Falsification des faits par H Clinton . Le Renseignement ne recueilli aucune preuve d’un génocide imminent en Libye au printemps 2011.

29-01-2015

 

Falsification des faits par H Clinton

Le Renseignement ne recueilli aucune preuve d’un génocide imminent en Libye au printemps  2011.

   المخابرات الأمريكية رأت تزويراً للحقائق من قبل هيلاري عما يحدث في ليبيا…

#2 partie listent le fait ce qui s’est passé en 2011 / / /

Washington #fois: services de renseignement américains considérés comme falsification de faits par Hillary ce qui s’est passé en Libye, a déclaré.

#‏الجزء2‬ من سرد حقيقة ماحدث في 2011 ///

الواشنطن ‫#‏تايمز‬: المخابرات الأمريكية رأت تزويراً للحقائق من قبل هيلاري عما يحدث في ليبيا…

Moment « ADM » Hillary : services de renseignement américains ont vu faux récit en Libye

29-01-2015

Deuxième des trois parties

La communauté du renseignement ne recueilli aucune preuve d’un génocide imminent en Libye au printemps 2011, sous-cotation du Secrétaire d’état Hillary Rodham Clinton argument principal pour l’utilisation de l’armée américaine pour éliminer Le colonel Mouammar Kadhafi du pouvoir, un événement qui a quitté son pays dans le chaos, selon des responsables ayant une connaissance directe du différend.

Read more: http://www.washingtontimes.com/news/2015/jan/29/hillary-clinton-libya-war-genocide-narrative-rejec/#ixzz3QKyvUaed
Follow us: @washtimes on Twitter

La communauté du renseignement ne recueilli aucune preuve d’un génocide imminent en Libye au printemps 2011, sous-cotation du Secrétaire d’état Hillary Rodham Clinton argument principal pour l’utilisation de l’armée américaine pour éliminer Le colonel Mouammar Kadhafi du pouvoir, un événement qui a quitté son pays dans le chaos, selon des responsables ayant une connaissance directe du différend.

Responsables de la défense, parle en détail pour la première fois leurs quotes-parts de la guerre civile libyenne il y a quatre ans a déclaré au Times de Washington que la promotion vigoureuse de Mme Clinton pour l’intervention contre le régime libyen reposait plus sur les arguments spéculatives de ce qui pourrait arriver aux civils que sur les faits rapportés par rapport au sol.


Read more: http://www.washingtontimes.com/news/2015/jan/29/hillary-clinton-libya-war-genocide-narrative-rejec/#ixzz3QKzZeoyh
Follow us: @washtimes on Twitter

Voir aussi : Exclusif : bandes Secret sapent Hillary Clinton sur la guerre de Libye


Read more: http://www.washingtontimes.com/news/2015/jan/29/hillary-clinton-libya-war-genocide-narrative-rejec/#ixzz3QKzoS1f9
Follow us: @washtimes on Twitter


La Defense Intelligence Agency a l’opération d’espionnage de la Libye.

« C’était une décision de l’intelligence-lumière, » dit un aîné d’ intelligence US officiel de directement familier avec l’affaire libyenne, qui a parlé au Washington Times que sur la condition de l’anonymat parce qu’il n’était pas autorisé à parler aux journalistes.

Sentiments du fonctionnaire ont été repris par près d’une douzaine d’autres acteurs clés à l’intérieur de l’intelligence et de la communauté militaire qui décrit à la fois une période frustrante au cours de laquelle les préoccupations des chefs militaires, y compris le Secrétaire à la Défense Robert M. Gates et le Président de l’amiral chef d’état-major Mike Mullen, ont été à plusieurs reprises mises de côté.

Read more: http://www.washingtontimes.com/news/2015/jan/29/hillary-clinton-libya-war-genocide-narrative-rejec/#ixzz3QL06kqDB
Follow us: @washtimes on Twitter

Hillary Clinton’s ‘WMD’ moment: U.S. intelligence saw false narrative in Libya

The intelligence community gathered no specific evidence of an impending genocide in Libya in spring 2011, undercutting Secretary of State Hillary Rodham Clinton’s primary argument for using the U.S. military to remove Col. Moammar Gadhafi from power, an event that has left his country in chaos, according to officials with direct knowledge of the dispute.

Read more: http://www.washingtontimes.com/news/2015/jan/29/hillary-clinton-libya-war-genocide-narrative-rejec/#ixzz3QKy947FW
Follow us: @washtimes on Twitter

Defense officials, speaking in detail for the first time about their assessments of the Libyan civil war four years ago, told The Washington Times that Mrs. Clinton’s strong advocacy for intervention against the Libyan regime rested more on speculative arguments of what might happen to civilians than on facts reported from the ground.


Read more: http://www.washingtontimes.com/news/2015/jan/29/hillary-clinton-libya-war-genocide-narrative-rejec/#ixzz3QKxXJJAG
Follow us: @washtimes on Twitter

SEE ALSO: Exclusive: Secret tapes undermine Hillary Clinton on Libyan war



The Defense Intelligence Agency ran the Libya intelligence operation.

“It was an intelligence-light decision,” said one senior U.S. intelligence official directly familiar with the Libyan matter, who spoke to The Washington Times only on the condition of anonymity because he was not authorized to speak to reporters.

The official’s sentiments were echoed by nearly a dozen other key players inside the intelligence and military communities who described to The Times a frustrating period during which the concerns of senior military leaders, including Defense Secretary Robert M. Gates and Chairman of the Joint Chiefs of Staff Adm. Mike Mullen, were repeatedly cast aside.

Read more: http://www.washingtontimes.com/news/2015/jan/29/hillary-clinton-libya-war-genocide-narrative-rejec/#ixzz3QKxuO02q
Follow us: @washtimes on Twitter

Read more: http://www.washingtontimes.com/news/2015/jan/29/hillary-clinton-libya-war-genocide-narrative-rejec/#ixzz3QKwp5GSv
Follow us: @washtimes on Twitter

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s