques de la maladie;

(F) convoquer chaque année pour discuter et coordonner les priorités interinstitutionnelles et un rapport annuel sur les activités et les besoins budgétaires pour les programmes qui contribuent directement à la mise en œuvre de cet ordre; et

(G) de publier un plan de gestion du Conseil national sur les espèces envahissantes selon l’article 5 de cet ordre « .

Seconde. 7. Plan de gestion du Conseil national sur les espèces envahissantes. L’article 5 du décret exécutif 13112 est modifié comme suit:

« Seconde. 5. Plan de gestion du Conseil national sur les espèces envahissantes. (A) Au 31 Décembre 2019, le Conseil publie un plan national Conseil gestion des espèces envahissantes (plan de gestion), qui, entre autres priorités identifiées par le Conseil, y compris des actions visant à favoriser la mise en œuvre des obligations des espèces nationales envahissantes Conseil.

(B) Le plan de gestion recommande des stratégies pour:

(1) assurer le leadership institutionnel et l’établissement des priorités;

(2) assurer une coordination efficace et la rentabilité;

(3) sensibiliser et motiver l’action, y compris à travers la promotion de la transparence appropriée, la consultation au niveau de la communauté, et la sensibilisation des intervenants au sujet des avantages et des risques pour la santé humaine, la santé animale ou végétale lors du contrôle ou l’éradication des espèces envahissantes;

(4) éliminer les obstacles institutionnels et politiques;

(5) d’évaluer et de renforcer les capacités; et

(6) favoriser l’innovation scientifique, technique et programmatique.

(C) Le Conseil évalue l’efficacité de la mise en œuvre Plan de gestion et mettre à jour le Plan tous les 3 ans. Le Conseil doit fournir un rapport annuel de ses réalisations au public.

membres (d) du Conseil peuvent compléter le plan de gestion des espèces politiques et des plans spécifiques pour les rôles, les responsabilités et les autorités de leur agence respective envahissantes.  »

Seconde. 8. Actions du Département d’État et le ministère de la Défense. Section 6 (d) du décret 13112 est modifié comme suit:

« (D) Les droits de l’article 3 (a) (2) et l’article 3 (a) (3) de cet ordre ne sont pas applicables à toute action du Département d’Etat si le secrétaire d’Etat estime que l’exemption de ces exigences est nécessaires à la politique étrangère, de préparation, ou pour des raisons de sécurité nationale. Les droits de l’article 3 (a) (2) et l’article 3 (a) (3) de cet ordre ne sont pas applicables à toute action du ministère de la Défense si le secrétaire à la Défense estime que l’exemption de ces exigences est nécessaire pour la politique étrangère , l’état de préparation, ou pour des raisons de sécurité nationale.  »

Seconde. 9. Obligations du ministère de la Santé et des Services sociaux. Une nouvelle section 6 (e) de l’ordre exécutif 13112 est ajouté comme suit:

« (E) Les exigences de cet ordre ne porte pas atteinte aux obligations du ministère de la Santé et des Services sociaux en vertu de la Loi sur les services de santé publique ou de la Federal Food, Drug and Cosmetic Act. »

Seconde. 10. Dispositions générales. (A) Rien dans la présente ordonnance ne doit être interprété comme portant atteinte ou affecter autrement:

(1) l’autorisation accordée par la loi à un ministère ou organisme exécutif, ou la tête de celui-ci; ou

(2) les fonctions du directeur du Bureau de la gestion et du budget relatif aux propositions budgétaires, administratives ou législatives.

(B) Cet ordre doit être mis en œuvre conformément à la législation applicable et sous réserve de la disponibilité des crédits.

(C) Cette commande ne vise pas à, et ne crée aucun droit ou avantage, de fond ou de procédure, exécutoire en droit ou en équité par toute partie contre les États-Unis, ses ministères, organismes ou entités, ses dirigeants, employés ou agents, ou toute autre personne.

BARACK OBAMA

LA MAISON BLANCHE, 
5 Décembre, ici 2016.

Source: Décret – La sauvegarde de la Nation des impacts des espèces | whitehouse.gov

*

le WHITE HOUSE PRÉSIDENT BARACK OBAMA

Accueil

The White House
Office of the Press Secretary
For Immediate Release

Executive Order — Safeguarding the Nation from the Impacts of Invasive Species

EXECUTIVE ORDER

– – – – – – –

SAFEGUARDING THE NATION FROM THE IMPACTS OF INVASIVE SPECIES

By the authority vested in me as President by the Constitution and to ensure the faithful execution of the laws of the United States of America, including the National Environmental Policy Act of 1969, as amended (42 U.S.C. 4321 et seq.), the Nonindigenous Aquatic Nuisance Prevention and Control Act of 1990, (16 U.S.C. 4701 et seq.), the Plant Protection Act (7 U.S.C. 7701 et seq.), the Lacey Act, as amended (18 U.S.C. 42, 16 U.S.C. 3371-3378 et seq.), the Endangered Species Act of 1973, as amended (16 U.S.C. 1531 et seq.), the Noxious Weed Control and Eradication Act of 2004 (7 U.S.C. 7781 et seq.), and other pertinent statutes, to prevent the introduction of invasive species and provide for their control, and to minimize the economic, plant, animal, ecological, and human health impacts that invasive species cause, it is hereby ordered as follows:

Section 1. Policy. It is the policy of the United States to prevent the introduction, establishment, and spread of invasive species, as well as to eradicate and control populations of invasive species that are established. Invasive species pose threats to prosperity, security, and quality of life. They have negative impacts on the environment and natural resources, agriculture and food production systems, water resources, human, animal, and plant health, infrastructure, the economy, energy, cultural resources, and military readiness. Every year, invasive species cost the United States billions of dollars in economic losses and other damages.

Of substantial growing concern are invasive species that are or may be vectors, reservoirs, and causative agents of disease, which threaten human, animal, and plant health. The introduction, establishment, and spread of invasive species create the potential for serious public health impacts, especially when considered in the context of changing climate conditions. Climate change influences the establishment, spread, and impacts of invasive species.

Executive Order 13112 of February 3, 1999 (Invasive Species), called upon executive departments and agencies to take steps to prevent the introduction and spread of invasive species, and to support efforts to eradicate and control invasive species that are established. Executive Order 13112 also created a coordinating body — the Invasive Species Council, also referred to as the National Invasive Species Council — to oversee implementation of the order, encourage proactive planning and action, develop recommendations for international cooperation, and take other steps to improve the Federal response to invasive species. Past efforts at preventing, eradicating, and controlling invasive species demonstrated that collaboration across Federal, State, local, tribal, and territorial government; stakeholders; and the private sector is critical to minimizing the spread of invasive species and that coordinated action is necessary to protect the assets and security of the United States.

This order amends Executive Order 13112 and directs actions to continue coordinated Federal prevention and control efforts related to invasive species. This order maintains the National Invasive Species Council (Council) and the Invasive Species Advisory Committee; expands the membership of the Council; clarifies the operations of the Council; incorporates considerations of human and environmental health, climate change, technological innovation, and other emerging priorities into Federal efforts to address invasive species; and strengthens coordinated, cost-efficient Federal action.

Sec. 2. Definitions. Section 1 of Executive Order 13112 is amended to read as follows:

« Section 1. Definitions. (a) ‘Control’ means containing, suppressing, or reducing populations of invasive species.

(b) ‘Eradication’ means the removal or destruction of an entire population of invasive species.

(c) ‘Federal agency’ means an executive department or agency, but does not include independent establishments as defined by 5 U.S.C. 104.

(d) ‘Introduction’ means, as a result of human activity, the intentional or unintentional escape, release, dissemination, or placement of an organism into an ecosystem to which it is not native.

(e) ‘Invasive species’ means, with regard to a particular ecosystem, a non-native organism whose introduction causes or is likely to cause economic or environmental harm, or harm to human, animal, or plant health.

(f) ‘Non-native species’ or ‘alien species’ means, with respect to a particular ecosystem, an organism, including its seeds, eggs, spores, or other biological material capable of propagating that species, that occurs outside of its natural range.

(g) ‘Pathway’ means the mechanisms and processes by which non-native species are moved, intentionally or unintentionally, into a new ecosystem.

(h) ‘Prevention’ means the action of stopping invasive species from being introduced or spreading into a new ecosystem.

(i) ‘United States’ means the 50 States, the District of Columbia, the Commonwealth of Puerto Rico, Guam, American Samoa, the U.S. Virgin Islands, the Commonwealth of the Northern Mariana Islands, all possessions, and the territorial sea of the United States as defined by Presidential Proclamation 5928 of December 27, 1988. »

Sec. 3. Federal Agency Duties. Section 2 of Executive Order 13112 is amended to read as follows:

« Sec. 2. Federal Agency Duties. (a) Each Federal agency for which that agency’s actions may affect the introduction, establishment, or spread of invasive species shall, to the extent practicable and permitted by law,

(1) identify such agency actions;

(2) subject to the availability of appropriations, and within administrative, budgetary, and jurisdictional limits, use relevant agency programs and authorities to:

(i) prevent the introduction, establishment, and spread of invasive species;

(ii) detect and respond rapidly to eradicate or control populations of invasive species in a manner that is cost-effective and minimizes human, animal, plant, and environmental health risks;

(iii) monitor invasive species populations accurately and reliably;

(iv) provide for the restoration of native species, ecosystems, and other assets that have been impacted by invasive species;

(v) conduct research on invasive species and develop and apply technologies to prevent their introduction, and provide for environmentally sound methods of eradication and control of invasive species;

(vi) promote public education and action on invasive species, their pathways, and ways to address them, with an emphasis on prevention, and early detection and rapid response;

(vii) assess and strengthen, as appropriate, policy and regulatory frameworks pertaining to the prevention, eradication, and control of invasive species and address regulatory gaps, inconsistencies, and conflicts;

(viii) coordinate with and complement similar efforts of States, territories, federally recognized American Indian tribes, Alaska Native Corporations, Native Hawaiians, local governments, nongovernmental organizations, and the private sector; and

(ix) in consultation with the Department of State and with other agencies as appropriate, coordinate with foreign governments to prevent the movement and minimize the impacts of invasive species; and

(3) refrain from authorizing, funding, or implementing actions that are likely to cause or promote the introduction, establishment, or spread of invasive species in the United States unless, pursuant to guidelines that it has prescribed, the agency has determined and made public its determination that the benefits of such actions clearly outweigh the potential harm caused by invasive species; and that all feasible and prudent measures to minimize risk of harm will be taken in conjunction with the actions.

(c) Federal agencies shall pursue the duties set forth in this section in coordination, to the extent practicable, with other member agencies of the Council and staff, consistent with the National Invasive Species Council Management Plan, and in cooperation with State, local, tribal, and territorial governments, and stakeholders, as appropriate, and in consultation with the Department of State when Federal agencies are working with international organizations and foreign nations.

(d) Federal agencies that are members of the Council, and Federal interagency bodies working on issues relevant to the prevention, eradication, and control of invasive species, shall provide the Council with annual information on actions taken that implement these duties and identify barriers to advancing priority actions.

(e) To the extent practicable, Federal agencies shall also expand the use of new and existing technologies and practices; develop, share, and utilize similar metrics and standards, methodologies, and databases and, where relevant, platforms for monitoring invasive species; and, facilitate the interoperability of information systems, open data, data analytics, predictive modeling, and data reporting necessary to inform timely, science-based decision making. »

Sec. 4. Emerging Priorities. Federal agencies that are members of the Council and Federal interagency bodies working on issues relevant to the prevention, eradication, and control of invasive species shall take emerging priorities into consideration, including:

(a) Federal agencies shall consider the potential public health and safety impacts of invasive species, especially those species that are vectors, reservoirs, and causative agents of disease. The Department of Health and Human Services, in coordination and consultation with relevant agencies as appropriate, shall within 1 year of this order, and as requested by the Council thereafter, provide the Office of Science and Technology Policy and the Council a report on public health impacts associated with invasive species. That report shall describe the disease, injury, immunologic, and safety impacts associated with invasive species, including any direct and indirect impacts on low-income, minority, and tribal communities.

(b) Federal agencies shall consider the impacts of climate change when working on issues relevant to the prevention, eradication, and control of invasive species, including in research and monitoring efforts, and integrate invasive species into Federal climate change coordinating frameworks and initiatives.

(c) Federal agencies shall consider opportunities to apply innovative science and technology when addressing the duties identified in section 2 of Executive Order 13112, as amended, including, but not limited to, promoting open data and data analytics; harnessing technological advances in remote sensing technologies, molecular tools, cloud computing, and predictive analytics; and using tools such as challenge prizes, citizen science, and crowdsourcing.

Sec. 5. National Invasive Species Council. Section 3 of Executive Order 13112 is amended to read as follows:

« Sec. 3. National Invasive Species Council. (a) A National Invasive Species Council (Council) is hereby established. The mission of the Council is to provide the vision and leadership to coordinate, sustain, and expand Federal efforts to safeguard the interests of the United States through the prevention, eradication, and control of invasive species, and through the restoration of ecosystems and other assets impacted by invasive species.

(b) The Council’s membership shall be composed of the following officials, who may designate a senior-level representative to perform the functions of the member:

(i) Secretary of State;

(ii) Secretary of the Treasury;

(iii) Secretary of Defense;

(iv) Secretary of the Interior;

(v) Secretary of Agriculture;

(vi) Secretary of Commerce;

(vii) Secretary of Health and Human Services;

(viii) Secretary of Transportation;

(ix) Secretary of Homeland Security;

(x) Administrator of the National Aeronautics and Space Administration;

(xi) Administrator of the Environmental Protection Agency;

(xii) Administrator of the United States Agency for International Development;

(xiii) United States Trade Representative;

(xiv) Director or Chair of the following components of the Executive Office of the President: the Office of Science and Technology Policy, the Council on Environmental Quality, and the Office of Management and Budget; and

(xv) Officials from such other departments, agencies, offices, or entities as the agencies set forth above, by consensus, deem appropriate.

(c) The Council shall be co-chaired by the Secretary of the Interior (Secretary), the Secretary of Agriculture, and the Secretary of Commerce, who shall meet quarterly or more frequently if needed, and who may designate a senior-level representative to perform the functions of the Co-Chair. The Council shall meet no less than once each year. The Secretary of the Interior shall, after consultation with the Co-Chairs, appoint an Executive Director of the Council to oversee a staff that supports the duties of the Council. Within 1 year of the date of this order, the Co-Chairs of the Council shall, with consensus of its members, complete a charter, which shall include any administrative policies and processes necessary to ensure the Council can satisfy the functions and responsibilities described in this order.

(d) The Secretary of the Interior shall maintain the current Invasive Species Advisory Committee established under the Federal Advisory Committee Act, 5 U.S.C. App., to provide information and advice for consideration by the Council. The Secretary shall, after consultation with other members of the Council, appoint members of the advisory committee who represent diverse stakeholders and who have expertise to advise the Council.

(e) Administration of the Council. The Department of the Interior shall provide funding and administrative support for the Council and the advisory committee consistent with existing authorities. To the extent permitted by law, including the Economy Act, and within existing appropriations, participating agencies may detail staff to the Department of the Interior to support the Council’s efforts. »

Sec. 6. Duties of the National Invasive Species Council. Section 4 of Executive Order 13112 is amended to read as follows:

« Sec. 4. Duties of the National Invasive Species Council. The Council shall provide national leadership regarding invasive species and shall:

(a) with regard to the implementation of this order, work to ensure that the Federal agency and interagency activities concerning invasive species are coordinated, complementary, cost-efficient, and effective;

(b) undertake a National Invasive Species Assessment in coordination with the U.S. Global Change Research Program’s periodic national assessment, that evaluates the impact of invasive species on major U.S. assets, including food security, water resources, infrastructure, the environment, human, animal, and plant health, natural resources, cultural identity and resources, and military readiness, from ecological, social, and economic perspectives;

(c) advance national incident response, data collection, and rapid reporting capacities that build on existing frameworks and programs and strengthen early detection of and rapid response to invasive species, including those that are vectors, reservoirs, or causative agents of disease;

(d) publish an assessment by 2020 that identifies the most pressing scientific, technical, and programmatic coordination challenges to the Federal Government’s capacity to prevent the introduction of invasive species, and that incorporate recommendations and priority actions to overcome these challenges into the National Invasive Species Council Management Plan, as appropriate;

(e) support and encourage the development of new technologies and practices, and promote the use of existing technologies and practices, to prevent, eradicate, and control invasive species, including those that are vectors, reservoirs, and causative agents of disease;

(f) convene annually to discuss and coordinate interagency priorities and report annually on activities and budget requirements for programs that contribute directly to the implementation of this order; and

(g) publish a National Invasive Species Council Management Plan as set forth in section 5 of this order. »

Sec. 7. National Invasive Species Council Management Plan. Section 5 of Executive Order 13112 is amended to read as follows:

« Sec. 5. National Invasive Species Council Management Plan. (a) By December 31, 2019, the Council shall publish a National Invasive Species Council Management Plan (Management Plan), which shall, among other priorities identified by the Council, include actions to further the implementation of the duties of the National Invasive Species Council.

(b) The Management Plan shall recommend strategies to:

(1) provide institutional leadership and priority setting;

(2) achieve effective interagency coordination and cost-efficiency;

(3) raise awareness and motivate action, including through the promotion of appropriate transparency, community-level consultation, and stakeholder outreach concerning the benefits and risks to human, animal, or plant health when controlling or eradicating an invasive species;

(4) remove institutional and policy barriers;

(5) assess and strengthen capacities; and

(6) foster scientific, technical, and programmatic innovation.

(c) The Council shall evaluate the effectiveness of the Management Plan implementation and update the Plan every 3 years. The Council shall provide an annual report of its achievements to the public.

(d) Council members may complement the Management Plan with invasive species policies and plans specific to their respective agency’s roles, responsibilities, and authorities. »

Sec. 8. Actions of the Department of State and Department of Defense. Section 6(d) of Executive Order 13112 is amended to read as follows:

« (d) The duties of section 3(a)(2) and section 3(a)(3) of this order shall not apply to any action of the Department of State if the Secretary of State finds that exemption from such requirements is necessary for foreign policy, readiness, or national security reasons. The duties of section 3(a)(2) and section 3(a)(3) of this order shall not apply to any action of the Department of Defense if the Secretary of Defense finds that exemption from such requirements is necessary for foreign policy, readiness, or national security reasons. »

Sec. 9. Obligations of the Department of Health and Human Services. A new section 6(e) of Executive Order 13112 is added to read as follows:

« (e) The requirements of this order do not affect the obligations of the Department of Health and Human Services under the Public Health Service Act or the Federal Food, Drug, and Cosmetic Act. »

Sec. 10. General Provisions. (a) Nothing in this order shall be construed to impair or otherwise affect:

(1) the authority granted by law to an executive department or agency, or the head thereof; or

(2) the functions of the Director of the Office of Management and Budget relating to budgetary, administrative, or legislative proposals.

(b) This order shall be implemented consistent with applicable law and subject to the availability of appropriations.

(c) This order is not intended to, and does not, create any right or benefit, substantive or procedural, enforceable at law or in equity by any party against the United States, its departments, agencies, or entities, its officers, employees, or agents, or any other person.

BARACK OBAMA

THE WHITE HOUSE,
December 5, 2016.

*

La maison Blanche
Bureau du secrétaire de presse
Pour diffusion immédiate

Executive Order – La sauvegarde de la Nation des impacts des espèces envahissantes

DÉCRET PRÉSIDENTIEL

– – – – – – –

SAUVEGARDE DE LA NATION DES IMPACTS DES ESPECES ENVAHISSANTES

Par l’autorité investie en moi en tant que président par la Constitution et d’assurer l’exécution fidèle des lois des États-Unis d’Amérique, y compris la National Environmental Policy Act de 1969, telle que modifiée (42 USC 4321 et suiv.), La non indigènes aquatiques prévention nuisance et Control Act de 1990, (16 USC 4701 et suiv.), la Loi sur la protection des végétaux (7 USC 7701 et suiv.), la loi Lacey, telle que modifiée (18 USC 42, 16 USC 3371-3378 et suivants.) , la Loi sur les espèces en voie de disparition de 1973, telle que modifiée (16 USC 1531 et suiv.), la Loi sur le contrôle et l’élimination des mauvaises herbes nuisibles de 2004 (7 USC 7781 et suiv.), et d’autres lois pertinentes, pour empêcher l’introduction d’espèces envahissantes et assurer leur contrôle et de minimiser la plante économique, animal, écologique, et les impacts sur la santé humaine que les espèces envahissantes causent, il est ordonné par la présente comme suit:

Section 1. Politique. La politique des États-Unis pour empêcher l’introduction, l’établissement et la propagation d’espèces envahissantes, ainsi que pour éradiquer les populations de contrôle des espèces envahissantes qui sont établies. Les espèces envahissantes constituent une menace pour la prospérité, la sécurité et la qualité de vie. Ils ont des impacts négatifs sur l’environnement et les ressources naturelles, l’agriculture et la production alimentaire systèmes, ressources en eau, humaine, animale et la santé des plantes, les infrastructures, l’économie, l’énergie, les ressources culturelles, et de préparation militaire.Chaque année, les espèces envahissantes coûtent des milliards de dollars des États-Unis des pertes économiques et autres dommages.

De préoccupation croissante substantielle sont des espèces envahissantes qui sont ou peuvent être des vecteurs, des réservoirs et des agents étiologiques de la maladie, qui menacent l’homme, des animaux et la santé des plantes. L’introduction, l’établissement et la propagation d’espèces envahissantes créent le potentiel d’impacts graves de santé publique, en particulier lorsque considérée dans le contexte de l’évolution des conditions climatiques. Le changement climatique influe sur l’établissement, la propagation et l’impact des espèces envahissantes.

Executive Order 13112 du 3 Février (1999 espèces envahissantes), a appelé les ministères et organismes exécutifs à prendre des mesures pour empêcher l’introduction et la propagation des espèces envahissantes, et de soutenir les efforts visant à éradiquer et contrôler les espèces envahissantes qui sont établies. Executive Order 13112 a également créé un organe de coordination – le Conseil sur les espèces envahissantes, également appelé le National Invasive Species Council – pour superviser la mise en œuvre de l’ordre, encourager la planification et de l’action proactive, d’élaborer des recommandations pour la coopération internationale, et de prendre d’autres mesures pour améliorer la réponse fédérale aux espèces envahissantes. Les efforts passés à la prévention, l’éradication et le contrôle des espèces envahissantes ont démontré que la collaboration entre les fédéral, état, local, tribal, et le gouvernement territorial; les parties prenantes; et le secteur privé est essentielle pour réduire la propagation des espèces envahissantes et qu’une action coordonnée est nécessaire pour protéger les biens et la sécurité des États-Unis.

Cette commande modifie le décret exécutif 13112 et dirige les actions à poursuivre les efforts de prévention et de contrôle fédérales coordonnées relatives aux espèces envahissantes. Cette commande maintient le National Invasive Species Council (Conseil) et le Comité consultatif sur les espèces envahissantes; élargit la composition du Conseil; clarifie les activités du Conseil; intègre des considérations de santé humaine et l’environnement, le changement climatique, l’innovation technologique, et d’autres nouvelles priorités dans les efforts fédéraux pour lutter contre les espèces envahissantes; et renforce la coordination, l’action fédérale rentable.

Seconde. 2. Définitions. L’article 1 du décret exécutif 13112 est modifié comme suit:

«Section 1. Définitions. (a) un moyen de« contrôle »contenant, supprimant ou réduisant les populations d’espèces envahissantes.

(B) «Eradication», le retrait ou la destruction d’une population entière d’espèces envahissantes.

(C) «organisme fédéral», un ministère ou organisme exécutif, mais ne comprend pas les établissements indépendants tels que définis par 5 USC 104.

(D) des moyens «Introduction», en raison de l’activité humaine, l’évasion volontaire ou involontaire, la libération, la diffusion, ou le placement d’un organisme dans un écosystème où il est natif.

(E), on entend par «espèces envahissantes de, par rapport à un écosystème particulier, un organisme non-indigène dont l’introduction cause ou est susceptible de causer un préjudice économique ou environnemental, ou mal à l’humain, des animaux ou la santé des plantes.

(F) «espèces non indigènes» ou les «espèce exotique de, par rapport à un écosystème particulier, un organisme, y compris ses graines, les œufs, les spores, ou autre matériel biologique capable de propager cette espèce, qui se produit en dehors de son naturel gamme.

(G) «Pathway», les mécanismes et les processus par lesquels les espèces non indigènes sont déplacées, intentionnellement ou non, dans un nouvel écosystème.

(H) «Prévention» désigne l’action d’arrêter les espèces envahissantes soient introduites ou de propagation dans un nouvel écosystème.

(I) «États-Unis», le 50 États, le District de Columbia, le Commonwealth de Porto Rico, Guam, les Samoa américaines, les îles Vierges américaines, le Commonwealth des îles Mariannes du Nord, toutes les possessions, et la mer territoriale de la États-Unis tel que défini par la Proclamation présidentielle 5928 du 27 Décembre, 1988. « 

Seconde. 3. Fonctions de l’Agence fédérale. L’article 2 du décret exécutif 13112 est modifié comme suit:

«Devoirs Sec. 2. Agence fédérale. (a) Chaque agence fédérale pour laquelle les actions de cet organisme peuvent affecter l’introduction, l’établissement ou la propagation d’espèces envahissantes doit, dans la mesure du possible et permise par la loi,

(1) identifier de telles actions de l’agence;

(2) sous réserve de la disponibilité des crédits, et dans les limites administratives, budgétaires et de compétence, utiliser les programmes des agences et autorités à:

(I) empêcher l’introduction, l’établissement et la propagation d’espèces envahissantes;

(Ii) détecter et répondre rapidement à éradiquer ou populations de contrôle des espèces envahissantes d’une manière qui est rentable et réduit au minimum les risques pour la santé environnementale humaine, animale, végétale, et;

(Iii) de surveiller les populations d’espèces envahissantes avec précision et fiabilité;

(Iv) prévoir le rétablissement des espèces indigènes, les écosystèmes et d’autres actifs qui ont été touchés par les espèces envahissantes;

(V) effectuer des recherches sur les espèces envahissantes et de développer et d’appliquer des technologies pour empêcher leur introduction, et prévoir des méthodes écologiquement rationnelles d’éradication et de contrôle des espèces envahissantes;

(Vi) de promouvoir l’éducation du public et de l’action sur les espèces envahissantes, leurs voies et moyens d’y remédier, en mettant l’accent sur la prévention et la détection précoce et de réponse rapide;

(Vii) évaluer et renforcer, le cas échéant, des cadres politiques et réglementaires relatives à la prévention, l’éradication et le contrôle des espèces envahissantes et de combler les lacunes réglementaires, les incohérences et les conflits;

(Viii) la coordination avec et compléter les efforts similaires des États, territoires, reconnus par le gouvernement fédéral tribus indiennes d’Amérique, les sociétés autochtones de l’Alaska, Hawaïens autochtones, les gouvernements locaux, les organisations non gouvernementales et le secteur privé; et

(Ix) en consultation avec le Département d’État et avec d’autres organismes, le cas échéant, de coordonner avec les gouvernements étrangers pour empêcher le mouvement et de minimiser les impacts des espèces envahissantes; et

(3) ne pas autoriser, le financement ou la mise en œuvre des actions qui sont susceptibles de causer ou favoriser l’introduction, l’établissement ou la propagation d’espèces envahissantes aux États-Unis, sauf si, conformément aux lignes directrices qu’il a prescrites, l’agence a établi et rendu public sa détermination que les avantages de ces actions l’emportent clairement sur les dommages potentiels causés par les espèces envahissantes; et que toutes les mesures possibles et prudentes pour minimiser les risques de préjudice seront prises conjointement avec les actions.

(C) Les organismes fédéraux doivent poursuivre les tâches énoncées dans la présente section en coordination, dans la mesure du possible, avec d’autres organismes membres du Conseil et du personnel, conformément au plan de gestion National Invasive Species Council, et en coopération avec l’État, local, les gouvernements tribaux et territoriaux et les intervenants, le cas échéant, et en consultation avec le Département d’État lorsque les organismes fédéraux travaillent avec les organisations internationales et les nations étrangères.

(D) des organismes fédéraux qui sont membres du Conseil et des organismes fédéraux interinstitutions travaillant sur les questions relatives à la prévention, l’éradication et le contrôle des espèces envahissantes, doivent fournir au Conseil des informations annuelles sur les actions prises qui mettent en œuvre ces fonctions et d’identifier les obstacles à la faire avancer les actions prioritaires.

(E) Dans la mesure du possible, les agences fédérales doivent également étendre l’utilisation des technologies et des pratiques nouvelles et existantes; développer, partager et utiliser des mesures semblables et des normes, des méthodes et des bases de données et, le cas échéant, les plates-formes pour la surveillance des espèces envahissantes; et faciliter l’interopérabilité des systèmes d’information, les données ouvertes, l’analyse des données, la modélisation prédictive, et la communication des données nécessaires pour informer en temps opportun, la prise de décision fondée sur la science « .

Seconde. 4. Priorités émergentes. Les organismes fédéraux qui sont membres des organes interinstitutions du Conseil fédéral et de travail sur les questions relatives à la prévention, l’éradication et le contrôle des espèces envahissantes prennent les nouvelles priorités en considération, y compris:

(A) Les organismes fédéraux doivent tenir compte des effets sur la santé et la sécurité publique potentiels des espèces envahissantes, en particulier les espèces qui sont des vecteurs, des réservoirs et des agents étiologiques de la maladie. Le ministère de la Santé et des Services sociaux, en coordination et en consultation avec les organismes compétents selon le cas, dans les 1 an de cet ordre, et comme demandé par le Conseil par la suite, fournir au Bureau de la politique scientifique et de la technologie et au Conseil un rapport sur la santé publique impacts liés aux espèces envahissantes. Ce rapport décrit les impacts des maladies, des blessures, immunologiques, et la sécurité associés aux espèces envahissantes, y compris les impacts directs et indirects sur les faibles revenus, les minorités et les communautés tribales.

(B) Les organismes fédéraux doivent tenir compte des impacts du changement climatique lors du travail sur les questions pertinentes à la prévention, l’éradication et le contrôle des espèces envahissantes, y compris dans la recherche et les efforts de surveillance, et d’intégrer les espèces envahissantes dans le changement fédéral climatique coordination des cadres et des initiatives.

(C) Les organismes fédéraux doivent examiner les possibilités d’appliquer la science et de la technologie innovante lorsque aborder les fonctions identifiées dans la section 2 du décret exécutif 13112, telle que modifiée, y compris, mais sans s’y limiter, la promotion des données ouvertes et des analyses de données; tirer parti des progrès technologiques dans les technologies de télédétection, des outils moléculaires, le cloud computing et l’analyse prédictive; et en utilisant des outils tels que des prix de défi, la science citoyenne, et crowdsourcing.

Seconde. 5. Conseil national de espèces envahissantes. L’article 3 du décret exécutif 13112 est modifié comme suit:

« Sec. 3. Conseil national sur les espèces envahissantes. (A) A National Invasive Species Council (Conseil) est institué. La mission du Conseil est de fournir la vision et le leadership pour coordonner, soutenir et élargir les efforts fédéraux pour sauvegarder les intérêts des États-Unis par le biais de la prévention, l’éradication et le contrôle des espèces envahissantes, et à travers la restauration des écosystèmes et d’autres actifs touchés par les espèces envahissantes.

(B) La composition du Conseil est composé des officiels suivants, qui peuvent désigner un représentant de haut niveau pour remplir les fonctions de l’organe:

(I) Secrétaire d’État;

(Ii) Secrétaire du Trésor;

(Iii) Secrétaire de la Défense;

(Iv) Secrétaire de l’Intérieur;

(V) Secrétaire de l’Agriculture;

(Vi) Secrétaire du Commerce;

(Vii) Secrétaire de la Santé et des Services sociaux;

(Viii) Secrétaire des Transports;

(Ix) Secrétaire de la Sécurité intérieure;

(X) Administrateur de la National Aeronautics and Space Administration;

(Xi) Administrateur de l’Agence de protection de l’environnement;

(Xii) Administrateur de l’Agence américaine pour le développement international;

(Xiii) Représentant des États-Unis;

(Xiv) directeur ou président des éléments suivants du Bureau exécutif du Président: le Bureau de la politique scientifique et de la technologie, le Conseil sur la qualité de l’environnement, et le Bureau de gestion et du budget; et

(xv) Les fonctionnaires de ces autres ministères, organismes, bureaux, ou des entités comme les organismes énoncés ci-dessus, par consensus, le jugent approprié.

(C) Le Conseil est co-présidé par le secrétaire de l’Intérieur (secrétaire), le secrétaire de l’Agriculture, et le Secrétaire du Commerce, qui se réunit chaque trimestre ou plus fréquemment si nécessaire, et qui peut désigner un représentant de haut niveau pour remplir les fonctions de co-président. Le Conseil se réunit au moins une fois par an. Le secrétaire de l’Intérieur, après consultation avec les coprésidents, nommer un directeur exécutif du Conseil pour superviser un personnel qui prend en charge les fonctions du Conseil. Moins de 1 an à la date de la présente ordonnance, les co-présidents du Conseil sont, avec le consensus de ses membres, remplir une charte, qui doit inclure toutes les politiques administratives et les processus nécessaires pour assurer le Conseil peut satisfaire les fonctions et responsabilités décrites dans cet ordre.

(D) Le secrétaire de l’Intérieur doit maintenir l’actuel Comité consultatif sur les espèces envahissantes établi en vertu de la Loi sur le Comité consultatif fédéral, 5 USC App., De fournir des informations et des conseils pour examen par le Conseil. Le secrétaire, après consultation avec les autres membres du Conseil, nommer les membres du comité consultatif qui représentent divers intervenants et qui ont une expertise pour conseiller le Conseil.

(E) Administration du Conseil. Le ministère de l’Intérieur doit fournir des fonds et un soutien administratif au Conseil et au comité consultatif en accord avec les autorités existantes. Dans la mesure permise par la loi, y compris la Loi sur l’économie, et à l’intérieur des crédits existants, les organismes participants peuvent en détail le personnel au ministère de l’Intérieur pour soutenir les efforts du Conseil. « 

Seconde. 6. Devoirs du Conseil national des espèces envahissantes.L’article 4 du décret exécutif 13112 est modifié comme suit:

.. « Sec 4. Les devoirs du Conseil national sur les espèces envahissantes Le Conseil doit fournir un leadership national en ce qui concerne les espèces envahissantes et doit:

(A) en ce qui concerne la mise en œuvre de cet ordre, le travail pour veiller à ce que les activités des agences fédérales et interinstitutions concernant les espèces envahissantes sont coordonnées, complémentaires, rentable et efficace;

(B) entreprendre une Invasive Évaluation nationale des espèces en coordination avec l’évaluation nationale périodique du Programme de recherche sur le changement global des États-Unis, qui évalue l’impact des espèces envahissantes sur les principaux actifs américains, y compris la sécurité alimentaire, les ressources en eau, les infrastructures, l’environnement, humain, animal, et la santé des plantes, des ressources naturelles, l’identité culturelle et des ressources, et la préparation militaire, du point de vue écologique, social et économique;

(C) faire avancer la riposte nationale de l’incident, la collecte de données, et les capacités d’établissement de rapports rapides qui se fondent sur les cadres et les programmes existants et à renforcer la détection précoce et de réponse rapide aux espèces envahissantes, y compris ceux qui sont des vecteurs, des réservoirs ou des agents étiologiques de la maladie;

(D) de publier une évaluation en 2020 qui identifie les défis les plus urgents de coordination scientifiques, techniques et programmatiques à la capacité du gouvernement fédéral pour empêcher l’introduction d’espèces envahissantes, et qui intègrent des recommandations et des actions prioritaires pour relever ces défis dans les espèces nationales envahissantes plan de gestion du Conseil, le cas échéant;

(E) soutenir et encourager le développement de nouvelles technologies et pratiques, et de promouvoir l’utilisation des technologies et pratiques existantes, pour prévenir, éradiquer et contrôler les espèces envahissantes, y compris ceux qui sont des vecteurs, des réservoirs et des agents étiologiques de la maladie;

(F) convoquer chaque année pour discuter et coordonner les priorités interinstitutionnelles et un rapport annuel sur les activités et les besoins budgétaires pour les programmes qui contribuent directement à la mise en œuvre de cet ordre; et

(G) de publier un plan de gestion du Conseil national sur les espèces envahissantes selon l’article 5 de cet ordre « .

Seconde. 7. Plan de gestion du Conseil national sur les espèces envahissantes. L’article 5 du décret exécutif 13112 est modifié comme suit:

« Sec. 5. Conseil national sur les espèces envahissantes Plan de gestion. (A) Au 31 Décembre 2019, le Conseil publie un plan national Conseil gestion des espèces envahissantes (plan de gestion), qui doit, entre autres priorités identifiées par le Conseil, y compris les actions de poursuivre la mise en œuvre des fonctions du Conseil national des espèces envahissantes.

(B) Le plan de gestion recommande des stratégies pour:

(1) assurer le leadership institutionnel et l’établissement des priorités;

(2) assurer une coordination efficace et la rentabilité;

(3) sensibiliser et motiver l’action, y compris à travers la promotion de la transparence appropriée, la consultation au niveau de la communauté, et la sensibilisation des intervenants au sujet des avantages et des risques pour la santé humaine, la santé animale ou végétale lors du contrôle ou l’éradication des espèces envahissantes;

(4) éliminer les obstacles institutionnels et politiques;

(5) d’évaluer et de renforcer les capacités; et

(6) favoriser l’innovation scientifique, technique et programmatique.

(C) Le Conseil évalue l’efficacité de la mise en œuvre Plan de gestion et mettre à jour le Plan tous les 3 ans. Le Conseil doit fournir un rapport annuel de ses réalisations au public.

membres (d) du Conseil peuvent compléter le plan de gestion des espèces politiques et des plans spécifiques pour les rôles, les responsabilités et les autorités de leur agence respective envahissantes. « 

Seconde. 8. Actions du Département d’État et le ministère de la Défense. Section 6 (d) du décret 13112 est modifié comme suit:

« (D) Les droits de l’article 3 (a) (2) et l’article 3 (a) (3) de cet ordre ne sont pas applicables à toute action du Département d’Etat si le secrétaire d’Etat estime que l’exemption de ces exigences est nécessaires à la politique étrangère, de préparation, ou pour des raisons de sécurité nationale. les droits de l’article 3 (a) (2) et l’article 3 (a) (3) de cet ordre ne sont pas applicables à toute action du ministère de la Défense si le Secrétaire d’ Défense estime que l’exemption de ces exigences est nécessaire pour la politique étrangère, de préparation, ou pour des raisons de sécurité nationale ».

Seconde. 9. Obligations du ministère de la Santé et des Services sociaux. Une nouvelle section 6 (e) de l’ordre exécutif 13112 est ajouté comme suit:

« (E) Les exigences de cet ordre ne porte pas atteinte aux obligations du ministère de la Santé et des Services sociaux en vertu de la Loi sur les services de santé publique ou de la Federal Food, Drug and Cosmetic Act. »

Seconde. 10. Dispositions générales. (A) Rien dans la présente ordonnance ne doit être interprété comme portant atteinte ou affecter autrement:

(1) l’autorisation accordée par la loi à un ministère ou organisme exécutif, ou la tête de celui-ci; ou

(2) les fonctions du directeur du Bureau de la gestion et du budget relatif aux propositions budgétaires, administratives ou législatives.

(B) Cet ordre doit être mis en œuvre conformément à la législation applicable et sous réserve de la disponibilité des crédits.

(C) Cette commande ne vise pas à, et ne crée aucun droit ou avantage, de fond ou de procédure, exécutoire en droit ou en équité par toute partie contre les États-Unis, ses ministères, organismes ou entités, ses dirigeants, employés ou agents, ou toute autre personne.

BARACK OBAMA

LA MAISON BLANCHE, 
5 Décembre, ici 2016.

https://www.whitehouse.gov/the-press-office/2016/12/05/executive-order-safeguarding-nation-impacts-invasive-species

*

*

*

Nibiru_Final_Update.

*

*

Cliquez sur:

Nibiru

pour accéder à tous les Liens

*

*

 

L’ONU Reprise de Contrôle « De Tout L’Internet » Prophéties Alerte – Pastor Paul Begley – _ 29_08_2016.

29-08-2016

 

Nibiru 

NWO  —

L’ONU Reprise de Contrôle « De Tout L’Internet » Prophéties Alerte – Pastor Paul Begley – _ 29_08_2016.

L’ONU Prise de Contrôle « There Goes The Internet » Prophecy Alert 

Septembre 30 minuit
Internet tombe dans les mains des Nations Unies

L’ONU va gérer l’Internet
et la FIN de la liberté d’expression au revoir vous les sans voix – vous n’avez pas le choix et s’ils enlèvent vos droits fondamentaux notre droit de signaler à enfanter la vérité.  … 

*

Pastor Paul Begley is a pastor from Indiana

Reprise de l’ONU « There Goes The Internet » Prophecy Alert 

UN Takeover « There Goes The Internet » Prophecy Alert

Paul Begley 

*

An Internet Giveaway to the U.N.

If the U.S. abdicates internet stewardship, the United Nations might take control.

Aug. 28, 2016 5:52 p.m. ET

When the Obama administration announced its plan to give up U.S. protection of the internet, it promised the United Nations would never take control. But because of the administration’s naiveté or arrogance, U.N. control is the likely result if the U.S. gives up internet stewardship as planned at midnight on Sept. 30.

On Friday Americans for Limited Government received a response to its Freedom of Information Act request for “all records relating to legal and policy analysis . . . concerning antitrust issues for the…

Un Giveaway Internet à l’ONU

Si les États-Unis abdique internet intendance, l’Organisation des Nations Unies pourrait prendre le contrôle.

28 août 2016 17:52 ET

Lorsque l’administration Obama a annoncé son intention de renoncer à la protection des États-Unis de l’Internet, il a promis l’Organisation des Nations Unies ne serait jamais prendre le contrôle. Mais à cause de la naïveté ou de l’arrogance de l’administration, le contrôle des Nations Unies est le résultat probable si les États-Unis renonce à Internet l’intendance comme prévu à minuit le 30 septembre

Le vendredi Américains pour le gouvernement Limitée a reçu une réponse à sa Freedom of Information Act demande de «tous les dossiers relatifs à l’analyse juridique et politique. . . concernant les questions antitrust pour le …

*

Transcription

Anglais (Sous-titres automatiques)
0:00are you serious are you serious
0:04there goes the internet kiss her goodbye if the United Nations is going to is is
0:11the organization the world governing body that’s going to manage the internet
0:18and freedom of speech
0:20kiss it goodbye you without a voice you have no choice and if they take away our
0:27right to report to bring forth the truth to multiple millions of people around
0:35the world then all you’ll get is a state-run television networks in every
0:42nation the world with its propaganda spend bringing forth the global elitists
0:47luciferian new world order but listen to this
0:50Obama gave the internet away basically and on midnight September 30-midnight
0:58the internet falls into the hands of the United Nations matter of fact here’s
1:04what a Wall Street Journal report is and of course my son Bart Begley’s website
1:09the Crusader journal upset if you can imagine at the possibility of us losing
1:17he already got Hillary saying if she’s elected bright parts out of business
1:22your got Hillary’s picking out alex jones pointing him out as the poster
1:28child of the right-wing conservative alternative media which are watching
1:33right now but this is exactly what I am and many many others who try to bring
1:38forth the truth well when the Obama administration and oh by the way
1:43Christian television kiss it goodbye that and Christian internet and your
1:49rights and you do you think you’re gonna be able to be free on facebook and
1:55twitter it’s over if these guys take this thing and hand it to the world it’s
2:02over
2:02look what this is a proven the Communist the ad is the Marxist the fascist groups
2:09of the world have always controlled their media
2:12that’s what makes America so great why do we give away our freedom of speech to
2:17the world what we do in there and is the Congress gonna do anything are they
2:21going to do anything
2:23are they have have they already sold south
2:26Paul Ryan where ru Paul Ryan hello missing-in-action Paul Ryan you and your
2:34Republican leathery Congress has done not thing that you said you would do if
2:41voted into the majority well don’t worry about a month you can you won’t have to
2:50hear the criticisms coming from the right if you want to shut us down
2:53hand it to the UN and let them do it which is basically you doing it when the
2:59Obama administration announced its plan to give up the u.s. protection of the
3:03Internet has there anything Obama dunderhead has ever benefited America
3:12has he done anything hope and change when the Obama administration announced
3:20his plan to give up the u.s. protection of the internet it promised the united
3:24nations would never take control with the promise but because of the
3:30administration’s naive or in your arrogance or intentional maneuvers the
3:39United Nation control is likely the result if the u.s. gives up the internet
3:43stewardship as planned @midnight September 30 on friday Americans for
3:50limited government we received a response to the freedom of information
3:53act request for all records relating to the legal and policy analysis concerning
3:59antitrust issues for the Internet Corporation for Assigned Names and
4:04numbers
4:05oh if the u.s. gives up the oversight the administration replied it had
4:11conducted a thorough search for Responsive records within its possession
4:15and control and found no records responsive to your request
4:19it’s shocking that the administration minutes it has no plan
4:24for how to I for how I can retains its antitrust exemption the reason I can can
4:32operate the entire world wide web root zone is that it has the status of a
4:40legal monopolist stemming from its contract with the commerce department
4:45that makes I can and instrumental mechanism of the government so in other
4:56words i can who manages the internet for the world out of Washington is a
5:03government agency if you will but if they take that agency and just give it
5:10to the united nations into the world they give away our free speech
5:16do you really think Angela Merkel is going to want me to criticize her
5:20disastrous foreign policies in Germany if she has the right to silence the
5:28right-wing conservative you do you really think that the atheist and the
5:33satanist and the radical Islamist are going to want me to preach the gospel of
5:38Jesus Christ freely on the Internet
5:41do you really think so you really think that the left-wing leaning liberals who
5:47have destroyed this country almost you really think they want to hear the x and
5:55the exposing of the horrific corruption that the the that is going on in
6:02Washington by the establishment do you really think them the lamestream media
6:07wants the right
6:09the alternative media to survive folks this is a plan right out of the pages of
6:15rules for radicals of salt of Solomon skate this is the new world order
6:22this is the Illuminati this is the Beast the biblical beasts you will either take
6:32its mark or be an outcast
6:35of society we’re running out of time when I say that I’m not joke
6:42we’re literally running out of time our Constitution is being sold out from
6:50underneath us by our elected officials from the highest office in the land
6:56throughout the Congress and our corrupted Supreme Court I think I’ll get
7:03a cup of coffee and cleaned my god and my guns for his glory

Ajoutée le 29 août 2016
Transcription

Anglais (Sous-titres automatiques)
0:00êtes-vous sérieux êtes-vous sérieux
0:04il y va de l’internet baiser au revoir si l’ONU va est est
0:11l’organisation du conseil d’administration du monde qui va gérer l’Internet
0:18et la liberté d’expression
0:20baiser au revoir vous sans voix que vous avez pas le choix et s’ils enlèvent notre
0:27droit de signaler à enfanter la vérité à plusieurs millions de gens autour
0:35le monde tout ce que vous aurez est un réseau de télévision d’Etat dans tous les
0:42nation du monde avec sa propagande passent à avoir présenté les élites mondiales
0:47nouvel ordre mondial luciférien, mais écouter ce
0:50Obama a donné l’Internet loin essentiellement et minuit Septembre 30 minuit
0:58Internet tombe dans les mains de la question des Nations Unies fait voici
1:04ce rapport Wall Street Journal est et bien sûr le site web de mon fils Bart Begley
1:09la revue Crusader bouleversé si vous pouvez imaginer la possibilité de nous perdre
1:17il a obtenu déjà Hillary dire si elle est élue parties claires hors de l’entreprise
1:22mais j’ai Hillary la cueillette de votre out alex jones lui faisant remarquer que l’affiche
1:28enfant de l’aile droite alternative conservatrice médias qui regardent
1:33en ce moment, mais cela est exactement ce que je suis et beaucoup beaucoup d’autres qui tentent d’apporter
1:38selon la vérité et quand l’administration Obama et oh par la façon dont
1:43télévision baiser chrétien, il revoir cela et internet Christian et votre
1:49droits et que vous pensez-vous que vous allez être en mesure d’être libre sur facebook et
1:55twitter c’est fini si ces gars prennent cette chose et de la main au monde, il est
2:02plus de
2:02regardez ce que cela a prouvé communiste l’annonce est marxiste les groupes fascistes
2:09du monde ont toujours contrôlé leurs médias
2:12qui est ce qui rend l’Amérique si grande pourquoi nous donnons notre liberté de parole à
2:17le monde ce que nous faisons là-bas et est le Congrès va faire quoi que ce soit, ils sont
2:21va faire quoi que ce soit
2:23ils ont ont-ils déjà vendu sud
2:26Paul Ryan où ru Paul Ryan bonjour manquant dans l’action Paul Ryan vous et votre
2:34Républicain Congrès tannée a fait pas chose que vous avez dit que vous feriez si
2:41voté à la majorité et ne vous inquiétez pas au sujet d’un mois, vous pouvez vous ne pas avoir à
2:50entendre les critiques venant de la droite si vous voulez nous arrêter
2:53remettre à l’ONU et laissez-les faire ce qui est fondamentalement vous faire lorsque le
2:59administration Obama a annoncé son intention de renoncer à la protection nous du
3:03Internet fait quoi que ce soit dunderhead Obama n’a jamais bénéficié Amérique
3:12il fait quoi que ce soit espoir et de changement lorsque l’administration Obama a annoncé
3:20son plan de renoncer à la protection nous de l’Internet, il a promis l’uni
3:24nations ne prendraient jamais le contrôle avec la promesse, mais à cause de la
3:30manœuvres naïves ou dans votre arrogance ou intentionnels de l’administration du
3:39le contrôle des Nations Unies est probablement le résultat si le nous donne l’Internet
3:43l’intendance comme prévu @midnight 30 Septembre sur les Américains pour vendredi
3:50gouvernement limité, nous avons reçu une réponse à la liberté de l’information
3:53demande d’acte pour tous les documents relatifs à l’analyse juridique et politique concernant
3:59questions antitrust pour l’Internet Corporation pour l’attribution des noms et
4:04Nombres
4:05oh si nous donne le contrôle de l’administration a répondu qu’il avait
4:11a mené une recherche approfondie de documents pertinents en sa possession
4:15et le contrôle et n’a trouvé aucune documents pertinents à votre demande
4:19il est choquant de constater que les procès-verbaux de l’administration, il n’a pas de plan
4:24pour savoir comment I pour la façon dont je peux conserve son exemption antitrust la raison pour laquelle je peux peut
4:32exploiter la zone racine wide web monde entier est qu’il a le statut d’une
4:40monopoleur juridique découlant de son contrat avec le département du commerce
4:45qui fait que je peux et mécanisme instrumental du gouvernement alors dans d’autres
4:56mots je peux qui gère l’Internet pour le monde de Washington est un
5:03agence gouvernementale si vous mais s’ils prennent cette agence et juste lui donner
5:10les nations unies dans le monde ils donner notre liberté de parole
5:16pensez-vous vraiment Angela Merkel va vouloir me la critiquer
5:20politique étrangère désastreuse en Allemagne si elle a le droit de faire taire le
5:28conservateur de droite, vous vous faites vraiment que l’athée et le
5:33sataniste et l’islamiste radical vont vouloir me prêcher l’évangile de
5:38Jésus-Christ librement sur Internet
5:41pensez-vous vraiment que vous pensez vraiment que la gauche appuyé les libéraux qui
5:47ont détruit ce pays presque vous pensez vraiment qu’ils veulent entendre le x et
5:55l’exposition du corruption horrible que le la qui se passe dans
6:02Washington par l’établissement pensez-vous vraiment les médias de lamestream
6:07veut avoir le droit
6:09les médias alternatifs pour survivre les gens c’est un bon plan sur les pages de
6:15règles pour les radicaux de sel de Salomon patiner c’est le nouvel ordre mondial
6:22ceci est l’Illuminati c’est la bête les bêtes bibliques vous soit prendre
6:32sa marque ou d’être un paria
6:35de la société que nous allons manquer de temps quand je dis que je ne suis pas blague
6:42nous sommes littéralement à court de temps, notre Constitution est vendu à partir de
6:50dessous de nous par nos représentants élus de la magistrature suprême dans le pays
6:56tout au long du Congrès et la Cour suprême corrompu Je pense que je vais
7:03une tasse de café et nettoyé mon dieu et mes canons pour sa gloire

Ajoutée le 29 août 2016

*

Cliquez sur:

Nibiru

pour accéder à tous les Liens

*

*

Sirènes Hurlantes que la Russie S’Eveille pour Alerte de Combat Complet, Alliance de l’OTAN commence à se Briser. _ 25_08_2016.

25-08-2016

 

Nibiru

WWIII – Sirènes Hurlantes que la Russie S’Eveille pour Alerte de Combat Complet, Alliance de l’OTAN commence à se Briser. _ 25_08_2016.

 

*

Sirens Wail Comme la Russie Awakens Alert Combat complet, Alliance de l’OTAN commence à se briser. 

Sirens Wail As Russia Awakens to Full Combat Alert, NATO Alliance Begins to Shatter.

MLordandGod 

*

Sirens Wail Comme la Russie Awakens Pour alerte de combat complet, Alliance de l’OTAN commence à Shatter

Sirens Wail As Russia Awakens To Full Combat Alert, NATO Alliance Begins To Shatter

Lucid Dreamer 

Ajoutée le 25 août 2016

By: Sorcha Faal, and as reported to her Western Subscribers

At 6:00 am (3:00 GMT) this morning, the Kremlin was awakened to blaring sirens with the Ministry of Defense (MoD) issuing the following statement an hour later: “Today, another unannounced inspection begun in accordance with a decision by the Supreme Commander of the Armed Forces of the Russian Federation. Forces of the Southern [military district], as well as parts of the forces of the Western and Central military districts, the Northern Fleet, the High Command of the Aerospace Forces, the command of the Airborne Troops are set on full combat readiness starting 7:00 Moscow time.”

http://www.whatdoesitmean.com/index21…

Par: Sorcha Faal, et rapporté à ses abonnés occidentaux 

à 06h00 ( 03h00 GMT) ce matin, le Kremlin a été réveillé pour sirènes hurlantes avec le ministère de laDéfense (MoD) émettant l’instruction suivante une heure plus tard:  » Aujourd’hui, une autre inspection inopinée commencé conformément à une décision prise par le commandant suprême des forces armées de la Fédération de Russie. Forces du [district militaire] du Sud, ainsi que des parties des forces des districts militaires occidentale et centrale, la Flotte du Nord, le Haut Commandement des Forces de l’aérospatiale, le commandement des troupes aéroportées sont fixés sur la préparation au combat complet à partir de 7 : 00 heure de Moscou « . http: //www.whatdoesitmean.com/index21 …

*

What You Aren’t Being Told About The World You Live In

How The “Conspiracy Theory” Label Was Conceived To Derail The Truth Movement

How Covert American Agents Infiltrate the Internet to Manipulate, Deceive, and Destroy Reputations

 

August 25, 2016

Sirens Wail As Russia Awakens To Full Combat Alert, NATO Alliance Begins To Shatter

By: Sorcha Faal, and as reported to her Western Subscribers

At 6:00 am (3:00 GMT) this morning, the Kremlin was awakened to blaring sirens with the Ministry of Defense (MoD) issuing the following statement an hour later: “Today, another unannounced inspection begun in accordance with a decision by the Supreme Commander of the Armed Forces of the Russian Federation. Forces of the Southern [military district], as well as parts of the forces of the Western and Central military districts, the Northern Fleet, the High Command of the Aerospace Forces, the command of the Airborne Troops are set on full combat readiness starting 7:00 Moscow time.” [Note: Some words and/or phrases appearing in quotes are English language approximations of Russian words/phrases having no exact counterpart.]

 

Fears that President Putin, in his role as Supreme Commander, would take this fearful action have been widely speculated upon in the Kremlin this past week as many in the West have warned that Russia is teetering on the brink of “all out war” with Ukraine and some American publications have even begun issuing World War III “alerts.

To the exact mobilization of these tens-of-thousands of Federation soldiers, airmen and sailors, as well as their strategic weapons and equipment, rather than a war Ukraine, they appear to be related to a massive foreign operation, most likely in the Levant War Zone, while defending the Western Front against any surprise NATO counterattack, according to various “combat action bulletins” being sent out by the MoD.

For anyone in the West (especially America) attempting to fully understand these grave war movements the Federation is making today, they must first realize that they have been lied to by their corrupt elite leaders about the true purpose of the wars in Syria and Iraq, and that have nothing at all to do with “human rights”, but, instead, is all about pipelines—and as, perhaps, best explained by Brazilian journalist Pepe Escobar who last year wrote:

Syria is an energy war. With the heart of the matter featuring a vicious geopolitical competition between two proposed gas pipelines, it is the ultimate Pipelinestan  war, the term I coined long ago for the 21st century imperial energy battlefields.

It all started in 2009, when Qatar proposed to Damascus the construction of a pipeline from its own North Field – contiguous with the South Pars field, which belongs to Iran – traversing Saudi Arabia, Jordanand Syria all the way to Turkey, to supply the EU.

Damascus, instead, chose in 2010 to privilege a competing project, the $10 billion Iran-Iraq-Syria, also know as «Islamic pipeline». The deal was formally announced in July 2011, when the Syrian tragedy was already in motion. In 2012, a Memorandum of Understanding (MoU) was signed with Iran.

Until then, Syria was dismissed, geo-strategically, as not having as much oil and gas compared to the GCC petrodollar club. But insiders already knew about its importance as a regional energy corridor. Later on, this was enhanced with the discovery of serious offshore oil and gas potential.

Iran for its part is an established oil and gas powerhouse. Persistent rumblings in Brussels – still unable to come up with a unified European energy policy after over 10 years – did account for barely contained excitement over the Islamic pipeline; that would be the ideal strategy to diversify from Gazprom. But Iran was under US and EU nuclear-related sanctions.

That ended up turning into a key strategic reason, at least for the Europeans, for a diplomatic solution to the Iranian nuclear dossier; a «rehabilitated» (to the West) Iran is able to become a key source of energy to the EU.

Yet, from the point of view of Washington, a geostrategic problem lingered: how to break the Tehran-Damascus alliance. And ultimately, how to break the Tehran-Moscow alliance.”

 

Key to the entire Obama-Clinton strategy of turning Syria and Iraq into a war-torn hellscape in order to benefit their corrupt Gulf State and Saudi Arabians allies, and by extension keep the Petrodollar System from outright collapsing, was Turkey—without whose strategic help thousands of Islamic terror fighters would not have been able to flood into this region, or the millions of war armaments secreted through Turkey’s border by the CIA, and that they had stolen from Libya been able to get their either.

With Turkish President Erdogan, however, this past July, fearing that the Obama-Clinton master plan included the establishment of a separate Kurdish state on Turkey’s southern border, he turned to President Putin—and whom (President Erdogan) the Obama regime retaliated against by attempting to have him killed in coup, but that Federation secret forces were able to prevent.

 

Though Turkey is a member of the NATO alliance, the Obama-Clinton attempted coup against President Erdogan proved to be the “straw that broke the camels back” with Turkish military forces combining with Russian airpower this past week to launch an invasion of Syria to battle the US-sponsored, and supported Kurdish forces—and whom, yesterday, US Vice President Biden ordered to immediately retreat to the east of the Euphrates river.

And as Turkish forces continue to advance on these US-supported Kurdish forces, President Erdogan further enraged the Obama regime yesterday by raising the possibility that Russian forces could soon be allowed to use the Incirlik Air Basewhere American atomic weapons are being stored—and that NATO member Germany has now said it may pull its forces out of completely.

 

To what the Obama regimes reaction to this sudden turn of events that is leaving its Middle East master plan in literal ashes, various MoD reports circulating in the Kremlin today present a very conflicting picture—with some of them noting thatthe American’s are planning for an “unthinkable war” against both Russia and China, but others noting the US Army recently stating that though a major war is coming, it doesn’t have the money to prepare for it.

Other MoD reports, however, do not believe these US Army statements pointing to last weeks Pentagon audit that found they could not account for $6.5 trillion—and that Russian intelligence analyst believe have been secretly put into resources unknown to the American people by the Obama regime as it prepares itself for global war.

Most critically being kept from the American public as its corrupt leaders push for total war, these MoD reports conclude, are the recent, and shocking, reports detailing how US defense contractors supporting Hillary Clinton are now telling their investors that “the Russian threat is great for business”—and who are being aided by an unprecedented massive propaganda campaign by the, likewise, Hillary Clinton supporting American mainstream press against Russia that former Reagan administration Secretary Paul Craig Roberts recently said about: “I should be hardened by now, but it never fails to astonish me that agents for the elite are willing to tell the most blatant and transparent lies.”

 

August 25, 2016 © EU and US all rights reserved.  Permission to use this report in its entirety is granted under the condition it is linked back to its original source at WhatDoesItMean.Com. Freebase content licensed under CC-BY and GFDL.

[Note: Many governments and their intelligence services actively campaign against the information found in these reports so as not to alarm their citizens about the many catastrophic Earth changes and events to come, a stance that the Sisters of Sorcha Faal strongly disagree with in believing that it is every human beings right to know the truth.  Due to our missions conflicts with that of those governments, the responses of their ‘agents’ has been a longstanding misinformation/misdirection campaign designed to discredit us, and others like us, that is exampled in numerous places, including HERE.]

[Note: The WhatDoesItMean.com website was created for and donated to the Sisters of Sorcha Faal in 2003 by a small group of American computer experts led by the late global technology guru Wayne Green(1922-2013) to counter the propaganda being used by the West to promote their illegal 2003 invasion of Iraq.]

[Note: The word Kremlin (fortress inside a city) as used in this report refers to Russian citadels, including in Moscow, having cathedrals wherein female Schema monks (Orthodox nuns) reside, many of whom are devoted to the mission of the Sisters of Sorcha Faal.]

The Trial Of Hillary Clinton: The Case For Murder Grows

They Are Going To Come For You…Why Are You Helping Them?

Return To Main Page

*

Qu’est – ce que vous n’êtes pas dit au sujet de Le monde où vous vivez

Comment le label « Conspiracy Theory » a été conçu pour faire dérailler le Mouvement pour la Vérité

Comment Covert Agents américains infiltrat Internet pour Manipuler, Tromper, and Destroy Reputations

 

25 août 2016

Sirens Wail Comme Russie Éveille Pour Alert Full Combat, l’OTAN Alliance Commence à Shatter

Par: Sorcha Faal, et rapporté à ses abonnés occidentaux

A 06h00 (03h00 GMT) ce matin, le Kremlin a été réveillé pour sirènes hurlantes avec le ministère de la Défense ( MoD ) qui délivre la déclaration suivante d’ une heure plus tard: « Aujourd’hui, une autre inspection inopinée commencé conformément à une décision prise par le commandant suprême des forces armées de la Fédération de Russie. Forces du [district militaire] du Sud, ainsi que des parties des forces des districts militaires occidentale et centrale, la Flotte duNord, le Haut Commandement des Forces de l’ aérospatiale, le commandement des troupes aéroportées sont mis sur le combat complet de préparation à partir du 7 : 00 Moscow temps .  » [ note: Quelques mots et / ou phrases apparaissant entre guillemets sont Anglais approximations linguistiques de russe mots / phrases ayant pas d’ équivalent exact.]

 

Les craintes que le président Poutine, dans son rôle en tant que commandant suprême, prendrait cette action peur ont été largement spéculé sur au Kremlin la semaine dernière que beaucoup en Occident ont averti que la Russie vacille au bord de la  » guerre totale  » avec l’ Ukraine et certaines publications américaines ont même commencé à délivrer la troisième guerre mondiale  » alertes «  .

Pour la mobilisation exacte de ces dizaines de milliers de Fédération soldats, aviateurs et marins, ainsi que leurs armes stratégiques et de l’ équipement, plutôt que d’ une guerre Ukraine, ils semblent être liés à une opération étrangère massive, leplus probable dans le Levant Zone de guerre , tout en défendant le front occidental contre toute surprise contre l’ OTAN, selon divers « combat bulletins d’action  » envoyé par le ministère de la défense.

Pour tous ceux qui en Occident ( en particulier en Amérique) en tentant de comprendre ces mouvements graves de guerre la Fédération déploie aujourd’hui, ils doivent d’ abord se rendre compte qu’ils ont menti par leurs dirigeants d’ élite corrompus sur le but véritable des guerres en Syrie et en Irak, et qui ont rien à voir avec  » droits de l’ homme « , mais, au contraire, est tout au sujet de pipelines et que, peut – être, mieux expliqué par le journaliste brésilien Pepe Escobar qui a écrit l’ année dernière :

« Syrieest une guerre d’énergie. Avec le coeur de la question , avec une compétition géopolitique vicieux entre deux gazoducs proposés, il est l’ultime Pipelinestan  guerre, le terme que j’inventé il y a longtemps pour que les champs de bataille de l’ énergie impériales du 21e siècle.

Tout a commencé en 2009, lorsque Qatar proposé à Damas la construction d’un pipeline à partir de son propre North Field – contigu au champ de South Pars, qui appartient à l’Iran – déplacement Arabie Saoudite, Jordanie et Syrie tout le chemin à dinde, Pour fournir de l’UE.

Damas, à la place, a choisi en 2010 de privilégier un projet concurrent, les 10 milliards $ Iran-Irak-Syrie, aussi connu comme «pipeline islamique». L’accord a été officiellement annoncé en Juillet 2011, lorsque la tragédie syrienne était déjà en mouvement. En 2012, un protocole d’accord (MoU) a été signé avecl’Iran.

Jusque là, Syrie a été rejetée, la géo-stratégique, de ne pas avoir autant de pétrole et de gaz par rapport au club pétrodollar GCC. Mais les initiés savaient déjà au sujet de son importance en tant que corridor énergétique régional. Plus tard, cela a été renforcée avec la découverte du potentiel en mer sérieux de pétrole et de gaz.

l’Iran pour sa part, est une puissance pétrolière et gazière établie. grondements persistants à Bruxelles – encore incapables de trouver une politique énergétique européenne unifiée après plus de 10 ans – a fait compte de l’excitation à peine contenue sur le pipeline islamique; ce serait la stratégie idéale pour diversifier de Gazprom. Maisl’Iran était sous sanctions américaines et liées au nucléaire de l’UE.

Cela a fini par se transformer en une raison stratégique, au moins pour les Européens, pour une solution diplomatique au dossier nucléaire iranien; un «réhabilité» (à l’Ouest)l’Iran est en mesure de devenir une source importante d’énergie pour l’UE.

Pourtant, du point de vue de la Washington, Un problème géostratégique attardé: comment briser l’alliance Téhéran-Damas. Et finalement, comment rompre l’alliance Téhéran-Moscou .  »

 

La clé de toute la stratégie Obama-Clinton de transformer la Syrie et l’ Irak en un hellscape déchiré par la guerre, afin de bénéficier de leurs alliés des États du Golfe et Saudi Arabians corrompus, et par extension garder le système Petrodollar effondrement pur et simple , était la Turquie, sans dont stratégique aide des milliers de combattants terroristes islamiques auraient pas été en mesure d’inonder dans cette région , ou les millions d’armes de guerre sécrétées par la frontière de laTurquie par la CIA, et qu’ils avaient volé de la Libye pu obtenir leur soit .

Avec le président turc Erdogan, cependant, ce passé Juillet, craignant que le plan directeur Obama-Clinton prévoyait la création d’un Etat kurde séparé sur la frontière sud de la Turquie , il se tourna vers le président Poutine et qui (président Erdogan) le régime Obama a riposté par contre essayant d’avoir tué au coup d’ Etat, mais que les forces secrètes de la Fédération ont pu éviter .

 

Bien que la Turquie est membre de l’alliance de l’ OTAN, l’Obama-Clinton tentative de coup contre le président Erdogan a prouvé être la  » goutte d’ eau qui fait déborder le vase » avec les forces militaires turques combinant avec la puissance aérienne russe la semaine dernière pour lancer une invasion de la Syrie à la bataille les États – Unis-parrainé et soutenu les forces kurdes -et qui, hier, vice – président américain Joe Biden a ordonné de se retirer immédiatement à l’est du fleuve Euphrate .

Et comme les forces turques continuent d’avancer sur ces forces kurdes US soutenus, Président Erdogan plus furieux le régime Obama hier en soulevant la possibilité que les forces russes pourraient bientôt être autorisés à utiliser la base aérienne de Incirlik où les armes atomiques américaines sont stockées et que membre de l’ OTAN en Allemagne a dit qu’il peut retirer ses forces de complètement .

 

Pour ce que le régime réaction Obama à cette tournure des événements qui quitte son plan directeur Moyen – Orient dans les cendres littérales, divers rapports MoD circulant dans le Kremlin présentent aujourd’hui une très contradictoires image-avec certains d’entre eux notant que l’American prévoient une « guerre impensable » contre la Russie et la Chine , mais d’ autres en notant l’armée américaine a récemment indiquant que si une guerre majeure est à venir, il n’a pas l’argent pour s’y préparer .

D’ autres rapports MoD, cependant, ne croient pas ces déclarations de l’ armée américaine pointant vers dernières semaines vérification du Pentagone qui ont constaté qu’ils ne pouvaient pas tenir compte de $ 6500000000000 -et que l’ analyste du renseignement russes estiment avoir été secrètement mis en ressources inconnues au peuple américain par le régime Obama comme elle se prépare à la guerre mondiale.

La plupart critique étant maintenu au public américain que ses dirigeants corrompus poussent à la guerre totale, ces rapports MoD concluent, sont les rapports récents, et choquantes, détaillant la manière dont les entrepreneurs américains de défense soutenant Hillary Clinton disent maintenant leurs investisseurs que  » la menace russe est grande pour les affaires »-et qui sont aidés par une campagne massive de propagande sans précédent par la, de même, Hillary Clinton soutenant presse traditionnelle américaine contre la Russie que l’ ancien secrétaire de l’ administration Reagan Paul Craig Roberts a récemment déclaré à propos: » Je devrais être durci maintenant, mais il ne manque jamais de me surprendre que les agents de l’élite sont prêts à dire des mensonges les plus flagrantes et transparentes « .

 

25 août 2016 © Union européenne et des États – Unis Tous droits réservés. L’   autorisation d’utiliser ce rapport dans son intégralité est accordée sous la condition qu’elle est liée à sa source d’ origine à WhatDoesItMean.Com. Contenu Freebase sous licence CC-BY et GFDL .

Remarque : De nombreux gouvernements et leurs services de renseignement activement campagne contre l’information trouvée dans ces rapports afin de ne pas alarmer leurs citoyens sur les nombreux changements et les événements de la Terre catastrophiques à venir, une position que les Sœurs de Sorcha Faal fortement en désaccord avec à croire que il est tous les êtres humains droit de connaître la vérité. en   raison de nos missions est en conflit avec les gouvernements, les réponses de leurs «agents» a été une campagne de désinformation / erronée de longue date visant à nous discréditer, et d’ autres comme nous, qui est exampled dans de nombreux endroits, y compris ICI .]

Note: Le site WhatDoesItMean.com a été créé et a fait don aux Sœurs de Sorcha Faal en 2003 par un petit groupe d’experts informatiques américains dirigés par le regretté gourou de la technologie mondialeWayne Vert (1922-2013) pour contrer la propagande utilisée par l’Occident pour promouvoir leur 2003 l’ invasion illégale de l’ Irak.]

Note: Le mot Kremlin (forteresse dans une ville) telle qu’elle est utilisée dans le présent rapport fait référence à des citadelles russes, y compris dansMoscou, Ayant des cathédrales dans lequel les moines de schéma femelles (nonnes orthodoxes) résident, dont beaucoup sont consacrés à la mission des Sœurs de Sorcha Faal.]

Le procès de Hillary Clinton: The Case For Assassiner Grows

Ils Sont va venir pour vous … Pourquoi êtes – vous les aider?

Retour à la page principale

*

http://www.whatdoesitmean.com/index2100.htm

*

Cliquez sur:

Nibiru

pour accéder à tous les Liens

*

*

NIBIRU 6th August 2016 – Matthew Rogers – Juillet-Août Nibiru webcam/ammersee – Jack Black – _ 06_08_2016.

06-08-2016

 

Nibiru

– NIBIRU 6th August 2016 – Matthew Rogers – _ 06_08_2016.

*

NIBIRU

webcam/ammersee/herrsching/

AMMERSEE,

http://www.addicted-sports.com/webcam/

http://www.addicted-sports.com/webcam/ammersee/herrsching/#/2016/08/03/2010/webcam/webcams

*

Jack Black

Juillet-Août Nibiru

Jack Black 

Ajoutée le 5 août 2016

#Nibiru sur

*

AMMERSEE, 

03-08-2016  20:10 -> 20:30

16-07-2016   20:30

*

Nibiru

– NIBIRU 6th August 2016 – Matthew Rogers – _ 06_08_2016.

NIBIRU 6th August 2016 – Matthew Rogers – _ 06_08_2016.

Matthew Rogers   –

Royaume-Uni – Lincolnshire – U.K.

Nibiru lentille de réflexion en avant de la caméra –

chemtrails chemclouds

*

Matthew Rogers –

You will see with your own eyes very soon!!!!!!!!!!  It’s coming and it’s going to hit us hard …… look up at are sky’

6ème Août 2016 

6th August 2016

Matthew Rogers 

Ajoutée le 6 août 2016

Every subscriber and viewer must keep there eyes to the sky’s as we on Earth are heading into the crossing of the Nibiru system .. Mother Earth is riding and wobbling across her orbit of the habital zone … The oxide dust trail is very close now as we stand and wait for the biggest event in our life time to arise. God bless you all …..

Chaque abonné et le spectateur doit garder là-bas les yeux vers le ciel est comme nous sur la Terre se dirige dans la traversée du système Nibiru .. Terre Mère monte et vacillant sur son orbite de la zone habitable d’… Le sentier de poussière d’oxyde est très proche maintenant alors que nous sommes et d’attendre le plus grand événement dans notre temps de vie pour se poser. Que Dieu vous bénisse tous …..

You will see with your own eyes very soon!!!!!!!!!!  It’s coming and it’s going to hit us hard …… look up at are sky’s at 6 am at the sun rise you will be shocked at the amount of trash they are throwing up there to cover the celestial bodys … They are there 100%
Vous verrez de vos propres yeux très vite !!!!!!!!!! Ça vient et ça va nous frapper dur …… lever les yeux vers le ciel sont de à 6 heures au lever du soleil, vous serez choqués par la quantité de déchets qu’ils jettent là-bas pour couvrir les bodys célestes … Ils il y a 100%
 

*

Matthew Rogers –

Lincolnshire 

NIBIRU is knocking at are door!!!!!!

I’ve never seen black thunder cloads up there covering a sun set as if those cloads where missing we would ALL see the Nibiru system …

Nibiru 6ème Août 2016 

Nibiru 6th August 2016

Matthew Rogers 

Ajoutée le 6 août 2016

NIBIRU is knocking at are door!!!!!! I’ve never seen black thunder cloads up there covering a sun set as if those cloads where missing we would ALL see the Nibiru system … The sky’s are truly not like they where before!!!!!!!!!!!! People need to clear the grudges of silly negative issues in are life’s as we are a big family spinning around on mother earth in orbit now passing threw the 3600 year orbit nibiru system …. love is the key and be strong at heart as positive power is strong … soon we will all be going home!!!!!!!!!!!!!!! Your exellent people …. no goverment currupted system will put us humans down!!!!!!!!!!!!!!

NIBIRU frappe à la porte sont !!!!!! Je ne l’ai jamais vu cloads tonnerre noir là-haut couvrant un coucher de soleil comme si ces cloads où disparus nous voyons tous le système Nibiru … sont vraiment pas comme ils où est le ciel avant !!!!!!!!!!! ! Les gens ont besoin pour effacer les rancunes des questions négatives stupides dans sont la vie est que nous sommes une grande famille tourne autour sur la terre mère en orbite maintenant passer jeté le système orbite de Nibiru 3600 ans …. l’amour est la clé et être forte au coeur comme positif la puissance est forte … bientôt nous serons tous rentrer à la maison !!!!!!!!!!!!!!! Votre peuple exellent …. pas de système de goverment currupted vont nous mettre les humains vers le bas !!!!!!!!!!!!!!

 

Transcription

Anglais (Sous-titres automatiques)
0:00a lot of people as much as against the evenin of six of august two thousand
0:07sixteen in lincolnshire and i’m here at my house my home address
0:13looking at these clouds again can you see here on the left hand side the
0:18reflection of these crowds they are definitely not covering and hiding
0:24something up in the sky
0:26we’re all looking now I’ve got a good feeling that we’re all looking up now
0:31every night at these guys when you were the age of if you’re in your thirties
0:36and forties and fifties you will know full well that the skies of change
0:41you have to be the old school to see this that describes have changed
0:46I spoke to a person yesterday and I said what do you think of the skies and this
0:50chap must have been about 65 years old
0:53his name’s Terry he’s from Boston UK and he said you know what I’ve never seen
0:59this guy’s like this before
1:00I spoke she eats said he spoke to his wife about it and that pair of them have
1:07never seen this guy’s like this before
1:09the other thing that’s quite strangers when needed even if the sky comes when
1:14it hits eight o’clock the the the clouds the heat
1:21everything starts heating up we’re getting heat again like in the daytime
1:25is hot and then it goes cold and then it goes hot again
1:28so at the moment it’s 23 degrees
1:31I know that’s quite cold or average normal in some parts of the world but
1:36here in the UK that’s quite odd because it should be hit in 17 12
1:42anyway what I believe is that Nibiru
1:45we are in the earth is in the cross in the neighborhood so we are now starting
1:49to do that
1:49the crossing now they are covering the the covering up in the skies full
1:55deception the government know it
1:57as I said about the bunkers I’ve watched the programme about the bunkers in the
2:01you in the in the USA all around the UK they have got these partial
2:05top-of-the-range bunkers are specially made specially made to with
2:10stand most of the but the the problem that’s going on
2:15I spoke to a chap about cornwall and basically of some parts of cornwall on
2:23the coast like penzance is at sea level
2:25now here in the UK that will be white Washington gone cleared
2:30there’ll be no cornball Florida cleared
2:33there’s loads and loads of places why are they not tell anybody because he
2:36wanted to populate people they want to they want to try and bring the numbers
2:40down
2:42see these black clouds up here they are not supposed to be out there they’re not
2:48moved
2:49we don’t move at all anyway I see the skies speak to you all soon

Ajoutée le 6 août 2016
Transcription

Anglais (Sous-titres automatiques)
0:00beaucoup de gens, autant que contre le evenin de six août deux mille
0:07seize ans dans le Lincolnshire et je suis ici chez moi mon domicile
0:13regardant ces nuages à nouveau vous pouvez voir ici sur le côté gauche de la
0:18la réflexion de ces foules, ils ne sont certainement pas couvrir et cacher
0:24quelque chose dans le ciel
0:26nous sommes tous à la recherche maintenant j’ai un bon sentiment que nous sommes tous à la recherche maintenant
0:31tous les soirs à ces gars-là quand vous étiez l’âge de si vous êtes dans la trentaine
0:36et la quarantaine et la cinquantaine, vous saurez très bien que le ciel du changement
0:41vous devez être l’ancienne école pour voir ce qui décrit ont changé
0:46J’ai parlé à une personne hier et je l’ai dit que pensez-vous des cieux et ce
0:50chap devait avoir environ 65 ans
0:53Terry de son nom, il est de Boston au Royaume-Uni et il a dit que vous savez ce que je ne l’ai jamais vu
0:59ce gars est comme ça avant
1:00J’ai parlé, elle mange dit qu’il a parlé à sa femme à ce sujet et que deux d’entre eux ont
1:07jamais vu ce gars est comme ça avant
1:09l’autre chose qui est tout à fait étrangers l’au besoin même si le ciel vient quand
1:14il frappe huit heures, les les nuages la chaleur
1:21tout commence à chauffer que nous obtenons la chaleur à nouveau, comme dans la journée
1:25est chaud et il va froid, puis il va encore chaud
1:28donc au moment où il est de 23 degrés
1:31Je sais que ce assez froid ou moyenne normale dans certaines parties du monde, mais
1:36ici au Royaume-Uni qui est assez étrange, car il doit être frappé à 17 12
1:42de toute façon ce que je crois est que Nibiru
1:45nous sommes dans la terre est dans la croix dans le quartier que nous commençons maintenant
1:49pour faire ça
1:49le passage maintenant, ils couvrent la la dissimulation dans le ciel plein
1:55la tromperie, le gouvernement sait qu’il
1:57comme je le disais au sujet des bunkers, je l’ai regardé le programme sur les bunkers dans le
2:01vous en aux Etats-Unis partout dans le Royaume-Uni, ils ont obtenu ces partielle
2:05haut de gamme bunkers sont spécialement conçus spécialement conçus pour des
2:10tenir la plupart des mais le problème qui se passe
2:15J’ai parlé à un gars à propos de cornwall et, fondamentalement, de certaines parties de cornwall sur
2:23la côte comme penzance est au niveau de la mer
2:25maintenant, ici au Royaume-Uni qui sera blanc Washington parti autorisé
2:30il n’y aura pas Florida cornball effacé
2:33il y a des charges et des tas d’endroits pourquoi sont-ils pas dire à personne parce qu’il
2:36voulait peupler les gens qu’ils veulent qu’ils veulent essayer de mettre les numéros
2:40vers le bas
2:42voir ces nuages noirs ici, ils ne sont pas censés être là-bas ils ne sont pas
2:48déplacé
2:49on ne bouge pas du tout quand je vois les cieux vous parlent tout bientôt

Ajoutée le 6 août 2016

 

*

Cliquez sur:

Nibiru

pour accéder à tous les Liens

*

*

URGENT: « Rain Bombs » « Pluie en Bombes » Militarisation du Temps Of Météo » – Pastor Paul Begley – _ 29_07_2016.

29-07-2016

 

Nibiru

 

NWO

URGENT: « Rain Bombs » « Pluie en Bombes » Militarisation du Temps Of Météo » – Pastor Paul Begley – _ 29_07_2016.

 

*

Pastor Paul Begley

Has God sent Judgement upon America or is the New World Order « Weaponizing the Weather » for control of the masses 

Pastor Paul Begley is a pastor from Indiana that gives you current events and how they relate to the Bible  We always offer a call to salvation and Jesus is adding to the church daily.

URGENT: « Rain Bombs » Militariser Of Météo « 

URGENT: « Rain Bombs » Weaponizing Of Weather »

Paul Begley 

Ajoutée le 29 juil. 2016

Dieu a envoyé le jugement sur l’ Amérique ou est le Nouvel Ordre Mondial « de militariser la météo » pour le contrôle des masseshttp://www.paulbegleyprophecy.com aussi nous aider à répandre la Word https://www.paypal.com/cgi-bin/webscr… alsohttp://www.bloomberg.com/news/article… also https://crusaderjournal.com

Has God sent Judgement upon America or is the New World Order « Weaponizing the Weather » for control of the masseshttp://www.paulbegleyprophecy.com also Help Us Spread The Word https://www.paypal.com/cgi-bin/webscr… alsohttp://www.bloomberg.com/news/article… also https://crusaderjournal.com

*

Forget Tornadoes. Rain Bombs Are Coming for Your Town

Climate change is weaponizing the atmosphere.

July 29, 2016 — 12:00 PM CEST

Evidence shows that the sky is coming down on our heads—the watery part of it, anyway, in larger and larger cascades. It’s largely our own fault.

The past two months have seen some doozies just in the U.S. The Empire State Building was struck by lightning twice on Monday during a storm that brought an inch of rain down in what felt like a single sheet.

Last month, at least 23 people died in West Virginia flooding. At its peak on June 23, more than 8 inches to 10 inches fell within half a day—a once-every-1,000 years rain storm. Maelstroms in May and early June dropped five times as much rain as normal near Houston, seriously challenging the definition of normal. More than a dozen people died. It was the city’s fifth major flood in just over a year. (Rainfall is trending higher nationally, though paving over much of Texas probably doesn’t help.)

The most dramatic recent image came from Bruce Haffner, a Phoenix TV helicopter pilot, who snapped what looks very much like a 20-megaton warhead going off. This is informally known as a “rain bomb »:

 “rain bomb »:

 

The phenomenon is known in meteorology circles as the more sober “wet microburst.” They are supposed to happen rarely; conditions must be just right. A thunderstorm runs into a dry patch of air that sucks some moisture away. The air underneath the storm cloud cools, making it more dense than the air around it. The cooler air begins to drop into even warmer air and then accelerates. When the faucet really flips on, air can blast out of the sky at more than 115 miles per hour. It deflects off the ground and pushes winds outward, at or near tornado strength. The Phoenix event above was actually a “macroburst,” with a radar footprint wider than about 2.5 miles, said Amber Sullins, chief meteorologist at ABC-15 News.

Scientists understand the mechanics of small-scale weather events such as rain bombs, tornadoes, and severe thunderstorms. The past few years have seen modest improvements in projections of how these storms might behave in a changing atmosphere, region-by-region.

“The research showing rain events for us being less frequent but more intense, due to climate change, seems to be our new reality,” Sullins said.

What’s known with much greater confidence by climatologists is that storms shouldcontinue to intensify. There’s little question that by stockpiling water vapor, the atmosphere is building a worldwide arsenal of “rain bombs”—or, if you like, wet microbursts, macrobursts, or just your typical, Noah-scale deluges. And unlike, say, the study of climate change and its relationship to war, why the sky keeps falling is clearer:

    • Human activity has increased the amount of carbon dioxide in the air by more than 40 percent above pre-industrial levels.

http://www.bloomberg.com/graphics/carbon-clock/embed/

      • The CO2 and other climate pollutants trap more heat in the atmosphere.
      • A hotter atmosphere holds more water—about 4 percent more for every degree-Fahrenheit rise in average temperature.
      • More water vapor and energy in the system mean more intense storms. And lots, and lots, and lots of water.
The U.S. is experiencing more frequent rain storms that should typically occur only once in five years. The green bars show the percentage increase in 5-year storms. This graphic ends in 2012; the year 2015 brought an 80 percent increase above the norm.
The U.S. is experiencing more frequent rain storms that should typically occur only once in five years. The green bars show the percentage increase in 5-year storms. This graphic ends in 2012; the year 2015 brought an 80 percent increase above the norm.

 

SOURCE: U.S. National Climate Assessment

From 2001 to 2012 (the right-most green bar shown above), once-every-five-year storms occurred 40 percent more often than normal for the U.S., or about every three years. In 2015, these five-year storms happened 80 percent more frequently than expected, according to Ken Kunkel, a scientist with NOAA’s National Centers for Environmental Information.

It’s not just that the amount of rain is increasing; the amount of extreme rain is increasing. All over the Earth’s land masses. The year 2010 had 88 percent more broken records than might have occurred in a stable climate, according to a study last year by German researchers. From 1981 to 2010, 12 percent more record-breaking rainstorms occurred worldwide than would have happened without human influence. “This implies that over the last 30 years, roughly one in ten record-breaking events would not have occurred without climate change,” they wrote.

Scientists can’t say where the next rain bomb may land. They still don’t know where lightning will strike next. But it’s clear from wide-ranging research that human activity has weaponized the atmosphere.

Watch Next: A Brief History of Global Warming

*

Photographe: Ethan Miller / Getty Images

Oubliez les tornades. Pluie Bombs Are Coming pour votre ville

Le changement climatique est militariser l’atmosphère.

29 juillet 2016 – 12h00 CEST

Les faits montrent que le ciel est en baisse sur nos têtes-la partie aqueuse de celui-ci, de toute façon, en cascades plus en plus grandes. Il est en grande partie notre faute.

Les deux derniers mois ont vu quelques doozies seulement aux États-Unis L’Empire State Building a été frappé par la foudre à deux reprises lundi lors d’une tempête qui a un pouce de pluie dans ce qui semblait être une seule feuille.

Le mois dernier, au moins 23 personnes sont mortes en Virginie – Occidentale inondations. À son apogée , le 23 Juin, plus de 8 pouces à 10 pouces est tombé dans une demi – journée, une fois toutes les 1000 ans tempête de pluie. Maelstroms en mai et début Juin a chuté cinq fois plus de pluie que la normale près de Houston, contester sérieusement la définition de la normale. Plus d’une douzaine de personnes sontmortes. Il était de la ville cinquième inondation majeure en un peu plus d’ un an.(Rainfall est une tendance plus élevée à l’ échelle nationale, mais ouvrant sur unegrande partie du Texas probablement ne contribue pas.)

L’image la plus spectaculaire récente est venue de Bruce Haffner, un pilote d’hélicoptère Phoenix TV, qui claqua ce qui ressemble beaucoup à une ogive de 20 mégatonnes d’aller au large. Ceci est officieusement connu comme une « pluie bombe »:

 

Le phénomène est connu dans les milieux de la météorologie comme plus sobre Ils sont censés se produire rarement « microrafale humide. »; conditions doivent être juste. Un orage se jette dans un patch sec de l’air qui aspire une certaine humidité. L’air sous le nuage d’orage se refroidit, ce qui rend plus dense que l’air autour de lui. Le refroidisseur d’air commence à tomber dans l’air encore plus chaud, puis accélère. Lorsque le robinet retourne vraiment, l’air peut sauter hors du ciel à plus de 115 miles par heure. Il dévie sur le sol et pousse les vents vers l’extérieur, à ou près de la force de la tornade.L’événement Phoenix ci-dessus était en fait un « macroburst, » avec une empreinte radar plus large que environ 2,5 miles, dit Ambre Sullins, météorologue en chef chez ABC-15 Nouvelles.

Les scientifiques comprennent la mécanique des phénomènes météorologiques à petite échelle telles que les bombes de pluie, des tornades et des orages violents. Ces dernières années ont vu des améliorations modestes dans les projections de la façon dont ces tempêtes pourraient se comporter dans une atmosphère changeante, région par région.

« Les recherches montrant des événements de pluie pour nous être moins fréquentes mais plus intenses, en raison du changement climatique, semble être notre nouvelle réalité», a déclaré Sullins.

Ce qui est connu avec beaucoup plus de confiance par les climatologues est que lestempêtes devraient continuer à intensifier . Il y a peu de doute que par le stockage devapeur d’eau, l’atmosphère est la construction d’ un arsenal dans le monde des «bombes de pluie» -ou, si vous voulez, des microrafales humides, macrobursts, ou tout simplement vos déluges, Noé échelle typique. Et contrairement à , disons, l’étude deschangements climatiques et de sa relation à la guerre , pourquoi le ciel ne cesse detomber est plus claire:

      • L’activité humaine a augmenté la quantité de dioxyde de carbone dans l’air de plus de 40 pour cent au-dessus des niveaux pré-industriels.
  • Le CO2 et d’ autres polluants climatiques piège plus de chaleur dans l’atmosphère.
  • Une atmosphère plus chaude contient plus d’ eau, soit environ 4 pour cent de pluspour chaque augmentation de degré Fahrenheit la température moyenne.
  • Plus de la vapeur d’eau et d’énergie dans le système signifient des tempêtes plus intenses. Et beaucoup, et beaucoup, et beaucoup d’eau.
Le Etats-Unis traversent les tempêtes de pluie plus fréquentes qui devrait généralement se produire qu'une seule fois en cinq ans. Les barres vertes indiquent le pourcentage d'augmentation des tempêtes de 5 ans. Ce graphique se termine en 2012; l'année 2015 a apporté une augmentation de 80 pour cent au-dessus de la norme.
Le Etats-Unis traversent les tempêtes de pluie plus fréquentes qui devrait généralement se produire qu’une seule fois en cinq ans. Les barres vertes indiquent le pourcentage d’augmentation des tempêtes de 5 ans. Ce graphique se termine en 2012; l’année 2015 a apporté une augmentation de 80 pour cent au-dessus de la norme.

 

SOURCE: Évaluation du climat national des États-Unis

De 2001 à 2012 (la barre la plus à droite vert indiqué ci-dessus), les tempêtes une fois tous les cinq ans se sont produites 40 pour cent plus souvent que la normale pour les États-Unis, soit environ tous les trois ans. En 2015, ces tempêtes de cinq ans est passé de 80 pour cent plus souvent que prévu, selon Ken Kunkel, un scientifique avec les centres nationaux pour l’information environnementale de la NOAA.

Il ne suffit pas que la quantité de pluie augmente; la quantité de pluie extrême augmente. Partout les masses terrestres de la Terre. L’année 2010 avait records 88 pour cent de plus brisés que pourrait avoir eu lieu dans un climat stable, selon une étude  de l’an dernier par des chercheurs allemands. De 1981 à 2010, 12 pour cent de plus record des pluies torrentielles se sont produites dans le monde que seserait passé sans influence humaine. « Cela implique qu’au cours des 30 dernières années, environ un sur dix événements records auraient pas eu lieu sans changement climatique, » écrivent – ils.

Les scientifiques ne peuvent pas dire où la pluie prochaine bombe peut atterrir. Ils ne savent toujours pas où la foudre va frapper à côté. Mais il est clair à partir de larecherche de grande envergure que l’ activité humaine a militarisé l’atmosphère.

Montre suivant: Une brève histoire du réchauffement de la planète

Une brève histoire du réchauffement de la planète

*

Cliquez sur:

Nibiru

pour accéder à tous les Liens

*

*

Nibiru – Red Planet NIBIRU – Alaska Observatoire – Eek Northwest-ALASKA – 11 Juillet 2016. _ 12_07_2016.

12-07-2016

 

Nibiru – Red Planet NIBIRU – Alaska Observatoire – Eek Northwest-ALASKA – 11 Juillet 2016. _ 12_07_2016.

 

*

Observatoire Alaska

http://avcams.faa.gov

Tue 12 Jul 2016 07:33:18 UTC 

NIBIRU Ailée des étincelles de poussières d’oxydes de fer – Aube Rouge – Red Dragon 

Red Planet NIBIRU – Alaska Show – Juillet -11 Eek Northwest-ALASKA 2016

Red Planet NIBIRU – Alaska Show – Eek Northwest-ALASKA -11 July 2016

TurkeyUfoReport 

*

*

Observatoire Alaska

http://avcams.faa.gov/

RED PLANET NIBIRU – ALASKA SHOW –

11 JULY 2016 – Eek -East

TurkeyUfoReport 

* 

¤

¤

¤

Nibiru – Sky_Accompanist Live Stream CROATIA.VTC – Observation Direct – Temps Réel – Sky – Nibiru Système Planètes X Némésis – Saša Lučić – 12 Juillet 2016. _ 12_07_2016. 

¤      

WSO 11 juillet – Nouveau Jet Stream Moving Opposé à l’Ancien! _ 11_07_2016.       

¤

Nibiru – Un initié NASA parle de la menace à l’humanité Nibiru – Planètes x – 10 mai 2011. _ 11_07_2016. 

¤

NIBIRU – ALASKA – Beaver East 11 Jul 2016 13:35:58 UTC – NIBIRU 10 JULY 2016 ALASKA – _ 11_07_2016             

¤

Nibiru – Planet X NIBIRU!SECOND SUN EXISTS!MEXICO 08/11-07-2016. _ 11_07_2016.       

¤

Nibiru – The Red Planet (NIBIRU) on ALASKA – 11 JULY 2016 – Eek -East – Eek-Northwest – 04 Juil 2016 – Nibiru -Deux Suns-2015-Original Video Record-3D – TurkeyUfoReport _ 11_07_2016.       

Nibiru – The Red Planet (NIBIRU) on ALASKA – Eek-Northwest – 04 Juil 2016 – Nibiru -Deux Suns-2015-Original Video Record-3D – TurkeyUfoReport _ 11_07_2016.       

¤

Nibiru – Deux Soleils – Best NIBIRU TWO SUNS sightings caught on camera around the world 2015-2016 – _ Nick_Thomas TV _ 11_07_2016.       

¤

NIBIRU – Secret de Fatima 3ème Prophétie de Fatima ~~ 10_07_2016.       

¤

Nibiru – DEUX SOLEILS SUR LE MEXIQUE – 10/07/2016 – STATION SPACIALE INTERNATIONALE – ISS – NIBIRU – Juillet 2016 – _ 10_07_2016.

¤

Nibiru est ici! MAISON BLANCHE LITIGE SUR NIBIRU DIVULGATION 2016 – Frappes sur le Kremlin Avant que V. Poutine de Divulguer Publiquement l’Existence Scientifique de Nibiru. – Possible NIBIRU PLANET X / ISS 09/07/2016. – NIBIRU tout le temps ICI !!! MEXIQUE Morelia-Michoacán 2016-07-08 – _ 09_07_2016.

¤

Nibiru – RED PLANET NIBIRU – SPECIAL – NASA ILS SAVENT – TurkeyUfoReport – _ 08_07_2016.

¤

Nibiru – Hercolubus – Red Star Kachina Approches-The Shift Finale Commence – End Times Expectations. – 08_07_2016.

¤

NIBIRU – HERCOLUBUS OU PLANÈTE ROUGE – Ce que j’affirme dans ce livre est une prophétie à très court terme – la fin de la planète est un fait pour moi je la connais. — — V.M. Rabolú – _ 08_07_2016.

¤

NIBIRU 07 JULY 2016 Pt 2 – Observatoires ALASKA – NIBIRU Beaver North 08 Jul 2016. – avcams.faa.gov – _ 08_07_2016 _ Barrow NorthEast 08 Jul 2016 UTC 13:22:45 Voir très nettement NIBIRU & BLEUE KACHINA en Aubes _ 08_07_2016. ************************

¤

Nibiru – (NASA) ILS SAVENT Il y a quelque chose que vous devez savoir … 2016 – Deux Soleils – Hyeres – Almanarre – France – 07/07/2016 – TurkeyUfoReport – _ 08_07_2016.

¤

Nibiru – Un Evénement Majeur à se Produire… Ces Jours… Nibiru – Juste une Conspiration? p.l & ll. _ 07_07_2016.

¤

Nibiru – TWO SUNS – Lever du Soleil 1 Juillet 2016 Désert de la Californie – DEUX SOLEILS in Sunset OHIO Juin 2016 NIBIRU is coming folks and near! – _ 07_07_2016.

¤

NIBIRU – Dispositif de Dissimulation Visuel – Choquant Dispositif Cloaking ‘Cloaking Device’ – pour cacher les Planètes X – l’Activité UFO-NASA – 07/07/2016. _ 07_07_2016.

¤

NIBIRU SKY LIVE – OBSERVATION EN DIRECT – DANS LE CHAMP VISUEL DU SOLEIL – CROATIE – Saša Lučić – 06 Juillet 2016. _ 07_07_2016. _ VIDEO ***DIRECT*** – DIFFUSION_SKY_LIVE NOW!!! – _ 07_07_2016. **************

¤

NIBIRU SUPER VISIBLE! HONGRIE KUNTEHERTO 30/06/2016 – Saša Lučić – Pôles magnétiques Terrestres vibrent dix fois plus rapidement que la normale. – 07_07_2016.

¤

Contact – ALIEN DE ANDROMEDA parle possible passage NIBIRU sur la TERRE en AOUT 2016 – pls part – _ 07_07_2016 ***

¤

NIBIRU – RED PLANET NIBIRU et Lunes sur MEXICO-06/07/2016 NEW FOOTAGE – PLUSIEURS SOURCES LUMINEUSES – SYSTEME PLANETES NIBIRU – NEMESIS – Juillet. _ 06_07_2016.

¤

WSO 6 Juillet Pourquoi Soleil Dilaté Déchiré en Larme ? WSO Juillet 5 – NIBIRU SYSTEME X IMPACT SUR LE SOLEIL & TERRE – Chercheur Spotlight – June Cyphers – _ 06_07_2016.

WSO 6 Juillet Pourquoi Soleil Dilaté Déchiré en Larme ? WSO Juillet 5 – Chercheur Spotlight – June Cyphers – _ 06_07_2016.

¤

Nibiru – Evidence of a Planetary System – Chris Potter – 06/07/16 – Planetx / NIBIRU / WORMWOOD / DESTROYER pics / _ 06/07/2016.

¤

NIBIRU – UN BIJOU DE PETITE VIDEO – COMPILATION MOMEMTS MAGIQUES QUE VOUS OFFRE LE CIEL NIBIRU & ses PLANETES X SOLEIL DE NEMESIS – EN ACTIVITE PRES DE NOTRE SOLEIL – 05_07_2016.

¤

Nibiru – Système Némésis – Entrant proximité de la Terre – observations Brésil & world cams – Tailles – Comparez – le Soleil – Nibiru – la Lune – _ 05_07_2016.

¤

NIBIRU 03 JULY 2016 ALASKA – Nibiru à l’approche du champ magnétique Solaire – World webcams 03/07/2016. NIBIRU IS COMING IN HOTTTT – _ 05_07_2016.

¤

Nibiru – Images (synchronisation) – SOHO Sun Satellite NASA – World Webcam Mexico Cozumel – 02/07/2016 – 19: 36 – _ 05_07_2016.

¤

NIBIRU – Nibiru Planète X 2016 – La Taille de Dévastation de la Terre est à Venir Proche – _ 04_07_2016. *******

¤

NIBIRU – RED PLANETE NIBIRU SUR LE MEXIQUE-SUPER FOOTAGE 07/02/2016 – NIBIRU PLANET X DARK STAR SYSTEM MEXIQUE 24 Juin 2016 – _ 03_07_2016.

¤

NIBIRU – 3 Ombres Planétaires – Ombre de Némésis – dans un Système Stellaire Ternaire – webcam Allemagne – 14_06_2016. Jeff P: Remontons dans le Temps _ Allemagne 12/12/2015. _ 03_07_2016.

¤

⚠️ The Arrival of Nibiru – NASA official images ⚠️ NASA: PLANETE X NIBIRU EXISTE PAS. – 2016. – 02_07_2016.

¤

Nibiru – REGARDEZ LE SOLEIL ET LA PLANETE X NIBIRU !! MEXIQUE 03/07/2016. – Saša Lučić – _ 03_07_2016.

¤

NIBIRU – Afrique – Les villageois célèbrent la présence de Dieu! – DIEU GOD ALLAH SIGNE DE SON RETOUR AUX VILLAGEOIS EN AFRIQUE – _ 01_07_2016.

¤

ALERTE ROUGE!!! TRES HAUT RISQUE – PREUVES EN IMAGES TAILLE REELLE DE NEMESIS/SOLEIL le 01_07_2016. TOUS LES ANIMAUX DU CIEL ET DE LA TERRE ONT COMMENCE DE MOURIR. _ 02_07_2016.

¤

NIBIRU NEMESIS SYSTEME – Naine Rouge – Red Dwarf sur MEXIQUE – Durango – Mexique – 07/02/2016. Étoile Red Dwarf – Coming Soon – A Venir Bientôt. … _ 02_07_2016.

¤

Nibiru PlanetX † Activité étrange autour du Soleil † _ Juin – 01/02 Juillet 2016.

¤

NIBIRU PLANETES X NEMESIS ALASKA & SUISSE Juin-02 Juillet 2016. _ 02_07_2016.

¤

¤

Chris Potter – 30/06/16 – Planètes x / NIBIRU / HERCOLUBUS EST ICI. MAINTENANT!!! _ 30_06_2016.

30-06-2016

 

Chris Potter – 30/06/16 – Planètes x / NIBIRU / HERCOLUBUS EST ICI. MAINTENANT!!! _ 30_06_2016.

 

*

Chris Potter touché par planets x / NIBIRU / HERCOLUBUS EST ICI. MAINTENANT!!!

vidéo moments les plus flagrants de la proximité de l’événement,,,

00:08 Two Suns in the Sky – 00:20 une sphère pourtour rouge + autre source de lumière – 01:16 Two suns Sphère à droite + autre source centre image – 02:04 Two Suns  (Soleil + x) – Le Système Némésis est ici … – 07:02 Jeff P vidéo – 07:16  Némésis grosse brune & autres lumineuses dont Nibiru red Ailée près du Soleil – …& BREXIT is it the problème?… –  OK… Probabilité de survivre à cet Evènement très minimum… – Maintenant Walmart – … FEMA CAMPS… Martial Law… let me tell you what God told me to tell you is to repent yeah your father in heaven yeah your Creator  … he has a son his name is Jesus Christ he uses this system to clean the earth in the last days before his second return this is the sign of his coming …  SYSTEME PLANETES X ICI MAINTENANT!!!

 

Chris Potter – 30/06/16 – planetx / NIBIRU / HERCOLUBUS EST ICI. MAINTENANT!!!

Chris Potter – 6/30/16 – PLANETX/NIBIRU/HERCOLUBUS IS HERE. NOW!!!

Chris Potter 

Transcription

Anglais (Sous-titres automatiques)
0:01water
0:03jun 30 2016 we’ve got problem spokes
0:11Joseph P two sons man
0:15good you’re not gonna hide this thing
0:19for news it’s here
0:23I don’t think it’s a matter of debating if it’s here or not
0:26that’s the glastonbury festival and that’s not a painting
0:30so it’s here Planex the system
0:33okay random person thank you appreciate that
0:36and again there’s no contesting that what are we going to do with the
0:40information that we have Stuart em this is northeast 430am obviously we’ve got a
0:48problem folks that early in the morning
0:51that’s a problem and I’ve seen that here in California right outside my window
0:55it’s like 4am and it’s starting to be bright outside mighty Kansas City
1:02five-sided son william w
1:08that’s right there you guys look at that he’s right there
1:16that’s not I mean I’m sorry that’s not a lens for her we really need to stop
1:24DG hear the latest and greatest folks was more proof of two sons
1:32oh yeah by the way this is to life 2015 that’s number two on your gautam you are
1:40lying to yourself if you don’t believe this phenomenon is real punch to do not
1:48see all the bullcrap clouds that they put us out frustrated can’t see it
1:55- trying to keep us from but did you hear the latest by the way
2:07that the jet stream crossed the equator we’ve got a problem you guys
2:11that’s not ever happened in recorded history I you go do the research we have
2:21a problem
2:22Dane Lidington my friend I hope them with technical issues are you paying
2:30attention to these pictures
2:31that’s a friggin or band two light sources
2:34Steve dryer I mean just on repeat Steve’s been trying to tell us for a
2:39month
2:39that might be a camera light I don’t know
2:51oh yeah by the way did you know pay attention to the fact that the UK left
2:55the european union and completely crashed the world’s markets
3:01it was worse than black Tuesday in 1987 da Alan Greenspan and public services
3:12the worst he’s ever seen with 24 26 years
3:18come on folks and also said the super-state all the sudden is ready to
3:24be erected and put in place
3:25uh sound a little bit like prophecy there boo
3:29ok now I don’t do the yellow orb but what’s up with the yellow orb and we’re
3:35going to see more and I don’t want you to go anywhere because we’ve got some
3:39exclusive footage today of specific objects that people don’t want us
3:46talking about and they don’t want to share this information but it’s too bad
3:51because it is so here it’s ridiculous now I don’t know what these orbs are men
3:58I mean is it evidence of a cloaking device trying to hide planetary objects
4:04i don’t know at one point of my hypotheses on this channel I have said
4:09very same thing i don’t know i think something we need to pay attention to
4:15because not only does William W show these and I know that you guys have seen
4:19it Thank You Lewis etc evenly project steve olson
4:24ok now look at this this is from Jackie f Alaska Skycam and two days in a row
4:31you see this yellow thing here on the right
4:35what is that a lens flare
4:40whoa yeah
4:43ok now you gotta really start paying attention
4:46yay is this is jason l action
4:51all right
5:00the neighbor
5:03ok you guys do the neighbors slam the door outside
5:11absolutely plus the glass
5:15so it’s like on me and the neighbor
5:20yeah maybe it’s just a few days and so management’s take a look at that
5:27yeah yeah i live in a really nice place and i paid twenty-five hundred dollars a
5:32month to live here
5:34yeah welcome to California boo
5:37he has in that ridiculous it rippled the glass they slam the door outside bomb
5:43and I blew up
5:44alright so this is still jason l action and look at the Sun or the Sun as it
5:51pulses
5:53what is going on
6:00flying light bulbs can alibi for Allah p north-west friends
6:07ok people are seeing northeast northwest folks
6:10hello that’s just really ok this is from Norma see Spain
6:21she’s been seeing him for a month ok this is from cindy s farmington Georgia
6:30all right this is from blue star 7 12 and I apologize but hit and sped this up
6:36minnesota folks watch this
6:41what is it I thought the Sun was supposed to go down not up
6:47what is it what is going on
6:50haha yeah so folks this system is here
6:54what are you gonna do with the information and giving you okay Jeff p
7:00looks like he sees some little cloaking device action and i’m not talking about
7:04this because that’s the lens
7:07we don’t care about that
7:08what is this thing
7:12ok now this was significance and F large eyes I’ve spent that up to
7:21but there’s a reason no I don’t have you know
7:27videos are like two hours long so i get you guys the day to have puppy
7:31immediately
7:36yeah so breaks it
7:40ok glove string gulfstream ok going over the equator
7:46that’s a problem all right
7:50boom now thank you everyone for your submissions
7:55let’s go ahead and wrap this up now if you’d like to stay
7:59please do just got a couple things I need to go in and clean up real fast
8:03haha yeah right and make sure everyone’s there
8:11normal fresh and happy alright so folks again
8:16I know I have a lot of people asking me what do we need to do okay we need to be
8:21afraid don’t you know don’t be a fear mongerer okay look you need to repent
8:27why do I tell you that because the likelihood of you surviving this event
8:32is very slim and they know that now
8:37walmart
8:40stop going now
8:44you guys there interment camps to our food cheapest i don’t care if you don’t
8:52believe that that’s real
8:53stay away from marked law
8:57wal-mart you get it
9:02Sam of sam’s club
9:07ok and walmart Sam I don’t even remember the stupid guys name now
9:12he was overall the internment camps in the United States and World War two
9:17Sam Walton oh and all of a sudden he’s the walmart and sam’s club guy and
9:24that’s where all the big things food are ok folks are not going to all of the
9:29sudden do martial law on us
9:31they’re gonna do it in increments incremental they’re testing us
9:36are you not paying attention to all the military equipment mean moved throughout
9:41the United States
9:42this is jade helm number two k did you see the video where I said I’m screaming
9:47and there’s two sons ok that was July first 2015 year ago we were freaking out
9:54about Jade home guys because there was military equipment all over the United
9:58States being moved
10:00let me tell you what God told me to tell you is to repent
10:06yeah your father in heaven yeah your Creator boo
10:10he has a son his name is Jesus Christ he uses this system to clean the earth in
10:16the last days before his second return this is the sign of his coming
10:20I’m sorry if you’re waiting for some dude and white robes to tell you it’s
10:26not going to happen
10:27you will die in here since i’m telling you something’s wrong about walmart stay
10:33away
10:34they will put us under martial law
10:37worldwide they know this system is coming in do your homework
10:45John more
10:46la Fletcher
10:52now I’ve had folks couple of folks talk about steve olson
10:55why are you talking trash about steals and he’s not CIA
10:59I talked to steve i guarantee you we know things about one another that can’t
11:07get out
11:08mmm so we have each other’s back
11:11I’ll take a bullet for that man for right now I’m not joining any of these
11:16teams for personal reasons I think that his work is tremendously important and
11:23you need to watch and subscribe to his channel
11:26i’m going to go ahead and put links below for those folks that have shirt
11:29information with me that have channels for the full video because i think you
11:32would be interested
11:34this is not a ministry my name is chris potter i do this for free
11:38I do not monetize my job allows me to do this we’re just going to keep it at that
11:44okay
11:46repent Jesus Christ is coming lots of love to you have a good day bye now
11:52yeah oh and by the way when i leave the country on vacation
11:59I show evidence of the vacation
12:03yeah bye haha well

Ajoutée le 30 juin 2016
Transcription

Anglais (Sous-titres automatiques)
00h01eau
00h0330 juin 2016, nous avons rayons problème
0:11Joseph P deux fils homme
0:15bon tu ne vas pas cacher cette chose
0:19pour les nouvelles, il est ici
0:23Je ne pense pas que ce soit une question de débat si elle est ici ou non
0:26c’est le festival de glastonbury et ce n’est pas une peinture
0:30il est donc ici Planex le système
0:33ok personne au hasard merci d’apprécier ce que
00h36et encore il n’y a aucune contestation que ce que nous allons faire avec le
0:40informations que nous avons Stuart em ceci est 430am au nord-est, évidemment, nous avons un
0:48les gens de problèmes qui tôt le matin
0:51c’est un problème et je l’ai vu que ici en Californie juste devant ma fenêtre
0:55il est comme 4 heures et il commence à être brillant extérieur puissant Kansas City
1:02fils à cinq côtés william w
1:08qui est juste là, vous avez l’air à ce qu’il est juste là
1:16ce n’est pas, je veux dire que je suis désolé que ce n’est pas un objectif pour elle nous avons vraiment besoin d’arrêter
1:24DG entendre le dernier et le plus grand des gens était preuve de plus de deux fils
1:32oh ouais par la façon dont cela est à la vie 2015 qui est le numéro deux sur votre gautam vous êtes
1:40mentir à vous-même si vous ne croyez pas ce phénomène est réel punch à ne pas
1:48voir tous les nuages bullcrap qu’ils nous mettent dehors frustré de ne pas peut le voir
1:55- Essayer de nous empêcher de, mais avez-vous entendu la dernière par la manière
2:07que le jet stream a traversé l’équateur, nous avons un problème que vous les gars
2:11que ça ne soit jamais arrivé dans l’histoire enregistrée, je vous allez faire de la recherche que nous avons
2:21un problème
2:22Dane Lidington mon ami, je les espère des questions techniques vous paient
2:30attention à ces images
2:31c’est une putain ou d’une bande de deux sources lumineuses
2:34Steve sèche Je veux dire simplement sur la répétition Steve a essayé de nous dire pour une
2:39mois
2:39qui pourrait être une lumière de la caméra, je ne sais pas
2:51oh ouais par la façon dont le saviez-vous prêter attention au fait que le Royaume-Uni a quitté
2:55l’union européenne et complètement écrasé les marchés mondiaux
3:01il était pire que mardi noir en 1987 da Alan Greenspan et les services publics
3:12la pire qu’il ait jamais vu avec 24 26 années
3:18venir sur les gens et aussi dit que le super-état tout à coup, est prêt à
3:24être érigé et mis en place
3:25uh sonne un peu comme la prophétie il boo
3:29ok maintenant je ne fais pas l’orbe jaune, mais ce qui se passe avec l’orbe jaune et nous sommes
3:35aller voir plus et je ne veux pas que tu partes nulle part parce que nous avons quelques
3:39images exclusives aujourd’hui des objets spécifiques que les gens ne veulent pas que nous
3:46parler et ils ne veulent pas partager ces informations, mais il est trop mauvais
3:51parce qu’il est tellement ici il est ridicule maintenant, je ne sais pas ce que ces orbes sont des hommes
3:58Je veux dire est-il des preuves d’un dispositif de cloaking essayant de cacher les objets planétaires
4:04je ne sais pas à un moment donné de mes hypothèses sur ce canal, je l’ai dit
4:09même chose que je ne sais pas, je pense que nous devons faire attention à
4:15parce que non seulement fait William W montrent ceux-ci et je sais que vous les gars ont vu
4:19il Merci Lewis etc projeter uniformément steve olson
4:24ok maintenant regarder ce que c’est de Jackie f Alaska Skycam et deux jours de suite
4:31vous voyez cette chose jaune ici à droite
4:35qu’est-ce que un lens flare
4:40whoa ouais
4:43ok maintenant tu dois vraiment commencer à payer l’attention
4:46yay est ceci est jason l ‘action
4:51d’accord
5:00le voisin
5:03ok les gars ne les voisins claquer la porte extérieure
5:11absolument plus le verre
5:15de sorte qu’il est comme moi et le voisin
5:20ouais peut-être il est juste quelques jours et donc la gestion de jeter un oeil à ce que
5:27ouais ouais je vis dans un endroit vraiment agréable et je payé vingt-cinq cents dollars
5:32mois à vivre ici
5:34ouais bienvenue à la Californie boo
5:37il a en ce ridicule ridée le verre, ils claquer la porte extérieure bombe
5:43et je fait sauter
5:44bien donc cela est encore jason l ‘action et regarder le soleil ou le soleil comme il
5:51impulsions
5:53que se passe-t-il
6:00volants ampoules peuvent alibi pour Allah p amis nord-ouest
6:07les gens ok voient les gens du nord-ouest au nord-est
6:10bonjour c’est vraiment ok cela est de Norma voir l’Espagne
6:21elle a été le voyait pour un mois ok cela est de cindy de farmington Géorgie
6:30tout droit ceci est de l’étoile bleue 7 12 et je suis désolé mais a frappé et a accéléré cette place
6:36les gens regardent ce minnesota
6:41qu’est-ce que je pensais que le Soleil était censé descendre pas
6:47qu’est-ce qui se passe
6:50haha ouais pour que les gens de ce système est ici
6:54qu’est-ce que tu vas faire avec l’information et en vous donnant d’accord Jeff p
7:00dirait qu’il voit quelque action du dispositif de cloaking et je ne parle pas
7:04parce que l’objectif est
7:07nous ne nous soucions pas à ce sujet
7:08Quelle est cette chose
7:12ok maintenant ce fut signification et F de grands yeux que j’ai passé que jusqu’à
7:21mais il y a une raison non, je n’ai pas vous savez
7:27vidéos sont comme deux longues heures, donc je vous obtenir les gars de la journée pour avoir chiot
7:31immédiatement
7:36ouais donc le casse
7:40ok gant chaîne gulfstream ok aller sur l’équateur
7:46c’est un problème tout droit
7:50bôme vous remercie maintenant tout le monde pour vos présentations
7:55nous allons aller de l’avant et envelopper cette place maintenant si vous souhaitez rester
7:59s’il vous plaît ne pas seulement eu quelques choses que je dois aller et nettoyer très vite
8:03haha yeah right et assurez-vous que tout le monde est là
8:11bien fraîche et heureuse normale pour que les gens à nouveau
8:16Je sais que je dois beaucoup de gens me demandent ce que devons-nous faire d’accord, nous devons être
8:21peur vous ne savez pas ne pas être un coup d’oeil bien peur mongerer vous avez besoin de se repentir
8:27pourquoi dois-je vous dire que parce que la probabilité de vous survivre cet événement
8:32est très mince et ils savent que maintenant
8:37walmart
8:40cesser d’aller maintenant
8:44vous les gars là-bas camps d’inhumation à notre nourriture la moins chère je ne me soucie pas si vous ne le faites pas
8:52croient que c’est réel
8:53rester à l’écart du droit marquée
8:57Wal-Mart vous obtenez
9:02Sam du club de sam
9:07ok et walmart Sam Je ne me souviens même pas les gars stupides nom maintenant
9:12il était dans l’ensemble des camps d’internement aux États-Unis et la guerre mondiale deux
9:17Sam Walton oh et tout d’un coup, il est le club le gars de walmart and sam et
9:24c’est là toutes les grandes choses alimentaires sont des gens ok ne vont pas à l’ensemble des
9:29soudaine faire la loi martiale sur nous
9:31ils vont le faire par incréments incrémental ils nous tester
9:36vous ne payez pas attention à tous la moyenne de l’équipement militaire déplacé tout au long
9:41les États Unis
9:42c’est la barre de jade numéro deux k vous avez vu la vidéo où je l’ai dit je crie
9:47et il y a deux fils ok qui était Juillet première fois il y a 2015 années nous avons été paniquer
9:54à propos de Jade maison les gars parce qu’il y avait du matériel militaire partout dans le Royaume
9:58Etats étant déplacées
10:00laissez-moi vous dire ce que Dieu m’a dit de vous dire est de se repentir
10:06ouais ton père dans le ciel ouais votre boo Creator
10:10il a un fils est le nom de Jésus Christ, il utilise ce système pour nettoyer la terre
10:16les derniers jours avant son deuxième retour ceci est le signe de sa venue
10:20Je suis désolé si vous êtes en attente d’un mec et robes blanches pour vous dire qu’il est
10:26ça n’arrivera pas
10:27vous allez mourir ici depuis que je vous dis quelque chose qui ne va pas à propos de walmart rester
10:33un moyen
10:34ils vont nous mettre sous la loi martiale
10:37dans le monde entier, ils savent ce système vient en faire vos devoirs
10:45John plus
10:46la Fletcher
10:52maintenant j’ai eu des gens couple de gens parler de steve olson
10:55pourquoi vous parlez des ordures sur les interceptions et il ne CIA
10:59J’ai parlé à steve i vous garantis que nous savons des choses sur un autre qui ne peut pas
11:07sortez
11:08mmm donc nous avons le dos de l’autre
11:11Je vais prendre une balle pour que l’homme pour le moment, je ne suis pas se joindre à l’une de ces
11:16équipes pour des raisons personnelles, je pense que son travail est extrêmement important et
11:23vous avez besoin de regarder et vous abonner à sa chaîne
11:26je vais aller de l’avant et de mettre des liens ci-dessous pour ces gens qui ont chemise
11:29informations avec moi qui ont des canaux pour la vidéo complète parce que je pense que vous
11:32serait intéressé
11:34ce n’est pas un ministère mon nom est chris potter je fais cela gratuitement
11:38Je ne monétise pas mon travail me permet de faire cela, nous allons juste garder à ce
11:44d’accord
11:46repentir Jésus Christ vient beaucoup d’amour pour vous avoir une bonne bye jour maintenant
11:52ouais oh et par la manière quand je quitte le pays en vacances,
11:59Je montre des preuves de la location
12:03ouais bye haha bien

Ajoutée le 30 juin 2016
¤

*

¤

Nibiru – webcamsdemexico. – 29 juin 2nd Soleil ou 2nd Source de Lumière dans le Sud-Est au Coucher du Soleil … HERCOLUBUS / NEMESIS / SYSTEM NIBIRU ?? – Two Suns – The Planet is at your Door !!! Are you Ready ? _ 30_06_2016. – RED PLANET NIBIRU SUR LE MEXIQUE – 1 JULY 2016 – NEW FOOTAGE. – _01_07_2016.

.

NIBIRU PLANETE X BLEUE KACHINA 30 Juin 2016 ANGLETERRE. _ 01_ 07_2016.

.

NIBIRU 30 Juin 2016 ALASKA – avcams.faa.gov – Pedro Bay – Kwigillingok – Beaver – Planètes x & Némésis. _ 30_06_2016.

.

Nibiru Knowlege l. ll. lll – Connaissance Nibiru – l – Son propre système – ll – Nemesis est de retour – lll – Il est de jouer avec l’ensemble du système – _ 01_07_2016.

.

NIBIRU – WSO 30 Juin – Voici l’Etoile Bleue! – Discussion sur la situation actuelle avec les courants-jets. – ‘Mort de l’hiver‘: Jets courants traverser équateur, prédit le « chaos ». _ 30_06_2016.

.

Nibiru – webcamsdemexico. – 29 juin 2nd Soleil ou 2nd Source de Lumière dans le Sud-Est au Coucher du Soleil … HERCOLUBUS / NEMESIS / SYSTEM NIBIRU ?? – Two Suns – The Planet is at your Door !!! Are you Ready ? _ 30_06_2016.

¤

¤

5 Etranges Rencontres Insectoid Aliens et Ancient Mantis Gods. _ 30_06_2016.

 

5 étranges Rencontres Insectoid Aliens et Ancient Mantis Gods

Il est probablement bug semaine quelque part dans le monde si, en l’honneur de cette tradition, nous allons jeter un regard sur les protagonistes de quelques-uns des plus étranges rencontres extraterrestres: la mante ou étrangers insectoïdes.


Des rapports de témoins et des témoignages d’enlèvement suggèrent qu’il existe une grande variété d’extraterrestres insectoïdes gardant leurs yeux composés sur nous, mais un groupe particulier se distingue, tant par l’apparence physique et sa place dans la chaîne de commandement.
Alors que le chiffre alien gris est généralement décrite par ceux qui ont été à bord d’un engin extraterrestre, il y a des raisons de croire qu’ils ne sont pas réellement ceux en charge. Dans certains cas, les personnes enlevées ont signalé la présence de créatures insectoïdes supervisant ou commandant l’ensemble de l’opération. Bien que les étrangers insectoïdes ne figurent pas dans les souvenirs de toutes les personnes enlevées, il est sûr de supposer que les créatures qui occupent les postes les plus élevés dans la chaîne de commandement ne pas avoir à montrer leur présence. La procédure médicale peut être réalisée par le personnel de l’échelon inférieur, les gris courts.
La description la plus courante d’un étranger insectoïde dit qu’ils se tiennent jusqu’à 9 pieds de haut et de marche dans une position bipède. Ces êtres ont des faces étroites avec de longs yeux bridés. Leurs fines, délicates torses amener un peu plus de la Mante religieuse qui leur a prêté son nom.
Il existe plusieurs théories qui tentent d’expliquer la nature et l’origine des étrangers mantis. Certains chercheurs croient que UFO la nature comme un insecte est un indice sur leurs origines terrestres. Ils citent le fait que les insectes ont été autour depuis longtemps et ils ont eu des occasions beaucoup à se transformer en un être sensible, et forme de vie en fin de compte très intelligent. Le plus ancien insecte fossile est estimé à plus de 400 millions d’années, donnant à ces invertébrés suffisamment de temps pour devenir conscient de soi et une forme de vie dominante. Il a été spéculé que le temps que les dinosaures ont été éliminés au cours du Crétacé – Paléogène événement d’extinction, les insectoïdes avaient déjà atteint un niveau technologique supérieur au nôtre.Cela leur a permis météo les mauvais moments dans les villes souterraines, où ils ont continué d’évoluer et d’expérimenter. Certains théoriciens pensent même que ce sont les étrangers insectoïdes qui ont conçu les reptiliens par épissage leur propre ADN avec celui des dinosaures les plus intelligents vivant à ce moment-là.
D’autres sont en désaccord avec cette théorie, affirmant au contraire que les étrangers mantis ont évolué ailleurs dans l’univers, trébuchant sur des millions d’années de la Terre et de garder leurs yeux sur elle depuis. Cela semble effectivement plus plausible que la mante théorie extraterrestre endémique de la Terre. Après tout, pourquoi ces insectoïdes enlever les humains à bord de leurs OVNIS quand il exploitait encore des installations souterraines?
Selon Amaria , une femme qui a été en contact télépathique avec Mantis êtres, ces étrangers sont originaires du Galaxy Sombrero, une galaxie spirale trois fois plus petit que notre propre Voie Lactée. Il est situé à environ 28 millions d’années – lumière de la Terre, dans la constellation de la Vierge.
Amaria a dit que Mantis êtres ont évolué sur une planète insectes il y a plusieurs centaines de millions d’années et ont été l’une des premières espèces dans notre univers pour développer la conscience de soi avancée.
  • « Ils ont développé l’utilisation d’outils, mais à l’unisson, ils sont devenus très sensibles au son et à la lumière et son reflet dans les couleurs. Ils ont utilisé cette prise de conscience particulière et est devenu très avancé dans la connexion et l’utilisation des fréquences pour changer leur environnement et de communiquer les uns avec les autres et leur environnement « 
Un autre aperçu intéressant dans le monde des étrangers mantis est fourni par l’artiste et abductee David Huggins.Il a décrit un grand nombre de ses rencontres avec des extraterrestres insectoïdes et divers autres hybrides dans un livre intitulé Love in an Purgatoire Alien. Comme le suggère le titre, Huggins a été impliqué dans beaucoup d’expériences d’hybridation à bord d’un engin extraterrestre commandé par un être Mantis qui a également supervisé toutes les expériences.
Huggins a affirmé qu’il a été associé avec un hybride personnel appelé Crescent et a été télépathiquement guidé à avoir des rapports sexuels avec elle, à plusieurs reprises. Il a également écrit que le Mantis être comporté d’une manière voyeuriste et était toujours présent au cours de la Hanky Panky alien temps. Était-ce parce qu’il voulait apprendre ou tout simplement parce qu’il voulait absorber télépathiquement les émotions les deux expérimentés?Huggins a été incapable de fournir une réponse, mais la présence continue du Mantis a montré qu’il n’y était pas sur les missions académiques seul.
cimentation outre l’idée que les extraterrestres insectoïdes sont ceux en charge, Huggins a rappelé un épisode où les femelles hybrides ont adressé une pétition pour lui d’être autorisé à rester avec eux et ne pas être revenu sur Terre. Le Mantis être refusé fermement.
Tous les rapports des témoins peindre l’image d’un être bienveillant. Il y a des comptes qui représentent des créatures d’une nature violente, souvent attaquer sans provocation. Ci-dessous l’incident qui a agacé « Jim », un Londonien qui avait la chance désagréable à traiter avec un groupe de curieux insectoïdes:
  • « Je me suis réveillé à environ 2h30 du matin pour trouver une prière grand être mante regardant et un être masqué par le côté de mon lit. Je me suis dit « Quel rêve fou est-ce?» Le masqué étant m’a regardé de dessous son capuchon, révélant sa peau noire, qui est apparue la lumière tannée et réfléchissant un peu comme la peau d’un scarabée. Je fermai les yeux, pensant que ce doit être un rêve réaliste! Mais quand je rouvris mes yeux, les chiffres étaient malheureusement toujours là. « 
Jim se souvient avoir été paralysé par la peur que les extraterrestres insectoïdes utilisé un objet métallique à briller une lumière verte sur son œil, puis son crâne. La procédure était douloureuse et traumatisante et, même si il est arrivé en 2001, Jim obtient toujours des frissons de temps à autre:
«J’entends parfois cliquant sons dans ma tête. J’étais en état de choc pendant un long moment après; Je peux dire que ce vraiment arrivé, c’était certainement vrai. Je n’ai pas de réponses ou des conclusions, mais je pense qu’il est important d’obtenir la vraie vie représente là-bas. « 
Aussi étrange que cet incident puisse paraître, il y a d’autres qui impliquent des attaques physiques régulières des étrangers insectoïdes qui se matérialisent / dématérialisent à volonté. Dans une interview avec un ancien guerrier opérations spéciales, ufologue Ted Twietmeyer a noté les particularités de sa rencontre avec des êtres mante:
Ted: Comment avez – vous été dernièrement?
Jim2: Je suis malade de ce lieu et doivent se déplacer.
Ted: Pourquoi?
Jim2: Je suis juste malade des Insectoďdes. Ils ont été mutilaient et décapitant mes chevaux. Je les ai tourné à l’extérieur , mais ils continuent à venir. Vous ne voulez pas décharger une arme à feu à l’ intérieur, donc j’utiliser une machette et il suffit de les pirater en morceaux.
Ted: Donc ce qui arrive aux corps après cela?
Jim2: Il fait un gâchis que je dois nettoyer.
Ted: Qu’en est- il des organes et parties du corps? que fais-tu avec eux?
Jim2: Ils ont juste disparaître. Vous pouvez compter environ 20 et ils disparaissent.
Ted: Qu’en est- il le sang?
Jim2 : Le sang qui laisse leur corps reste derrière.
Ted: Qu’est-ce que votre femme pense de tout cela?
Jim2: Elle est plus choqué par elle. Souvent , quand elle rentre du travail que j’épongeant le sang sur le sol.
Ted: Y at – il autre chose que vous voudriez ajouter?
Jim2: j’ajouter que je l’ ai toujours connu une soudaine prise de conscience de leur présence , même si je ne peux pas les voir. L’énergie dans la région où ils apparaissent semble différent juste avant que je peux les voir. Il est le même sentiment que je viens d’ obtenir la même seconde comme un gros boulon de l’ éclairage me donne quand il y a un flash très lumineux à proximité.
Plus étrange encore que le compte de la deuxième Jim est celui rapporté par ufologue Joe Lewels, après sa rencontre avec contactee Rebecca Grant.
En 1996, Grant a dit Lewels qu’elle avait été entretenir une relation avec une mante étant elle avait surnommé MU, court pour le Maître de l’Univers. L’être lui a dit que, dans environ vingt années l’humanité commencera à subir les conséquences de leur préjudice écologique. MU lui a dit « La race humaine est essentiellement, sinon, éteint. » Ce message a été livré avant, mais ce fut la première fois qu’il est venu d’un bug créature extraterrestre qui prétend gouverner le cosmos. Mais il ne se limite pas ici.
Lorsque Lewels demandé Grant de se demander si MU était intervenu dans l’histoire de la Terre, elle a reçu une réponse exceptionnelle. Le Mantis Être lui-même identifié avec Jéhovah, le dieu impitoyable des anciens Israélites.Oui, le même que celui qui a causé l’inondation mondiale et a donné à Moïse les Tables de pierre de la loi.
Comme avec toute autre espèce extraterrestre, les détails entourant les étrangers Mantis sont parfois contradictoires. Mais vous devez vous rappeler la plupart des descriptions des extraterrestres insectoïdes proviennent de personnes qui ont souffert de leurs mains / tenailles et rappelant les expériences traumatiques peuvent parfois produire des souvenirs déformés. La même chose vaut pour l’hypnose.
Mais il ne faut pas se perdre dans les détails. Si les aliens gris ne sont pas ceux en cours d’exécution du spectacle, peut-être que ce sont les étrangers insectoïdes nous devrions se soucier. Donc, rester en sécurité et ne pas marcher dans tous les rayons tracteurs!
*

5 Strange Encounters With Insectoid Aliens and Ancient Mantis Gods

It’s probably bug week somewhere in the world so, in honor of this tradition, let’s take a look at the protagonists of some of the strangest alien encounters: the mantis or insectoid aliens.


Witness reports and abduction testimonials suggest there is a large variety of insectoid extraterrestrials keeping their compound eyes on us but one particular group stands out, both through physical appearance and place in the chain of command.
While the grey alien figure is commonly described by those who’ve been aboard an extraterrestrial craft, there is reason to suspect they aren’t actually the ones in charge. In some instances, abductees reported the presence of insect-like creatures overseeing or commanding the entire operation. Although insectoid aliens do not appear in the recollections of all abductees, it’s safe to assume that the creatures occupying the highest positions in the chain-of-command wouldn’t have to show their presence. The medical procedure can be performed by the lower echelon personnel, the short greys.
The most common description of an insectoid alien says they stand up to 9 feet tall and walk in a bipedal position. These beings have narrow faces with long, slanted eyes. Their thin, delicate torsos bring them one step closer to the Praying Mantis that lent them its name.
There are several theories trying explain the nature and origin of the mantis aliens. Some UFO researchers believe that the insect-like nature is a clue about their earthly origins. They cite the fact that insects have been around for a long time and they had plenty occasions to evolve into a sentient, and ultimately highly-intelligent life form. The oldest insect fossil is estimated to be over 400 million years old, giving these invertebrates ample time to become self-aware and a dominant life form. It’s been speculated that by the time the dinosaurs were wiped out during the Cretaceous – Paleogene extinction event, the insectoids had already achieved a technological level superior to our own. This allowed them to weather out the bad times in underground cities, where they continued evolving and experimenting. Some theorists even believe it was the insectoid aliens who engineered the reptilians by splicing their own DNA with that of the most intelligent dinosaurs living at that time.
Others disagree with this theory, claiming instead that mantis aliens evolved elsewhere in the universe, stumbling upon Earth millions of years ago and keeping their eyes on it ever since. This actually seems more plausible than the endemic to Earth mantis alien theory. After all, why would these insectoids abduct humans aboard their UFOs when they still operated underground facilities?
According to Amariah, a woman who has been in telepathic contact with Mantis beings, these aliens originated in the Sombrero Galaxy, a spiral galaxy three times smaller than our own Milky Way. It’s located approximately 28 million light-years from Earth, in the constellation of Virgo.
Amariah was told that Mantis beings evolved on an insect planet several hundred million years ago and were one of the first species in our universe to develop advanced self-awareness.
  • « They developed the use of tools but in unison they became highly sensitive to sound and light and its reflection in colors.  They used this special heightened awareness and became highly advanced in the connection and use of frequencies to change their environment and to communicate with each other and their surroundings”
Another interesting glimpse into the world of mantis aliens is provided by artist and abductee David Huggins. He described many of his encounters with insectoid extraterrestrials and various other hybrids in a book called Love in an Alien Purgatory. As the title suggests, Huggins was involved in a lot of hybridization experiments aboard an extraterrestrial craft captained by a Mantis being that also oversaw all experiments.
Huggins claimed he was partnered with a personal hybrid named Crescent and was telepathically guided into having sexual intercourse with her, on multiple occasions. He also wrote that the Mantis Being behaved in a voyeuristic manner and was always present during the alien hanky panky time. Was this because he wanted to learn or simply because he desired to telepathically absorb the emotions the two experienced? Huggins was unable to provide an answer, but the Mantis’ continued presence showed that he wasn’t there on academic missions alone.
Further cementing the idea that the insectoid aliens are the ones in charge, Huggins recalled an episode when the hybrid females petitioned for him to be allowed to stay with them and not be returned to Earth. The Mantis Being firmly refused.
Not all witness reports paint the picture of a benevolent being. There are accounts that portray creatures of a violent nature, often attacking unprovoked. Below is the incident that riled “Jim”, a Londoner that had the unpleasant chance to deal with a group of curious insectoids:
  • “I woke up at about 2:30 in the morning to find a tall praying mantis looking being and a cloaked being by the side of my bed. I thought to myself “What crazy dream is this?” The cloaked being looked at me from beneath its hood, revealing its black skin, which appeared leathery and reflecting light much like a beetle’s skin. I shut my eyes, thinking this must be a realistic dream! But when I re-opened my eyes, the figures were unfortunately still there.”
Jim recalls being paralyzed with fear as the insectoid aliens used a metal object to shine a green light onto his eye and then his skull. The procedure was painful and traumatic and, even though it happened in 2001, Jim still gets the chills from time to time:
“I sometimes hear clicking sounds inside my head. I was in shock for a long while afterwards; I can say that this definitely happened, this definitely was real. I have no answers or conclusions but I think it’s important to get real life accounts out there. “
As strange as this incident might seem, there are others that involve regular physical attacks from insectoid aliens that materialize/dematerialize at will. In an interview with a former special ops warrior, UFO researcher Ted Twietmeyer noted the peculiarities of his encounter with mantis beings:
Ted: How have you been lately?
Jim2: I’m sick of this place and have to move.
Ted: Why?
Jim2: I’m just sick of the Insectoids. They have been mutilating and decapitating my horses. I’ve shot them outside but they keep coming. You don’t want to discharge any firearm indoors, so I use a machete and simply hack them to pieces.
Ted: So what happens to the bodies after that?
Jim2: It makes a mess that I have to clean up.
Ted: What about the bodies and body parts? What do you do with them?
Jim2: They just disappear. You can count to about 20 and they vanish.
Ted: What about the blood?
Jim2: Any blood that leaves their bodies stays behind.
Ted: What does your wife think of all this?
Jim2: She’s no longer shocked by it. Often when she comes home from work I’m mopping blood off the floor.
Ted: Is there anything else you’d like to add?
Jim2: I would add that I have always experienced a sudden awareness of their presence even if I can’t see them. The energy in the area where they appear seems different just before I can see them. It is the same feeling that I get just the same second as a large bolt of lighting gives me when there is a really bright flash near by.
Even stranger than the second Jim’s account is the one narrated by ufologist Joe Lewels, following his meeting with contactee Rebecca Grant.
In 1996, Grant told Lewels she had been nurturing a relationship with a mantis being she had nicknamed MU, short for Master of the Universe. The being told her that in about twenty years humanity will begin suffering the consequences of their ecological damage. MU told her “The human race is essentially, if not actually, extinct.” This message has been delivered before, but this was the first time it came from an alien bug creature claiming to rule the cosmos. But it doesn’t stop here.
When Lewels asked Grant to inquire whether MU had intervened in Earth’s history, she was given an outstanding answer. The Mantis Being identified himself with Jehovah, the ruthless god of the Ancient Israelites. Yes, the same one that caused the global flood and gave Moses the Stone Tablets of Law.
Like with any other extraterrestrial species, details surrounding the Mantis aliens are sometimes conflicting. But you have to remember most descriptions of insectoid extraterrestrials come from people who’ve suffered at their hands/pincers and recalling traumatic experiences can sometimes produce distorted memories. The same thing goes for hypnosis.
But let’s not get bogged down in details. If the grey aliens aren’t the ones running the show, perhaps it’s the insectoid aliens we should be worrying about. So stay safe and don’t walk into any tractor beams!
*

OVNIS énormes sur DRESDEN pendant BILDERBERG Réunion !!! juin 2016. _ 28_06_2016.

Général Roumain confirme Extraterrestres Reptilien. _ 23_06_2016.

Terre. Le temps de l’ Apocalypse est sur nous … … The_Biggest_Coverup in World & U.S. History: What Obama Govs and NASA Don’t Want You to Know! _ 21_06_2016.

Planète Terre: Sous le Siège par Forces Obscures. _ 18_06_2016.

HISTORY OF BLACK KNIGHT SATELLITE – 15/6/16 – HISTOIRE DU SATELLITE ‘CHEVALIER NOIR’ – The Black Knight Satellite and Why Humanity May be Monitored by an Advanced Species of Extraterrestrials. … _ 17_06_2016.

UFO Sighting 2016 | Dernières Observations OVNI 2016 | UFO 2016 | LiveLeak Awesome UFO | UFO Documentary 2016 | Juin 2016 | 11_06_2016.

UFO – Arabie Saoudite – 15_06_2016.

Grands Gris Aliens Exigent la Divulgation Complète d’ici 2016 _ 15_06_2016.

¤

Nibiru – Massacre of Millions By Our Government – Proof The Government Is Preparing Masses Crimes – _ 19_06_2016.

20-06-2016

 

ENQUETE –  

Nibiru – Massacre of Millions By Our Government – Proof The Government Is Preparing Masses Crimes –

( Please See Links: ( Read More ) & All Links ) – Proofs

Lisa Haven is an independent Christian news analyst

maxresdefault1

 

Nibiru Prepper, Estomac Turning Massacre des Millions Par Notre Gouvernement

Nibiru Prepper,Stomach Turning Massacre of Millions By Our Government

*

100% Proof The Government Is Doing Something Beyond Evil: Creepy Experiments Being Conducted On The Masses!

maxresdefault1

By Lisa Haven

The Island of Dr. Moreau by H.G. Wells is a classic tale of evil experiments being conducted on the human race. While this is just a horror story, the truth is our government has been and is conducting numerous experiments on the population, and they’ve been doing it for centuries, all while claiming to be the “medical capital” of the world.

Experiments include everything from running testing vaccinations on children without the consent of the parents, to spraying cities with viruses, to running tests of mind control, to dropping viruses on cities via aircraft and more heinous crimes. 

In the video below I expose multiple experiments they have conducted on the population since the 1900’s and prove their abominable crimes against humanity. I used documented proof to back my claim. Here’s the CRUCIAL report….

Here’s a list of past experiments the globalists have done to the population since the 1900’s forward (NOTE- this is just a small portion, not all of the  experiments are listed):

1900- A US Army doctor working in the Philippines infected 5 prisoners with the plague and witheld their nutrition to create Beriberi in 29 prisoners. (Read More)

1911- Dr. Hideyo Noguchi of the Rockefeller Institute for Medical Research injected 146 hospital patients (some of whom were children) with syphilis. (Read More)

1919- Researchers perform testicular transplant experiments on inmates at San Quentin State Prison in California, inserting the testicles of recently executed inmates and goats into the abdomens and scrotums of prisoners. (Read More)

1931- Under the support of the Rockefeller Institute, Dr. Cornelius Rhoads, infected humans with cancer cells. He later went on to establish the US Army Biological Warfare facilities in Maryland and Utah. While there, he conducted radiation experiments on American soldiers and civilian hospital patients. (Read More)

1932- In Tuskegee, Alabama a syphilis study was conducted by the US Public Health Services on 200 black men who had syphilis. They were not told of their illness, nor treated. Instead they were used as guinea pigs to find out information on the disease. They all died. (Read More)

1935- Millions of people died from Pellagra. The US Public Health Service knew for 20 years that Pellagra was caused by a niacin deficiency but failed to tell the population specially because it was happened in there poverty-stricken black populations. Today this is known as The Pellagra Incident. (Read More)

1940- Four hundred prisoners in Chicago were purposefully infected with Malaria because doctors wanted to study the effects of the disease. (Read More)

1942- During WWI, President Wilson created the Chemical Warfare Service (CWS) as a branch of the US Army. Years later the the CWS conducted a mustard gas experiment on over 4,000 members of the armed forces. These experiments continued in 1945 where they used Seventh Day Adventists as guinea pigs rather than serving in active duty. (Read More)

1943- Researchers at the University of Cincinnati Hospital keep 16 mentally disabled patients in refrigerated cabinets for 120 hours to study the effects of their disorder. (Read More)

1945- Project Paperclip was initiated. The US recruits Nazi scientists in exchange for immunity to aid them in this project.(Read More)

1945 / 1946- The US Atomic Energy Commission implements ‘Program F’, which studies the effects of fluoride—the main component in the atomic bomb production. The study uncovers that fluoride has major adverse effect on the central nervous system. (Read More) Today they put it in our water.

1946- Veterans are used in hospitals as human guinea pigs for medical experiments cleverly worded as “investigations” and “observations.” (Read More)

1947- Colonel Kirkpatrick of the US Atomic Energy Commission issued a document stating that radioactive substances would be given to human subjects. (Read More)

1947- CIA uses human subjects to study the effects of LSD, subjects used without their knowledge, this goes on for many years via the MK Ultra program. (Read More)

1947- 1953 – The US Navy begins Project Chatter a program dubbed the “truth serum” project. So of the drugs used to develop this program were used on human subjects. (Read More)

1948- The US government paid the government in Guatemala to allow American doctors to purposely and secretly infect Guatemalan population with sexually transmitted diseases, some of them deadly, in order to study the effects. (Read More)The US apologies for this years later (Read about that here)

1950- In the University of Pennsylvania Dr. Joseph Stokes infects 200 women with viral hepatitis to study the disease. (Read More)

1950-1953- CIA begins Project Bluebird (aka Artichoke) using drugs, hypnosis, special interrogation techniques, a program geared at controlling the mind. Multiple human subjects are used to experiment on. (Read More)

1950 – 1953-  The U.S. Army releases chemical clouds over six American and Canadian cities. Many residents become ill with pheumonia-like symptoms. (Read More)

1950- Department of Defense begins plans to detonate nuclear weapons in desert areas and monitor downwind residents for medical problems and mortality rates. Thousands were impacted by the radiation. (Read More)

1951-1969- The Department of Defense ignites open air tests using disease-producing bacteria and viruses. People in the surrounding areas were exposed. (Read More)

1953- A CIA joint experiment, known as Operation Sea Spray, was conducted in which 800,000 people in New York City and San Francisco were exposed to airborne germs Serratia marcescens and Bacillus glogigii. All out dumping it on the two cities to study the effects. (Read More)

1953-1957- Via the Manhattan Project eleven patients at Massachusetts General Hospital in Boston are injected with uranium.(Read More)

1954- Known as Operation Whitecoat, the United States conducts a biowarfare program, including human experimentation done at Fort Detrick. After tens of thousands of civilians and military personnel served as participants in experiments involving deadly biological agents, it was finally ended in 1973. (Read More)

1955 – The CIA wanted to conduct a test on the ability to infect the human population with biological agents, so they released a bacteria over Tampa Bay, Florida. (Read More)

1955/1956- US military unleashes an entomological warfare field test over Georgia and Florida. They disperse over 300,000 mosquitoes from aircraft infected with Yellow Fever to study the effects of the victims. This is known as Operation Big Buzz.(Read More)

1957- The US military conducts an experiment testing 29 nuclear detonations 69 miles outside of Las Vegas, Nevada. Over 18,000 military men participated and over 32,000 cases of thyroid cancer surfaced among the civilian population after this test. This was known as Operation Pumbbob.  (Read More)

1958- The U.S. Atomic Energy Commission (AEC) drops radioactive materials over Point Hope, Alaska. Many long term effects on the population. This is known as Project Chariot. (Read More)

1964-1968- The U.S. Army pays the University of Pennsylvania Professors Albert Kligman and Herbert W. Copelan to experiment on 320 inmates of Holmesburg Prison to determine the effectiveness of mind-altering drugs. (Read More)

1964-1967- The Dow Chemical Company pays Kligman to learn how dioxin (a carcinogenic in Agent Orange) effects the human skin. (Read More)

1965- The Department of Defense, via a test called “Big Tom”, sprays Hawaii with Bacillus globigii which weakens peoples immune system. (Read More)

1966- US Army drops bulbs filled with Bacillus subtitles through ventilation gates in the New York City subway system exposing one million to the bacteria. (Read More)

1967/1968- CIA poisons the drinking water with chemicals in Washington, DC. (Read More)

1970- HR 15090, under supervision of the CIA and at Fort Derrick, speculations are raised that molecular biology techniques are used to produce AIDS like retroviruses. (Read More)

1975- A cancer causing virus is developed at the virus section of Fort Detrick’s Center for Biological Warfare Research (renamed Fredrick Cancer Research Facilities). It is also believed that this facility harbors virus with no immunity. Funny how we’ve since a major spike in cancer since then. (Read More)

1978- CDC begins conducting experiments on people in New York, Los Angeles, and San Francisco with Hepatitis B vaccine. They used gay men as guinea pigs. By 1983 30% of the test subjects became HIV positive. (Read More)

1987- Department of Defense admits that it continues to operate in 127 research facilities across the nation.  (Read More)

1990- Over 1,500 babies of black and hispanic decent in California were given the measles vaccine. Parents were not informed that their kids were test subjects to this vaccine experiment. Many of the babies died. (Read More)

1994- John D. Rockefeller claims that for the last 50 years the Department of Defense has conducted thousands of experiments on military personnel. Including nerve gas, mustard gas, ionizing radiation, psychochemicals, hallucinogens and drugs. (Read More)

1996- Department of Defense admits that Gulf War soldiers were exposed to chemical agents. (Read More)

2000- The U.S. Air Force and rocket maker Lockheed Martin sponsor a Loma Linda University study that pays 100 Californians to consume a dose of perchlorate — a toxic component of rocket fuel that causes cancer, damages the thyroid gland and hinders normal development in children and fetuses — every day for six months. (Read More)

For More Information See:

https://ncifrederick.cancer.gov/programs/science/acvp/

https://www.nytimes.com/packages/pdf/national/13inmate_ProjectMKULTRA.pdf

http://www.nbcnews.com/id/39456324/ns/health-sexual_health/t/us-apologizes-guatemala-std-experiments/#.VyzPFxUrL1w

http://upalumni.org/medschool/appendices/appendix-65b.html

http://fluoridealert.org/articles/wastenot414/

http://www.theblackvault.com/documents/biologicalweapons/chatter/navychatter.pdf

http://nsarchive.gwu.edu/NSAEBB/NSAEBB54/st02.pdf

http://www.naturalnews.com/019189.html#

http://www.smithsonianmag.com/smart-news/1950-us-released-bioweapon-san-francisco-180955819/?no-ist

http://jfk.hood.edu/Collection/Weisberg%20Subject%20Index%20Files/C%20Disk/CIA%20CBW/Item%2001.pdf

https://youtu.be/-7dfqCB5Wns

https://en.wikipedia.org/wiki/Operation_Big_Buzz

http://www.atomicheritage.org/history/operation-plumbbob-1957

http://www.naturalnews.com/019189.html#

https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=5&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwiw6I2Ih8bMAhVY-GMKHTNaA1AQFgg1MAQ&url=http%3A%2F%2Fwww.health.mil%2FReference-Center%2FFact-Sheets%2F2003%2F06%2F30%2FBig-Tom-Update&usg=AFQjCNHg9zMJLZGMIHktKbsdseaTya4fmg&sig2=AfSS69YPe0Hbae5nBGANqQ

http://usarmywhitecoat.com/wp-content/uploads/2013/12/1954-73-Op-Whitecoat-ID-Res-No-Video-press.pdf

http://www.dtra.mil/Portals/61/Documents/NTPR/1-Fact_Sheets/19_PLUMBBOB.pdf

Clinton Youtube video- https://www.youtube.com/watch?v=KRTOB8JPwa8 (0:40-2:05)

https://en.wikipedia.org/wiki/Project_112

*

100% Preuve Le gouvernement fait quelque chose au-delà Evil: expériences Creepy conduites sur les masses!

maxresdefault1

Par Lisa Haven

L’île du docteur Moreau de HG Wells est un conte classique d’expériences mauvaises conduites sur la race humaine. Bien que ce soit juste une histoire d’horreur, la vérité est que notre gouvernement a été et mène de nombreuses expériences sur la population, et ils ont fait pendant des siècles, tout en prétendant être la «capitale médicale» du monde.

Les expériences comprennent tout de courir tester les vaccins sur les enfants sans le consentement des parents, à la pulvérisation des villes avec des virus, à l’exécution des tests de contrôle de l’esprit, à l’abandon des virus sur les villes par des avions et des crimes plus odieux. 

Dans la vidéo ci-dessous, j’exposer de multiples expériences qu’ils ont menées sur la population depuis les années 1900 et de prouver leurs crimes abominables contre l’humanité. J’ai utilisé une preuve documentée pour appuyer ma demande. Voici le rapport CRUCIAL ….

Voici une liste des expériences passées les globalistes ont fait à la population depuis l’avant du 1900 (NOTE- ceci est juste une petite partie, pas toutes les   expériences sont énumérés):

1900- médecin Une armée américaine travaillant aux Philippines infecté 5 prisonniers avec la peste et witheld leur nutrition pour créer béribéri dans 29 prisonniers. (Lire la suite)

1911- Dr Hideyo Noguchi de l’Institut Rockefeller pour la recherche médicale injecté 146 patients hospitalisés (dont certains étaient des enfants) avec la syphilis. (Lire la suite)

1919- Les chercheurs effectuent des expériences de transplantation testiculaires sur les détenus à la prison d’ État de San Quentin en Californie, en insérant les testicules des détenus et des chèvres récemment exécutés dans les abdomens et scrotums des prisonniers. (Lire la suite)

1931- Dans le cadre du soutien de l’Institut Rockefeller, le Dr Cornelius Rhoads, les humains avec des cellules cancéreuses infectées. Il est allé plus tard pour établir les installations de guerre biologique de l’ armée américaine dans le Maryland et de l’ Utah. Tandis que là, il a mené des expériences de rayonnement sur les soldats américains et les patients hospitalisés civils. (Lire la suite)

1932- Dans Tuskegee, Alabama une étude de la syphilis a été menée par les services de santé publique des États – Unis sur 200 hommes noirs qui avaient la syphilis. Ils ont pas été informés de leur maladie, ni traitées. Au contraire , ils ont été utilisés comme cobayes pour trouver des informations sur la maladie. Ils sont tous morts. (Lire la suite)

1935- Des millions de personnes sont mortes de pellagre. Le Service de santé publique des États – Unis savait depuis 20 ans que la pellagre a été causée par une carence en niacine , mais n’a pas réussi à dire à la population , spécialement parce qu’il était arrivé dans là les populations noires pauvres. Aujourd’hui , il est connu sous le nom de pellagre Incident. (Lire la suite)

1940- Quatre cents prisonniers à Chicago ont été délibérément infectés par le paludisme parce que les médecins voulaient étudier les effets de la maladie. (Lire la suite)

1942- Au cours de la Première Guerre mondiale, le président Wilson a créé le Service de guerre chimique (CWS) comme une branche de l’armée américaine. Des années plus tard , le CWS a mené une expérience de gaz moutarde sur plus de4.000 membres des forces armées. Ces expériences ont continué en 1945 où ils ont utilisé adventistes du septième jour comme cobayes plutôt que de servir en service actif. (Lire la suite)

1943- Des chercheurs de l’hôpital universitaire de Cincinnati garder 16 patients handicapés mentaux dans des armoires frigorifiques pendant 120 heures pour étudier les effets de leur maladie. (Lire la suite)

1945- Projet Paperclip a été lancé. Les États – Unis recrute des scientifiques nazis en échange de l’ immunité pour les aider dans ce projet. (Lire la suite)

Programme de F ‘1945 / 1946- Les Etats – Unis de l’énergie atomique de la Commission met en œuvre, qui étudie les effets du fluorure-composant principal dans la production de la bombe atomique. L’étude découvre que le fluorure a un effet défavorable important sur le système nerveux central. (Lire la suite) Aujourd’hui , ils l’ ont mis dans notre eau.

1946- Les anciens combattants sont utilisés dans les hôpitaux comme des cobayes humains pour des expériences médicales intelligemment rédigé comme «enquêtes» et «observations». (Lire la suite)

1947- Colonel Kirkpatrick de la Commission de l’ énergie atomique des États – Unis a publié un document indiquant que dessubstances radioactives seraient donnés à des sujets humains. (Lire la suite)

1947- CIA utilise des sujets humains pour étudier les effets du LSD, les sujets utilisés à leur insu, ce qui se passe depuis denombreuses années par le biais du programme Ultra MK. (Lire la suite)

1947- 1953 – La marine américaine commence Project Chatter un programme baptisé le projet «sérum de vérité». Donc , des médicaments utilisés pour développer ce programme ont été utilisés sur des sujets humains. (Lire la suite)

1948- Le gouvernement américain a versé au gouvernement du Guatemala pour permettre aux médecins américains d’infecter volontairement et secrètement population guatémaltèque des maladies sexuellement transmissibles, certains d’entre eux mortels, afin d’étudier les effets. (Lire la suite) Les excuses des États – Unis pour cette année plus tard ( Lire à ce sujet ici)

1950- Dans l’Université de Pennsylvanie Dr Joseph Stokes infecte 200 femmes avec une hépatite virale pour étudier la maladie. (Lire la suite)

1950-1953- CIA commence Project Bluebird (aka Artichaut) à l’ aide de médicaments, l’ hypnose, les techniques spéciales d’interrogatoire, un programme visant à contrôler l’esprit. Sujets humains multiples sont utilisés pour expérimenter sur. (Lire la suite)

1950 – 1953-   L’armée américaine libère des nuages chimiques de plus de six villes américaines et canadiennes. De nombreux résidents deviennent malades avec des symptômes de pheumonia-like. (Lire la suite)

1950- Département de la Défense commence des plans pour faire exploser des armes nucléaires dans les zones désertiques et de surveiller les résidents en aval pour des problèmes médicaux et les taux de mortalité. Des milliers ont été touchés par le rayonnement. (Lire la suite)

1951-1969- Le ministère de la Défense enflamme les essais en plein air à l’ aide de bactéries et virus pathogènes. Les gens dans les régions environnantes ont été exposés. (Lire la suite)

1953- Une CIA expérience conjointe, baptisée Opération Sea Spray, a été menée dans laquelle 800.000 personnes à New York et San Francisco ont été exposés à des germes aéroportés Serratia marcescens et Bacillus glogigii. Tout sur le dumping sur les deux villes pour étudier les effets. (Lire la suite)

1953-1957- Via le projet Manhattan onze patients du Massachusetts General Hospital à Boston sont injectés avec de l’uranium. (Lire la suite)

1954- Connu comme Opération Whitecoat, les Etats-Unis mène un programme de guerre biologique, y compris l’expérimentation humaine faite à Fort Detrick. Après des dizaines de milliers de civils et de militaires ont servi de participants dans des expériences impliquant des agents biologiques mortels, il a finalement été terminé en 1973. (Lire la suite)

1955 – La CIA voulait effectuer un test sur la capacité d’infecter la population humaine avec des agents biologiques, donc ils ont sorti une bactérie sur Tampa Bay, en Floride. (Lire la suite)

1955 / 1956- armée américaine libère un test entomologique sur le terrain de la guerre sur la Géorgie et la Floride. Ils sedispersent plus de 300.000 moustiques provenant des aéronefs infectés par la fièvre jaune pour étudier les effets des victimes. Ceci est connu comme l’ Opération Big Buzz. (Lire la suite)

1957- L’armée américaine mène une expérience testant 29 explosions nucléaires 69 miles à l’ extérieur de Las Vegas, Nevada. Plus de 18 000 militaires ont participé et plus de 32.000 cas de cancer de la thyroïde sont apparues parmi la population civile après ce test. Cela a été connu comme l’ Opération Pumbbob. (Lire la suite) 

1958- La Commission de l’ énergie atomique des États – Unis (AEC) gouttes de matières radioactives sur Point Hope, Alaska.De nombreux effets à long terme sur la population. Ceci est connu comme Project Chariot. (Lire la suite)

1964-1968- L’armée américaine paie l’Université de Pennsylvanie Professeurs Albert Kligman et Herbert W. Copelan d’expérimenter sur 320 détenus de la prison Holmesburg pour déterminer l’efficacité des médicaments psychotropes. (Lire la suite)

1964-1967- The Dow Chemical Company paie Kligman pour savoir comment la dioxine (un cancérigène dans l’ Agent Orange) affecte la peau humaine. (Lire la suite)

1965- Le département de la Défense, par le biais d’ un test appelé « Big Tom », vaporise Hawaii avec Bacillus globigii qui affaiblit le système immunitaire des peuples. (Lire la suite)

1966- US Army gouttes ampoules remplies de Bacillus sous-titres à travers les portes de ventilation dans le système de métro de New York l’ exposition d’ un million à la bactérie. (Lire la suite)

1967 / 1968- CIA empoisonne l’eau potable avec des produits chimiques à Washington, DC. (Lire la suite)

1970- HR 15090, sous la supervision de la CIA et à Fort Derrick, les spéculations sont élevés que les techniques de biologie moléculaire sont utilisées pour produire le sida comme retrovirus. (Lire la suite)

1975- Un virus causant le cancer est développé à la section du virus du Centre de Fort Detrick pour la guerre de recherche biologique (Cancer Research Facilities Fredrick renommé). On croit aussi que cette installation héberge le virus sans immunité. Drôle comment nous avons depuis un pic majeur dans le cancer depuis. (Lire la suite)

1978- CDC commence la réalisation d’ expériences sur les personnes à New York, Los Angeles et San Francisco avec levaccin contre l’ hépatite B. Ils ont utilisé les hommes gais comme cobayes. En 1983 , 30% des sujets de test est devenu séropositif. (Lire la suite)

1987- Département de la Défense admet qu’il continue à fonctionner dans 127 établissements de recherche à travers le pays. (Lire la suite) 

1990- Plus de 1500 bébés de noir et hispanique décent en Californie ont reçu le vaccin contre la rougeole. Les parents ne sont pas informés que leurs enfants étaient des sujets de test à cette expérience de vaccin. Beaucoup de bébés sont morts.(Lire la suite)

1994- John D. Rockefeller affirme que pendant les 50 dernières années , le ministère de la Défense a mené des milliers d’expériences sur le personnel militaire. Y compris le gaz de nerf, le gaz moutarde, rayonnements ionisants, psychochemicals, hallucinogènes et de médicaments. (Lire la suite)

1996- Département de la Défense admet que les soldats de la guerre du Golfe ont été exposés à des agents chimiques.(Lire la suite)

2000- L’US Air Force et de roquettes fabricant Lockheed Martin parrainer une étude Loma Linda University qui paie 100 Californiens à consommer une dose de perchlorate – un composant toxique du carburant de fusée qui cause le cancer, lesdommages de la glande thyroïde et empêche le développement normal chez les enfants et les fœtus -. tous les jours pendant six mois (Lire la suite)

Pour plus d’informations:

https://ncifrederick.cancer.gov/programs/science/acvp/

https://www.nytimes.com/packages/pdf/national/13inmate_ProjectMKULTRA.pdf

http://www.nbcnews.com/id/39456324/ns/health-sexual_health/t/us-apologizes-guatemala-std-experiments/#.VyzPFxUrL1w

http://upalumni.org/medschool/appendices/appendix-65b.html

http://fluoridealert.org/articles/wastenot414/

http://www.theblackvault.com/documents/biologicalweapons/chatter/navychatter.pdf

http://nsarchive.gwu.edu/NSAEBB/NSAEBB54/st02.pdf

http://www.naturalnews.com/019189.html#

http://www.smithsonianmag.com/smart-news/1950-us-released-bioweapon-san-francisco-180955819/?no-ist

http://jfk.hood.edu/Collection/Weisberg%20Subject%20Index%20Files/C%20Disk/CIA%20CBW/Item%2001.pdf

https://youtu.be/-7dfqCB5Wns

https://en.wikipedia.org/wiki/Operation_Big_Buzz

http://www.atomicheritage.org/history/operation-plumbbob-1957

http://www.naturalnews.com/019189.html#

https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=5&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwiw6I2Ih8bMAhVY-GMKHTNaA1AQFgg1MAQ&url=http%3A%2F%2Fwww.health.mil%2FReference-Center%2FFact-Sheets%2F2003%2F06%2F30%2FBig-Tom-Update&usg=AFQjCNHg9zMJLZGMIHktKbsdseaTya4fmg&sig2=AfSS69YPe0Hbae5nBGANqQ

http://usarmywhitecoat.com/wp-content/uploads/2013/12/1954-73-Op-Whitecoat-ID-Res-No-Video-press.pdf

http://www.dtra.mil/Portals/61/Documents/NTPR/1-Fact_Sheets/19_PLUMBBOB.pdf

Clinton Youtube vidéo- https://www.youtube.com/watch?v=KRTOB8JPwa8 (0: 40-2: 05)

https://en.wikipedia.org/wiki/Project_112

 

*

Opération Plumbbob – 1957

Opération Plumbbob – 1957

Histoire Type de page:
Plan Hood of Operation Plumbbob. Image courtoisie de Los Alamos Archives nationales de laboratoire.

Opération Plumbbob était une série de 29 essais nucléaires effectués par l’armée américaine entre le 28 mai et le 7 Octobre 1957, au Nevada Test Site. Il a été l’un de la série la plus longue et la plus complète des essais dans la zone continentale des États-Unis, et est devenu controversé après beaucoup de l’opération a été déclassifié. Il y avait plusieurs objectifs lors de l’opération Plumbbob, y compris l’amélioration de la conception de l’arme tactique, mener des expériences de biologie médicale, les tests de sécurité, et le composant et les tests de conception de systèmes thermonucléaires à exploser dans les opérations futures.

 

Objectif

Alors que la plupart des coups de feu menées pendant Plumbbob étaient destinés à tester les principes de conception des ogives nucléaires qui seraient montés sur des missiles de portée intercontinentale et intermédiaires, ogives avec de petits rendements ont également été testés pour développer et améliorer la défense aérienne et des systèmes d’armes anti-sous-marins. L’armée a également voulu comprendre les effets de souffle nucléaires sur les structures civiles et militaires, ainsi que divers aéronefs. Lors d’un test, un grand dirigeable a été soumis à l’onde de choc de l’explosion nucléaire; il est effondré en quelques secondes.

Les scientifiques ont également été concernés par les effets des rayonnements sur la vie biologique.Pour étudier ces effets, plus de 1200 porcs ont été soumis à des expériences de biologie médicale et des études hauts effets lors de l’opération Plumbbob. Lors d’un test, les porcs ont été placés dans des cages et fournis avec des costumes faits de matériaux différents pour tester les matériaux fournis meilleure protection de l’impulsion thermique générée par l’explosion nucléaire. Alors que la plupart des porcs ont survécu, beaucoup ont subi des brûlures au troisième degré à 80% de leur corps. Dans un autre test, les porcs ont été placés dans des enclos derrière de grands panneaux de verre à différentes distances de l’épicentre de l’explosion nucléaire pour examiner les effets des débris volants sur des cibles vivantes.

Un autre objectif lors de l’opération Plumbbob était de comprendre comment le pied-soudure moyenne exécuterait, physiquement et psychologiquement, sous les rigueurs d’un champ de bataille nucléaire tactique. Plus de 16.000 membres de l’US Air Force, Armée, la Marine et les Marines ont participé à des exercices Desert Rock VII et VIII, une opération conjointe sur le terrain qui a impliqué la plus grande manœuvre de troupe associée à des essais d’armes nucléaires des États-Unis dans l’histoire.

Les responsables militaires ont également été concernés par la contamination radioactive et les retombées d’une explosion accidentelle d’une arme nucléaire. Le 26 Juillet, une expérience en matière de sécurité, « Pascal-A, » a explosé dans un trou non plafonné au Nevada Test Site, devenant ainsi le premier essai nucléaire de puits souterrain. Les connaissances acquises ici

 Opération Desert Rock

would fournir des données pour empêcher les rendements nucléaires en cas de détonations accidentelles (accident d’avion, etc.). Le tir Rainier, mené 19 Septembre 1957, a été le premier contenu entièrement essai nucléaire souterrain, ce qui signifie qu’aucun des produits de fission se sontéchappés dans l’atmosphère. Ce test de 1,7 KT a pu être détecté dans le monde entier par les sismologues enutilisant des instruments sismiques ordinaires. Le test Rainier est devenu le prototype pour les essais souterrains plus grands et plus puissants.

 

Controverse

héritage controversé de l’Opération Plumbbob provient de l’énorme quantité de rayonnement libérée dans l’atmosphère lors de la phase d’essais nucléaires. Des documents récemment déclassifiés révèlent que la série de test Plumbbob publié environ 58.300 kilocuries de radioiodine (I-131) dans l’atmosphère sur une période de quatre mois. Ce produit total des expositions aux rayonnements civile d’un montant de 120 millions de personnes-rads de l’exposition des tissus de la thyroïde (environ 32% de toute exposition due aux essais nucléaires continentaux). En plus de l’exposition civile, des exercices de troupes menées près du sol près de tir «Smoky» exposée plus de trois mille militaires à des niveaux relativement élevés de rayonnement. Une enquête de ces militaires en 1980 a révélé des taux significativement élevés de leucémie.

Vidéos de la série de test Plumbbob peuvent être trouvés sur la chaîne YouTube de l’ AHF .

Related Video:

Opération Plumbbob, DOE vidéo # 0800021

Cette vidéo explique le but de l’opération Plumbbob, l’une des séries d’essais nucléaires les plus controversés de l’histoire des États-Unis. Vidéo courtoisie de ClassicAtomicMovies.
Ressources Plus historiques:
  • Institute of Medicine (Etats-Unis). Comité sur la thyroïde Screening liés à I-131 Exposition, Conseil national de recherches (Etats-Unis). Comité sur l’exposition du peuple américain à l’I-131 du Nevada atomique essais de bombe, éd. (1999).

*

Operation Plumbbob – 1957

History Page Type:
Shot Hood of Operation Plumbbob. Image courtesy of Los Alamos National Laboratory Archives.

Operation Plumbbob was a series of 29 nuclear tests conducted by the U.S. military between May 28 and October 7, 1957, at the Nevada Test Site. It was one of the longest and most comprehensive test series in the continental United States, and became controversial after much of the operation was declassified. There were several objectives during Operation Plumbbob, including improving tactical weapon design, conducting bio-medical experiments, safety testing, and component and design testing for thermonuclear systems to be detonated in future operations.

 

Purpose

While most of the shots conducted during Plumbbob were intended to test design principles for nuclear warheads that would be mounted on intercontinental and intermediate range missiles, warheads with smaller yields were also tested to develop and improve air defense and anti-submarine weapon systems. The military also wanted to understand nuclear blast effects on civil and military structures as well as various aircraft. During one test, a large blimp was subjected to the shock-wave from the nuclear detonation; it collapsed within seconds.

Scientists were also concerned with the effects of radiation on biological life. To study these effects, over 1,200 pigs were subjected to bio-medical experiments and blast-effects studies during Operation Plumbbob. During one test, pigs were placed in cages and provided with suits made of different materials to test which materials provided best protection from the thermal pulse generated by the nuclear blast. While most of the pigs survived, many suffered third-degree burns to 80% of their bodies. In another test, pigs were placed in pens behind large panels of glass at various distances from the epicenter of the nuclear detonation to examine the effects of flying debris on living targets.

Another objective during Operation Plumbbob was to understand how the average foot-solder would perform, physically and psychologically, under the rigors of a tactical nuclear battlefield. Over 16,000 members of the U.S. Air Force, Army, Navy and Marines participated in exercises Desert Rock VII and VIII, a joint field operation which involved the largest troop maneuver associated with U.S. nuclear weapon testing in history.

Military officials were also concerned with radiation contamination and fallout from an accidental detonation of a nuclear weapon. On July 26, a safety experiment, « Pascal-A, » was detonated in an uncapped hole at the Nevada Test Site, becoming the first underground shaft nuclear test. The knowledge gained here

Operation Desert Rock

would provide data to prevent nuclear yields in case of accidental detonations (plane crash, etc.). The Rainier shot, conducted September 19, 1957, was the first fully contained underground nuclear test, meaning that no fission products escaped into the atmosphere. This test of 1.7 KT could be detected around the world by seismologists using ordinary seismic instruments. The Rainier test became the prototype for larger and more powerful underground tests.

 

Controversy

Operation Plumbbob’s controversial legacy stemmed from the enormous amount of radiation released into the atmosphere during the nuclear testing phase. Recently declassified documents reveal that the Plumbbob test series released approximately 58,300 kilocuries of radioiodine (I-131) into the atmosphere over a four month period. This produced total civilian radiation exposures amounting to 120 million person-rads of thyroid tissue exposure (about 32% of all exposure due to continental nuclear tests). In addition to civilian exposure, troop exercises conducted near the ground near shot « Smoky » exposed over three thousand servicemen to relatively high levels of radiation. A survey of these servicemen in 1980 found significantly elevated rates of leukemia.

Videos from the Plumbbob test series can be found on AHF’s YouTube channel.

Related Video:

Operation PLUMBBOB, DOE video #0800021

This video explains the purpose of Operation Plumbbob, one of the most controversial nuclear test series in United States history. Video courtesy of ClassicAtomicMovies.
More Historical Resources:
  • Institute of Medicine (U.S.). Committee on Thyroid Screening Related to I-131 Exposure, National Research Council (U.S.). Committee on Exposure of the American People to I-131 from the Nevada Atomic Bomb Tests, ed. (1999).

 

*

*

ENQUETE –  

Nibiru – Massacre of Millions By Our Government – Proof The Government Is Preparing Masses Crimes –

( Please See Links: ( Read More ) & All Links ) – Proofs

Lisa Haven is an independent Christian news analyst

maxresdefault1

¤