Nibiru – Le Gouvernement Allemand Avise Ses Citoyens pour la première fois depuis la Guerre Froide de Stocker Nourriture et Eau et se Préparer à une Situation d’Urgence Nationale. – _ 25_08_2016.

25-08-2016

 

Nibiru

Nibiru – Le Gouvernement Allemand Avise Ses Citoyens pour la première fois depuis la Guerre Froide de Stocker Nourriture et Eau et se Préparer à une Situation d’Urgence Nationale. – _ 25_08_2016.

 

*

Allemands conseillé de stocker de la nourriture et de l’eau pour la première fois depuis la guerre froide

23.08.2016 à 9h05

 

Ainsi , le gouvernement veut répondre en cas de guerre

Et si demain était la guerre? Les citoyens devraient réinvestir les stocks. La protection des organismes gouvernementaux contre des attaques armées, dans un concept du gouvernement fédéral revenir au sujet.

21/08/2016, par THOMAS GUTSCHKER

*

Alemães aconselhados a armazenar comida e água pela primeira vez desde a Guerra Fria

23.08.2016 às 9h05

  •  

TOBIAS SCHWARZ

Oposição acusa chancelaria de espalhar o medo com novo conceito de defesa civil, que deverá ser aprovado pelos ministros de Angela Merkel esta quarta-feira

Joana Azevedo VianaJOANA AZEVEDO VIANA

Governo alemão está a aconselhar os cidadãos do país, pela primeira vez desde a Guerra Fria, a armazenarem comida e água e estarem preparados para uma eventual situação de emergência a nível nacional, um passo que alguns deputados da oposição já criticaram por espalhar o medo entre a população.

Sob o novo conceito de defesa civil, que deverá ser aprovado esta quarta-feira pelos ministros da chancelaria de Angela Merkel, os cidadãos alemães são aconselhados a armazenarem comida suficiente para dez dias e água para cinco – dois litros diário por pessoa – porque um potencial desastre poderá impedir o acesso imediato aos serviços de emergência nacionais.

O novo conceito de proteção civil surge delineado num documento do Ministério do Interior com 69 páginas, divulgado esta segunda-feira pelo jornal alemão « Frankfurter Allgemeine », que deverá ser aprovado pelo gabinete da chanceler. No documento, lê-se que « um ataque ao território alemão é improvável » mas que a possibilidade de uma grande ameaça à segurança nacional não pode ser excluída.

A um grupo de crianças de uma escola alemã, o ministro do Interior Thomas de Maiziere explicou esta segunda-feira que o país deve estar preparado para reagir caso as suas reservas de água e comida sejam envenenadas ou caso as rotas de abastecimento de gás e petróleo sejam interrompidas.

O passo está a ser criticado por vários membros da oposição, com o líder parlamentar do partido Die Linke, Dietmar Bartsch, a dizer que este tipo de propostas « pode destabilizar completamente as pessoas ».

Apesar de admitir que o código de defesa civil, alterado pela última vez em 1995, precisa de ser atualizado, o vice-presidente da bancada d’Os Verdes sublinhou que o Governo deve manter a cabeça fria. « Não consigo antever qualquer cenário de ataque que justifique o armazenamento de bens pela população », referiu Konstantin von Notz.

A Alemanha tem em vigor desde a Guerra Fria um código de defesa civil sob o qual foram construídos cerca de dois mil bunkers e abrigos na Alemanha Ocidental com recurso a fundos federais — na ex-Alemanha de Leste os comunistas criaram a sua própria rede de bunkers. De acordo com a lei em vigor, nenhum desses abrigos, criados em garagens, escolas e outros locais, pode ser convertido noutro tipo de edificação.

Desde essa altura que o país mantém stocks de comida armazenados em locais secretos, que são regularmente atualizados e renovados. No caso de um desastre, a lei dita o racionamento destes bens através de um sistema de vales de comida e de combustível, gerido pelos serviços de emergência estatais.

*

Allemands conseillé de stocker de la nourriture et de l’eau pour la première fois depuis la guerre froide

23.08.2016 à 9h05

Opposition accuse ministère des Affaires étrangères de répandre la peur avec un nouveau concept de la défense civile, qui doit être approuvé par les ministres de Merkel mercredi

Le gouvernement allemand avise les citoyens du pays pour la première fois depuis la guerre froide, à stocker de la nourriture et de l’eau et de se préparer à une situation d’urgence possible au niveau national, une étape que certains députés de l’opposition ont critiqué pour répandre la peur parmi la population.

Dans le cadre du nouveau concept de la défense civile, qui doit être approuvé mercredi par les ministres de Angela Merkel chancellery, les citoyens allemands sont invités à stocker suffisamment de nourriture pour une dizaine de jours et de l’eau pour Cinco – deux litres par jour et par personne – comme un potentiel catastrophe peut empêcher l’accès immédiat aux services d’urgence nationaux.

Le nouveau concept de la protection civile vient décrit dans un document du ministère de l’Intérieur avec 69 pages, publié lundi par le journal allemand « Frankfurter Allgemeine » , qui doit être approuvé par le Foreign Office. Le document indique que «une attaque sur le territoire allemand est peu probable » ,mais que la possibilité d’une menace pour la sécurité nationale ne peut être exclue.

Un groupe d’enfants d’une école allemande, ministre de l’Intérieur Thomas de Maizière a déclaré lundi que le pays devrait être prêt à réagir si leurs réserves d’eau et de nourriture sont empoisonnés ou si l’alimentation en gaz et les routes du pétrole ils sont interrompus.

L’étape est critiquée par plusieurs membres de l’opposition, avec le leader parlementaire du parti Die Linke, Dietmar Bartsch, en disant que ces propositions « peuvent complètement déstabiliser les gens. »

En dépit d’admettre que le code de la défense civile, modifié en dernier lieu en 1995, a besoin d’être mis à jour, le vice-président du banc d’Verts a souligné que le gouvernement doit garder la tête froide. «Je ne peux pas prévoir un scénario d’attaque pour justifier le stockage de marchandises par la population», a déclaré Konstantin von Notz.

L’Allemagne a été mis en place depuis la guerre froide un code de la défense civile en vertu de laquelle ils ont été construits environ deux mille bunkers et des abris en Allemagne de l’Ouest avec l’utilisation de fonds fédéraux – les ex-communistes est-allemands ont créé leur propre réseau de bunkers . Selon la loi en vigueur, aucun de ces abris, mis en place dans les garages, les écoles et d’autres lieux, peut être converti en un autre type de bâtiment.

Depuis, le pays a des stocks alimentaires stockés dans des lieux secrets, qui sont régulièrement mises à jour et renouvelées.Dans le cas d’une catastrophe, la loi impose le rationnement de ces produits par le biais d’un système de bons alimentaires et du carburant, géré par les services d’urgence de l’Etat.

*

Ainsi , le gouvernement veut répondre en cas de guerre

Et si demain était la guerre? Les citoyens devraient réinvestir les stocks. La protection des organismes gouvernementaux contre des attaques armées, dans un concept du gouvernement fédéral revenir au sujet.

21/08/2016, par THOMAS GUTSCHKER

*

So will die Bundesregierung im Kriegsfall reagieren

Was, wenn morgen Krieg wäre? Die Bürger sollen wieder Vorräte anlegen. Auch der Schutz staatlicher Organe gegen bewaffnete Angriffe wird in einem Konzept der Bundesregierung wieder zum Thema.

21.08.2016, von THOMAS GUTSCHKER

© DPABis 1992 sollte das Land Bayern bei einem drohenden Atomschlag aus diesem Bunker heraus regiert werden.

Die Bundesregierung will die Bevölkerung wieder zur Vorratshaltung animieren, damit sie sich im Falle schwerer Katastrophen oder eines bewaffneten Angriffs vorübergehend selbst versorgen kann. „Die Bevölkerung wird angehalten, einen individuellen Vorrat an Lebensmitteln von zehn Tagen vorzuhalten“, heißt es in der „Konzeption zivile Verteidigung“, die das Kabinett am Mittwoch beschließen soll. Das berichtet die Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung (F.A.S.) unter Berufung auf den Text, der vom Bundesinnenministerium erarbeitet worden ist und der Zeitung vorlag.

Thomas GutschkerFolgen:

Die Bundesregierung dringt auch auf einen angemessenen Vorrat an Trinkwasser. „Die Bevölkerung soll durch geeignete Maßnahmen angehalten werden, zur Eigen-/Erstversorgung bis zur Installation staatlicher Einzelmaßnahmen für einen Zeitraum von fünf Tagen je zwei Liter Wasser pro Person und Tag in nicht gesundheitsschädlicher Qualität vorzuhalten“, heißt es in dem Konzept weiter.

Mehr zum Thema

F.A.S.Mehr dazu in der Sonntagszeitung vom 21.08.2016. Am Vorabend schon in derF.A.S. -App und als E-Paper.Es handelt sich um die erste Strategie der zivilen Verteidigung seit Ende des Kalten Krieges. Sie war 2012 vom Haushaltsausschuss des Bundestags beauftragt worden und entstand parallel zum Weißbuch für die Sicherheitspolitik. Wie dort heißt es in dem 69 Seiten langen Konzept, „dass ein Angriff auf das Territorium Deutschlands, der eine konventionelle Landesverteidigung erfordert, unwahrscheinlich“ sei. Doch verlange die Sicherheitsvorsorge, „sich trotzdem auf eine solche, für die Zukunft nicht grundsätzlich auszuschließende existenzbedrohende Entwicklung angemessen vorzubereiten“.

Bisherige Vorkehrungen gänzlich unzureichend

In dem Konzept werden die notwendigen Felder und Herausforderungen benannt. Im Notfall soll die Bevölkerung zum Selbstschutz fähig sein, bevor staatliche Maßnahmen anlaufen, um eine ausreichende Versorgung mit Lebensmitteln, Wasser, Energie und Bargeld sicherzustellen. Erörtert wird außerdem die Notwendigkeit eines verlässlichen Alarmsystems, einer Härtung von Gebäuden und ausreichender Kapazitäten im Gesundheitssystem. Die zivile Unterstützung der Streitkräfte soll wieder zu einer Priorität werden; dazu gehören Eingriffe in die Verkehrslenkung, wenn die  Bundeswehr Kampfverbände verlegen muss.

Ein wichtiges Thema ist auch der Selbstschutz der staatlichen Organe. „Für den Fall der Aufgabe des Dienstsitzes sind Vorkehrungen zu treffen, um die Aufgabenwahrnehmung einer Behörde an einen anderen, geschützteren Platz (Ausweichsitz) verlagern zu können“, heißt es in dem Konzept. Wie die F.A.S. weiter berichtet, kam bei einer internen Bestandsaufnahme heraus, dass die bisherigen Vorkehrungen gänzlich unzureichend sind. Das Thema soll deshalb nun auch im Bundessicherheitsrat erörtert werden.

 

© DPAJusqu’en 1992, l’État de Bavière devait être gouverné dans une attaque nucléaire imminente de ce bunker.

Le gouvernement fédéral veut encourager la population à nouveau pour lestockage, de sorte qu’ils en cas de catastrophes majeures ou d’attaque armée temporairement peut prendre soin de lui – même. «La population est arrêté, tenir une réserve personnelle de nourriture de dix jours », selon le « concept de défense civile», ce qui est de décider du Cabinet mercredi. Les rapports de la Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung (FAS), citant le texte, qui a été élaboré par le ministère de l’Intérieur et le journal était présent.

Thomas GutschkerSuivez:

Le gouvernement fédéral pénètre également à un approvisionnement suffisant en eau potable. « La population doit être encouragée par des moyens appropriés, à posséder / premiers secours reprochent deux litres d’eau par personne et par jour dans la qualité ne nuisent pas à l’état d’installation des mesures individuelles pour une période de cinq jours, » il a dit dans le concept.

En savoir plus sur

FASLire la suite dans le journal dudimanche du 21/08/2016. A la veille déjà dans l’ application FAS et commee-paper .Ceci est la première stratégie de la défense civile depuis la fin de la guerre froide. Elle avait été commandée en 2012 par la commission du budget du Bundestag et était parallèle au Livre blanc sur la politique de sécurité. Comme il est dit dans le concept de 69 pages, «qu’une attaque sur le territoire de l’Allemagne, qui exige une défense conventionnelle, jouer » était. Mais «néanmoins à un tel suffisamment préparé pas fondamentalement exclue pour l’avenir du développement de la vie en danger » exige un contrôle de sécurité.

Les arrangements existants tout à fait insuffisant

Dans le concept des champs et les défis nécessaires sont nommés. En cas d’urgence, la population devrait être en mesure de se protéger avant que les mesures du gouvernement commencent à assurer un approvisionnement adéquat de nourriture, d’eau, de l’énergie et de l’argent. Discute aussi est la nécessité d’un système d’alarme fiable, un durcissement des bâtiments et une capacité suffisante dans le système de santé. Le soutien civil des forces armées d’être à nouveau une priorité; y compris les modifications à la direction de la circulation lorsque la Bundeswehr doit déménager des unités de combat.

Une question importante est aussi l’auto-protection des organes de l’Etat.  » Desprécautions sont le cas de la tâche du bureau de service pour répondre afin de relocaliser l’exercice des fonctions d’une autorité publique à une autre, à l’ abri lieu (Siège d’urgence) peut », selon le concept. Comme le FAS . d’ autres rapports sont sortis dans une enquête interne que les récentes mesures sont tout à faitinsuffisantes. La question sera maintenant discutée donc par le Conseil fédéral de sécurité.

*

http://expresso.sapo.pt/internacional/2016-08-23-Alemaes-aconselhados-a-armazenar-comida-e-agua-pela-primeira-vez-desde-a-Guerra-Fria

*

Cliquez sur:

Nibiru

pour accéder à tous les Liens

*

*

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s