SHOCK Avant ÉLECTION: FBI, CIA, NYPD Preuve « BILL CLINTON & 6 Fonctionnaires Sexe avec des Mineurs ». _ 06_11_2016.

06-11-2016

 

Nibiru

SHOCK Avant ÉLECTION: FBI, CIA, NYPD Preuve « BILL CLINTON & 6 Fonctionnaires Sexe avec des Mineurs ». _ 06_11_2016.

 

*
SHOCK Avant ÉLECTION: FBI, CIA, NYPD Proof « BILL CLINTON & 6 Fonctionnaires Sexe avec des Mineurs »
SHOCK Before ELECTION: FBI, CIA, NYPD Proof “BILL CLINTON & 6 Officials Sex with Minors »

MLordandGod 

Ajoutée le 6 nov. 2016

SHOCKING – LOOK WHAT’s COMING ! FBI, CIA, NYPD OFFICIALS SET TO DROP THE HAMMER: VIDEO EVIDENCE of “BILL CLINTON & 6 GOV OFFICIALS TAKING PART in SEXUAL ACTS With MINORS” 
to be RELEASED BEFORE ELECTION …
~~
Links:
1) http://www.thedailysheeple.com/fbi-ci…
2) Thumbnail image – Bil Clinton, Epstein and 13 yr old girl
What Does it Mean

*

FBI, CIA, NYPD OFFICIALS SET TO DROP THE HAMMER: VIDEO EVIDENCE OF “BILL CLINTON AND SIX GOVERNMENT OFFICIALS TAKING PART IN SEXUAL ACTS WITH MINORS” TO BE RELEASED BEFORE ELECTION

 |  | 

clinton-sexscadal

The 2016 Presidential election about to get even crazier.

Earlier this week Joe Joseph reported that recent Wikileaks point to the Clinton family having ties to a child porn abduction ring in Haiti. On top of that, emails appear to confirm that both Bill and Hillary Clinton previously joined convicted pedophile Jeffrey Epstein at his “sex slave island,” with Fox News having confirmed that Former President Bill Clinton flew with Epstein on his private jet at least 20 times. As Fox News notes, the plane was outfitted with a bed where travellers would often engage in group sex.

The evidence of criminal activity identified via Anthony Wiener’s laptop is so damning that the NYPD was preparing arrest warrants for a number of Clinton campaign officials. A Brietbart report indicates  that the investigation was stifled earlier this week by the Justice Department after “huge pushback.”

And while the Obama administration and liberal mainstream news sources are doing everything in their power to keep the thousands of Wikileak revelations at bay, according to a developing story from the Gatway Pundit, it will be impossible for them to contain the fallout from what comes next.

As early as this weekend we could see the most explosive email, video and photographic evidence yet. According to members of the hacking collective Anonymous, 4Chan, and Hillary State Department target Kim Dotcom, a government insider has provided undeniable evidence that Bill Clinton and six other government officials engaged in sexual acts with minors.

Kim Dotcom, apparently privvy to the evidence, posted a series of Tweetsthis as highlighted by The Daily Sheeple:

There’s unpublished material, yet to come out. Clinton is in serious trouble.

With the last one coming Friday evening:

It appears Dotcom’s Tweet was in reference to a 4Chan post archived at The Free Republic which indcates in no uncertain terms that a government official has the evidence that confirms Bill Clinton is indeed a sexual predator:

cwc3_mwl_wg_aa3_ntw

Until this month, Wikileaks and Anonymous have worked together in building an efficient, detailed, comprehensive set of documents that would be responsible for the incarceration of Hillary Clinton, Bill Clinton, and 21 individuals ranging from the DNC, FBI, CIA, and Clinton foundation. These documents will show without a doubt, evidence of Treason, Obstruction of Justice, Election Fraud, Manipulation and Bribery.

This was intended to be the October surprise. But before the release of these documents, we were contacted by a member of the FBI, as well as another from the CIA, and a week later by the NYPD. All with information retaining to something much darker than we ever imagined.

Due to the nature of these leaks, we all worked together as efficiently as possible to ensure two objectives:

1.) That all necessary information would be given to the public in an organized, searchable, manageable way.

2.) Those  who provided us with this information would be able to find safety before these releases were made ( This concern wasn’t without warrant).

The new leaks being released this week will provide documents in the form of emails, pictures, and videos. Within these will be evidence of Bill Clinton, as we as at least 6 other Government officials, taking part in sexual acts with minors. As well as evidence of Human trafficking that also include minors. 

We believe these pictures and videos were taken for the purpose of political manipulation. In order to make sure all participants followed through on a previously agreed agenda.

These documents were given to us by an American Government official when he had come to learn that this crime had been covered by Hillary and her staff through methods including bribery and blackmail. He also told us that due to the restricted access to these documents, they would soon know he was the one who released them to us.

We tried to make arrangements for him to exit the country safely, but he was killed before those arrangements could be carried out. We are still not sure if this is because they became aware of the leak, or if they were scared that he may in the future. In either case, his identity will be made public in this next set of leaks so that he can be honored for the hero that he was.

We will not only be releasing these documents, but we have multiple members of the FBI, CIA, and NYPD who will be publicly verifying their authenticity once their safety is assured.

This hack has not come from Russia or anyone else they may try to blame this on. This is a leak from Americas own Government Officials who fear for their safety had the opposed them directly due to reasons that will be made clear soon.

We thank you for your patience, as well as your determination and assistance in helping us expose the corruption that has infested our own government. Democracy will be restored to America.

Remember remember the 5th of November.

If true, then sometime this weekend we will see the end of the Clintons. While they can cover up tens of thousands of email chains and be protected from prosecution by the Justice Department for bribery or pay-for-play, no one will stand in the way if actual sex tapes come to light, especially if minors are involved.

Perhaps this is why FBI Director Comey operated with such haste in recent weeks and publicly re-opened the Clinton investigation, because no one will want to be a friend to Bill or Hillary after this hits the internet.

Related:

5 States Hillary Is Set to Steal from Trump 

Not Just Assange… Hillary Wants to Drone Strike “All Dissidents and Whistleblowers”

Internet Mogul Kim Dotcom: More Leaks Coming, “Clinton Is in Serious Trouble

Delivered by The Daily Sheeple

We encourage you to share and republish our reports, analyses, breaking news and videos (Click for details).


Contributed by Mac Slavo of www.SHTFplan.com.

When it hits the fan, don’t say we didn’t warn you. Mac Slavo is the editor of SHTFplan.com, a resource hub for alternative news, contrarian commentary and strategies that you can take to protect yourself from the coming global paradigm shift.

http://www.thedailysheeple.com/fbi-cia-nypd-officials-set-to-drop-the-hammer-video-evidence-of-bill-clinton-and-six-government-officials-taking-part-in-sexual-acts-with-minors-to-be-released-before-election_112016

FBI, CIA, NYPD OFFICIELS SET TO DROP THE HAMMER: PREUVE VIDÉO DE « BILL CLINTON ET SIX FONCTIONNAIRES DU GOUVERNEMENT PRENDRE PART À DES ACTES SEXUELS AVEC DES MINEURS » POUR ÊTRE LIBÉRÉ AVANT L’ÉLECTION

|  | 

clinton-sexscadal

L’élection présidentielle 2016 sur le point d’obtenir encore plus fou.

Plus tôt cette semaine Joe Joseph a rapporté que récemment le point à la famille Clinton ayant des liens avec un anneau d’enlèvement de pornographie juvénile en Haïti Wikileaks. En plus de cela, les e – mailssemblent confirmer que Bill et Hillary Clinton précédemment rejoint pédophile condamné Jeffrey Epstein à son « île esclave sexuelle» , avec Fox Nouvelles ayant confirmé que l’ ancien président Bill Clinton a volé avec Epstein sur son jet privé au moins 20 fois . Comme le fait remarquer Fox Nouvelles, l’avion a été équipé d’un lit où les voyageurs seraient souvent engager dans le sexe en groupe.

La preuve d’activité criminelle identifiée par l’ intermédiaire d’ un ordinateur portable de Anthony Wiener est si accablant que le NYPD préparait des mandats d’arrêt pour un certain nombre de responsables de la campagne Clinton. Un rapport Brietbart indique que l’enquête a été étouffée plus tôt cette semaine par le ministère de la Justice après «énorme refoulement. »

Et tandis que l’administration Obama et les sources grand public de nouvelles libérales font tout en leur pouvoir pour garder les milliers de révélations Wikileak à la baie, selon une histoire en développement de laGatway Pundit , il sera impossible pour eux de contenir les retombées de ce qui vient ensuite .

Dès ce week-end nous avons pu voir l’e-mail la plus explosive, la vidéo et des preuves photographiques encore. Selon les membres du piratage Anonyme collective, 4Chan, et la cible Hillary Département d’Etat Kim Dotcom, un initié du gouvernement a fourni des preuves indéniables que Bill Clinton et six autres fonctionnaires gouvernementaux engagés dans des actes sexuels avec des mineurs.

Kim Dotcom, apparemment privvy la preuve, a publié une série de Tweetsce , comme le souligne Le Quotidien Sheeple :

There’s unpublished material, yet to come out. Clinton is in serious trouble.

Avec la dernière venue vendredi soir:

Il semble de Dotcom Tweet était en référence à un poste 4Chan archivé àLa République Librequi indcates en termes non équivoques qu’un fonctionnaire du gouvernement a la preuve qui confirme Bill Clinton est eneffet un prédateur sexuel:

cwc3_mwl_wg_aa3_ntw

Jusqu’à ce mois – ci, Wikileaks et Anonymous ont travaillé ensemble dans la construction, un ensemble complet efficace, détaillé des documents qui seraient responsables de l’incarcération de Hillary Clinton, Bill Clinton, et 21 personnes qui vont de la DNC, le FBI, la CIA, et la fondation Clinton .Ces documents montreront sans aucun doute, la preuve de la trahison, entrave à la justice, la fraude électorale, la manipulation et la corruption.

Ce devait être la surprise Octobre. Mais avant la publication de ces documents, nous avons été contactés par un membre du FBI, ainsi qu’un autre de la CIA, et une semaine plus tard par la police de New York . Tous avec des informations en conservant à quelque chose de beaucoup plus sombre que nous avons jamais imaginé.

En raison de la nature de ces fuites, nous avons tous travaillé ensemble aussi efficacement que possible pour assurer deux objectifs:

1.) Que toutes les informations nécessaires serait donnée au public d’une manière organisée, consultable façon gérable.

2.) Ceux qui nous a fourni cette information serait en mesure de trouver la sécurité avant que ces rejets ont été faits (Cette préoccupation n’a pas été sans mandat).

Les nouvelles fuites libérés cette semaine fournira lesdocuments sous la forme d’e – mails, des photos et desvidéos. Dans ceux – ci seront la preuve de Bill Clinton, comme nous comme au moins 6 autres fonctionnaires du gouvernement, en prenant part à des actes sexuels avec des mineurs. En plus comme preuve de traite desêtres humains qui comprennent également lesmineurs. 

Nous croyons que ces photos et vidéos ont été prises dans le but de la manipulation politique. Afin d’assurer que tous les participants ont suivi par un ordre du jour convenu précédemment.

Ces documents nous ont été donnés par un fonctionnaire du gouvernement américain quand il était venu pour apprendre que ce crime avait été couvert par Hillary et son personnel grâce à des méthodes , y compris lacorruption et de chantage. Il nous a également dit que , enraison de l’accès restreint à ces documents, ils savent bientôt il était celui qui les a libérés pour nous.

Nous avons essayé de prendre des dispositions pour lui de quitter le pays en toute sécurité, mais il a été tué avant queces dispositions pourraient être réalisées. Nous sommes toujours pas sûr que ce soit parce qu’ils ont pris conscience de la fuite, ou si elles avaient peur qu’il peut en l’avenir. Dans lesdeux cas, son identité sera rendue publique dans cette prochaine série de fuites afin qu’il puisse être honoré pour le héros qu’il était.

Nous allons non seulement publierons ces documents, maisnous avons plusieurs membres du FBI, la CIA, et NYPD qui sera publiquement vérifier leur authenticité une fois que leur sécurité est assurée.

Ce hack ne vient pas de la Russie ou quelqu’un d’ autre , ils peuvent essayer de blâmer ceci sur. Ceci est une fuite d’Amériques propres fonctionnaires gouvernementauxqui craignent pour leur sécurité avaient le leur opposition directement pour des raisons qui seront faites clairement bientôt.

Nous vous remercions de votre patience, ainsi que votre détermination et de l’aide pour nous aider à exposer la corruption qui a infesté notre propre gouvernement. La démocratie sera rétablie en Amérique.

Remember remember le 5 Novembre.

Si cela est vrai, alors parfois ce week-end, nous allons voir la fin des Clinton. Même si elles peuvent couvrir des dizaines de milliers de chaînes de courrier électronique et être protégés contre les poursuites par le ministère de la Justice pour corruption ou pay-for-play, personne ne se tiendra dans la façon, si les bandes de sexe réelles viennent à la lumière, en particulier si des mineurs sont impliqués.

Peut-être cela est la raison pour laquelle le directeur du FBI Comey fonctionner avec une telle précipitation au cours des dernières semaines et publiquement rouvert l’enquête Clinton, parce que personne ne veut être un ami à Bill ou Hillary après cette frappe Internet.

En relation:

5 États Hillary est défini à voler de Trump 

Not Just Assange … Hillary veut Drone Strike « Tous les Dissidents et dénonciateurs »

Internet Mogul Kim Dotcom: Plus de fuites à venir, « Clinton est en sérieuse difficulté

Administré par Le Quotidien Sheeple

Nous vous encourageons à partager et republier nos rapports, lesanalyses, les dernières nouvelles et vidéos ( Cliquez pour plus dedétails ).


Proposé par Mac Slavo de www.SHTFplan.com .

Quand il frappe le ventilateur, ne pas dire que nous ne vous avertir. Mac Slavo est l’éditeur de SHTFplan.com , un centre de ressources pour lesnouvelles alternatives, commentaire contrarian et des stratégies que vous pouvez prendre pour vous protéger contre le changement de paradigme mondial à venir.

http://www.thedailysheeple.com/fbi-cia-nypd-officials-set-to-drop-the-hammer-video-evidence-of-bill-clinton-and-six-government-officials-taking-part-in-sexual-acts-with-minors-to-be-released-before-election_112016

*

*

Shocking: BILL CLINTON Vidéo Kidnapper viol fille de 13 ans _ Race présidentielle dans le chaos. _ 10_10_2016.

*

*

Nibiru_Final_Update.

*

*

Cliquez sur:

Nibiru

pour accéder à tous les Liens

*

*

 

Lourdement armés ‘Police’ extérieur Ambassade de l’Equateur où Julian Assange. _ 22_10_2016.

20-10-2016

 

Nibiru

‘Police’ Lourdement armés extérieur Ambassade de l’Equateur où Julian Assange. _ 22_10_2016.

 

*
CHOC: ‘Police’ Lourdement armés Ambassade de l’Equateur extérieur où Julian Assange a l’asile politique.
SHOCK: Heavily Armed ‘Police’ Outside Ecuadorian Embassy where Julian Assange has Political Asylum.

MLordandGod 

*

Wikileaks

The Podesta Emails Part 14&15

Barack Obama emails sent via secret address

Qatar gifts Bill Clinton $1,000,000 for his birthday. Arms flow increases 1,482%:

WikiLeaks

*

WikiLeaks Tweets « Heavily Armed Police » Outside Ecuadorian Embassy; Says Assange Is Still Alive

PHOTO: «police» très armés apparaissent devant l’ambassade équatorienne à Londres, où Julian Assange a l’asile politique (photo, mardi matin)

As pressure from the Obama administration mounts on the Ecuadorian government and Assange to halt the flow of Hillary’s emails, Wikileaks just posted the following tweet revealing heavily armed « police » outside of the Ecuadorian Embassy in London.

PHOTO: Heavily armed ‘police’ appear outside Ecuadorian Embassy in London where Julian Assange has political asylum (photo, Tuesday morning)

Mr. Assange is still alive 

Mr. Assange is still alive and WikiLeaks is still publishing. We ask supporters to stop taking down the US  internet. You proved your point.

*

*

OCTOBER 21, 2016

IS JULIAN ASSANGE ALIVE? WIKILEAKS SAYS ARMED FORCES ARE OUTSIDE OF ECUADORIAN EMBASSY

  

OCTOBER 21, 2016

IS JULIAN ASSANGE ALIVE? WIKILEAKS SAYS ARMED FORCES ARE OUTSIDE OF ECUADORIAN EMBASSY

Wikileaks took to Twitter to announce that a force of “heavily armed police” had appeared outside of the Ecuadorian Embassy in London where Wikileaks’ founder Julian Assange has been living since 2012 after being granted political asylum by the Ecuadorian government. Despite Ecuador claiming to have Assange under their protection, many Wikileaks followers are concerned for Julian Assange’s safety with some questioning whether the journalist is even still alive. The concerns stem from a tweet by the organization indicating armed guards were outside of the embassy, and Assange’s internet had been cut by the government.

 

 

Julian Assange was granted political asylum at the Ecuadorian embassy in 2012 after he became wanted in Sweden for questioning over four alleged sexual offenses. Assange has adamantly denied the claims and says he believes it is all an elaborate scheme to ensure he doesn’t leak any more documents and / or to turn him over to the U.S. government for extradition and prosecution.Wikileaks recently published a series of documents related to the “Background and Documents on Attempts to Frame Assange as a Pedophile and Russian spy.” The documents show that a company from America, ToddandClare.com, might have set up Assange and are the ones purported to be responsible for the claims of pedophilia. After the document release, numerous internet sleuths quickly identified the people behind ToddandClare.com and found interesting connections between the alleged operators of the website and Hillary Clinton’s presidential campaign.

Wikileaks has also questioned why Ecuador has suddenly dropped Julian Assange’s internet service, noting they have sources that have indicated the United States government was behind the sudden change.

The organization says that Ecuador was told to silence Assange by U.S. Secretary of State John Kerry. However, the State Department has denied these claims, noting that they had nothing to do with the sudden termination of Assange’s internet connection.

The Ecuadorian government says that they are still protecting Assange, but they cut his internet access over fears that his document releases were impacting the American election. Ecuador says they have a non-intervention policy when it comes to other country’s elections, and they decided to temporarily cut some access to the internet. However, as NBC News reports, the United States might have actively urged Ecuador to cut Assange’s access by making claims that Russia was working through Assange in a bid to influence the American elections. It should also be mentioned that the leader of Ecuador publicly stated he wanted Clinton to win the election, which certainly casts a shadow of doubt on their non-intervention claims.

“Quiet pressure from the U.S. government played a role in Ecuador’s decision to block WikiLeaks founder Julian Assange from using the internet at Ecuador’s London embassy, U.S. officials told NBC News. ‘It was a bit of an eviction notice,’ said a senior intelligence official.”

With the move being noted as a “bit of an eviction notice,” many Wikileaks followers have expressed concern over what will happen to Assange should Ecuador no longer offer him political asylum. Therefore, when Wikileaks posted that heavily armed police had arrived outside the embassy, followers quickly began questioning if the Wikileaks founder had been killed.

Wikileaks notes that the armed guards were pictured on Tuesday but has not provided any further updates. As new information becomes available, the Inquisitr will keep you posted.

What do you think about the armed guards arriving at the Ecuador embassy? Is Julian Assange in trouble?


Read more at http://www.inquisitr.com/3624741/is-julian-assange-alive-wikileaks-says-armed-forces-are-outside-of-ecuador-embassy/#SrroYPB3YrQjFL51.99

*

Nibiru_Final_Update.

*

*

Cliquez sur:

Nibiru

pour accéder à tous les Liens

*

*

 

Etats-Unis: le FBI publie des notes d’enquête inédites défavorables à Hillary Clinton _ 03_09_2016.

03-09-2016

 

Nibiru

Etats-Unis: le FBI publie des notes d’enquête inédites défavorables à Hillary Clinton _ 03_09_2016.

« CANDIDAT MEURT » SUJET – Si Candidat Décède Avant le 8 Novembre, ELECTION EST ANNULÉE … . _ 02_09_2016.  

 

Troisième Mandat d’Obama FEMA 2016 la Loi Martiale en cas de Catastrophe! Time’s Up! Le temps est écoulé! _ 14_06_2016.

SHOCK PHOTO: PREUVE HILLARY CLINTON PARKINSON’S DISEASE Inapte à la Présidence. _ 07_08_2016.    

 

*

Le FBI publie des notes défavorables à Hillary Clinton

 

La candidate démocrate Hillary est une nouvelle fois rattrapée par la controverse sur ses emails, qui empoisonne sa campagne
La candidate démocrate Hillary est une nouvelle fois rattrapée par la controverse sur ses emails, qui empoisonne sa campagne
1/2
© AFP, JOSH EDELSON

AFP, publié le samedi 03 septembre 2016 à 04h05

Etats-Unis: le FBI publie des notes d’enquête inédites défavorables à Hillary Clinton

Les accusations de négligence fragilisant Hillary Clinton dans sa campagne présidentielle ont été renforcées par des notes d’enquête inédites du FBI, révélant que la candidate a jonglé avec les données confidentielles et les téléphones portables quand elle était secrétaire d’Etat.

Une nouvelle fois la, favorite des sondages pour l’élection du 8 novembre se retrouve rattrapée par la controverse sur ses emails, une affaire qui empoisonne sa course vers la Maison Blanche et fournit des munitions à ses adversaires.

Alors qu’elle dirigeait la diplomatie américaine, Mme Clinton a utilisé un serveur privé non sécurisé, malgré la sensibilité des dossiers dont elle était chargée.

Selon les 58 pages de documents publiés vendredi, dont 14 sont caviardées, elle a expliqué à la police fédérale qu’elle « faisait confiance » à ses interlocuteurs afin que ceux-ci fassent attention à ne pas lui envoyer d’informations sensibles par email. Et elle a confié ignorer que l’annotation « C » figurant sur certains documents signifiait « confidentiel ».

Ces notes du FBI retranscrivent notamment l’interrogatoire de l’ancienne secrétaire d’Etat par les policiers fédéraux.

On y apprend que Hillary Clinton « a affirmé n’avoir reçu du département d’Etat aucune instruction ou directive quant à l’archivage ou la protection de données alors qu’elle se préparait à quitter ses fonctions de secrétaire d’Etat en 2013 ».

– Trous de mémoire? –

« Toutefois, Mme Clinton a subi en décembre 2012 une commotion cérébrale et souffrait vers le Nouvel an d’un caillot sanguin (dans le crâne). Suivant les conseils de son médecin, elle ne pouvait travailler au département d’Etat que quelques heures par jour et ne parvenait pas à se souvenir de chacun des briefings auxquels elle assistait », poursuit le rapport du FBI.

La commotion cérébrale et le caillot sanguin de Mme Clinton sont déjà connus. Mais l’affirmation du FBI sur les trous de mémoire de la responsable est nouvelle et pourrait être exploitée par le camp Trump, pour qui la santé de la candidate est un nouvel angle d’attaque.

Un porte-parole de Mme Clinton a tenté vendredi de prévenir ce danger. « Mme Clinton a dit deux choses: qu’elle ne pouvait se rappeler chaque briefing; qu’elle a été à cette époque en partie absente pour raison médicale », a résumé Brian Fallon.

« Hillary Clinton brigue une fonction dont chaque jour débute par un briefing top secret, et les notes de son entretien avec le FBI confirment ses terribles erreurs de jugement et sa malhonnêteté », a réagi dans un communiqué l’équipe de campagne de Donald Trump.

Jason Miller, un porte-parole de M. Trump, a estimé que Mme Clinton avait « mis en danger notre sécurité nationale ».

Le candidat républicain a, lui, estimé que les réponses de sa rivale au FBI « défient l’entendement ».

S’engouffrant aussi dans la brèche, le président républicain de la Chambre des représentants Paul Ryan a estimé que ces notes « prouvaient la gestion imprudente et vraiment dangereuse par Hillary Clinton de données classées secret ».

Pour le président de la commission du Renseignement au Sénat Richard Burr, « ces notes confirment publiquement (…) que ces emails contenaient des informations classées secret, et que ceux qui envoyaient ces emails (le) savaient ».

La direction de campagne de Hillary Clinton s’est de son côté déclarée « satisfaite », assurant que les notes du FBI confirmaient le bien-fondé de la conclusion de l’enquête.

Début juillet la police fédérale avait recommandé de ne pas poursuivre Mme Clinton, en concluant toutefois que l’ex-secrétaire d’Etat avait fait preuve d’une « négligence extrême » en installant un serveur privé à son domicile.

La ministre de la Justice Loretta Lynch avait dans la foulée décidé de clore l’enquête sans enclencher de poursuites.

– Républicains ulcérés –

Cette absence d’inculpation de la candidate démocrate a ulcéré les républicains, qui ont accusé d’incohérence le patron du FBI, James Comey, et exigé de connaître les détails des investigations fédérales d’une durée d’un an qui ont visé Mme Clinton.

Soumis à de nombreuses demandes de divulgation de ces documents, émanant du camp républicain et d’organes de presse, M. Comey a finalement autorisé la publication de ces notes.

Pour une bonne partie de l’opinion publique américaine, Hillary Clinton a bénéficié de mansuétude en raison de relations cultivées depuis le temps où son époux était à la Maison Blanche. M. Trump a accusé Mme Clinton d’avoir bénéficié d’un arrangement illégal avec la justice.

Mais M. Comey a balayé les soupçons d’indulgence, notamment lors d’une audition de près de 5 heures au Congrès.

La candidate démocrate Hillary est une nouvelle fois rattrapée par la controverse sur ses emails, qui empoisonne sa campagne

Le FBI évoque dans ses notes des "trous de mémoire" qui ont affecté Mme Clinton lorsqu'elle était chef de la diplomatie américaine

La candidate démocrate Hillary est une nouvelle fois rattrapée par la controverse sur ses emails, qui empoisonne sa campagne

Le FBI évoque dans ses notes des "trous de mémoire" qui ont affecté Mme Clinton lorsqu'elle était chef de la diplomatie américaine

Le FBI évoque dans ses notes des "trous de mémoire" qui ont affecté Mme Clinton lorsqu
Le FBI évoque dans ses notes des « trous de mémoire » qui ont affecté Mme Clinton lorsqu’elle était chef de la diplomatie américaine
2/2
© AFP

*

CLINTON campagne appelle publiquement à l’assassinat de WIKILEAKS JULIAN ASSANGE à la TV. _ 17_08_2016.

2 ACTIVISTS ANTI-CLINTON MORTS en 2 JOURS: MAINSTREAM MEDIA BLACKOUT. _ 05_08_2016.

Hillary Clinton Ordonné l’Arrêt de l’Enquête sur le Tueur en Série d’Orlando. _ 14_06_2016.

The NY Times reports on Clinton’s war leadership don’t go far enough. Hillary’s disaster in Libya should haunt her. 02_03_2016.

Courriels Clinton exposent les mensonges de la distribution par Kadhafi viagra et les viols… 10/01/2016.

¤II¤ Hillary Clinton messages électroniques : «Inimitiés Personnelles » derrière l’exclusion Hufter Chef d’Etat-Major ¤II¤ ¤II¤ Mustapha Abdul-Jalil avec les Révolutionnaires ( #Salabi , Fawzy #Boktev et #Sakizli boys de Bernard-H #Levy ) ont tué Abdel Fattah Younes ¤II¤

The Telegraph Britain hid secret MI6 plan to break up Libya from US, Hillary Clinton told by confidant… David Cameron backed a French plot to create a break away zone eastern Libya. 20-05-2015. Messages de fuite courriels #d’Hillary Clinton ont révélé… … l’existence d’un Bureau des Services Secrets Renseignements Américain (CIA) dans la Capitale Libyenne #Tripoli… … … l’assassinat d’Abdel Fattah Younis… … l’assassinat de l’Ambassadeur Américain… … …

Washington Times : négociations secrètes et des rapports de renseignements le rôle de Clinton dans la guerre contre la Libye. Le document affirme que la guerre n’était pas nécessaire. 09-05-2015.

Partie III : Hillary Clinton poussé pour armer les rebelles liés à Al-Qaida au cours de la guerre en #Libye . 01-02-2015. Secret Benghazi report reveals Hillary’s Libya war push armed al Qaeda-tied terrorists.

Hillary Clinton – Susceptibilité d’exiger la reddition de comptes pour la guerre en Libye. 31-01-2015. Falsification des faits par Hillary Clinton . Le Renseignement ne recueilli aucune preuve d’un génocide imminent en Libye au printemps 2011.

Falsification des faits par H Clinton . Le Renseignement ne recueilli aucune preuve d’un génocide imminent en Libye au printemps 2011.

H . Clinton A Déclaré : L’Administration Des Etat-Unis A Mis En Place ‘ DAASH ‘ Pour La Division _________ ____ Du Moyen-Orient … Et Notre Contrôle Sur L’Arabe …

BREAKING: « FBI Find 30 Hillary Benghazi Emails » – Pastor Paul Begley – _ 31_08_2016.

‘Assange Tentative d’ASSASSINAT’ Unknown Man grimpe l’ambassade de l’Equateur Londres . _ 22_08_2016.

Avocat de renom qui représentait Julian Assange & Saïf Al-Islam Kadhafi mort après avoir été frappé par le train. Coïncidence? _ 18_08_2016.

COMPLOT CONFIRMÉ: « ASSASSINÉ SETH RICH de DNC était SOURCE de WIKILEAKS » – Assange. _ 10_08_2016.

*

Cliquez sur:

Nibiru

pour accéder à tous les Liens

*

*

CLINTON campagne appelle publiquement à l’assassinat de WIKILEAKS JULIAN ASSANGE à la TV. _ 17_08_2016.

17-08-2016

 

Nibiru

CLINTON campagne appelle publiquement à l’assassinat de WIKILEAKS JULIAN ASSANGE à la TV.  _ 17_08_2016.

CLINTON CAMPAIGN PUBLICLY CALLS FOR ASSASSINATION OF WIKILEAKS’ JULIAN ASSANGE ON TV

 |  | 

 

*

CLINTON CAMPAGNE APPELS PUBLIQUEMENT pour ASSASSINAT de WIKILEAKS ‘Julian Assange à la télévision.

CLINTON CAMPAIGN PUBLICLY CALLS for ASSASSINATION of WIKILEAKS’ JULIAN ASSANGE on TV.

MLordandGod 

*

CLINTON CAMPAIGN PUBLICLY CALLS FOR ASSASSINATION OF WIKILEAKS’ JULIAN ASSANGE ON TV

 |  | 

assange

Despite the success of the DNC email dump, it has been a rough week for Julian Assange. The United States has formally requested his extradition, Swedish authorities will be allowed to question him for rape, and members of the Clinton campaign are openly asking for his assassination. Turns out being directly involved with international espionage and black market cyber attacks might land you in some hot water – who knew?

On August 9th, an Ecuadorian ambassador urged officials with the country to end the long standing asylum of Julian Assange. The ambassador in question, José Ayala Lasso, a three-time foreign minister and the first UN Human Rights Commissioner, insisted to El Comerico – a local publishing agency – that Assange was deliberately “influencing political activities with technical support from Russia” and the act of sheltering him from international authorities damages the image/reputation of South America. Lasso says the sheltering Assange is “a ticking time bomb” for the country.

The day after this, on August 10th, a Clinton campaign strategist, Bob Beckel literally called for the assassination of Julian Assange, on live television. Speaking in outrage of the DNC leak published by WikiLeaks, which cost several Democrat leaders in the DNC their jobs, Beckel said “I mean, a dead man can’t leak stuff, the guy’s a traitor, a treasonist, and … and he has broken every law in the United States. The guy ought to be — and I’m not for the death penalty — so, if I’m not for the death penalty, there’s only one way to do it, illegally shoot the son of a bitch.” It is odd, the main stream media was all over Donald Trump this week for sarcastically joking that Second Amendment rights activists should assassinate Hillary Clinton, but almost no one reported about members of Clinton’s campaign literally calling for an assassination. I wonder why that is?

The day after this, on August 11th, Ecuadorian officials announced they would allow Swedish authorities to question Assange within the protection of the Ecuadorian embassy. In case you don’t remember, Assange first sought asylum in Ecuador in 2010, after he was charged with multiple counts of sexual abuse, including rape, in the country of Sweden.

Although Assange has been willing to work with Swedish authorities and has claimed no wrongdoing, he has refused to travel to Sweden, fearing that he would be extradited to the United States for leaking secret documents. Despite repeated requests to hand Assange over, Ecuador has refused to turn him in, but for whatever they have had a change of policy.

Last week, in an interview with the Associated Press, Swedish Prosecution Authority spokeswoman Karin Rosander said she has formally received word from the Ecuadorian government that they were prepared to cooperate, and will set a day for Sweden to question Assange within the next few weeks.

Delivered by The Daily Sheeple

We encourage you to share and republish our reports, analyses, breaking news and videos (Click for details).


Contributed by ANON HQ of anonhq.com.

AnonHQ is an independent and investigative news organization run by people of the Anonymous collective. Our goal here is to bring the people of the world important, modern daily news regarding topics from around the globe.

 

*

.‘ Julian Assange interview about DNC emails via

Wikileaks’ Julian Assange interview about DNC emails

Nieuwsuur 

*

Assange WikiLeaks – TPP non seulement le commerce, 83% est Fascistes le contrôle de notre vie quotidienne

WikiLeaks’ Assange – TPP Not Only Trade, 83% Is Fascists Controlling Our Daily Lives

feelthebern 

Ajoutée le 13 août 2016

WikiLeaks’ Assange – TPP Not Only Trade, 83% Is Fascists Controlling Our Daily Lives – Once We’re In, We’re Stuck Forever

WikiLeaks founder Julian Assange knows more about the contents of the TPP than most members of Congress and is doing much more to inform the American public than any of our so-called representatives with the lone exception of Senator Jeff Sessions (R-AL). He has no restrictions other than his politically-motivated confinement to the Ecuadorian Embassy in London on his freedom to disclose the truth to the world and he is sounding the alarm.

Assange described it in a “Democracy Now” interview as being “not formally classified but being treated as if it is classified in terms of how the information is being managed.” He says, “It is very well-guarded from the press and the majority of people and even from Congressman, but 600 U.S. companies are part of the process and have been given access to various parts of the TPP.”

He continues, “It’s the largest ever international economic treaty that has ever been negotiated. Very, considerably larger than NAFTA, it is mostly not about trade. Only five of the twenty-nine chapters are about traditional trade. The others are about regulating the Internet. Internet service providers have to collect information; they have to hand it over to companies under certain circumstances. It’s about regulating labor, what labor conditions can be applied, regulating whether you can favor a local industry, regulating the hospital health care system, privatization of hospitals.”

“Essentially every aspect of the modern economy,” says Assange, “even banking services, are in the TPP. So that is erecting and embedding a new, ultra-modern neo-liberal structure in U.S. law and in the laws of the other countries that are participating.”

Assange notes that because it is in a treaty form, it is “very very hard to overturn,” requiring agreement of the other nations involved. He gives examples of how this will most certainly be abused if it’s approved and points out that the enhanced ability to sue and intimidate governments only applies to the large, multinational corporations. Corporations owned and operated solely within the United States are at a disadvantage in that regard to the unconstitutional advantages provide to the multinationals.

He addresses the chilling effect of intimidation and the wide ranging impact it will have as a result of threatened lawsuits, from the prospect of the legal expenses alone.

This treaty is the antithesis of what America is built upon. It’s no surprise that the global Marxist Obama is its greatest champion. What is surprising is that Republicans are his most vocal and ardent cheerleaders.

There’s a stench rising from the McConnell / Boehner Congress. That’s what treason smells like.

SOURCE VIDEO: democracy now
_______________________________________________________
TAGS: BernieSanders ,
HillaryClinton ,
2016 , 
DonaldTrump ,
Trump , 
Elections , 
Sanders , 
Community , 
Bernie , 
Republicans , 
election , 
hillary , 
Clinton , 
election2016 , 
GOP , 
OBama , 
Democrats , 
SupremeCourt , 
TedCruz , 
Senate , 
FeeltheBern , 
BarackObama , 
Politics , 
SCOTUS , 
2016Election , 
ClimateChange , 
Vote rescued Arizona Science, Julian Assange

Ajoutée le 13 août 2016

Assange WikiLeaks – TPP non seulement le commerce, 83% est Fascistes le contrôle de nos vies quotidiennes – Une fois que nous sommes, nous sommes coincés pour toujours le 

fondateur de WikiLeaks Julian Assange en sait plus sur le contenu du TPP que la plupart des membres du Congrès et est faire beaucoup plus d’informer le public américain que l’ un de nos soi-disant représentants de la seule exception du sénateur Jeff Sessions (R-AL). Il n’a pas d’autres restrictions que son internement à motivation politique à l’ambassade équatorienne à Londres sur sa liberté de révéler la vérité au monde et il sonne l’alarme. 

Assange a décrit dans un « Democracy Now » interview comme étant « pas officiellement classé mais étant traitée comme si elle est classée en termes de la façon dont l’information est gérée. »il dit:« il est très bien gardé de la presse et la majorité des gens et même de membre duCongrès, mais 600 entreprises américaines font partie de la processus et ont eu accès à diverses parties du TPP. » 

Il poursuit:« Il est le plus grand traité économique internationale jamais qui n’a jamais été négocié. Très, considérablement plus grande que l’ALENA, ce sont surtout pas sur le commerce. Seuls cinq des vingt-neuf chapitres sont sur le commerce traditionnel. Les autres sont sur larégulation de l’Internet. Les fournisseurs de services Internet doivent recueillir de l’ information; ils doivent le remettre à des sociétés sous certaines circonstances. Il est au sujet de la réglementation du travail, quelles conditions le travail peut être appliquée, la régulation si vous pouvez favoriser une industrie locale, la régulation du système de soins de santé de l’ hôpital, la privatisation des hôpitaux. » 

« Essentiellement tous les aspects de l’économie moderne, « dit Assange, » même des services bancaires , sont dans le TPP. Voilà donc lemontage et l’ intégration d’ une nouvelle structure, néo-libérale ultra-moderne en droit américain et dans les lois des autres pays qui participent. » 

Assange note que parce qu’il est dans une forme de traité, il est« très très difficile à renverser, « exigeant l’ accord des autres pays concernés. Il donne des exemples de la façon dont ce sera très certainement abusé si elle est approuvée et souligne que la capacité accrue de poursuivre et d’ intimider les gouvernements ne concerne que les grandes sociétés multinationales. Les sociétés détenues et exploitées exclusivement aux États-Unis sont désavantagées en ce qui concerne les avantages inconstitutionnelles fournir aux multinationales. 

Il traite de l’effet paralysant de l’ intimidation et l’impact de grande envergure , il aura à la suite de poursuites judiciaires menacées, de la perspective des seuls frais juridiques. 

Ce traité est l’antithèse de ce que l’ Amérique est construit sur. Il est pas surprenant que le global marxiste Obama est son plus grand champion. Ce qui est surprenant est que les Républicains sont ses cheerleaders les plus virulents et ardents. 

Il y a une odeur montante du McConnell / Congrès Boehner. Voilà ce que la trahison sent. 

SOURCE VIDEO: la démocratie maintenant 
_______________________________________________________ 
TAGS: Bernie Sanders, 
HillaryClinton, 
2016, 
Donald Trump, 
Trump, 
Élections, 
Sanders, 
Communauté, 
Bernie, 
républicains, 
élection, 
hillary, 
Clinton, 
election2016, 
GOP, 
obama, 
démocrates, 
SupremeCourt, 
TedCruz, 
Sénat, 
FeeltheBern, 
BarackObama, 
Politique, 
SCOTUS, 
2016Election, 
climatechange, 
Vote sauvé Arizona science, Julian Assange

*

CAMPAGNE CLINTON APPELLE PUBLIQUEMENT À L’ASSASSINAT DE JULIAN ASSANGE DE WIKILEAKS SUR LA TV

|  | 

assange

Malgré le succès de l’e-mail décharge DNC, il a été une semaine difficile pour Julian Assange. Les États-Unis ont officiellement demandé son extradition, les autorités suédoises seront autorisés à l’interroger pour viol, et les membres de la campagne Clinton sont ouvertement demandant son assassinat. Il s’avère être directement impliqué dans l’espionnage international et marché noir cyber-attaques pourraient vous débarquez dans l’eau chaude – qui sait?

Le 9 Août, un ambassadeur équatorien a demandé aux responsables avec le pays pour mettre fin à l’asile de longue date de Julian Assange.L’ambassadeur en question, José Ayala Lasso, a été trois fois ministre desAffaires étrangères et le premier Commissaire aux droits de l’ homme desNations Unies, a insisté pour El Comérico – une agence de l’ édition locale – que Assange a été délibérément «influencer les activités politiques avec l’ appui technique de la Russie» et l’acte de lui à l’ abri de dommages autorités internationales de l’image / réputation de l’ Amérique du Sud.Lasso dit le Assange abri est «une bombe à retardement » pour le pays.

Le jour après, le 10 Août, un stratège de campagne Clinton, Bob Beckel littéralement appelé à l’assassinat de Julian Assange, à la télévision endirect. Prenant la parole à l’ indignation de la fuite DNC publié par WikiLeaks, qui a coûté plusieurs dirigeants démocrates dans la DNC leur emploi, Beckel dit « Je veux dire, un homme mort ne peut pas fuir tout ça, le gars est un traître, un treasonist, et … et il a brisé toutes les lois aux États-Unis. Le gars doit être – et je ne suis pas pour la peine de mort -. Donc, si je ne suis pas pour la peine de mort, il n’y a qu’une seule façon de le faire, illégalement tirer le fils de pute «  Il est impair, le les médias de courant principal était fini Donald Trump cette semaine pour plaisanter sarcastiquement que les militants des droits de deuxième amendement devraient assassiner Hillary Clinton, mais presque personne ne rapporté au sujet des membres de la campagne de Clinton littéralement appelant à un assassinat. Je me demande pourquoi?

Le jour après, le 11 Août, les autorités équatoriennes ont annoncé qu’ils permettraient autorités suédoises à la question Assange sous la protection de l’ambassade équatorienne. Dans le cas où vous ne vous souvenez pas, Assange a d’abord cherché asile en Equateur en 2010, après qu’il a été accusé de plusieurs chefs d’accusation d’abus sexuels, notamment le viol, dans le pays de la Suède.

Bien que Assange a été prêt à travailler avec les autorités suédoises et a réclamé aucune faute, il a refusé de se rendre en Suède, craignant qu’il ne soit extradé aux États-Unis pour avoir divulgué des documents secrets.Malgré les demandes répétées de remettre Assange plus, l’Équateur a refusé de le tourner, mais pour tout ce qu’ils ont eu un changement de politique.

La semaine dernière, dans un entretien avec l’Associated Press, porte -parole Autorité suédoise de l’ Accusation Karin Rosander a dit qu’elle a formellement reçu un mot du gouvernement équatorien qu’ils étaient prêts à coopérer, et fixé un jour pour la Suède à la question Assange dans les prochaines semaines.

Administré par Le Quotidien Sheeple

Nous vous encourageons à partager et republier nos rapports, lesanalyses, les dernières nouvelles et vidéos ( Cliquez pour plus dedétails ).


Proposé par HQ ANON de anonhq.com .

AnonHQ est un organisme indépendant de nouvelles et d’enquête dirigée par les gens du collectif Anonymous. Notre objectif ici est d’amener les gens de l’importance, des nouvelles quotidiennes du monde moderne sur des sujets du monde entier.

http://www.thedailysheeple.com/clinton-campaign-publicly-calls-for-assassination-of-wikileaks-julian-assange-on-tv_082016

*

Cliquez sur:

Nibiru

pour accéder à tous les Liens

*

*