# Syrie – Firil Centre | Hillary Clinton est responsable de l’utilisation du gaz sarin dans le Ghouta oriental. _ 24_10_2016.

24-10-2016

 

Nibiru    –    SYRIE

Firil Centre | Hillary Clinton est responsable de l’utilisation du gaz sarin dans le Ghouta oriental. _ 24_10_2016.

 

FIRIL CENTER FOR STUDIES F.C.F.S BERLIN

Rapport Complet

See Link:

http://firil.net/?p=2824 

 

*

Firil Centre | Hillary Clinton est responsable de l’utilisation du gaz sarin dans le Ghouta oriental

مركز فيريل| هيلاري كلينتون هي المسؤولة عن استخدام غاز السارين في الغوطة الشرقية

24-10-2016   23:10

مركز فيريل| هيلاري كلينتون هي المسؤولة عن استخدام غاز السارين في الغوطة الشرقية

أعد « مركز فيريل » للدراسات، ومقره في مدينة « برلين » الألمانية، دراسة عن حقيقة الجهة التي استخدمت غاز السارين في الغوطة الشرقية في صيف العام (2013) …

حيث استهل الدراسة باستعراض التقارير والأبحاث التي أكدت أن المجموعات الارهابية المسلحة هي المسؤولة عن استخدام غاز السارين في الغوطة الشرقية، وأن ذلك جرى بتخطيط من « المخابرات المركزية الأميركية CIA »، وبإشراف مباشر من وزيرة الخارجية الأمريكية آنذاك (هيلاري كلينتون).

وتعرضت الدراسة لبحث أجراه الصحفي الأميركي الشهير (سيمور هيرش) ونشر في أيلول الماضي، وكان من أهم نتائجه، اتهام (هيلاري كلينتون) بأنها وراء استخدام « غاز السارين » في الغوطة الشرقية، حيث أشار (هيرش) إلى حصول عملية سرية منذ صيف (2012) حتى ربيع (2013) تمّ فيها تهريب غاز السارين، من مخازن ليبية عن طريق « المخابرات المركزية الأميركية »، ثم سُلّم للإرهابيين الذين قاموا بالهجوم الكيميائي في الغوطة الشرقية، واتُهم الجيش السوري بالمسؤولية عن ذلك، كذريعة للتدخل العسكري الأميركي، ولفت (هيرش) إلى أن وزيرة الخارجية (هيلاري كلينتون) قامت وقتها بجولات مكوكية على عدة عواصم، ولعبت القنصلية الأميركية في بنغازي دوراً كبيراً في اتمام العملية، حيث أكد (هيرش) في مقابلة تلفزيونية، أن (كلينتون) هي المسؤول المباشر عن قتل مئات الأطفال بالغاز السام في الغوطة الشرقية وأضاف شارحاً العملية: بدعم من السعودية وتركيا، أعطت المخابرات الأميركية غاز السارين للمخابرات التركية، وهي التي أوصلته لعناصر من « جبهة النصرة »، التي يعتبرونها « معارضة معتدلة » لتقصف به المدنيين بتاريخ 21/8/2013،

ثم بدأت وسائل الإعلام الغربية بشن هجوم إعلامي فوري ضد الحكومة السورية، متهمين الجيش السوري بأنه هو الذي استخدمه، وبدأ حديث الرئيس الأميركي عن تجاوز « لخطوط الحمراء » رغم صدور تقرير من « المخابرات العسكرية الأميركية »، يؤكد أنّ المجموعات المسلحة ذات التوجه الاسلامي هي المسؤولة عن الهجوم.

كما أشار (مركز فيريل) إلى أن الكاتب والصحفي الألماني (كريستوف ليمان) قد نشر في تشرين الأول (2013) بحثاً كبيراً بعنوان « كبار المسؤولين في السعودية والولايات المتحدة الأمريكية هم المسؤولون عن استخدام الأسلحة الكيميائية في سورية »، خلُص فيه إلى أنّ كافة الأدلة تشير إلى أن رئيس هيئة الأركان المشتركة الأميركية (مارتن ديمبسي) ومدير « وكالة المخابرات المركزية » (جون برينان) ورئيس الاستخبارات السعودية (بندر بن سلطان) هم الذين دبروا العملية بمعرفة البيت الأبيض والرئيس (باراك أوباما) بالإضافة لإشارته إلى تقرير حزب الشعب الجمهوري التركي الذي اتهم حكومة (أردوغان) بتسليم غاز السارين للإرهابيين في سورية.
من جهته، لاحظ (مركز فيريل) في دراسته عن الموضوع، أنه بتاريخ 11/9/2012، وبعد اتمام خطة نقل « غاز السارين » من مخازن الجيش الليبي، إلى « المخابرات التركية »، والتي تمت في القنصلية الأميركية في « بنغازي »، حدث هجوم على القنصلية، حيث قالت وسائل الإعلام الأميركية أنه أدى لمصرع السفير الأمريكي (Christopher Stevens) وثلاثة آخرين، ولدى بحث المركز عن الثلاثة الآخرين، تبين أنهم مدير المعلومات الخارجية (Sean Smith) الذي قُتل مع السفير في هجوم (11) أيلول، أما الآخران فقد قُتِلا في اليوم التالي، وفي مكان يبعد عن القنصلية بمسافة (1,6) كلم، وهما ضابطان في المخابرات المركزية الأميركية: الأول: هو الضابط (Glen Doherty) خدم في البحرية الأميركية حتى عام (2005) ثم تركها ليعمل لحساب شركة أمنية أميركية خاصّة فتنقل بين أفغانستان والعراق وأخيراً ليبيا، ثم تعاقد كمقاول مع وزارة الخارجية الأمريكية في ليبيا وقال في مقابلة مع محطة (ايه بي سي نيوز) قبل مصرعه بأشهر: أعمل في ليبيا لكشف الصواريخ المحمولة على الكتف وتدميرها.
الضابط الثاني: اسمه الكامل (Tyrone “Rone” Snowden Woods) الذي خدم أيضاً في البحرية الأميركية، في أفغانستان والعراق، بعدها توظف في وزارة الخارجية كمسؤول أمني، ثم تعاقد كمقاول مع وزارة الخارجية الأمريكية في ليبيا، واللافت أنه خدم في « سان دييغو » لمدة عام كامل في مركز خدمة طبية اسعافي، وتدرّب على الاسعافات من الإصابة بالغازات السامة.
وفي السياق ذاته، قدم مفتش الأمم المتحدة السابق للأسلحة (Richard Lloyd) والأستاذ في « معهد ماساتشوستس » البرفسور (Theodore Postol) بحثاً كبيراً، حول الربط بين هجوم « بنغازي »، واستخدام الأسلحة الكيميائية في الغوطة الشرقية، حيث أكدا في البحث، أن السفير الأميركي في « بنغازي » كان على علم بقيام « المخابرات الأميركية » بنقل الأسلحة الكيميائية للمخابرات التركية، لاستخدامها في سورية، إذ اجتمع مع ضباط في « المخابرات المركزية »، وكان موجوداً أثناء تحميل غاز السارين عبر شركة النقل.
رابط الموضوع على مركز فيريل:
http://firil.net/?p=2824

Ferrell Centre | Hillary Clinton est responsable de l’utilisation du gaz sarin dans le Ghouta orientale

Ferrell Centre | Hillary Clinton est responsable de l’utilisation du gaz sarin dans le Ghouta orientale
Des études préparées « Ferrell Center », basé dans la ville allemande « Berlin », une étude du fait que le gaz sarin utilisé dans la Ghouta orientale à l’été de l’année (2013) …
Où il a commencé l’étude a examiné les rapports et les recherches montrent que les groupes terroristes armés sont responsables de l’utilisation du gaz sarin dans le Ghouta orientale, et qu’il y avait la planification de la « CIA CIA », et sous la supervision directe du Secrétaire d’Etat à l’époque (Hillary Clinton).
Et il a exposé l’étude pour discuter de la célèbre journaliste américaine menée (Seymour Hersh) et publié Septembre dernier, et ce fut le résultat le plus important, accusant (Hillary Clinton) d’être derrière l’utilisation de « gaz sarin » dans la Ghouta orientale, à l’endroit indiqué (Hirsch) pour obtenir une opération secrète depuis l’été (2012 ) jusqu’à ce que la contrebande du printemps (2013) sarin a été faite, dans les magasins libyens par « CIA », puis remis aux terroristes qui ont perpétré l’attaque chimique dans la Ghouta orientale, a accusé l’armée syrienne de la responsabilité pour cela, comme un prétexte à une intervention militaire des Etats-Unis, et a attiré (Hirsch) que le secrétaire d’État (Hillary Clinton) a son temps la navette à plusieurs capitales, et a joué le consulat américain à Benghazi un rôle important dans l’achèvement du processus, où (Hirsch) dans une interview télévisée, que le (Clinton) est directement responsable de la mort de centaines d’enfants avec des gaz toxiques dans Est Ghouta Il a expliqué le processus: le soutien de l’Arabie Saoudite et la Turquie, ont donné le renseignement américain sarin renseignement turc, qui l’a conduit à des éléments de la «victoire avant», qu’ils considèrent comme « opposition modérée » de bombarder les civils sur 21/8/2013,
Ensuite, les médias occidentaux ont commencé à lancer l’attaque médiatique immédiate contre le gouvernement syrien, accusant l’armée syrienne qu’il est celui qui l’a utilisé, et a commencé à parler du président américain pour dépassé les «lignes rouges» en dépit d’un rapport de l ‘ «intelligence militaire américaine», il confirme que les groupes armés orientés musulmans sont responsables pour l’attaque.
Il a également noté (Ferrell Center) à l’écrivain et journaliste allemand (Christoph Lehmann) a été publié en Octobre (2013) , une recherche d’ envergure intitulée «hauts fonctionnaires en Arabie Saoudite et aux Etats-Unis sont responsables de l’ utilisation des armes chimiques en Syrie» , conclut que tous des éléments de preuve indiquent que le président des chefs américains conjoints de personnel (Martin Dempsey) et directeur de la « CIA » (John Brennan) et chef du renseignement saoudien (Bandar bin Sultan) sont les ceux qui a orchestré l’ opération en sachant la Maison blanche et le président (Barack Obama) , en plus de faire référence à la populaire républicain turc de l ‘ rapport Parti qui a accusé le gouvernement de (Erdogan) pour livrer le gaz sarin aux terroristes en Syrie.
pour sa part, noté (Ferrell Center) dans son étude sur le sujet, que le 09.11.2012, après l’ achèvement du transfert de « gaz sarin » dans les magasins de l’ armée libyenne l’ intention de  » l’ intelligence turc « , qui a dans le consulat américain à la  » Benghazi « , il y avait une attaque contre le consulat, où les médias américains ont déclaré qui a conduit à la mort de l’ ambassadeur des États – Unis (Christopher Stevens) et trois autres, et le centre de recherche pour la trois autres, il est révélé que ils sont responsable de l’ information externe (Sean Smith ) , qui a été tué dans une attaque avec l’ ambassadeur (11) de Septembre, tandis que les deux autres ont été tués le lendemain, dans un endroit loin de la consulat a la distance de 1,6 kilomètres, les deux officiers de la CIA: le premier est l’ agent (Glen Doherty) servi dans US Navy jusqu’à l’ année (2005) et a ensuite quitté pour travailler pour une entreprise de sécurité privée américaine être transportés entre l’ Afghanistan et l’ Irak , et enfin la Libye, puis engagé comme un entrepreneur avec le département d’ Etat américain en Libye, a déclaré dans une interview avec la station de (ABC Nouvelles) avant mois tués plus tard : je travaille en Libye pour détecter épaule – tiré des missiles et détruit. l’
agent II: nom complet (Tyrone « Rone » Snowden Woods) qui a également servi dans la marine américaine, en Afghanistan et en Irak, puis employer dans l’ administrateur de la sécurité du Département d’ Etat, puis embauché comme un entrepreneur avec le département d’ Etat américain en Libye, et frappant servi dans le « San Diego » pendant toute une année dans le centre ambulatoire de service médical, et formés pour aider l’incidence des gaz toxiques.
dans le même contexte, les anciennes armes des inspecteurs des Nations Unies (Richard Lloyd) et un professeur à la « MIT » professeur (Theodore Postol) grande recherche , à propos du lien entre l’ attaque « Benghazi », l’utilisation d’ armes chimiques dans la Ghouta orientale, comme l’a confirmé dans la recherche, l’ambassadeur américain à « Benghazi » était au courant du fait que « le renseignement américain » pour transférer des armes chimiques à l’ intelligence turque, pour être utilisé en Syrie, comme il a rencontré des officiers dans la « CIA », et était présent lors du gaz sarin charge par l’ entreprise de transport.
lien vers elle sur le Centre Ferrell: Http://firil.net/?p=2824
sur le Centre Ferrell: Http://firil.net/?p=2824

Le Centre à Firiel | Hillary Clinton est responsable de l’utilisation du gaz sarin dans la ghouta orientale
Je reviens de  » Centre à Ariel  » D’études, dont le siège est dans la ville de Berlin  » en allemand, une étude sur le fait de savoir qui ont utilisé du gaz sarin dans la Ghouta Orientale à l’été de l’année (2013)…
Où l’étude a lancé l’examen des rapports et de la recherche qui a confirmé que les groupes terroristes armés est responsable de l’utilisation du gaz sarin dans la Ghouta Orientale, et que cela a été planifié de « la CIA américaine cia », sous la supervision directe de La Ministre des affaires étrangères des États-Unis à l’époque (Hillary Clinton).
L’étude et de recherche par le journaliste américain célèbre Seymour Hersh) et de la diffusion en septembre dernier, les résultats de l’accusation, Hillary Clinton) qu’elle est derrière l’utilisation du gaz sarin  » dans la Ghouta Orientale, Où il a fait le Hirsch) au processus de famille depuis l’été (2012) Jusqu’au printemps (2013) ont été où il y a un trafic de gaz sarin, de magasins libyen grâce à « la CIA américaine », puis expo. Les terroristes qui ont déjà une attaque chimique dans la Ghouta Orientale, ont été accusés par l’armée syrienne, la responsabilité, comme prétexte pour une intervention militaire américain, il a hirsch) que le ministre des affaires étrangères (Hillary Clinton) a fait son temps. À côté de la navette sur plusieurs capitales, et le consulat américain à Benghazi jouent un rôle important dans la phase de la procédure, Hirsch) dans une interview à la télévision, que (Clinton) est directement responsable de la mort des centaines d’enfants Gaz toxiques dans la Ghouta Orientale et expliquant le processus : avec l’appui de l’Arabie Saoudite et la Turquie, a donné des renseignements américains du gaz sarin de renseignement turc, et c’est elle qui l’a emmené des éléments du Front Al-Nosra « , qu’ils considèrent comme des  » L’opposition modérée  » pour bombarder par des civils, en date du 21/8/2013,
Puis j’ai commencé des médias occidentaux sur l’attaque de l’information immédiate contre le gouvernement syrien, accusés de l’armée syrienne que c’était lui qui l’a utilisé, et a commencé à parler du président américain de dépasser  » lignes rouges  » en dépit de la publication du rapport  » Renseignement militaire américaine « , souligne que les groupes armés à l’orientation islamique est responsable de l’attaque.
Comme l’a indiqué dans le centre (Ariel) Jusqu’à ce que l’écrivain et journaliste allemand (Christophe Lyman) avait été publié en octobre (2013) recherche un grand intitulé  » des hauts responsables en Arabie Saoudite et les États-Unis des Amérique sont responsables de l’utilisation d’armes chimiques en Syrie « , la conclusion, à que tous les éléments de preuve indiquant que le chef d’état-Major Américain (Martin Dempsey) et le directeur « la CIA » (John Brennan et chef du renseignement saoudien (Bandar Ben Sultan) sont ceux qui ont de l’opération par la maison blanche et le président (Barack Obama) en plus d’avoir fait référence au rapport du parti républicain du peuple turc Qui leur gouvernement (Erdogan) la livraison de gaz sarin des terroristes en Syrie.
De son côté, a noté que le centre à Ariel) dans son étude sur la question, c’est la date de 11/9/2012, et après le plan de transport de gaz sarin  » magasins de l’armée libyenne, à  » la cia turc « , et qui a été au consulat. Les Américains à Benghazi « , qui s’est passé l’attaque contre le consulat, où elle a dit des médias américains, il a entraîné la mort de l’ambassadeur des États-Unis (Christopher Stevens), trois autres, lors de l’examen du centre sur la trois. Les autres, il s’est avéré que le directeur de l’information des affaires étrangères (Sean Smith) qui a été tué avec l’ambassadeur lors d’une attaque (11) en septembre, les deux autres ont été tués. Le lendemain, et dans un endroit loin Le Consulat de la culture (1,6) km, deux agents de la CIA. Américaine : la première : C’est l’officier (Glen pelleteuses) a servi dans la marine américaine jusqu’en 2005) puis laisser travailler Pour le compte de la compagnie de sécurité américaine privée sont moins entre l’Afghanistan et l’Iraq enfin de la Libye, puis entrepreneur sous contrat avec le ministère des affaires étrangères des États-Unis en Libye a déclaré dans une interview avec la station (ABC) avant sa mort. Qu’un mois : je travaille en Libye pour détecter les missiles mobiles sur l’épaule, et leur destruction.
L’Officier II : son nom complet (tyrone « Rone » Snowden Woods) qui a servi aussi. Dans la Marine Américaine, en Afghanistan et en Irak, ensuite engagé au ministère des affaires étrangères en tant qu’administrateur de la sécurité, puis entrepreneur sous contrat avec le ministère des affaires étrangères Américaine en Libye, et de penser qu’il a servi à San Diego.  » pendant toute une année dans un centre de service médical ambulatoire, et formés à la trousse de l’infection des gaz toxiques.
Dans le même contexte, un inspecteur de l’organisation des Nations Unies précédent des armes (Richard Lloyd) et professeur dans le Massachusetts Institute of « le professeur ( Theodore Postol ) recherche, sur les liens entre l’ attaque de Benghazi », et l’utilisation des armes Produits chimiques dans la Ghouta Orientale, dans la recherche, l’ambassadeur américain à Benghazi  » était au courant du fait que  » les services de renseignement américains  » le transfert d’armes chimiques de renseignement turc, pour utilisation en Syrie, Car il s’est réuni avec des officiers dans « de la cia », il était là. Pendant le téléchargement du gaz sarin via une société de transport.
Un lien sur le centre à Firiel :
http://firil.net/?p=2824 

 

 

*

Nibiru_Final_Update.

*

*

Cliquez sur:

Nibiru

pour accéder à tous les Liens

*

*

 

#Liban « La Syrie » en ligne sur la question « Hannibal Kadhafi » . 20/01/2016.

20-01-2016

 

#Liban « La Syrie » en ligne sur la question « Hannibal Kadhafi » . 20/01/2016.

Liban Refuse une Demande de la Syrie d’Extrader Henbal Kadhafi

لبنان يرفض طلبا سوريا بتسليم هنبعل القذافي

« La Syrie » en ligne sur la question « Hannibal Kadhafi » 

« سوريا » تدخل على خط قضية « هنيبال القذافي »

 Jan 20, 2016

« La Syrie » en ligne « Hannibal Kadhafi » question

20 janvier 2016
Passerelle Afrique bulletin-agences

Des sources judiciaires, a déclaré que les autorités judiciaires libanaises ont répondu que mercredi a demandé à la Syrie Hanbal extradée fin fils du Colonel Muammar Gaddafi, le libyen qui a séduit la semaine dernière de la Syrie et remis aux forces de sécurité intérieures libanaises.

Que Justice libanaise ministre général Ashraf Rifi a rejeté la demande en « régime de récupération de Kadhafi en Syrie fondé sur l’asile politique », a dit la source.

« Le ministère de la Justice à Damas a envoyé une lettre signée par le juge derrière Hussein ajouté au procureur au Liban juge Samir Hammoud, que Kadhafi a été enlevée en Syrie et emmenée au Liban, qui a licitement en Syrie suite à la conquête du droit à l’asile politique. » Il a dit l’enlèvement Henbal Kadhafi jeudi à l’est du Liban, après la Syrie séduite par un groupe armé libanais avant d’être livré le lendemain pour les forces de sécurité intérieures libanaises. Un mandat d’arrestation.

« سوريا » تدخل على خط قضية « هنيبال القذافي »

Jan 20, 2016
بوابة افريقيا الاخبارية – وكالات

قال مصدر قضائي إن السلطات القضائية اللبنانية ردت الأربعاء طلب النظام السوري تسليمه هنبعل القذافي نجل العقيد الليبي الراحل معمر القذافي، والذي تم استدراجه الأسبوع الماضي من سوريا وتسليمه إلى قوى الأمن الداخلي اللبناني.

وقال المصدر إن وزير العدل اللبناني اللواء أشرف ريفي رفض طلب « النظام السوري استرداد القذافي الذي كان يقيم في سوريا بناء على لجوء سياسي ».

وأوضح أن « وزارة العدل في دمشق بعثت رسالة بتوقيع القاضي خلف حسين الغزاوي إلى المدعي العام التمييزي في لبنان القاضي سمير حمود، مفادها أن القذافي اختُطف في سوريا واقتيد إلى لبنان، وهو لديه إقامة مشروعة في سوريا إثر حصوله على الحق في اللجوء السياسي ». وكان أعلن عن اختطاف هنبعل القذافي الخميس الماضي شرق لبنان، بعد استدراجه من سوريا على يد مجموعة مسلحة لبنانية، قبل أن يتم تسليمه في اليوم التالي إلى قوى الأمن الداخلي اللبناني. مذكرة توقيف.

20|18:54|

# Bulletin d’information de porte _ Afrique _

« La Syrie » en ligne « Hannibal Kadhafi » question

« سوريا » تدخل على خط قضية « هنيبال القذافي »

« La Syrie » en ligne « Hannibal kadhafi affaire 20 janvier 2016 impression article Tweet…

 

Liban Refuse une Demande de la Syrie d’Extrader Henbal Kadhafi

لبنان يرفض طلبا سوريا بتسليم هنبعل القذافي

Jeudi 17 décembre 2015 10:21 

 

Liban refuse une demande de la Syrie d’extrader Henbal Kadhafi

Sources judiciaires ont indiqué que les autorités judiciaires libanaises ont répondu que mercredi a demandé à la Syrie de l’extrader Henbal Kadhafi, le fils de la fin le Colonel libyen Mouammar Kadhafi qui a séduit la semaine dernière de la Syrie et remis aux forces de sécurité intérieures libanaises.
La source a déclaré à Anatolie que le ministre de la Justice libanaise, le major-général Ashraf Rifi a rejeté la demande « régime de récupération de Kadhafi en Syrie basées sur l’asile politique ».
« Le ministère de la Justice à Damas a envoyé une lettre signée par le juge derrière Hussein ajouté au procureur au Liban juge Samir Hammoud, que Kadhafi a été enlevé en Syrie et emmené au Liban, qui a licitement en Syrie suite à la conquête du droit à l’asile politique. » Le détournement a été annoncée jeudi dernier, Kadhafi Hanbal est du Liban, après la Syrie séduite par un groupe armé libanais avant d’être livré le lendemain pour les forces de sécurité intérieures libanaises. Mandat d’arrêt
Juge libanais A délivré lundi un mandat d’arrêt pour henbal pour « Mute » sur la question de la disparition du chef de la chiite suprême Conseil islamique de l’Imam Moussa Sadr en Libye de 37 ans. Visée à la communauté chiite au Liban ours responsable disparition de la poitrine de Muammar Gaddafi, qui était la dernière fois en Libye le 31 août 1978, après être connecté à une invitation officielle le 25 du même mois avec ses compagnons. Mais de l’ancien régime libyen a toujours nié l’accusation, disant que les trois quitté Tripoli pour l’Italie, alors que ce dernier refusait l’admission sur leur territoire. La justice libanaise avait émis un mandat d’arrêt pour Mouammar Kadhafi en 2008 sur des accusations d’incitation à « détourner » Al-Sadr.

Source : agences

لبنان يرفض طلبا سوريا بتسليم هنبعل القذافي

الخميس 17 ديسمبر 2015 10:21

قال مصدر قضائي إن السلطات القضائية اللبنانية ردت الأربعاء طلب النظام السوري تسليمه هنبعل القذافي نجل العقيد الليبي الراحل معمر القذافي، والذي تم استدراجه الأسبوع الماضي من سوريا وتسليمه إلى قوى الأمن الداخلي اللبناني.
وقال المصدر لوكالة الأناضول إن وزير العدل اللبناني اللواء أشرف ريفي رفض طلب « النظام السوري استرداد القذافي الذي كان يقيم في سوريا بناء على لجوء سياسي ».
وأوضح أن « وزارة العدل في دمشق بعثت رسالة بتوقيع القاضي خلف حسين الغزاوي إلى المدعي العام التمييزي في لبنان القاضي سمير حمود، مفادها أن القذافي اختُطف في سوريا واقتيد إلى لبنان، وهو لديه إقامة مشروعة في سوريا إثر حصوله على الحق في اللجوء السياسي ». وكان أعلن عن اختطاف هنبعل القذافي الخميس الماضي شرق لبنان، بعد استدراجه من سوريا على يد مجموعة مسلحة لبنانية، قبل أن يتم تسليمه في اليوم التالي إلى قوى الأمن الداخلي اللبناني. مذكرة توقيف
وأصدر قاض لبناني الاثنين الماضي مذكرة توقيف بحق هنبعل بتهمة « كتم معلومات » عن قضية اختفاء رئيس المجلس الإسلامي الشيعي الأعلى الإمام موسى الصدر في ليبيا قبل 37 عاما. يشار إلى أن الطائفة الشيعية في لبنان تحمّل معمر القذافي مسؤولية اختفاء الصدر الذي شوهد للمرة الأخيرة في ليبيا يوم 31 أغسطس/آب 1978، بعد أن وصلها بدعوة رسمية يوم 25 من الشهر ذاته مع رفيقيه. لكن النظام الليبي السابق دأب على نفي هذه التهمة، مؤكدا أن الثلاثة غادروا طرابلس متوجهين إلىإيطاليا، بينما نفت الأخيرة دخولهم أراضيها. وكان القضاء اللبناني أصدر مذكرة توقيف في حق معمر القذافي عام 2008 بتهمة التحريض على « خطف » الصدر.

المصدر : وكالات

http://hnmnews.com/6870.html#sthash.nxUl3Seu.dpuf 

 

¤

#Familles Enlevés : #l’Ambassadeur Libanais en Libye menti lors qu’il a dit (le motif de l’enlèvement est le problème d’argent), … … 19/01/2016. _ #Hannibal… … #Vidéo.. Une Déclaration Forte du Secrétariat Général de la Conférence sur les Tribus et les Villes Libyennes Honnêtes aux Autorités Libanaises. ___ _18-01-2016. #Libanais exigeant la résolution du dossier Hannibal pour libérer immédiatement enlevés en Libye. 18/01/16. #Urgent – Liban.. Résidents kidnappés en Libye coupé la route… – # Hannibal Kadhafi… – 17/01/2016.

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤