MailOnline – news : Amal Clooney’s chambers in last-ditch legal bid to save life of hated son of Colonel Gaddafi who was sentenced to death in Libya last week. 02-08-2015.

03-08-2015

Amal Clooney’s chambers in last-ditch legal bid to save life of hated son of Colonel Gaddafi who was sentenced to death in Libya last week

  • Saif Gaddafi was condemned last week for crimes against Libyan people
  • Amal Clooney’s legal chambers say he should be put on trial in the Hague
  • She wants case heard by International Criminal Court – where there is no death penalty

Chambres de Clooney Amal dans ultime tentative légale pour sauver la vie du fils détesté du Colonel Gaddafi qui a été condamné à mort en Libye la semaine dernière

  • Saif Gaddafi a été condamnée la semaine dernière pour crimes contre le peuple libyen
  • Chambres juridiques de amal Clooney dire qu’il devrait être jugé à la Haye
  • Elle veut cause entendue par le Tribunal pénal International – où il n’y a aucune peine de mort
 

Leading role: Barrister Amal Clooney

Amal Clooney – the barrister and glamorous wife of Hollywood actor George Clooney – has made an 11th-hour bid to save the lives of the son of Libyan dictator Colonel Gaddafi and his hated spy chief.

Saif Gaddafi and the former intelligence boss Abdullah al-Senussi were sentenced to death in a Tripoli court last week for crimes against the Libyan people.

Mrs Clooney’s legal chambers represent both Gaddafi and al-Senussi, and have argued that they should be put on trial in the Hague.

She has played a leading role in the bid for the spy chief to have his case heard by judges from the International Criminal Court – where there is no death penalty.

Last night her London chambers Doughty Street described the Libya trial as a travesty of justice and called on the United Nations to halt the executions. Gaddafi and al-Senussi have been told they will be killed by firing squad.

Lead counsel Ben Emmerson QC – speaking on behalf of the legal team acting in the case – told The Mail on Sunday that Mrs Clooney was one of three lawyers working for al-Senussi and that her Doughty Street colleague John Jones QC had been appointed to act for Gaddafi.

Mr Emmerson said the two cases were closely linked as legal arguments centred on the failure of Libyan courts to hold a fair trial.

He said: ‘The trial has been conducted in an atmosphere of extreme fear, insecurity and intimidation in which judicial officers and defence lawyers have been threatened and physically attacked.’

He added: ‘As his international lawyers, we have been repeatedly denied access to him [al-Senussi] – this is an outrage and reveals the true depravity of the Libyan justice system.

‘It has descended to the lowest levels imaginable. We call on the Security Council and the whole international community to end this grave injustice and take all steps to overturn the death sentence immediately and uphold international human rights standards.’

In a separate statement, Mr Jones said: ‘It’s a complete show trial, a farce. This trial is effectively being run by militia.’

More than 30 associates of Colonel Gaddafi were tried last week for suppressing peaceful protests during the 2011 uprisings which deposed the dictator.

Saif Gaddafi was not in court, but has previously appeared via video link.

However Mr Jones said the link had worked on only three occasions, leaving him in the dark about the proceedings. ‘They [Tripoli prosecutors] are relying on confessions from defendants extracted by torture. It was condemned by Libya’s own ministry of justice as illegal.’

Rôle : Barrister Clooney Amal

Amal Clooney – l’avocat et glamour femme de l’acteur d’Hollywood George Clooney – a fait une offre de 11 heures pour sauver la vie du fils du dictateur libyen, le Colonel Gaddafi et son chef espion haï.

Saif Gaddafi et l’intelligence ancien patron Abdallah al-Senoussi ont été condamnés à mort par un tribunal de Tripoli la semaine dernière pour crimes contre le peuple libyen.

Chambres juridiques de Mme Clooney représentent tant Kadhafi et al-Senoussi et ont fait valoir qu’ils devraient se mettre à l’essai à la Haye.

Elle a joué un rôle prépondérant dans la soumission pour le chef de l’espionnage à soumettre son cas entendu par les juges de la Cour pénale internationale – où il n’y a aucune peine de mort.

La nuit dernière ses chambres Londres Doughty Street décrit le procès de la Libye comme une parodie de justice et a appelé l’ONU à stopper les exécutions. Kadhafi et al-Senoussi ont été prévenus qu’ils seront tués par un peloton d’exécution.

Avocat Ben Emmerson QC principal – s’exprimant au nom de l’équipe d’avocats agissant en l’espèce – dit le courrier dimanche que Mme Clooney était l’un des trois avocats travaillant pour al-Senoussi et que son collègue Doughty Street John Jones QC avait été désignée pour agir pour Kadhafi.

Les deux affaires étaient étroitement liés en tant qu’arguments juridiques centrés sur l’omission des tribunaux libyens de tenir un procès équitable, a déclaré M. Emmerson.

Il a dit: « le procès a été réalisé dans une atmosphère d’intimidation dans lequel huissiers de justice et de la défense avocats ont été menacés et agressés, d’insécurité et de peur extrême. »

Il a ajouté: « tant que ses avocats internationaux, nous avons été à plusieurs reprises refuser l’accès à lui [al-Senoussi] – c’est un scandale et révèle la véritable perversion du système judiciaire libyen.

« Il est descendu à des niveaux plus bas qu’on puisse imaginer. Nous demandons au Conseil de sécurité, et toute la communauté internationale pour mettre fin à cette injustice grave et de prendre toutes les mesures pour renverser la mort phrase immédiatement et faire respecter les normes internationales des droits de l’homme. »

Dans une déclaration séparée, M. Jones a déclaré: « c’est un procès-spectacle complet, une farce. Ce procès est effectivement exécuté par des miliciens. »

Plus de 30 collaborateurs du Colonel Gaddafi ont été jugés la semaine dernière pour réprimer les manifestations pacifiques pendant les révoltes de 2011 qui a renversé le dictateur.

Saif Gaddafi n’était pas en Cour, mais il a déjà comparu par liaison vidéo.

Cependant M. Jones dit que le lien avait travaillé à seulement trois reprises, lui laissant dans l’ignorance de la procédure. « Ils [les procureurs Tripoli] se fondent sur des aveux de défendeurs obtenus par la torture. Elle a été condamnée par le ministère de la Libye de la justice comme illégal. »

Gaddafi is being held by a former rebel group from the town of Zintan which refuses to hand him over to the authorities in Tripoli.        

Al-Senussi has previously been linked to the 1988 Lockerbie bombing. And in 1999 he was convicted in absentia in France for his role in the bombing of an airliner over Niger ten years earlier.  

Kadhafi est détenu par un groupe de rebelles de la ville de Zintan qui refuse de remettre lui sur les autorités de Tripoli.

Al-Senoussi a déjà été lié à l’attentat de Lockerbie de 1988. Et en 1999 il a été condamné par contumace en France pour son rôle dans l’attentat d’une avion de ligne au Niger, dix ans plus tôt.

Video link: Saif Gaddafi was sentenced to death in a Tripoli court last week for crimes against the Libyan people

Lien vidéo : Saif Gaddafi a été condamné à mort par un tribunal de Tripoli la semaine dernière pour crimes contre le peuple libyen

 
Fils de Muammar Gaddafi, Saif al-Islam, est condamné à mort
 

 

However, for ordinary Libyans, his name will always be associated with the 1996 massacre of 1,200 inmates at Tripoli’s Abu Salim prison.

Mrs Clooney’s high-profile client list already includes Julian Assange, the WikiLeaks founder, and Yulia Tymoshenko, former prime minister of Ukraine.

A spokesman for Mrs Clooney said: ‘[Mrs Clooney’s] involvement as counsel for Mr Senussi was limited to the case against him before the International Criminal Court (ICC), in which she argued that he should be tried for crimes against humanity in The Hague (which does not apply the death penalty) rather than Libya.

‘The ICC proceedings came to an end on 24 July 2014, when the ICC Appeals Chamber ruled that the case against Mr Senussi was inadmissible.’

Read more: http://www.dailymail.co.uk/news/article-3182483/Amal-Clooney-ditch-legal-bid-save-life-hated-son-Colonel-Gadafi-sentenced-death-Libya-week.html#ixzz3hl8HHS9a
Follow us: @MailOnline on Twitter | DailyMail on Facebook

Toutefois, pour les Libyens ordinaires, son nom sera toujours associé avec le massacre de 1996 de 1 200 détenus à la prison d’Abu Salim de Tripoli.

Liste des clients de grande envergure de Mme Clooney comprend déjà Julian Assange, le fondateur de WikiLeaks et Yulia Tymoshenko, ancien premier ministre d’Ukraine.

Un porte-parole de Mme Clooney dit: ‘ participation [de Mme Clooney] comme l’avocat de M. Senussi a été limitée à la preuve présentée contre lui devant la Cour pénale internationale (CPI), dans lequel elle a fait valoir qu’il devrait être jugé pour crimes contre l’humanité à la Haye (qui ne vaut pas la peine de mort) plutôt que de la Libye.

« La procédure ICC a pris fin le 24 juillet 2014, lorsque la chambre d’appel ICC a statué que l’affaire contre M. Senussi était irrecevable. »

Read more: http://www.dailymail.co.uk/news/article-3182483/Amal-Clooney-ditch-legal-bid-save-life-hated-son-Colonel-Gadafi-sentenced-death-Libya-week.html#ixzz3hl10HWx1
Follow us: @MailOnline on Twitter | DailyMail on Facebook

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤