Ancien Major-Général Renseignement Qatary confirme le site Wikileaks : L’Assassinat de Kadhafi a été le Plan de Doha. 22-06-2015.

23-06-2015

 

Ancien Major-Général Renseignement Qatary confirme le site Wikileaks : L’Assassinat de Kadhafi a été le Plan de Doha. 22-06-2015.

Ancienne Brigade de Renseignement Al-Qataryh confirme le Wikileaks :
L’Assassinat de Kadhafi a été un Plan de Doha.

لواء سابق في المخابرات القطرية يؤكّد ما جاء به « ويكيليكس »: اغتيال القذافي تم بخطة من الدوحة

Photo de ‎الفكر الأخضر‎.

Citant Agence ( #Palestine libre)
Ancien pays Brigade de renseignement confirme le Wikileaks : Kadhafi a été le plan de Doha

Lundi 22 Joan 2015
Matin

Un des fondateurs de l’Intelligence  Al-Qataryh précédent, Major Général Mahmud Mansur, l’assassinat de l’ancien président Libyen Muammar Qaddafi par Al-Qataryh  et a déclaré suite à la publication du site Wikileaks documents Qatar impliquant dans l’assassinat de Kadhafi et augmentation des tensions en Libye, position des Etats Arabe n’a pas changé de Doha, en particulier les documents ont confirmé ce qui a été convaincu par de nombreux justificatifs État du Golfe au soutient du « terrorisme » dans certains pays arabes.

Il a dit que Mansour, les Arabes savait très bien que Qatar déplacé Qu’américaine prise en charge du Moyen-Orient a cherché à saboter les pays arabes et de démanteler les documents de Wikileaks région est venu pour confirmer ceci.

Document moderne a révélé par Wikileaks que Prime, ancien ministre des affaires étrangères Qatar Hamad bin Jassim, a dit à Israël que Doha adopte l’intention de déstabiliser l’Egypte violemment, et il comprend également jouer les sentiments des Egyptiens pour semer le chaos par Al Jazeera comme un élément central dans le plan.

Le document, publié par le journal, le témoin, qu’un secret rencontre entre Hamad bin Jassem et des responsables israéliens, dans lequel il a été informé de l’intention de cette autorité, décrit l’Égypte comme « docteur qui a un patient », préférant continuer sa maladie à son utilité et Ben Jassem patient en Egypte est la question palestinienne, se référant au fait que l’Égypte veut prolonger la question palestinienne sans solution de manière à ne pas devenir l’Egypte sans question posée dans le commandant de la région arabe.

Il a dit Julian Assange, fondateur de Wikileaks, a Qatar 7 publié des documents, y compris les documents protégés, aurait été est venu après Qatar négocié avec le site de gestion que demande des sommes importantes de publier leurs informations très graves sur les rencontres avec les responsables israéliens et américains étaient dans l’ensemble pour incitation contre l’Egypte.

Comme le « gardien », journal publié fuites britanniques et des documents de texte sur son site Web, inclus dans l’analyse du contenu de l’ambassade américaine au site d’Al-Jazira sur le plan d’action politique pour Qatar et son rôle dans l’élaboration de la politique étrangère du Qatar.

Le document parle qui a effectué la 432e datée du 1er juillet 2009 réunion qui a pris 50 minutes entre Cheikh Hamad Bin Jasim Al-Jazeera, qui habiteront politique étrangère Jassim bin dans un certain nombre de sujets, notamment la réconciliation palestinienne et le processus de paix et a ménagé aucun effort pour une attaque féroce sur l’Égypte et ses politiques directement et indirectement à d’autres moments.

Les États-Unis Ambassadeur, analyse et analyse globale a indiqué que « l’île » un outil entre les mains de pays utilisation car ils s’il vous plaît pour servir leurs propres intérêts au détriment des autres puissances, bien sûr.

Le second document qui exploitait le n° 677 19 novembre 2009, il participe à une évaluation détaillée qui sera établi par les différents départements chaque ambassade se trouve à environ Qatar, se référant au rôle d’Al-Jazira en pays politique et système analyse des tendances de réseau puisque nous le président Barack Obama au pouvoir à Washington.

Le document indiquait que la couverture de « l’île » est devenu plus positif envers les États-Unis et, en même temps, l’évaluation confirme la survie de « l’Ile » comme un outil pour la politique étrangère du pays, pointant pour confirmer les documents sur la mise en service partielle Bin Jassem, après avoir rencontré un certain nombre d’Israéliens et nous les fonctionnaires à Al Jazeera radiodiffusion tout ravitaillement sédition dans la rue, surtout pas entre les peuples, mais entre les Egyptiens eux-mêmes comme des personnes.

La divulgation de documents comprendre une entente entre Doha et les frères à frapper la stabilité en Egypte, en plus d’obtenir des renseignements touchant la sécurité.

Le document dit que les relations tendues avec n’importe quel arabe régime prendrait le système ou que la crise est effrayante, parce que le pays a toujours utilisé le système d’Al Jazeera comme un bâton pour régler les scores avec des adversaires et cette recette plusieurs fois réussi à enflammer l’atmosphère dans de nombreux endroits.

Photo de ‎الفكر الأخضر‎.

¤
Ancien général de l’intelligence du Qatar confirme ce que lui a apporté «Wikileaks»: l’assassinat de Kadhafi était le plan de Doha

Citant (Agence # Palestine libre) 
ancien général dans l’intelligence du Qatar confirme ce que lui a apporté «Wikileaks»: l’assassinat de Kadhafi était le plan de Doha

Monday, 22 Juin 2015 
matin

Confirmé l’un des fondateurs de l’intelligence du pays, l’ancien major-général Mahmoud Mansour, l’assassinat de l’ancien dirigeant libyen Mouammar Kadhafi mains de pays, et a dit qu’il suivait la publication du site «Wikileaks» documents confirme l’implication du Qatar dans l’assassinat de Kadhafi et accroître les tensions en Libye, la position des États arabes de Doha n’a pas changé, d’autant plus que Ces documents ont confirmé ce que beaucoup l’avaient convaincu de l’appui de l’Etat du Golfe «terrorisme» dans certains pays arabes.

Il a dit Mansour, a déclaré que les Arabes le savent très bien que le Qatar a déménagé à l’Est entre les mains américaines Moyen cherché à saboter les pays arabes et le démantèlement de la région et est venu documents «Wikileaks» pour confirmer cela.

Le document moderne de «WikiLeaks» a révélé que l’ancien premier ministre, ministre qatari des Affaires étrangères Hamad bin Jassim, a dit à Israël que le Doha d’adopter un plan pour déstabiliser l’Egypte violemment, et il comprend également joué Egyptiens sentiments de provoquer le chaos par Al Jazeera comme un élément central dans le plan.

Le document, publié par le journal témoin koweïtienne, que, dans une réunion secrète a réuni Hamad bin Jassim responsable israélien en vigueur dans le pouvoir lui a dit l’intention de ceux, décrit l’Egypte comme un médecin »qui a un patient», et préfère continuer sa maladie à son utilité, prendre bin Jassim que le patient qui a l’Egypte est la question palestinienne, se référant à l’Egypte que vous voulez prolonger la question palestinienne non résolue jusqu’à ce que l’Egypte ne rend pas la question de mettre dans la position de chef de file de la région arabe.

A déclaré Julian Assange, le fondateur du site «Wikileaks», qui a 7 documents sur la publication Qatar dont 5 documents et la retenue des deux, dit-on, qui est venu après le Qatar négocier avec le site, qui a demandé des sommes importantes de la gestion de l’argent afin de ne pas publier ce que le contenu des informations très sérieux au sujet des réunions avec Les responsables israéliens et américains ont été dans leur intégralité pour inciter contre l’Egypte.

Le journal «The Guardian» les fuites et les documents textes publiés sur son site Internet, et inclus dans l’analyse du contenu du canal du site de l’ambassade des États-Unis «île» sur la carte de la démarche politique au Qatar et son rôle dans l’élaboration de la politique étrangère du Qatar britannique.

Et le document de parler, qui portait le numéro 432 sur la première réunion Juillet 2009, qui était de 50 minutes a pris entre Sheikh Hamad bin Jassim et le canal «île», qui bin Jassim l’habitent pour la politique étrangère du pays dans un certain nombre de questions, y compris la réconciliation palestinienne et le processus de paix, n’a pas été épargné dans un effort pour lancer une attaque féroce sur l’Egypte et de ses politiques directement et indirectement à d’autres moments.

L’ambassadeur des États-Unis pour analyser la réunion, a souligné dans son analyse sur le fait que l’ensemble de «l’île» outil dans les mains de Qatari qu’ils utilisent à leur guise pour servir leurs propres intérêts au détriment des autres puissances, bien sûr.

Le deuxième document, qui portait le n ° 677 en date du 19 Novembre 2009, a été liée à une évaluation approfondie préparé par les différentes sections de l’ambassade toute sa compétence sur le Qatar, et a touché l’évaluation du rôle d’Al-Jazeera dans le système politique du Qatar et d’analyser les tendances du réseau depuis que le président américain Barack Obama sur les leviers du pouvoir à Washington.

Le document note que la couverture de «île» est devenue plus positive envers les Etats-Unis, à la même évaluation de temps confirme la survie de «île» comme un outil de la politique étrangère du pays, pointant pour confirmer les documents sur le bac de mise en service partielle Jassim, après avoir rencontré un certain nombre de responsables israéliens et américains à l’île de diffuser tous attiser le feu de la sédition dans la rue, et pas le plus important est ce qui est entre le peuple et le système, mais entre les Égyptiens eux-mêmes en tant que peuple.

Les documents divulgués comprennent un accord entre Doha et les Frères musulmans à frapper la stabilité en Egypte, ainsi que d’obtenir des informations touchant à la sécurité égyptienne.

Le document dit que les relations avec tout régime arabe tension Doha seront faites glisser ce système ou si effrayant de la crise, que le régime qatari utilise toujours Al-Jazeera comme un bâton pour régler des comptes avec ses adversaires, et cette recette a réussi plus d’une fois en allumant l’atmosphère générale dans de nombreux endroits.

Photo de la pensée verte.

 

¤

لواء سابق في المخابرات القطرية يؤكّد ما جاء به « ويكيليكس »: اغتيال القذافي تم بخطة من الدوحة

نقلاً عن (وكالة ‫#‏فلسطين‬ حرة)
لواء سابق في المخابرات القطرية يؤكّد ما جاء به « ويكيليكس »: اغتيال القذافي تم بخطة من الدوحة

الاثنين 22 جوان 2015
الصباح

أكد أحد مؤسّسي المخابرات القطرية، اللواء السابق محمود منصور، اغتيال الرئيس الليبي السابق معمر القذافي بأيدي قطرية، وقال إنه عقب نشر موقع « ويكيليكس » وثائق تؤكد تورّط قطر في اغتيال القذافي وزيادة التوتر في ليبيا، لم يتغيّر موقف الدول العربية من الدوحة، خاصة أن هذه الوثائق أكدت ما كان يقتنع به الكثيرون من دعم الدولة الخليجية « للإرهاب » ببعض الدول العربية.

وتابع منصور، إن العرب يعلمون جيدا أن قطر تحركت بالشرق الأوسط بأيد أمريكية سعت لتخريب الدول العربية وتفكيك المنطقة وجاءت وثائق « ويكيليكس » لتؤكد ذلك.

وكشفت وثيقة حديثة من « ويكيليكس » أن رئيس الوزراء، وزير الخارجية القطري السابق حمد بن جاسم، أبلغ إسرائيل بأن الدوحة تتبنّى خطة لضرب استقرار مصر بعنف، والأمر كذلك يشمل لعبًا بمشاعر المصريين لإحداث الفوضى عن طريق قناة الجزيرة باعتبارها عنصرًا محوريًا في الخطة.

وتشير الوثيقة، التي نشرتها جريدة الشاهد الكويتية، إلى أنه في لقاء سري جمع بين حمد بن جاسم ومسؤول إسرائيلي نافذ في السلطة أبلغه فيه نيته تلك، ووصف مصر بـ »الطبيب الذي لديه مريض واحد »، ويفضل أن يستمر مرضه لفائدته الخاصة، واعتبر بن جاسم أن المريض الذي لدى مصر هو القضية الفلسطينية، في إشارة منه إلى أن مصر تريد إطالة أمد القضية الفلسطينية دون حل حتى لا تصبح مصر بلا قضية تضعها في منصب القائد للمنطقة العربية.

وقال جوليان أسانج، مؤسس موقع « ويكيليكس »، إن لديه 7 وثائق عن قطر نشر منها 5 وثائق وحجب اثنتين، ويقال إن ذلك جاء بعد تفاوض قطر مع إدارة الموقع الذي طلب مبالغ ضخمة حتى لا يتم النشر لما تحويه من معلومات خطيرة جدًا عن لقاءات مع مسؤولين إسرائيليين وأمريكيين كانت في مجملها للتحريض ضد مصر.

كما نشرت جريدة « الغارديان » البريطانية التسريبات ونص الوثيقتين على موقعها، وشملت ضمن محتواها تحليل السفارة الأمريكية لموقع قناة « الجزيرة » على خريطة التحرك السياسي لقطر ودورها في رسم ملامح سياسة قطر الخارجية.

وتتحدث الوثيقة التي حملت رقم 432 بتاريخ الأول من جويلية 2009 عن اللقاء الذي استغرق 50 دقيقة بين الشيخ حمد بن جاسم وقناة « الجزيرة »، والذي أسهب فيه بن جاسم عن السياسة الخارجية القطرية في عدد من الموضوعات، بما فيها المصالحة الفلسطينية وعملية السلام، ولم يدّخر جهدًا في شن هجوم شرس على مصر وسياساتها بشكل مباشر وغير مباشر في لحظات أخرى.

وقام السفير الأمريكي بتحليل اللقاء، وأشار في مجمل تحليله إلى كون « الجزيرة » أداة في يد القطريين يستخدمونها كيفما يشاؤون لخدمة مصالحهم على حساب قوى أخرى بطبيعة الحال.

أما الوثيقة الثانية التي حملت رقم 677 بتاريخ 19 نوفمبر 2009، فقد تعلقت بتقييم شامل تعده الأقسام المختلفة بالسفارة كل في اختصاصه حول قطر، وتطرق التقييم إلى دور قناة الجزيرة في منظومة السياسة القطرية وتحليل توجهات الشبكة منذ تولي الرئيس الأمريكي باراك أوباما لمقاليد السلطة في واشنطن.

وأشارت الوثيقة إلى أن تغطية « الجزيرة » أصبحت أكثر إيجابية تجاه الولايات المتحدة، وفي الوقت نفسه يؤكد التقييم بقاء « الجزيرة » كأداة للسياسة الخارجية القطرية، لافتًا إلى تأكيد الوثيقتين على جزئية تكليف بن جاسم، بعد اجتماعه بعدد من المسؤولين الإسرائيليين والأمريكيين للجزيرة ببث كل ما يذكي نار الفتنة في الشارع، وليس الأهم هو ما بين الشعب والنظام، لكن ما بين المصريين أنفسهم كشعب.

وتتضمن الوثائق المسربة اتفاقا بين الدوحة والإخوان لضرب الاستقرار في مصر، وكذلك الحصول على معلومات تمس الأمن المصري.

وذكرت الوثيقة أن توتر علاقات الدوحة بأي نظام عربي سيجر هذا النظام أو ذاك لأزمة مخيفة، باعتبار أن النظام القطري يستخدم دائمًا قناة الجزيرة كعصا لتصفية الحسابات مع خصومه، وهذه الوصفة نجحت أكثر من مرة في إشعال الجو العام في عدد كبير من الأماكن.

Photo de ‎الفكر الأخضر‎.
_

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s