Tremblement de terre, 300 chocs en quelques heures, des milliers de personnes déplacées. _ 27_10_2016. Italie : Tremblement de Terre Secousses à Répétition Rome – Magnitude 6,1 – _ 26_10_2016.

25-10-2016

 

Tremblement de terre, 300 chocs en quelques heures, des milliers de personnes déplacées. _ 27_10_2016. Italie : Tremblement de Terre Secousses à Répétition Rome – Magnitude 6,1 – _ 26_10_2016.

 

Nibiru

Italie :

Tremblement de Terre Secousses à Répétition Rome – Magnitude 6,1 – _ 26_10_2016.

Photos vidéos voir bas de la page  -> 

Lire ci-dessous ->

*

Terremoto nel centro Italia, danni e sfollati

Terremoto, la terra trema ancora. Nuova scossa di 4.4 / FOTO. Migliaia di sfollati, risveglio tra le macerie / VIDEO

 
La terra non ha mai smesso di tremare: 300 scosse in poche ore. Tremila gli sfollati. Alfano: « Nessuno resterà senza tetto ». Possibile sopralluogo di Renzi. Nella notte pioggia e sciame sismico

*

Tremblement de terre, des milliers de personnes déplacées.de nouveaux chocs

La terre n’a jamais arrêté de trembler: 300 chocs en quelques heures. Nuit blanche pour des milliers de personnes déplacées. Alfano: « Personne ne sera sans-abri »

Dernière mise à jour: 27 octobre 2016
 
Tremblement de terre dans le centre de l’Italie, le réveil dans les décombres
 
décombres de tremblement de terre en Visso (AFP)

1 | 34Tremblement de terre, gravats Visso (AFP)

dommages Tremblement de terre à Visso (AFP)

2 | 34Tremblement de terre, les dommages à Visso (AFP)

champs Norcia (Lapresse)

3 | 34Campi di Norcia (Lapresse)

champs Norcia, l'église se sont effondrés (Lapresse)

4 | 34Campi di Norcia, église effondrée (Lapresse)

Visso, l'église Sant'Antonio détruite (ANSA)

5 | 34Visso, l’église Sant’Antonio détruite (ANSA)

Visso, l'église Sant'Antonio détruite (ANSA)

6 | 34Visso, l’église Sant’Antonio détruite (ANSA)

Visso, l'église Sant'Antonio détruite (ANSA)

7 | 34Visso, l’église Sant’Antonio détruite (ANSA)

Une femme récupère ses affaires dans Visso (Lapresse)

8 | 34Une femme récupère ses affaires dans Visso (Lapresse)

Un travailleur de sauvetage vérifie un bâtiment effondré après un tremblement de terre à Villa Sant'Antonio, fraction Visso (Ansa)

9 | 34Un travailleur de sauvetage vérifie un bâtiment effondré après un tremblement de terre à Villa Sant’Antonio, fraction Visso (Ansa)

Un bâtiment effondré après un tremblement de terre à Villa Sant'Antonio (Ansa)

10 | 34Un bâtiment effondré après un tremblement de terre à Villa Sant’Antonio (Ansa)

Un bâtiment effondré après un tremblement de terre à Villa Sant'Antonio (Ansa)

11 | 34Un bâtiment effondré après un tremblement de terre à Villa Sant’Antonio (Ansa)

Un bâtiment effondré après un tremblement de terre à Villa Sant'Antonio (Ansa)

12 | 34Un bâtiment effondré après un tremblement de terre à Villa Sant’Antonio (Ansa)

Visso (Lapresse)

13 | 34Visso (Lapresse)

Visso (Ansa)

14 | 34Visso (Ansa)

(AFP)

15 | 34(AFP)

(Lapresse)

16 | 34(Lapresse)

(Ansa)

17 | 34(USA Today)

(AFP)

18 | 34(AFP)

(Ansa)

19 | 34(USA Today)

(Ansa)

20 | 34(USA Today)

(Ansa)

21 | 34(USA Today)

(Ansa)

22 | 34(USA Today)

(Ansa)

23 | 34(USA Today)

(Ansa)

24 | 34(USA Today)

(Ansa)

25 | 34(USA Today)

(AFP)

26 | 34(AFP)

(Lapresse)

27 | 34(Lapresse)

(Visso)

28 | 34(Visso)

(Lapresse)

29 | 34(Lapresse)

(Lapresse)

30 | 34(Lapresse)

(Lapresse)

31 | 34(Lapresse)

(Lapresse)

32 | 34(Lapresse)

Visso (Ansa)

33 | 34Visso (Ansa)

Visso (Ansa)

34 | 34Visso (Ansa)

décombres de tremblement de terre en Visso (AFP)

1 | 34Tremblement de terre, gravats Visso (AFP)

*

Tremblement de terre, des milliers de personnes déplacées.de nouveaux chocs

La terre n’a jamais arrêté de trembler: 300 chocs en quelques heures. Nuit blanche pour des milliers de personnes déplacées. Alfano: « Personne ne sera sans-abri »

Dernière mise à jour: 27 octobre 2016
 
Tremblement de terre dans le centre de l’Italie, le réveil dans les décombres

Macerata, le 27 Octobre, 2016 – La terre n’a pas arrêter de trembler dans  le centre de l’ Italie où hier il est revenu le cauchemar . Tremblement deterre Après trois commotions cérébrales  hier avec son épicentre Valnerina, entre Pérouse et Macerata, l’essaim sismique continue: entre lanuit et le matin , il y avait  300 chocs qui ont dépassé l’ ampleur des chocs 3. utlime forts ont été entendus ce matin: une forte et prolongée à Visso , après 10, puis une magnitude de 4,4 dans la région de Castel Sant’Angelo sul Nera. Des milliers de personnes déplacées ont passé la nuit en blanc, divisé entre les abris, des tentes, des préfabriqués dans le tremblement deterre ’97, dans des abris de fortune ou des voitures à bord. Une nuit quand la pluie a donné aucun répit et a maintenant cédé la place à froid. Sur leszones, déjà tendues par le tremblement de terre le 24 Août , arrivera aujourd’hui pour une visite à la tête de la protection civile Fabrizio Curcio, le commissaire pour la reconstruction Vasco Errani et le président des Marches Luca Ceriscioli. Par le gouvernement peut – être l’arrivée du Premier ministre Matteo Renzi, quant à minstro Intérieur Angelino Alfanoa assuré: « Personne ne sera sans – abri. » 

Nuit en retenant son souffle en Ombrie. « Fear Unspeakable ». hôpital évacué

DES MILLIERS DE DÉPLACÉS – Hier trois commotions cérébrales ont semé la terreur parmi les Marches et l’ ‘  Ombrie . Après  la première , demagnitude 5,4 à 19h10, la majorité de la population est allée dans la rue, terrifié, mais leur permettant de « esquiver » le second 5,9 à 21h18.  Le troisième, à 4,6, à 23h42. La peur dans tous les Marches , déjà frappé par le séisme du 24 Août, et dans les environs  Ombrie . Les trois chocs (tous très superficielles, entre 8 et 10 km de profondeur), aussi ils ont été ressenties dans le Latium, Molise, Abruzzes et Toscane, en particulier nell’Aretino.Dans le second cas aussi à Bologne et même Bolzano. Le séisme n’a fait aucune victime, comme l’a rappelé dans la nuit par le chef de la protection civile, dispersée, ni de blessures graves à la suite de l’effondrement. Un homme de 73 ans est mort d’une crise cardiaque en Tolentino peur. Le déplacés , cependant, sont des milliers, « Nous avons quelque chose commedeux ou trois mille personnes déplacées , et je crains de nombreuses maisons plus inhabitables des personnes interrogées après le séisme du 24 Août, » dit le directeur de la Marche Cesare Protection civile parasite. »Parmi le grand nombre de personnes la nuit dernière , il dormait loin de lamaison , je pense qu’il ya plus de familles avec maison inhabitable déplacées par peur. » «Nous avons besoin de comprendre quelles sont les alternatives pour les loger, et ne pense pas que je peux faire appel à la ville de tentes comme des ensembles d’hiver. »  

ALFANO: « NO ONE HOMELESS » – « Nous avons le devoir de ne pas laisser un peu de sans – abri» , at – il dit sur Radio Rai Uno ministre de l’ Intérieur Angelino Alfano . « En ce moment – rappelez – vous le ministre – nous dans laconversion du Parlement en droit du décret pour le tremblement de terre du 24 Août, et cela nous donne l’espace pour étendre la base de données sous les points de vue qui seront nécessaires et quand nous avons constaté les dégâts » . Pendant ce temps, aux personnes touchées par le tremblement de terre est venu les mots de rapprochement exprimées par François sur Twitter: «Je suis proche dans la prière pour les personnes touchées par le nouveau tremblement de terre en Italie centrale ».

Sono vicino con la preghiera alle persone colpite dal nuovo terremoto nel Centro Italia.

NOUVEAU CHOC – ont été au moins 200 répliques du choc de 19.10 hier. »Seuls ceux enregistrés à partir de 2 heures du matin ont été un total de 105 étaient plus de 30 une magnitude égale ou supérieure à 3,0″, a déclaré le sismologue Alessandro Amato, l’Institut national de géophysique et de volcanologie (INGV ). Le pic était à l’aube ce matin, avec le tremblement de terre le plus fort de magnitude de 4,4 à 5,19 dans la province de Macerata.Ensuite, jusqu’à 8 qu’ils ont été rapportés 36. Le dernier autre, d’une magnitude de 3,2, a toujours eu lieu dans la province de Macerata à 7,48, à une profondeur de 10 kilomètres. A Visso, après 10, a atteint un choc très fort, le plus marqué, sinon plus, depuis la nuit dernière. Dans la structure de la Croix-Rouge a été déclenché la panique, beaucoup de ces réfugiés seront Somo hier a crié dans la peur. Aucune conséquence, cependant, la structure est maintenue et le personnel des Cris et d’autres bénévoles ont été immédiatement travaillé pour rassurer et vérifier qu’il n’y avait pas de conséquences. Un séisme de magnitude 4,4 a été enregistré à 10:21 dans la région de Castel Sant’Angelo sul Nera par le réseau sismique de l’Institut national de géophysique et de volcanologie. Le tremblement de terre a eu lieu à une profondeur d’environ 9 km et est la réplication quatrième de magnitude supérieure à 4,0 enregistrée la nuit dernière dans la région de Macerata.

Norcia détruit l’église de San Salvatore à Campi 

ÉNORME -A DOMMAGE en raison d’un glissement de terrain cinq personnes sont coincés dans Acquasanta, dans la province de Ascoli Piceno, et dès que les conditions le permettent est prêt un hélicoptère de la Brigade des pompiers pour l’effort de secours. Par précaution, plusieurs patients, partout dans un peu plus de cinquante ans, ils ont été déplacés par les hôpitaux Camerino, Matelica, Norcia, Tolentino dans d’autres établissements de santé. La situation reste critique de la viabilité des différentes routes, alors qu’il a rouvert le Salaria, qui avait été fermé à la hauteur de Pescara del Tronto. En raison de l’arrêt de plusieurs routes liens, Preci, la province de Pérouse, est complètement isolé, comme le fait de connaître la protection civile ombrienne. Alors que les problèmes au réseau électrique ont été résolus. endommager également au patrimoine historique. A Visso des chocs de la nuit dernière ont provoqué l’effondrement d’une partie de la façade du Palais des Gouverneurs, construit en 1100, abrite le IMAX Comunale. Les dégâts ont également souffert du Palazzo dei Priori, 1482, où le siège de la Mairie. L’église de Saint-Antoine, qui est effondré dans le village, date du XIVe siècle. Et pour la population qu’elle envisage la possibilité de tentes, il raconte le maire, Giuliano Pazzaglini. La situation est grave Ussita aussi où, selon le maire Marco Rinaldi, « 80% des maisons sont inhabitables. »

ATTENDUS RENZI –

Tremblement de terre a détruit l'église de Saint-Antoine à Visso (Ansa)

Tremblement de terre a détruit l’église de Saint-Antoine à Visso (Ansa)

*

Terremoto, migliaia di sfollati. Nuove scosse

La terra non ha mai smesso di tremare: 300 scosse in poche ore. Notte in bianco per migliaia di sfollati. Alfano: « Nessuno resterà senza tetto »

Ultimo aggiornamento: 27 ottobre 2016
 
Terremoto centro Italia, il risveglio tra le macerie

Macerata, 27 ottobre 2016 – La terra non smette di tremare nel Centro Italia dove ieri è tornato l’incubo terremoto. Dopo le tre violente scosse di ieri con epicentro la Valnerina, tra Perugia e Macerata, continua lo sciame sismico: tra la notte e la mattina si sono registrate 300 scosse che hanno superato magnitudo 3. Le ultime forti scosse si sono sentite questa mattina: una forte e prolungata a Visso, dopo le 10 e poi una di magnitudo 4.4 nella zona di Castel Sant’Angelo sul Nera, in provincia di Macerata. In migliaia di sfollati hanno passato la notte in bianco, divisi tra strutture di accoglienza, tende, nei prefabbricati del sisma del ’97, in alloggi di fortuna o a bordo delle automobili.  Una notte in cui la pioggia non ha dato tregua e ora ha lasciato il posto al freddo. Sulle zone, già messe a dura prova dal terremoto dello scorso 24 agosto, sono arrivati per un sopralluogo il capo della Protezione civile Fabrizio Curcio con il commissario per la ricostruzione Vasco Errani e il presidente delle Marche Luca Ceriscioli. Dal governo in forse l’arrivo del premier Matteo Renzi, intanto il minstro dell’Interno Angelino Alfano ha assicurato: « Nessuno resterà senza tetto ».

Notte col fiato sospeso in Umbria. « Paura indicibile ». Evacuato ospedale

MIGLIAIA DI SFOLLATI – Ieri tre violente scosse hanno seminato terrore tra le Marche e l’ Umbria. Dopo  la prima, di magnitudo 5.4 alle 19.10, la gran parte della popolazione si è spinta in strada, terrorizzata, ma riuscendo così a « schivare » la seconda di 5.9 alle 21.18. La terza, di 4.6, alle 23.42. Paura in tutte le Marche, già colpite dal sisma del 24 agosto, e nella vicinissima Umbria. Le tre scosse (tutte molto superficiali, dagli 8 ai 10 chilometri di profondità), sono state avvertite anche nel Lazio, Molise, Abruzzo e in Toscana, in particolare nell’Aretino. Nel secondo caso anche a Bologna e addirittura Bolzano. Il sisma non ha causato vittime, come ribadito anche nella notte dal capo della Protezione civile, dispersi, nè feriti gravi a causa dei crolli. Un uomo di 73 anni è morto d’infarto a Tolentino per lo spavento. Gli sfollati, però, sono migliaia: « Abbiamo qualcosa come due o tremila sfollati, e temo molte più abitazioni inagibili di quelle censite dopo il sisma del 24 agosto », spiega il dirigente della Protezione civile marchigiana Cesare Spuri. « Fra il gran numero di persone che la notte scorsa ha dormito fuori casa penso ci siano più famiglie con la casa inagibile che sfollati per paura ». « Dobbiamo capire quali sono le soluzioni alternative per ospitarle, e non credo di possa far ricorso alle tendopoli con l’arrivo dell’inverno ».

Il capo della Protezione civile nazionale Fabrizio Curcio nel corso del sopralluogo a Pieve Torina ha fatto sapere che tra le possibilità ci sarebbe quella di sistemare gli sfollati sulla costa. « Stiamo cercando di trovare la soluzione ideale per assistere al meglio la popolazione che non può, visto il clima e la stagione, essere accolta nelle tendopoli », ha detto Curcio. Aggiungendo: « Stiamo valutando il trasferimento degli sfollati verso la costa ».

ALFANO: « NESSUNO SENZA CASA » – « Abbiamo il dovere di non lasciare alcuni senza tetto », ha detto ai microfoni di Radio Raiuno il ministro dell’Interno, Angelino Alfano. « In questo momento – ricorda il ministro – abbiamo in Parlamento la conversione in legge del decreto per il terremoto del 24 agosto e questo ci dà lo spazio per ampliarne il contenuto sotto i punti di vista che si renderanno necessari e quando avremo accertato i danni ». Intanto alle persone colpite dal sisma sono arrivate le parole di vicinanza espresse da papa Francesco su Twitter: « Sono vicino con la preghiera alle persone colpite dal nuovo terremoto nel Centro Italia ».

Sono vicino con la preghiera alle persone colpite dal nuovo terremoto nel Centro Italia.

NUOVE SCOSSE –  Sono state almeno 300 le repliche a partire dalla scossa delle 19,10 di ieri. « Soltanto quelle registrate a partire dalle 2 del mattino sono state 105 e complessivamente sono state più di 30 le scosse di magnitudo pari o superiore a 3,0 », ha detto il sismologo Alessandro Amato, dell’Istituto Nazionale di Geofisica e Vulcanologia (Ingv). All’alba di questa mattina è arrivata una scossa alle 5,19 di magnitudo 4.4 in provincia di Macerata. Poi fino alle 8 ne sono state segnalate altre 36, tra cui una di magnitudo 3.2 in provincia di Macerata alle 7,48, ad una profondità di 10 chilometri. A Visso, dopo le 10, è arrivata una scossa molto forte, tra le più marcate, se non la maggiore, da ieri sera. Nella struttura della Croce rossa è scattato il panico, molti tra quanti vi somo rifugiati da ieri hanno urlato per la paura. Nessuna conseguenza, comunque, la struttura ha tenuto e il personale della Cri e altri volontari si sono subito prodigati nel rassicurare e nel verificare che non ci fossero state conseguenze. Una scossa di magnitudo 4,4 è stata registrata alle 10.21 nella zona di Castel Sant’Angelo sul Nera dalla rete sismica dell’Istituto nazionale di Geofisica e Vulcanologia. La scossa è avvenuta alla profondità di circa 9 chilometri.

Distrutta a Norcia la chiesa di San Salvatore a Campi 

DANNI ENORMI -A causa di una frana 5 persone sono bloccate ad Acquasanta, in provincia di Ascoli Piceno, e appena le condizioni lo permetteranno è pronto un elicotteri dei Vigili del fuoco per i soccorsi. Per precauzione, diversi pazienti, in tutto poco più di una cinquantina, sono stati spostati dagli ospedali di Camerino, Matelica, Norcia, Tolentino in altre strutture sanitarie. Resta critica la situazione della viabilità su diverse strade provinciali, mentre risulta riaperta la Salaria che era stata chiusa all’altezza di Pescara del Tronto. Proprio per l’interruzione di diversi collegamenti viarie, Preci, i provincia di Perugia, è completamente isolata, secondo quanto fa sapere la Protezione civile umbra. Mentre sono stati risolti i problemi alla rete elettrica. Danni anche al patrimonio storico. A Visso le forti scosse di ieri sera hanno provocato il crollo di parte della facciata del Palazzo dei Governatori, costruito nel 1100, che ospita il Cineteatro Comunale. Danni ha subito anche il Palazzo dei Priori, del 1482, in cui ha sede del Municipio. La chiesa di Sant’Antonio, crollata nell’omonimo borgo, risale al XIV secolo. E per la popolazione si sta valutando la possibilità delle tende, fa sapere il sindaco, Giuliano Pazzaglini. Grave la situazione anche a Ussita dove, secondo il sindaco Marco Rinaldi, « l’80% delle case sono inagibili ».

ATTESO RENZI – Il premier Matteo Renzi potrebbe fare un sopralluogo oggi nei luoghi colpiti ieri dalle nuove scosse di terremoto. Renzi dovrebbe visitare Camerino e Visso. Intanto dal governo il consiglio dei ministri ha esteso, a quanto si apprende, lo stato di emergenza per il nuovo terremoto, stanziando con un decreto 40 milioni.

 

Terremoto, distrutta la chiesa di Sant'Antonio a Visso (Ansa)

Terremoto, distrutta la chiesa di Sant’Antonio a Visso (Ansa)

*

Nibiru

Italie :

Tremblement de Terre Secousses à Répétition Rome – Magnitude 6,1 – _ 26_10_2016.

Photos vidéos voir bas de la page  ->

 

*

Italie: Séisme Secousses à Répétition 

2ème secousse magnitude 6,1   à  21:00

1ère secousse magnitude 5,4   à 19:00 

*

Tremblement de terre dans les Marches, deux chocs violents

L’épicentre dans les montagnes de Macerata: première grandeur 5.4; 21h18 à une seconde de 5,9. Affaissements et les blessures

Terremoto nelle Marche, due scosse fortissime

L’epicentro nei monti del Maceratese: magnitudo 5.4 la prima; alle 21.18 una seconda di 5.9. Crolli e feriti

 
Ultimo aggiornamento: 26 ottobre 2016 

Terremoto, crolli e paura nel maceratese

Terremoto nelle Marche, danni e paura a Camerino

3 | 23Terremoto nelle Marche, danni e paura a Camerino

Ascoli, 26 ottobre 2016 – Torna forte l’incubo terremoto terremoto nelle Marche. Una scossa molto forte, di magnitudo 5,4, è stata avvertita alle 19.11 in tutte le Marche, dalle zone terremotate dell’Ascolano, già devastate dal sisma del 24 agosto scorso, ad Ancona, a Fabriano, Macerata e Pesaro. Alle 21.18 un’altra fortissima scossa di magnitudo 5.9 con epicentro sempre nella stessa zona.

LA SECONDA SCOSSA – « È stato un terremoto fortissimo, apocalittico, la gente urla per strada e ora siamo senza luce, vi prego lasciateci lavorare ». Così il sindaco di Ussita (Macerata) Marco Rinaldi dopo la nuova forte scossa. Il terremoto è avvenuto alla profondità di 8,4 chilometri proprio nella zona di Ussita (Macerata), tra Visso e Castel Sant’Angelo sul Nera.

LA PRIMA SCOSSA – L’epicentro della prima forte scossa è nella Val Nerina, nella zona compresa tra Perugia e Macerata. Il centro più vicino è Castel Sant’Angelo sul Nera (Macerata). Molte persone sono uscite di casa spaventate. Tantissime le chiamate ai vigili del fuoco. Sui social network ovviamente la notizia gira all’impazzata: la gente scrive spaventata persino da Roma dove la scossa è stata avvertita nitidamente. Ancora da capire se ci sono stati danni e di che entità sono. Sono Castelsantangelo sul Nera, Visso, Ussita e Preci i comuni nell’epicentro del terremoto che ha interessato la provincia di Macerata. Nella zona sono saltate le linee elettriche.

Il capo della Protezione civile regionale delle Marche Cesare Spuri afferma: « Non abbiamo notizie di vittime, almeno fino a questo momento ». E aggiunge: « La situazione più critica è a Castelsantangelo sul Nera, dove manca la corrente elettrica. Abbiamo inviato sul posto torri faro e uomini ». Ci sono due feriti a Visso: si tratta di una persona colpita dai detriti di un controsoffitto.

CROLLI E PAURA – Si registrano crolli a Visso, dove si registrano scene di panico e crisi di pianto. La gente è tutta riversata in strada e in piazza. « Le pareti mi sono venute addosso », racconta una donna appena fuggita dal suo studio di geometra nel centro di Visso. « Ho sentito venire giù tutti gli oggetti e i libri dagli scaffali. Sono fuggita per le scale e fuori tutto era polvere. La gente gridava ». Gian Luigi Spiganti Maurizi, vicesindaco di Visso: « Al momento non sappiamo se ci sono state vittime, speriamo di no. E neppure se ci sono stati danni e di che entità, io stesso sono scappato da casa all’improvviso ». Poi prosegue: « Qui sta piovendo a dirotto: abbiamo problemi con i telefonini, che ricevono ma dai quali non riusciamo a fare chiamate, siamo isolati ». « La corrente è andata via. Continua ancora lo sciame sismico. Sicuramente ci sarà stato qualche crollo. È veramente dura ». Così si è espresso il sindaco di Castel Sant’Angelo sul Nera, Mauro Falcucci. « Siamo per strada, davanti al comune », ha aggiunto il primo cittadino.

SCIAME – Altre scosse ci sono state nei minuti dopo: la prima dello sciame sismico è stata registrata alle 19.21 con magnitudo 2.4; una seconda alle 19.24 di 2.5; una terza alle 19.36 di 2.8, poi un’altra alle 19.44 di 2.5 e una alle 19.58 di 2.7. Il terremoto di stasera è collegato a quello del 24 agostonel Reatino. Lo ha detto all’Ansa il sismologo Alessandro Amato, dell’Istituto Nazionale di Geofisica e Vulcanologia (Ingv).

NUOVA FAGLIA? – « La forte scossa di terremoto percepita nell’Italia centrale poco fa rientra, purtroppo, in una dinamica possibile quando si verificano fenomeni come quello che ha avuto il suo momento di piu’ tragico impatto lo scorso 24 agosto. Siamo ancora a pochi minuti dai fatti e quindi restano da definire con notizie piu’ precise l’epicentro e la profondita’ dell’ipocentro. Un’ipotesi, se verranno confermate le prime informazioni, e’ che si tratti dell’attivazione di una nuova faglia, probabilmente legata verso Nord a quella che ha generato la scossa dello scorso agosto ». Lo dichiara Paolo Messina, direttore dell’Igag-Cnr (Istituto di geologia ambientale e geoingegneria del Consiglio nazionale delle ricerche).

SALARIA CHIUSA – La scossa di terremoto ha spinto la Protezione civile e l’Anas a chiudere temporaneamente la strada Salaria all’altezza di Arquata del Tronto (Ascoli Piceno) dove si erano registrati importanti movimenti franosi già con il sisma del 24 agosto scorso. Dopo la scossa un grosso masso si è staccato dalla parete rocciosa sovrastante, provocando un incidente stradale all’altezza del km 149+200: fortunatamente non ci sono stati feriti.

QUI ARQUATA – Michele Franchi, vicesindaco di Arquata (Ascoli Piceno), uno dei paesi devastati dal sisma del 24 agosto: « Tanta paura, non ci risultano per ora feriti, anche se ci sono stati dei distacchi di cornicione da edifici già lesionati dal sisma del 24 agosto. La scossa è stata forte, abbiamo sentito un boato ». Lo ha detto a Rainews 24

RENZI – Il premier Renzi si è subito attivato. Oltre ad essere in contatto con il capo della Protezione Civile, Renzi ha anche sentito il presidente delle Marche Luca Ceriscioli, il ministro dell’Interno Angelino Alfano e il sottosegretario alla Presidenza del Consiglio Claudio De Vincenti.

L'epicentro del terremoto di magnitudo 5.4 che ha fatto tremare le Marche (Ansa)

L’epicentro del terremoto di magnitudo 5.4 che ha fatto tremare le Marche (Ansa)

Tremblement de terre dans les Marches, deux chocs violents

L’épicentre dans les montagnes de Macerata: première grandeur 5.4; 21h18 à une seconde de 5,9. Affaissements et les blessures

Dernière mise à jour: 26 octobre 2016
 
Tremblement de terre, l’effondrement et la peur dans Macerata

Ascoli, le 26 Octobre 2016 – Retour au cauchemar fort tremblement deterre dans la région des Marches. Un choc très forte, de magnitude 5,4,  a été ressentie à 19h11 dans toutes les marques , des zones de tremblement de terre ‘ ASCOLANO , déjà dévastées par le tremblement de terre 24 derniers Août, à Ancona, Fabriano, Macerata  et Pesaro . A 21h18 un autre choc forte magnitude 5,9 dont l’épicentre  dans la même zone.

SECOND CHOC –  «Ce fut un massif tremblement de terre, apocalyptique, des gens qui criaient dans la rue et maintenant nous sommes sans lumière, s’il vous plaît laissez – nous travailler. » Ainsi , le maire de Ussita (Macerata) Marco Rinaldi après le nouveau séisme forte. Le tremblement de terre a eu lieu à une profondeur de 8,4 kilomètres à droite dans la zone de Ussita (Macerata), entre Visso et Castel Sant’Angelo sul Nera.

LE PREMIER KICK – L’épicentre du premier séisme fort dans  Val Nerina , dans la zone entre Pérouse et Macerata. La ville la plus proche est Castel Sant’Angelo sul Nera (Macerata) . Beaucoup de gens ont peur de la maison.De nombreux appels à la brigade des pompiers. Sur les réseaux sociaux, bien sûr , les nouvelles se sauvagement: les gens écrivent peur même àRome , où le séisme a été ressenti fortement. Pourtant , pour comprendre s’il y avait des dommages et que les entités sont. Sont Castelsantangelo sur le noir, Visso, Ussita et Preci municipalités de l’épicentre du tremblement de terre qui a touché la province de Macerata. Dans la zone sont sauté deslignes électriques .

Le chef de la protection civile régionale Cesare parasites Marques dit: «Nous avons pas état de victimes, du moins jusqu’à maintenant. » Il ajoute: «La situation la plus critique est en Castelsantangelo sul Nera, où le courant électrique Nous avons envoyé à l’éclairage de la scène des tours et deshommes. » Est manquant. Il y a deux blessés dans Visso : il est une personne touchée par les débris d’un faux plafond.

Collapses et FEAR – Il a été l’ effondrement de Visso, où il y a des scènes de panique et des crises de larmes . Les gens sont tous versés dans la rue et sur la place. « Les murs sont venus sur moi» , dit une femme juste échappé de l’atelier de son arpenteur dans le centre de Visso. «Je l’ ai entendu descendre tous les objets et les livres sur les étagères. Je descendis les escaliers et sur tout était poussière. Les gens criaient » . Gian Luigi Spiganti Maurizi, adjoint au maire de Visso: « . Pour le moment nous ne savons pas s’il y a eu des victimes, espérons pas Et même s’il y avait des dommages et que cette entité, je me suis soudainement couru loin de la maison. » Il poursuit: «Voici les chats et les chiens pleuvoir: nous avons des problèmes avec lestéléphones mobiles, ils reçoivent , mais à partir de laquelle nous ne pouvons pas faire des appels, nous sommes isolés. » « La puissance perdue. Il continue l’essaim sismique. Certes , il y aura eu un certain effondrement. Il est vraiment difficile. » Ainsi parla le maire de Castel Sant’Angelo sul Nera,Mauro Falcucci . «Nous sommes dans la rue, en face de la ville », a ajouté le maire.

SWARM – Autre choc nous étions dans les minutes qui suivent, le premier de l’essaim a été enregistré à 19h21 de magnitude 2,4; une seconde à 19:24 de 2,5; un troisième à 19:36 de 2,8, puis un autre à 19h44 et à 19h58 de 2,5 à 2,7. Le tremblement de terre ce soir est  liée à celle du 24 Août dans le Reatino. J’ai dit ANSA sismologue Alessandro Amato, l’ Institut national de géophysique et de volcanologie (INGV).

NEW Faglia?   « Le violent séisme ressenti tremblement de terre dans lecentre de l’ Italie tombe tout à l’ heure, malheureusement, dans une dynamique peut se produire lorsque des phénomènes comme celui qui a eu son heure de plus« l’ impact tragique le 24 Août nous sommes encore à quelques minutes de. faits et restent donc à définir avec plus ‘informations précises de l’épicentre et la profondeur’ hypocentre. une hypothèse, si la première information sera confirmée, et «qu’il est l’activation d’un nouveau défaut, probablement lié au Nord à celui qui a causé le choc de Août dernier. «  Cela a été déclaré par Paul Messina , directeur dell’Igag-CNR (Institut de géologie de l’ environnement et de la géoingénierie du Conseil national de recherches).

SALARIA FERMÉ – Le tremblement de terre a incité la protection civile et l’Anas de fermer temporairement la route Salaria à Arquata del Tronto (Ascoli Piceno), où ils avaient déjà vu les grands glissements de terrain dans le tremblement de terre du 24 Août l’année dernière. Après le choc d’ un gros rocher se détacha de la paroi rocheuse au- dessus, ce qui provoque un accident de voiture au km 149 + 200: heureusement , il n’y avait pas deblessures.

ICI ARQUATA –  Michael Franks, adjoint au maire de Arquata (Ascoli Piceno), l’ un des pays dévastés par le tremblement de terre du 24 Août: « Donc peur, il n’y avait pas de blessés pour l’ instant, bien qu’il y ait eu quelques lacunes corniche par des bâtiments déjà endommagés par le tremblement de terre le 24 Août. le tremblement de terre a été forte, nous avons entendu un rugissement « . Il a dit RAI Nouvelles 24

RENZI – Le Premier Renzi a été immédiatement activé. En plus d’être en contact avec la tête de la protection civile, Renzi a également entendu le président des Marches Luca Ceriscioli, ministre de l’ Intérieur Angelino Alfano et sous – secrétaire du Conseil Claudio De Vincenti Premier ministre.

L'épicentre du tremblement de terre de 5,4 de magnitude qui a secoué la région des Marches (Ansa)

L’épicentre du tremblement de terre de 5,4 de magnitude qui a secoué la région des Marche (ANSA)

 

Tremblement de terre dans les Marches, deux chocs violents

L’épicentre dans les montagnes de Macerata: première grandeur 5.4; 21h18 à une seconde de 5,9. Affaissements et les blessures

Dernière mise à jour: 26 octobre 2016
 
Tremblement de terre, l’effondrement et la peur dans Macerata

Terremoto nelle Marche, due scosse fortissime

L’epicentro nei monti del Maceratese: magnitudo 5.4 la prima; alle 21.18 una seconda di 5.9. Crolli e feriti 

Ultimo aggiornamento: 26 ottobre 2016 

Terremoto, crolli e paura nel maceratese

Terremoto, la seconda scossa del 26 ottobre a Visso, nel maceratese (Foto Calavita)

1 | 23Terremoto, la seconda scossa del 26 ottobre a Visso, nel maceratese (Foto Calavita)

Terremoto, crolli a Visso, nel Maceratese (Foto Calavita)

2 | 23Terremoto, crolli a Visso, nel Maceratese (Foto Calavita)

Terremoto nelle Marche, danni e paura a Camerino

3 | 23Terremoto nelle Marche, danni e paura a Camerino

Terremoto, i soccorsi a Visso, nel maceratese (Foto Calavita)

4 | 23Terremoto, i soccorsi a Visso, nel maceratese (Foto Calavita)

Terremoto, crolli a Visso, nel Maceratese (Foto Lapresse)

5 | 23Terremoto, crolli a Visso, nel Maceratese (Foto Lapresse)

Terremoto, calcinacci in una strada di Visso, nel Maceratese (Foto Calavita)

6 | 23Terremoto, calcinacci in una strada di Visso, nel Maceratese (Foto Calavita)

Terremoto, crolli e paura a Visso (Foto Ansa - fermo immagine da Sky)

7 | 23Terremoto, crolli e paura a Visso (Foto Ansa – fermo immagine da Sky)

Terremoto nelle Marche, danni e paura a Camerino

8 | 23Terremoto nelle Marche, danni e paura a Camerino

Terremoto, i soccorsi a Visso, nel maceratese (Foto Calavita)

9 | 23Terremoto, i soccorsi a Visso, nel maceratese (Foto Calavita)

Terremoto, gente in strada a Visso, nel Maceratese (Foto Lapresse)

10 | 23Terremoto, gente in strada a Visso, nel Maceratese (Foto Lapresse)

Terremoto nelle Marche, danni e paura a Camerino

11 | 23Terremoto nelle Marche, danni e paura a Camerino

Terremoto, crolli e paura a Visso (Foto Ansa - fermo immagine da Sky)

12 | 23Terremoto, crolli e paura a Visso (Foto Ansa – fermo immagine da Sky)

Terremoto, i soccorsi a Visso, nel maceratese (Foto Calavita)

13 | 23Terremoto, i soccorsi a Visso, nel maceratese (Foto Calavita)

Terremoto, crolli a Visso, nel Maceratese (Foto Lapresse)

14 | 23Terremoto, crolli a Visso, nel Maceratese (Foto Lapresse)

Terremoto, crolli e paura a Visso (Foto Ansa - fermo immagine da Sky)

15 | 23Terremoto, crolli e paura a Visso (Foto Ansa – fermo immagine da Sky)

Terremoto, crolli a Visso, nel Maceratese (Foto Calavita)

16 | 23Terremoto, crolli a Visso, nel Maceratese (Foto Calavita)

Terremoto, crolli e paura a Visso (Foto Ansa - fermo immagine da Sky)

17 | 23Terremoto, crolli e paura a Visso (Foto Ansa – fermo immagine da Sky)

Terremoto, i soccorsi a Visso, nel maceratese (Foto Calavita)

18 | 23Terremoto, i soccorsi a Visso, nel maceratese (Foto Calavita)

Terremoto, crolli a Visso, nel Maceratese (Foto Calavita)

19 | 23Terremoto, crolli a Visso, nel Maceratese (Foto Calavita)

Terremoto, crolli a Visso, nel Maceratese (Foto Calavita)

20 | 23Terremoto, crolli a Visso, nel Maceratese (Foto Calavita)

Terremoto, crolli a Visso, nel Maceratese (Foto Calavita)

21 | 23Terremoto, crolli a Visso, nel Maceratese (Foto Calavita)

Terremoto, crolli a Visso, nel Maceratese (Foto Calavita)

22 | 23Terremoto, crolli a Visso, nel Maceratese (Foto Calavita)

Terremoto, crolli a Visso, nel Maceratese (Foto Calavita)

23 | 23Terremoto, crolli a Visso, nel Maceratese (Foto Calavita)

Terremoto, la seconda scossa del 26 ottobre a Visso, nel maceratese (Foto Calavita)

1 | 23Terremoto, la seconda scossa del 26 ottobre a Visso, nel maceratese (Foto Calavita)

Terremoto nelle Marche, danni e paura a Camerino

3 | 23Terremoto nelle Marche, danni e paura a Camerino

L’epicentro del terremoto di magnitudo 5.4 che ha fatto tremare le Marche (Ansa) 

L'épicentre du tremblement de terre de 5,4 de magnitude qui a secoué la région des Marches (Ansa)

L’épicentre du tremblement de terre de 5,4 de magnitude qui a secoué la région des Marche (ANSA)

http://www.ilrestodelcarlino.it/ascoli/cronaca/terremoto-oggi-1.2628024

*

Italie : un tremblement de terre secoue le centre de l’Italie et Rome (IMAGES)

Crolli, la gente sta fuori, panico totale » (da FbLive, probabilmente Camerino stando a quanto dice utente) #terremoto pic.twitter.com/Jng2Ko3IoO

— Claudio Paudice (@clapaudice) 26 octobre 2016

Capture d'écran du compte Twitter ‏@ilmessaggeroit
Capture d’écran du compte Twitter ‏@ilmessaggeroit

Une forte secousse sismique a été ressentie dans le centre de l’Italie mercredi vers le soir, y compris à Rome, mais les informations sur d’éventuels dégâts n’étaient pas disponibles dans l’immédiat.

La secousse de magnitude 5,4 a été enregistrée à 9 km de profondeur dans la zone de Macerata, dans les Marches (centre), selon l’Institut national de géophysique et de volcanologie (INGV). L’Institut géologique américain a annoncé de son côté un séisme de magnitude 5,4 détecté près de Visso, dans la province de Macerata.

Cette zone est très proche de la région d’Amatrice, qui avait été dévastée le 24 août par un violent séisme ayant fait près de 300 morts et de L’Aquila où un puissant séisme avait fait à peu près le même nombre morts en 2009.

Earthquake 5.4 in Central Italy, I felt it as my chair & table moved as if we were at sea, a wave sensation for a few seconds…

« Les localités les plus proches de l’épicentre sont Castel Sant’Angelo sul Nera, Visso, Ussita et Preci », a annoncé dans un communiqué la protection civile en précisant vérifier les éventuels dégâts aux personnes ou aux bâtiments.

 

20:19  26 Oct 2016

Video dei crolli della Chiesa è Norcia, Madonna delle Grazie, non Visso

 crollo della facciata della splendida Chiesa di San Salvatore a Campi di 

Lire aussi

Le village italien d’Amatrice

Un drone filme les dégâts du village italien d’Amatrice

« Il n’y a plus de courant. Il y a sûrement des écroulements, c’est vraiment dur. En plus, c’est le déluge », a déclaré a SkyTg24 Mauro Falcucci, maire de Castel Sant’Angelo sul Nera, commune de 300 habitants située à 17 km au nord-ouest d’Arquata del Tronto, l’une des localités les plus touchées lors du tremblement de terre du 24 août.

A Visso, le maire, Giuliano Pazzaglini a en revanche déclaré à la télévision que les lignes téléphoniques avaient été rétablies dans sa commune. La télévision a cependant diffusé des images gravats devant une église de la commune.

La secousse a été aussi ressentie dans les villes de Pescara, L’Aquila et Ancône, où de nombreuses personnes sont sorties de leurs maisons.

A Rome, elle a été ressentie dans les bâtiments où les lustres, les fenêtres et les portes ont vibré.

Lire aussi : Un nouveau séisme frappe l’Italie, le bilan s’alourdit, passant à 241 morts (PHOTOS)

https://francais.rt.com/international/28118-forte-secousse-sismique-ressentie-dans

*

*

Nibiru_Final_Update.

*

*

Cliquez sur:

Nibiru

pour accéder à tous les Liens

*

*

 

Publicités

2 réflexions sur “Tremblement de terre, 300 chocs en quelques heures, des milliers de personnes déplacées. _ 27_10_2016. Italie : Tremblement de Terre Secousses à Répétition Rome – Magnitude 6,1 – _ 26_10_2016.

  1. Pour éviter un séisme plus 7 tsunami volcan cataclysmique en Italie en Europe après les multiplies avertissements d’ALLAH ces multiplies séismes en Italie. Au pape François aux italiens et aux européens de se convertir a l’islam aujourd’hui urgent si la fin du monde pour éviter l’enfer ALLAH dit ( Quiconque recherche en dehors de l’islam une autre religion, celle-ci ne sera point acceptée de Lui , et dans l’autre monde, il sera du nombre des réprouvés. )Verset 85 Sourate Al-i’lmran.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s