Nibiru – SUN & NIBIRU SUPER IMAGES-SANTA FE-MEXIQUE-23/07/2016 – SEDNA-Nibiru système Planètes-Mexique – Cozumel – 22/07/2016 – _ 23_07_2016.

23-07-2016

 

Nibiru

Nibiru – SUN & NIBIRU SUPER IMAGES-SANTA FE-MEXIQUE-23/07/2016 – SEDNA-Nibiru système Planètes-Mexique – Cozumel – 22/07/2016 – _ 23_07_2016.

 

*

MEXICO  23 Jul 2016

SOLEIL & NIBIRU

http://www.webcamsdemexico.com

SUN & NIBIRU SUPER IMAGES-SANTA FE-MEXIQUE-23/07/2016 

SUN&NIBIRU SUPER FOOTAGE-SANTA FE-MEXICO-23.7.2016

TurkeyUfoReport 

*

MEXICO   22 Jul 2016.

SEDNA – PLANETE BLEUE –

SEDNA-Nibiru système Planètes-Mexique – Cozumel – 22/07/2016 

SEDNA-Nibiru System Planets-Mexico – Cozumel – 22.7.2016 

TurkeyUfoReport 

*

SEDNA – PLANETE ROUGE LA 10ème PLANETE

(90377) Sedna

(90377) Sedna est un objet transneptunien du Système solaire d’un diamètre d’environ 1 000 kilomètres, ce qui en fait un candidat potentiel au statut de planète naine. En novembre 2013, sa distance au Soleil était d’environ 86,4 unités astronomiques (~12,9 milliards de kilomètres), près de trois fois celle de Neptune. Cette position, cependant, est près de son périhélie ; son aphélie de 960 UA fait de Sedna, pendant la plus grande partie de son orbite, un des objets connus du Système solaire les plus lointains après les comètes à longue périodeNote 2,Note 3.

Sedna fut découvert par Michael E. Brown, Chadwick Trujillo et David L. Rabinowitz le 14 novembre 2003. Cependant, il est difficile de déterminer sa forme en raison de sa distance. Des mesures spectroscopiques ont montré que la composition de sa surface est similaire à celle d’autres objets transneptuniens : elle est majoritairement composée d’un mélange de glaces d’eau, de méthane et d’azote avec du tholin. Sa surface est l’une des plus rouges du Système solaire.

Sedna couvre son orbite en approximativement 12 000 ans et son périhélie est situé à environ 76 unités astronomiques du Soleil. Ces deux paramètres étant exceptionnellement élevés, son origine est incertaine. Le Minor Planet Center considère à l’heure actuelle (2010) que Sedna est un objet épars, un groupe d’objets placés sur des orbites exceptionnellement allongées par l’influence gravitationnelle de Neptune. Cependant, ce classement est contesté car Sedna n’a jamais été situé suffisamment proche de Neptune pour avoir subi une influence significative. Certains astronomes pensent donc que Sedna est le premier membre connu du nuage d’Oort intérieur. D’autres astronomes pensent que Sedna pourrait avoir été déplacé vers son orbite actuelle par une étoile passant à proximité du Soleil, notamment une étoile de l’amas originel du Soleil, ou a été capturé dans un autre Système planétaire. Une autre hypothèse est que son orbite pourrait être une preuve de l’existence d’une planète ou d’une petite étoile au-delà de Neptune.

https://fr.wikipedia.org/wiki/(90377)_Sedna

*

SEDNA LA 10ème PLANETE

Les astronomes ont découvert une dixième planète dans le système solaire. Elle a été officiellement baptisée « Sedna », du nom d’une déesse de la mythologie des Eskimos des îles Tongua.

D’une taille légèrement inférieure à celle de Pluton, Sedna a une orbite très éliptique. Sa distance au Soleil varie de 70 fois la distance Terre-Soleil (soit environ 2 fois plus loin du Soleil que Pluton) jusqu’à 1000 fois la distance Terre-Soleil au plus loin. Sedna se déplace donc entre la ceinture d’astéroïde située au-delà de Pluton (la ceinture de Kuiper) et le nuage de Oort, une sphère diffuse composée d’astéroïdes, de roches et de glace. Le nuage de Oort englobe le système solaire aux confins de l’espace interstellaire, 300 fois plus loin que Pluton.
l’orbite de Sedna
par rapport au nuage de Oort…
… et par rapport aux orbites des
autres planètes du système solaire
Avec son orbite très excentrée, Sedna met 10.500 ans à faire le tour du Soleil. Bien que seule une faible lueur soit visible par les télescopes, les chercheurs ont déterminé que la planéte était de couleur rougeâtre.

Autant d’élements qui rapellent le mythe de Nibiru, la 10è planète décrite par les Sumériens et censée croiser tous les 10.000 l’orbite de la Terre, en provoquant de violents cataclysmes. Astronomiquement, cela serait possible dans le cas d’une planète massive ou avec une forte densité en fer et un champ magnétique très puissant qui perturberait le champ magnétique terrestre et les mouvements du fer en fusion à l’intérieur de la Terre. L’accélération de ce mouvement aurait pour effet de déchirer littéralement l’écorce terrestre, provoquant de gigantesques séismes. Et la date de retour annoncée de Niburu est… 2012.

Ceci dit, la masse de Sedna ne correspond pas aux descriptions de Nibiru. Son diamètre est à peine supérieur à celui de Quaoar, un gros astéroïde légèrement trop petit pour être considéré comme une planète (Quaoar est situé à peu près à la même distance du Soleil que Pluton dont il coupe périodiquement l’orbite).

Dernier élément rassurant, la distance qui nous sépare de Sedna au plus près de son orbite est beaucoup trop grande pour menacer la Terre.

  


La dimension de Sedna par rapport à la Terre
et à d’autres objets du système solaire…
 



Le système solaire, tel qu’il serait vu de Sedna

*

*

Cliquez sur:

Nibiru

pour accéder à tous les Liens

*

*

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s